Actualités cinéma Les grands titres

 Inside Out 2 domine le box-office 01:30

(Los Angeles) Le deuxième épisode du film d’animation Inside Out 2 consacré aux affres de l’adolescence a fait une entrée fracassante au box-office nord-américain, raflant 155 millions de dollars dès sa sortie, selon les données fournies dimanche par le cabinet spécialisé Exhibitor Relations.

Actualités cinéma En continu

Longing Papi last call

Daniel, un riche célibataire, revoit son ex-petite amie canadienne dans un restaurant à New York. Celle-ci, qu’il n’a pas vue depuis 20 ans, lui révèle avoir donné naissance à son fils après leur séparation… Et que le jeune homme de 19 ans est mort dans un accident en Ontario. Cette révélation lui fera réévaluer ses choix de vie.

Ultraman Rising Super papa

Ken Sato, déjà tiraillé par sa carrière de baseballeur professionnel et ses responsabilités de protecteur du Japon en tant qu’Ultraman, doit s’occuper du bébé d’un kaiju qu’il a défait.

Les producteurs de James Bond recevront un Oscar d’honneur

(Los Angeles) Les producteurs des films de James Bond recevront un Oscar d’honneur lors d’une cérémonie en novembre prochain, a annoncé mercredi l’Académie, pour leur carrière dédiée aux aventures de l’espion 007, dont la prochaine incarnation se fait toujours attendre.

Inside Out 2 L’adolescence enfin expliquée !

Après un déménagement difficile du Minnesota à San Francisco dans le premier volet, Riley Andersen (la voix de Kensington Tallman) file maintenant le parfait bonheur. La jeune fille de 13 ans joue au hockey avec ses meilleures amies, est première de classe et s’entend bien avec ses parents.

Des activités à la TOHU pour le centenaire de Frédéric Back

(Montréal) Pour souligner le centenaire de l’artiste, réalisateur et militant environnementaliste Frédéric Back, la TOHU met sur pied différentes activités tout l’été. Projections, conférences et ateliers sont au rendez-vous, autant sur le site de la TOHU qu’au parc portant le nom de l’artiste, à Montréal.

Redevance aux plateformes de diffusion étrangères Des producteurs québécois reprochent au CRTC « d’abandonner le cinéma »

(Montréal) Alors que le monde de la culture se réjouissait plus tôt cette semaine de la décision du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) d’imposer une redevance aux plateformes de diffusion étrangères, le Regroupement des producteurs indépendants de cinéma du Québec (RPICQ) affirme que « le CRTC abandonne le cinéma ».