De la parole aux actes

Les auteurs dénoncent « l'ommission, de la part d'Hydro-Québec,... (Photo Hugo-Sébastien Aubert, archives La Presse)

Agrandir

Les auteurs dénoncent « l'ommission, de la part d'Hydro-Québec, de mentionner aux élus et à la population que cette super ligne à 120 kV serait équipée de pylônes d'une ligne de 315 kV, avec tous les impacts environnementaux en découlant ».

Photo Hugo-Sébastien Aubert, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La liste des signataires suit le texte

Lettre ouverte au nouveau PDG d'Hydro-Québec.

Monsieur Éric Martel,

Nous tenons à vous féliciter pour votre récente nomination à titre de président-directeur général d'Hydro-Québec. Lors de la conférence de presse annonçant celle-ci, vous avez fait part de vos principaux objectifs pour la plus grande société d'État du Québec, notamment : « une plus grande transparence, un meilleur service à la clientèle, davantage d'humilité ainsi qu'un comportement plus respectueux envers les citoyens québécois ».

Afin de pouvoir bien évaluer les méthodes et pratiques d'Hydro-Québec sur ces aspects spécifiquement, nous vous suggérons de prendre connaissance rapidement du projet de ligne à haute tension du Grand-Brûlé - Dérivation Saint-Sauveur.

Hydro-Québec a commencé à travailler sur ce projet il y a plus de trois ans, à rencontrer les intervenants régionaux à l'été 2012 et à présenter le projet à la population dès le printemps 2013.

Dès lors, les séances dites de travail avec la communauté ont été menées à travers un processus au sein duquel plusieurs lacunes et anomalies ont été relevées, entre autres : 

- Ommission de mentionner aux élus et à la population que cette super ligne à 120 kV serait équipée de pylônes d'une ligne de 315 kV, avec tous les impacts environnementaux en découlant. Conséquence : selon Hydro-Québec, ce projet n'a pas à être soumis à un BAPE, alors qu'une ligne de 315 kV y est normalement assujettie.

- Nécessité pour les membres d'un comité de représentants régionaux, formé par Hydro-Québec, de recourir à la Commission d'accès à l'information afin de tenter de consulter l'étude paysagère réalisée par Hydro-Québec pour ce projet.

Par ailleurs, un spécialiste de la consultation publique émet de sérieuses réserves quant à la rigueur entourant le fonctionnement de ce comité.

Au cours de cette consultation, Hydro-Québec n'a jamais déposé une quelconque étude ou analyse démontrant de façon étoffée leur choix de solution et de tracé proposé ni leur prévalence de moindres impacts par rapport à d'autres alternatives, si ce n'est pour rejeter les propositions constructives des autorités régionales impactées et issues du travail d'experts.

Ainsi, un expert, ex-ingénieur d'Hydro-Québec mandaté par Saint-Adolphe, a produit en 2013 un rapport démontrant que l'ouverture d'un nouveau corridor n'était pas nécessaire, suivant la planification établie par Hydro-Québec. Hydro-Québec a alors modifié sa planification de façon à maintenir son tracé à travers la municipalité de Saint-Adolphe.

La société d'État n'a manifestement pas fait ses devoirs, mais elle n'a pas encore déposé ses demandes officielles auprès de la Régie de l'Énergie et des autorités environnementales. Il est encore temps de faire appliquer les principes que vous disiez vouloir mettre de l'avant lors de votre arrivée en poste.

Ont signé cette lettre : 

Les citoyens et membres du comité aviseur de Saint-Adolphe-d'Howard ; Claude Meunier ; Lisette Lapointe (mairesse) ; Julie Lafontaine (directrice du service de l'urbanisme et de l'environnement) ; Nicholas Bebnowski-Roy ; Sébastien Bédard ; Nicolas Boisclair ; Pierre Dubé ; Martial Fortin ; Denise Payette ; Sarah Perreault ; Guy St-Jacques ; Alain Thiffault ; André Genest, maire de Wenworth-Nord et préfet adjoint de la MRC des Pays-d'en-Haut ; les conseillers municipaux Chantal Valois, Mathieu Harkins, Marjorie Bourbeau, Pierre Roy, Monique Richard et Jean-Claude Massie ; Chambre de commerce de Saint-Adolphe-d'Howard ; Comité consultatif en environnement de Saint-Adolphe-d'Howard ; Plein-Air Saint-Adolphe-d'Howard ; Arts et culture Saint-Adolphe ; Association des propriétaires du Petit Lac Sainte-Marie ; Association des propriétaires du lac Gémont inc. ; Domaine Tour-du-Lac ; Association du lac des Trois-Frères ; APPEL Travers ; Association du lac de la Montagne ; Association des propriétaires des lacs Louise et Vert et des Eaux-Vives ; Association des propriétaires du Domaine des Lacs ; Repas communautaires de Saint-Adolphe-d'Howard ; Habitations Saint-Adolphe-d'Howard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:2525685:box

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer