Maison et architecture En continu

Design Murs porteurs

Pour la rénovation de son bungalow de style mid-century, à Saint-Bruno-de-Montarville, une famille a choisi de mettre en valeur les briques des murs intérieurs qui lui donnaient son cachet hors du commun grùce à un travail subtil de la matiÚre. Le studio de design Vives St-Laurent y a invité, pour elle, la lumiÚre, et redéfini les espaces de vie pour simplifier son quotidien.

Le Grand Bercail La maison québécoise revisitée

Dans la topographie escarpĂ©e de Charlevoix, face Ă  un fleuve presque aussi imposant que la mer, se rĂ©vĂšle cette nouvelle construction qui semble avoir apprivoisĂ© son paysage depuis des lunes. Avec de nombreux attraits qui empruntent aux maisons traditionnelles de la rĂ©gion, le Grand Bercail s’est posĂ© dans son environnement en toute aisance.

La maison de Claude Cormier Repaire atypique cherche preneur

La maison qui fait face Ă  l’ancien incinĂ©rateur de Rosemont est un lieu conceptuel qui dĂ©fie tous les codes du bĂątiment, fidĂšle au style Ă©clatĂ© de celui qui y a vĂ©cu. L’architecte paysagiste Claude Cormier, concepteur des Boules roses de la rue Sainte-Catherine, du Jardin de bĂątons bleus de MĂ©tis et d’autres Ɠuvres qui ont marquĂ© les paysages montrĂ©alais et torontois, l’aura aimĂ©e et assumĂ©e avec toutes ses particularitĂ©s, jusqu’aux derniers moments de sa vie.

Le bñti à travers le prisme de l’autisme

C’est ce samedi 20 avril qu’est prĂ©sentĂ© Construire l’inclusion, un Ă©vĂšnement qui s’intĂ©resse aux façons d’amĂ©nager des environnements neuroinclusifs afin d’amĂ©liorer la qualitĂ© de vie des personnes autistes Ă  l’école, dans les espaces publics, les logements ou les transports en commun.

Bien bùti avec André Robitaille « Ce qui est bùti peut nous rappeler et nous apprendre qui on est »

Une chapelle devenue rĂ©sidentielle, le MonastĂšre des Augustines, l’Auditorium de Verdun, une maison mid-century : AndrĂ© Robitaille part Ă  la dĂ©couverte de la beautĂ© et de la diversitĂ© du patrimoine architectural quĂ©bĂ©cois dans Bien bĂąti, un nouveau magazine tĂ©lĂ©visĂ© diffusĂ© Ă  TĂ©lĂ©-QuĂ©bec.

La Cadrée Perchée Suivre le soleil

On entre dans la CadrĂ©e PerchĂ©e comme dans un cube de verre, avec l’étonnement d’y trouver une nature Ă  360 degrĂ©s Ă  peine voilĂ©e par des parois en transparence. Dans une habile illusion qui brouille les frontiĂšres entre l’intĂ©rieur et quelques parcelles de Morin-Heights, un paysage ondulant s’offre avec sa magnificence et ses aspĂ©ritĂ©s. Devant tel dĂ©cor, son concepteur n’a pas cherchĂ© Ă  rivaliser et c’est avec sagesse qu’il honore un tableau plus grand.

ComplĂštement Design Une rĂ©flexion sur l’avenir du design

Le Salon ComplĂštement Design Ă©tait de retour dans le Vieux-Port de MontrĂ©al le 14 mars dernier, avec la mĂȘme ambition d’ĂȘtre un carrefour pour les artisans, les penseurs et les commerçants de l’industrie. Pour sa deuxiĂšme Ă©dition, l’organisateur de l’évĂšnement, Index-Design, et sa directrice, Sandra Heintz, ont confiĂ© la scĂ©nographie Ă  l’architecte et enseignant Jean Verville, de l’École d’architecture de l’UniversitĂ© Laval.

RĂ©novation de plex Agrandir pour rester

Étienne Duclos et Marie Breton aiment habiter au cƓur de la ville. Leurs deux enfants vont Ă  l’école Ă  pied, l’épicerie est Ă  quelques coins de rue, le parc aussi. Mais au rez-de-chaussĂ©e de leur triplex du Vieux-Rosemont, l’espace commençait Ă  manquer. Entre partir ou rester et agrandir, ils ont choisi la deuxiĂšme option. Agrandir, oui, mais avec modĂ©ration.

La Maison sur l’étang Un habitat sur mesure

Imaginer un pavillon de 540 pi⁠2, face Ă  un Ă©tang sur un terrain de famille en Estrie, qui serait une maison de vacances ouverte aux visiteurs. Le dĂ©fi lancĂ© Ă  Atelier Échelle a menĂ© ses fondateurs Ă  dĂ©ployer des trĂ©sors d’ingĂ©niositĂ© et Ă  transformer cette contrainte technique en un atout de taille.

L’architecte japonais Riken Yamamoto laurĂ©at du prix Pritzker

(New York) Le prix Pritzker, plus haute distinction mondiale de l’architecture, a Ă©tĂ© dĂ©cernĂ© mardi au Japonais Riken Yamamoto, rĂ©putĂ© pour son travail « rassurant » combinant l’architecture et des prĂ©occupations sociales et sociĂ©tales, a annoncĂ© l’organisation basĂ©e Ă  Chicago.

Les siamoises de Sutton L’effet miroir

Sur 55 acres de terrain essentiellement occupĂ©s par une rĂ©serve naturelle, les siamoises d’Élise et Jack s’entourent d’un ancien verger, d’un grand Ă©tang et d’un ruisseau. Enfouies dans cet Ă©crin foisonnant, elles se rĂ©vĂšlent aux intimes et aux chanceux. Elles dĂ©voilent alors une architecture modeste qui s’inspire des bĂątiments agricoles du coin et une silhouette bicĂ©phale crĂ©Ă©e sur mesure pour les besoins atypiques de ses occupants : vivre ensemble
 chacun chez soi.

HydroTuiles Redonner vie au carreau artisanal

C’est pour faire un peu d’argent durant un long pĂ©riple autour du globe qu’Ivan Bornes a dĂ©posĂ© son sac Ă  dos Ă  Barcelone au dĂ©but de sa vingtaine. C’est lĂ , chez le cĂ©lĂšbre fabricant de tuiles artisanales Mosaics MartĂ­, qu’il s’est arrĂȘtĂ© pendant un an pour apprendre les rudiments de cet art ancestral. Un mariage, deux enfants et des annĂ©es plus tard, sur un chemin qui l’a conduit du BrĂ©sil Ă  la Finlande, puis au QuĂ©bec, il apporte avec lui un savoir jusqu’alors inexistant chez nous.