Formidable, Montréal ? C'est ce que semble penser l'écrivaine américaine Francine Prose. Elle vient de publier, dans le New York Times, un article élogieux sur la métropole.

Un long texte de plus de 2000 mots où elle raconte son séjour à Montréal en tant que touriste. Elle y était au printemps dernier, avec sa famille. Elle a été charmée. Et le mot est faible.

« Montréal est un peu comme une ville européenne - sophistiquée, cosmopolite, plurilingue », a-t-elle écrit, énumérant dans son article bon nombre des mérites de la ville. Du français qu'on y parle à sa diversité ethnique, en passant par son « look » et le fait qu'il fait bon y marcher.

Elle a même chanté les louanges de plusieurs quartiers de la ville. Le Vieux-Montréal, par exemple, où « vous avez l'impression de vous déplacer à travers des siècles d'histoire ». Ou le centre-ville : « moderne, effervescent, dynamique ». Elle prend aussi soin de préciser à quel point elle a été frappée par la gentillesse des Montréalais.

Bien franchement, quand prend-on le temps, ici, de se pâmer devant Montréal avec autant d'enthousiasme ?

Quand prend-on le temps de se dire que Montréal est incontestablement une des grandes villes les plus attachantes en Amérique du Nord ?

Les cônes orange nous donnent des boutons. Avec raison. Les nids-de-poule et les bouchons nous exaspèrent. Et Dieu merci l'hiver est terminé, sinon les ratés du déneigement feraient encore la manchette... Les défauts de la ville nous sautent aux yeux. Surtout si on y habite.

Ses qualités, elles, on peut facilement ne plus les remarquer. Surtout, là encore, si on y habite.

Écouter ce que ceux qui visitent notre ville en disent est loin d'être une mauvaise idée. Ça nous permet d'atteindre un sain équilibre entre notre vision et la leur. En plus, ça remonte le moral !

On a fait le test récemment : le maire de Bonn (en Allemagne) était de passage dans la métropole pour le congrès des gouvernements locaux pour le développement durable. On en a profité pour lui demander son avis sur Montréal.

« Les Montréalais ont de quoi être fiers de leur ville. Elle est belle, elle est propre, l'air est pur, il y a de très bonnes infrastructures et une vie culturelle incroyable », nous a dit Ashok-Alexander Sridharan à la toute fin de son séjour.

Il n'en revenait pas, non plus, de voir autant de gens « en santé ». Il a été surpris par le nombre de Montréalais qui joggaient sur le mont Royal et par le nombre de cyclistes dans les rues. Et il a fait, tout comme Francine Prose, l'éloge de la gastronomie montréalaise.

***

Notre ville se révèle charmante, chaleureuse et invitante lorsqu'on la regarde avec les yeux d'un touriste. Encore plus qu'auparavant, d'ailleurs ! Tourisme Montréal le confirme, notant à quel point la ville se retrouve, depuis quelques années, au sommet d'un grand nombre de palmarès mondiaux.

« Meilleure destination voyage 2017 », selon un classement. « Meilleure ville étudiante au monde », selon un autre. Il y a eu près d'une vingtaine de mentions de ce genre uniquement l'an dernier, selon une compilation faite par l'organisme montréalais.

Chez Montréal International, on remarque également un indéniable engouement pour la métropole. Une des preuves de son pouvoir d'attraction (et, pour tout dire, de celui de la province au grand complet), c'est ce qui s'est passé le mois dernier à Paris alors qu'une centaine d'employeurs du Québec participaient à une séance de recrutement. Il y en avait 41 en provenance de la région montréalaise, d'où étaient issues la majorité des offres. Au total, plus de 17 000 candidatures ont été reçues !

Montréal International, qui vante les mérites de la métropole, prêche visiblement à bon nombre de convertis ! Tant mieux !

Ça fait du bien de savoir toutes les bonnes choses qu'on pense de la métropole à l'extérieur de nos frontières. Et ça donne envie de relever un défi en ce début d'été : tenter de regarder Montréal un peu plus souvent avec les yeux d'un touriste.

Au sommet des palmarès

QUELQUES EXEMPLES (EN 2017)

Parmi les 50 meilleures destinations de voyage selon le magazine Travel + Leisure

Au nombre des meilleurs endroits à visiter selon Frommer's Travel

Meilleure destination voyage selon le magazine enRoute

Dans le top 14 des destinations familiales estivales selon le magazine Condé Nast Traveler

Au premier rang des meilleures villes étudiantes du monde selon le classement annuel de QS Top Universities

Au premier rang des meilleures villes pour les déplacements à vélo en Amérique du Nord selon la société-conseil Copenhagenize

Deuxième meilleure ville canadienne pour l'art mural selon un article du magazine Bombing Science

Meilleure destination gastronomique au Canada selon le palmarès de Caterwings

Source : Tourisme Montréal