Cinéma Les grands titres

 Un nouveau Dirty Dancing est en préparation

Un nouveau Dirty Dancing est en préparation

(Los Angeles) Un nouveau Dirty Dancing est en préparation, et Jennifer Grey devrait y reprendre plus de trente ans plus tard le rôle emblématique de Frances « Baby » Houseman qu’elle tenait dans ce film culte.

Publié le 7 août
 Divorce Club: à prendre ou à laisser… ★★1/2 02:00

Divorce Club: à prendre ou à laisser… ★★1/2

Largué de façon humiliante par une femme dont il est toujours éperdument amoureux après cinq ans de mariage, un homme retrouve un vieil ami qui l’entraîne à vivre pleinement son nouveau célibat. Les fêtards quadragénaires sont vite rejoints dans leur club par d’autres divorcés.

Publié le 7 août
 The Burnt Orange Heresy: bavard et trop lourd ★★1/2 01:59

The Burnt Orange Heresy: bavard et trop lourd ★★1/2

À Milan, où il donne des conférences destinées aux touristes, un critique d’art ambitieux au passé trouble accepte l’invitation d’un riche collectionneur. Ce dernier lui offre une interview exclusive d’un grand peintre, isolé du monde depuis 50 ans, en échange d’un service…

Publié le 7 août
 I Used to Go Here: l’autre passage à la vie adulte ★★★  02:15

I Used to Go Here: l’autre passage à la vie adulte ★★★

À 35 ans, Kate Conklin est à un tournant de sa vie. Elle va se marier et vient de publier son premier roman. Mais voilà, son fiancé la quitte et l’accueil réservé à son livre est mitigé. Le jour où elle retourne à son alma mater pour faire une lecture publique, sa vie entre en collision avec celles de jeunes universitaires.

Publié le 7 août

Cinéma En continu

 Mon cirque à moi: mon père, ce clown! ) 02:18
Mon cirque à moi: mon père, ce clown!

Après plusieurs années de métier, Miryam Bouchard s’est lancée dans la réalisation d’un premier long métrage de fiction, inspiré par ses propres souvenirs d’enfance. Mettant en vedette Patrick Huard, Jasmine Lemée, Robin Aubert et Sophie Lorain, Mon cirque à moi relate le parcours d’une fille en quête de normalité auprès d’un père refusant tout conformisme. Entretien.

Publié le 7 août
 John Carpenter au festival Fantasia )
John Carpenter au festival Fantasia

Le cinéaste John Carpenter, figure légendaire du cinéma de genre grâce à des films comme Halloween, The Fog, Escape from New York et Vampires, recevra un prix honorifique lors du 24e Festival international de films Fantasia de Montréal, lequel se déroulera en ligne du 20 août au 2 septembre.

Publié le 6 août
 Primal : acteur en cage ★★ ) 01:54
Primal : acteur en cage ★★

Synopsis : En pleine jungle amazonienne, un collectionneur d’animaux rares parvient à capturer un jaguar blanc. Il se trouve qu’un dangereux criminel, ramené par les forces de l’ordre, voyage aussi sur le bateau qu’emprunte le collectionneur et son jaguar pour gagner Porto Rico…

Publié le 6 août
 Mulan sur Disney+ en septembre) 02:23
Mulan sur Disney+ en septembre

Après trois reports consécutifs, Disney a dû se rendre à l’évidence : Mulan ne pourra être diffusé en salle aux États-Unis dans un délai raisonnable, pandémie oblige.

Mis à jour le 4 août
 Denis Villeneuve dans un sprint pour terminer Dune à temps )
Denis Villeneuve dans un sprint pour terminer Dune à temps

Invité à donner une leçon de cinéma virtuelle par le Festival international du film de Shanghai, Denis Villeneuve a fait le point sur Dune, dont la date de sortie est toujours fixée au 18 décembre en Amérique du Nord. Dans une entrevue de près d’une heure menée par Tanya Lapointe, mise en ligne sur YouTube par le compte Secrets of Dune, le cinéaste québécois a aussi évoqué son cheminement.

Publié le 4 août
 Sans frapper : ceci est un viol ★★★) 01:24
Sans frapper : ceci est un viol ★★★

Ada a 18 ans. Un jour, la jeune fille, vierge, va dîner chez un ami. Sans trop comprendre comment, elle se retrouve nue. Puis dans son lit. Déchirée au sens propre, mais aussi figuré. Récit et réflexions autour d’un viol pas vraiment inédit, mais tout à fait silencieux.

Publié le 3 août
 Réouverture des salles : un mois crucial)
Réouverture des salles : un mois crucial

L’absence de nouvelles superproductions hollywoodiennes a créé un vide cet été dans les salles de cinéma, même si certains distributeurs québécois profitent de l’occasion pour proposer leurs œuvres aux cinéphiles. Mais dans ce contexte encore très incertain, un proche retour à la normale semble encore difficilement envisageable.

Publié le 1 août