Éducation En continu

Retour en classe Une rentrée dans la joie et l’inquiétude
Retour en classe Une rentrée dans la joie et l’inquiétude

Après des vacances prolongées par Omicron, puis par un jour de tempête, les enfants étaient heureux de rentrer en classe. Les professeurs, eux, étaient à la fois ravis de les revoir et inquiets du risque d’infection. Quant au gouvernement Legault, il a dénoncé les mouvements de contestation lancés par des syndicats.

Mis à jour le 18 janvier
Protecteur national de l’élève  Des syndicats et des directions d’écoles inquiets du processus de nomination
Protecteur national de l’élève Des syndicats et des directions d’écoles inquiets du processus de nomination

(Québec) Des syndicats d’enseignants et des directions d’écoles s’inquiètent du processus de nomination de l’éventuel protecteur national de l’élève. Certains demandent même à Québec que cette nouvelle structure soit confiée au Protecteur du citoyen afin de « simplifier et de raccourcir la tortueuse procédure » des plaintes que propose le gouvernement.

Publié le 18 janvier
Place aux lecteurs Le retour à l’école, un « dilemme »
Place aux lecteurs Le retour à l’école, un « dilemme »

« Est-ce qu’on envoie nos enfants ou pas ? Dilemme. » Les parents connaissent trop bien la situation des écoles qui ferment et qui rouvrent à quelques jours de préavis, mais, cette fois, le choix paraît plus déchirant. Face à la montée des hospitalisations, à la rareté des tests rapides et à des mesures sanitaires jugées insuffisantes, fallait-il rouvrir les écoles cette semaine ?

Publié le 17 janvier
 Frictions autour du masque pour les enseignants
Frictions autour du masque pour les enseignants

Bien qu’elle soit repoussée ce matin dans bon nombre d’écoles en raison de la tempête, la rentrée est source d’inquiétude. Pour des enseignants, porter un masque N95 apaiserait un peu leurs craintes. Mais à Montréal, on le leur défend.

Publié le 17 janvier
Éducation Un retour en classe attendu
Éducation Un retour en classe attendu

La reprise de l’enseignement en personne dès lundi prochain, le 17 janvier, dans les écoles primaires et secondaires de la province, et parfois un peu plus tard aux études supérieures, est généralement bien accueillie par les élèves et les étudiants rencontrés par La Presse.

Publié le 15 janvier
Retour en classe Les écoles pourraient faire appel à des parents volontaires 02:01
Retour en classe Les écoles pourraient faire appel à des parents volontaires

(Québec) Le gouvernement Legault craint que le retour à l’école lundi puisse mener à des bris de services en raison de la grande contagion du variant Omicron. Pour « éviter le pire », le ministère de l’Éducation demande au réseau scolaire d’être prêt à remplacer d’urgence des enseignants placés en isolement en faisant appel s’il le faut à des « parents volontaires » pour surveiller les enfants en classe.

Mis à jour le 13 janvier
 Combien de profs manqueront à l’appel ?
Combien de profs manqueront à l’appel ?

Parents et élèves devront se préparer à toute éventualité lundi, lorsque les écoles rouvriront. Si la COVID-19 force des membres du personnel à s’isoler, leur absence pourrait entraîner des ruptures de services, préviennent les centres de services scolaires.

Publié le 13 janvier
La matinale

Infolettre

La matinale

Chaque matin, du lundi au vendredi, les plus grosses nouvelles de la journée y sont commentées et résumées par un journaliste.

L'inscription à l'infolettre avec
est réussie. Merci.