Objectif 2050, maintenant

« Les Canadiens d'un océan à l'autre ont donné... (Photo Shannon Stappleton, archives Reuters)

Agrandir

« Les Canadiens d'un océan à l'autre ont donné aux gouvernements un mandat clair, enjoignant ces derniers non seulement à agir, mais aussi à être des chefs de file en matière de lutte contre les changements climatiques », affirment les signataires.

Photo Shannon Stappleton, archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
ÉQUITERRE, GREENPEACE CANADA, 72 AUTRES SIGNATAIRES*

M. le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, MM. les premiers ministres et Mmes les premières ministres,

Au nom de nos organismes et de nos millions de sympathisants, nous souhaitons vous remercier de reconnaître l'extrême urgence de la crise climatique qui va en s'aggravant et la nécessité d'engager le Canada vers l'objectif de stabiliser le réchauffement climatique au-dessous de 1,5 degré Celsius.

Comme vous le savez, l'atteinte de ce but est d'une importance vitale pour les vies et moyens de subsistance de centaines de millions de personnes aux premières loges de la crise climatique.

Les programmes établis par plusieurs provinces pour contrer les changements climatiques constituent un premier pas dans la bonne direction. Cependant, ils ne permettent pas, dans leur ensemble, d'assurer que le Canada contribue à sa juste part dans les efforts conjoints mondiaux visant à restreindre les changements climatiques dangereux. Nous avons besoin de votre leadership pour combler cette lacune.

Les Canadiens d'un océan à l'autre ont donné aux gouvernements un mandat clair, enjoignant ces derniers non seulement à agir, mais aussi à être des chefs de file.

Les meilleures connaissances scientifiques accessibles dictent que la vaste majorité des réserves de combustibles fossiles du monde doivent être laissées dans le sol afin d'atténuer la menace du réchauffement de la planète.

Collectivement, nous devons tourner le dos aux infrastructures qui favorisent les émissions de carbone, tels que les oléoducs Énergie Est, de TransCanada, et Trans Mountain, de Kinder Morgan, ainsi que les nouvelles raffineries. Nous devons complètement décarboniser notre économie et bâtir un avenir énergétique juste, 100 % propre et renouvelable d'ici 2050 au plus tard.

Le leadership sur le climat à travers le Canada dans la lutte contre les changements climatiques sera démontré par une volonté de changer d'orientations économiques, de laisser le carbone dans le sol et de tracer la voie vers une économie propre florissante qui met à contribution l'ingéniosité des Canadiens partout au pays.

Pour ces raisons, nos organismes demeurent engagés à s'opposer à toute nouvelle infrastructure basée sur les énergies fossiles comme les oléoducs et projets de sables bitumineux, dans le but de garder le carbone dans le sol et d'arrimer la science du climat aux obligations du Canada en matière de changements climatiques. Ce faisant, nous appuierons pleinement les projets et politiques qui tracent la voie vers un futur axé sur une énergie 100 % propre et renouvelable.

Nous sommes impatients de collaborer avec les dirigeants des instances fédérales, provinciales, municipales et les communautés autochtones de même qu'avec le mouvement grandissant pour le climat afin d'aider le Canada à relever ces défis. 

Nous devons exploiter l'incroyable potentiel énergétique du Canada et contribuer à bâtir une transition équitable pour nos travailleurs, communautés et économies afin de délaisser le pétrole.

Les 74 signataires de cette lettre se trouvent au www.unpointcinq.tumblr.com.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:2525685:box

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer