Afrique En continu

Les enfants ont vu la Namibie

En février 2020, La Presse avait raconté l’histoire d’Edith Lemay et de Sébastien Pelletier, qui s’apprêtaient à faire découvrir le monde à leurs quatre enfants, dont trois sont atteints d’une maladie dégénérative de l’œil. Ce n’est que le mois dernier qu’ils ont pu partir, enfin. Nous avons joint Edith en Namibie, où la famille entreprend son périple d’un an.

La Gambie cherche à réinventer son tourisme

(Banjul) Face à l’océan, Malleh Sallah, patron d’un hôtel de luxe, ouvre les bras comme pour embrasser le paysage somptueux : « Voilà une plage caractéristique de la Gambie. Avant la COVID-19, elle était pleine ».

La maison de l’ex-président Mandela transformée en hôtel chic

(Johannesburg) De la queue de bœuf en ragoût. C’était le plat préféré de Nelson Mandela, premier président noir sud-africain et vainqueur de l’apartheid. Dans sa paisible maison de Johannesburg, transformée en hôtel chic, un restaurant la propose désormais en ravioli à une clientèle un poil intimidée.

La Libye accueille de nouveau des touristes

(Ghadames) Un pays « magnifique » mais instable : une centaine de touristes européens ont entrepris un périple inédit à travers les vastes étendues du désert libyen, formant le plus important groupe de voyageurs étrangers à visiter ce pays depuis presque 10 ans.

Ottawa rouvre les vols directs en provenance du Maroc

(Montréal) Les voyageurs entièrement vaccinés et les voyageurs non vaccinés qui sont autorisés à entrer au Canada pourront prendre des vols directs du Maroc vers le Canada à compter du 29 octobre, en respectant certaines mesures sanitaires.

L’île Maurice rouvre ses frontières aux touristes

(Port-Louis) L’île Maurice a rouvert complètement vendredi ses frontières aux voyageurs internationaux, espérant relancer son secteur vital du tourisme durement touché par des mois d’isolement en raison de la pandémie de COVID-19.

L’île Maurice rouvre ses frontières aux vaccinés

(Port-Louis) L’île Maurice, État confetti de l’océan Indien, rouvre jeudi ses frontières, presque totalement fermées depuis le début de la pandémie en mars 2020, aux voyageurs internationaux. Mais le bain de soleil a un prix.

Crise sanitaire Le cœur de Marrakech à bout de souffle

(Marrakech) « Les serpents et les singes sont morts… bientôt on va les suivre », dit Mariam Amal, une musicienne qui se produisait sur la célèbre place Jemaa el-Fna, cœur battant de Marrakech, la capitale touristique du Maroc, jusqu’à la pandémie de coronavirus.