Cinéma Les grands titres

Julia Nourrir l’Amérique ★★★½ 01:54

Julia Nourrir l’Amérique ★★★½

De 1961, année de la parution de son célèbre ouvrage Mastering the Art of French Cooking, jusqu’à sa mort en 2004, Julia Child a été la première grande icône américaine de l’enseignement de la cuisine française. Ce film relate le parcours de toute sa vie, publique et privée.

Publié le 3 décembre
De son vivant De l’émotion pure ★★★½ 01:34

De son vivant De l’émotion pure ★★★½

La dernière année de vie d’un quadragénaire atteint d’un cancer fulgurant. Entre une mère qu’il trouve parfois envahissante, un médecin dont il met l’approche en doute au départ et les élèves de la classe de théâtre qu’il dirige, l’homme doit apprendre à apprivoiser son destin.

Publié le 3 décembre

Cinéma En continu

Wolf Un peu édenté ★★★ 02:12
Critiques
Wolf Un peu édenté ★★★

Souffrant de lycanthropie, Jacob, un jeune adulte, est admis dans une institution spécialisée dans la guérison de personnes se prenant pour des animaux. Tout en se rapprochant de Cecile, une femme croyant être un chat sauvage, Jacob découvre que le directeur de l’institution est un sadique aux méthodes inhumaines.

Publié le 3 décembre
Josep, d’Aurel L’hommage d’un dessinateur à un autre 01:48
Entrevues
Josep, d’Aurel L’hommage d’un dessinateur à un autre

Sacré meilleur long métrage d’animation aux Prix du cinéma européen l’an dernier, lauréat du César du meilleur film d’animation cette année, Josep est la première réalisation du dessinateur Aurel. Il y retrace le parcours de l’artiste Josep Bartolí, dessinateur catalan ayant fui la dictature franquiste lors de la guerre d’Espagne. Entretien avec un artiste qui rend hommage à un collègue disparu.

Publié le 3 décembre
Notre choix : La main de Dieu Une lettre d’amour à Naples ★★★½ 01:58
Critiques
Notre choix : La main de Dieu Une lettre d’amour à Naples ★★★½

Pour les amateurs de soccer, l’expression « la main de Dieu » sera éternellement liée à ce but « miraculeux » (et controversé) qu’a marqué le regretté Diego Maradona lors du match quart de finale de la Coupe du monde de 1986 pour mener l’Argentine à la victoire contre l’Angleterre. Dans cette nouvelle offrande de Paolo Sorrentino (Il divo, La grande bellezza), une signification supplémentaire s’ajoute à celle liée au joueur vénéré de tous. Dans la famille du jeune protagoniste, on dit aussi que ce dernier a eu la vie sauve grâce à une intervention divine.

Publié le 3 décembre
Kloé Jiangzhu Arseneau Mission : recruter plus de 200 Madelinots
Entrevues
Kloé Jiangzhu Arseneau Mission : recruter plus de 200 Madelinots

De nombreux habitants des Îles-de-la-Madeleine ont été recrutés pour la production du film Au revoir le bonheur de Ken Scott, que ce soit pour de petits rôles, de la figuration ou les volets techniques. Kloé Jiangzhu Arseneau, énergique jeune femme de 27 ans, a été au cœur de cette opération. Entrevue.

Publié le 3 décembre
Steven Spielberg et West Side Story  Une aventure en terre sacrée 02:14
Cinéma
Steven Spielberg et West Side Story  Une aventure en terre sacrée

Soixante ans après le triomphe d’une adaptation cinématographique passée à l’histoire, la mythique comédie musicale West Side Story part à la conquête d’un nouveau public, cette fois sous l’égide de Steven Spielberg. Respect et authenticité sont les mots d’ordre ayant guidé les artisans de cette nouvelle mouture qui, déjà, suscite des éloges.

Publié le 3 décembre
Au revoir le bonheur Soirée de première pour les Madelinots 02:15
Cinéma
Au revoir le bonheur Soirée de première pour les Madelinots

Avant la première montréalaise, la tournée promotionnelle québécoise et la sortie en salle, l’équipe du film Au revoir le bonheur, de Ken Scott, est allée en faire la présentation mercredi aux Îles-de-la-Madeleine, là où le tournage a eu lieu à l’automne 2020. La Presse était du voyage. Compte rendu.

Mis à jour le 2 décembre
De son vivant Benoît Magimel : « C’est un hymne à la vie ! » 01:34
Entrevues
De son vivant Benoît Magimel : « C’est un hymne à la vie ! »

Dans le nouveau long métrage d’Emmanuelle Bercot, Benoît Magimel tient le rôle d’un quadragénaire atteint d’un cancer fulgurant et incurable. La perspective d’aller plonger dans ces zones sombres ne lui souriait guère au départ, mais l’acteur avait le sentiment qu’il ne pouvait tourner le dos à un aussi grand rôle, proposé de surcroît par une amie. Entretien.

Publié le 2 décembre
Réalisatrices équitables Vers l’équité au cinéma?
Cinéma
Réalisatrices équitables Vers l’équité au cinéma?

Si le milieu du cinéma au Québec demeure un « boy’s club », pour reprendre la formule consacrée par Martine Delvaux, la place des femmes dans la production cinématographique est plus importante que jamais, selon une nouvelle étude la parité dans le cinéma. Or, la construction d’une représentation équitable et diversifiée n’est pas encore très visible sur nos écrans.

Publié le 30 novembre