Restaurants En continu

De bonnes adresses pour un menu à emporter
De bonnes adresses pour un menu à emporter

Les salles des restaurants seront fermées au moins jusqu’au 1er mai. Malgré la fermeture des commerces non essentiels, les restaurants peuvent continuer de proposer à la population des plats pour emporter ou en livraison. Aperçu de l’offre, très alléchante, un peu partout au Québec.

Mis à jour hier à 17h58
Pâques tout cuit dans le bec !
Pâques tout cuit dans le bec !

À défaut de fêter avec sa famille élargie, on peut se gâter, à Pâques, avec un de ces menus préparés par d’excellents établissements de chez nous. Ils sont désormais bien rodés en matière de commandes pour emporter et de livraison. Aussi bien en profiter. Notez également que tous ces restaurants et commerces proposent des vins d’artisans pour emporter.

Mis à jour le 6 avril
Des restaurants espagnols livrent des repas aux hôpitaux
Des restaurants espagnols livrent des repas aux hôpitaux

(Barcelone) Chaque midi, les fourneaux de la sandwicherie Timesburg à Barcelone fument toujours, bien que ses portes soient fermées. Avec d’autres restaurants, elle prépare des repas pour les livrer bénévolement au personnel soignant qui lutte contre la pandémie lie au nouveau coronavirus.

Publié le 6 avril
Pastaga au temps du « SOUVID-19 »
Pastaga au temps du « SOUVID-19 »

La vaste majorité des restaurants sont fermés, mais certains ont décidé de rester ouverts pour offrir des mets à emporter ou à faire livrer. Ainsi, La Presse ne publiera plus de critique resto pour quelque temps. Toutefois, vous pouvez consulter notre liste, au bas du texte, d’établissements qui proposent toujours de bons repas. Avant de se dire à bientôt, notre critique de restaurants Marie-Claude Lortie vous parle de son expérience de plats livrés par Pastaga. 

Publié le 5 avril
Grumman78 : tacos et compagnie à emporter à Saint-Henri
Grumman78 : tacos et compagnie à emporter à Saint-Henri

La vaste majorité des restaurants sont fermés, mais certains ont décidé de rester ouverts pour servir la population avec des mets à emporter ou à faire livrer. En attendant que la vie revienne à la normale, notre critique resto Marie-Claude Lortie en testera quelques-uns et racontera leur histoire.

Publié le 31 mars
Le monde de la restauration se mobilise
Le monde de la restauration se mobilise

La majorité des restaurants québécois ont fermé leurs salles à manger dans les derniers jours. Certains d’entre eux se sont tournés vers les commandes pour emporter afin de continuer à desservir leur communauté et de se donner une chance de survivre à la crise. D’autres initiatives pour aider le milieu des bars et des restaurants sont en train de voir le jour. On fait le point.

Publié le 18 mars
Les livreurs de nourriture new-yorkais en première ligne
Les livreurs de nourriture new-yorkais en première ligne

(New York) Ils sont devenus les piliers de ce qui reste de la vie sociale new-yorkaise : jamais les habitants de « la ville qui ne dort jamais » n’avaient autant dépendu de leurs quelque 40 000 livreurs de nourriture à domicile, souvent sans papiers ni couverture santé.

Publié le 18 mars
Giulietta : quand bonne bouffe et cinoche font un
Giulietta : quand bonne bouffe et cinoche font un

Elle n’est pas bête, l’idée qu’a eue Vincent Guzzo de s’associer avec des restaurateurs expérimentés afin de propulser son concept de restaurant italien familial, Giulietta, dont la deuxième succursale vient d’ouvrir au Marché Central après l’ouverture, plus discrète, d’une première dans le quartier Saint-Léonard, il y a deux ans.

Publié le 17 mars
Bars fermés et restaurants appelés à réduire leur capacité
Bars fermés et restaurants appelés à réduire leur capacité

Les mesures de santé publique viennent d’inclure la fermeture des bars. Les restaurants, eux, peuvent poursuivre leurs activités, en limitant la fréquentation à 50 % de leur capacité actuelle. Les tables doivent désormais être espacées d’au moins un mètre. Mais par souci de responsabilité sociale, plusieurs établissements ont décidé de fermer ou de n’offrir que des plats pour emporter.

Mis à jour le 16 mars
Mano Cornuto : le goût du bonheur
Mano Cornuto : le goût du bonheur

Qu’elle est simple et belle, la vie, se dit-on, assise au bar du Mano Cornuto, un spritz dans une main et une parfaite focaccia maison tout juste sortie du four dans l’autre…

Publié le 15 mars
Nomi, petit frère du Jatoba et du Flyjin, verra bientôt le jour
Nomi, petit frère du Jatoba et du Flyjin, verra bientôt le jour

Depuis environ un an, S’Arto Chartier-Otis — qui a été chef, ces dernières années, d’établissements comme le Balnéa Spa, le Hvor et le Makro — a rejoint les rangs du Jatoba, où il travaille en étroite collaboration avec le chef Olivier Vigneault ; les deux partageant d’emblée leur amour de la cuisine nippone. Ils ont découvert que leur complémentarité — Vigneault est plutôt cartésien, technicien et Chartier-Otis, émotif, créatif — leur permettait d’amener leurs créations gourmandes encore plus loin.

Publié le 9 mars
Maynard : décadent… et végétarien
Maynard : décadent… et végétarien

« Je dois engager des employés, ce qui est une bonne chose ! », lance Brodie Somerville, qui vient d’ouvrir le comptoir fast food végétarien Maynard dans le lumineux local de la rue Prince-Arthur où il y avait auparavant le Bristol Chai.

Publié le 8 mars