Caraïbes En continu

Haïti La police aurait repris le terminal pétrolier occupé

(Port-au-Prince) La police nationale d’Haïti a annoncé vendredi avoir repris le contrôle du plus important terminal pétrolier du pays, qui était sous la coupe des gangs armés depuis la mi-septembre. Des affrontements étaient toujours en cours dans le secteur, mais l’opération offre une petite lueur d’espoir à une capitale aux prises avec une crise humanitaire et économique, à laquelle s’ajoute une vague de choléra.

La Presse en Haïti Malades et encerclés

(Port-au-Prince et Cité-Soleil) Près d’une cinquantaine de morts (suspectes ou confirmées) et plus de 2000 infections ont été recensées depuis le début de la nouvelle vague de choléra qui frappe Haïti, au moment même où les activités économiques et sociales sont presque à l’arrêt, conséquence d’une grave pénurie d’essence et de conflits entre groupes armés. Notre collaborateur s’est rendu à Cité Soleil, le plus important foyer de choléra en Haïti.

Haïti Le retour du choléra devient une « catastrophe »

(Port-au-Prince) Une situation « alarmante », « chaotique », une « catastrophe » : en Haïti, les responsables humanitaires en première ligne face à l’épidémie de choléra, qui s’est déclenchée il y a trois semaines dans le pays, n’ont pas de mots assez forts pour faire part de leur inquiétude.  

Haïti Les cas de choléra continuent d’augmenter

(Port-au-Prince) Le nombre de contaminations au choléra continue d’augmenter en Haïti, selon un nouveau bulletin du ministère de la Santé publique obtenu mardi par l’AFP, alimentant les craintes d’un nouveau désastre dans ce pays déjà plongé dans une crise humanitaire et sécuritaire.