Littérature En continu

L’auteur Dominique Lapierre s’est éteint

(Paris) Mort dimanche, Dominique Lapierre, qui a fait de l’Inde sa seconde patrie, était autant philanthrope qu’écrivain à succès ayant vendu, avec son « frère de plume » l’Américain Larry Collins, quelque 50 millions d’exemplaires de leurs six romans, dont Paris brûle-t-il ?.

Critique de Von Westmount Là-haut sur la colline

Sept heures et quart, Aline monte dans l’autobus, un beau voyage en groupe organisé, comme tous les matins. La jeune femme que raconte Jules Clara dans Von Westmount compte parmi ces millions de gens qui, chaque jour, essuient les petites humiliations d’un patron médiocre, d’un système de transports en commun déficient et d’une existence entière passée à sourire béatement aux autres, sans se plaindre.

Nicole Brossard reçoit le prix Gilles-Corbeil

Remis pour la première fois depuis 2017, le prix Gilles-Corbeil de la Fondation Émile-Nelligan, doté d’une bourse de 100 000 $, célèbre cette année la carrière exceptionnelle de Nicole Brossard, poète, romancière, essayiste, anthologiste, coréalisatrice, théoricienne, éditrice et militante.

Maye Musk Le bonheur à 74 ans

Dans Les leçons d’une vie, Maye Musk, mère du controversé multimilliardaire Elon Musk, raconte sa vie, entre l’Afrique du Sud, le Canada et les États-Unis, ses dures épreuves, son ex-mari violent, et sa carrière de diététicienne-nutritionniste et mannequin. Nous lui avons parlé plus tôt cet automne, lorsqu’elle était en tournée de promotion à Paris, pour la sortie de son autobiographie, traduite en français.

Critique de Les corps solides L’absurde à l’ère de la téléréalité

On reconnaît bien, dans Les corps solides, le talent indéniable de Joseph Incardona à plonger dans l’absurde, qu’on avait découvert avec son roman Chaleur, en 2017. L’écrivain suisse avait alors choisi le Championnat du monde de sauna, en Finlande, pour explorer les limites de ce que certains seraient prêts à accomplir pour remporter un titre.

Critique de Quand tu écouteras cette chanson Ode poignante aux absents

En août 2021, la Française Lola Lafon a passé une nuit dans l’Annexe du Musée Anne Frank, à Amsterdam, afin d’écrire ce livre qui s’ajoute à la charmante collection Ma nuit au musée, de la maison d’édition Stock, et qui a remporté le prix Décembre et le prix du roman Les Inrockuptibles, à la fin d’octobre à Paris.