Prospérité et scène artistique montréalaises vont de pair

Les auteurs rappellent que la culture génère des... (Photo Olivier PontBriand, archives La Presse)

Agrandir

Les auteurs rappellent que la culture génère des milliards de dollars au Canada, ainsi que des centaines de milliers d'emplois.

Photo Olivier PontBriand, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Claudine, Stephen Bronfman

Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman

Partout au Canada, les arts visuels et médiatiques contribuent à l'essor de communautés artistiques riches et diversifiées.

Centre métropolitain parmi les plus importants du pays, notre ville fait des arts une priorité, comme en témoignent le Plan d'action 2007-2017: Montréal, métropole culturelle et le développement connexe du Quartier des spectacles. Nous pensons qu'il est de notre devoir, à titre de communauté, de protéger la place qu'occupent les arts visuels et médiatiques à Montréal, et ce, en faisant participer le public aux activités culturelles et en obtenant l'appui de tous les secteurs.

Les artistes qui vivent et travaillent dans notre ville sont essentiels à la réussite de ces investissements. Grâce à leur présence, nous consolidons notre réputation de carrefour culturel. Leurs brillantes idées quant à l'utilisation des technologies, de même que leur vision rafraîchissante du discours sociopolitique, donnent naissance à des oeuvres avant-gardistes.

Formés dans les excellents établissements d'enseignement de notre ville, ces artistes sont encouragés par leurs professeurs et leurs pairs à repousser leurs limites. Les facultés d'art mettent à leur disposition un espace expérimental primordial qui pose les fondements de leur carrière.

3% de l'économie canadienne

Une fois dans le monde du travail, les jeunes artistes dépendent de réseaux complexes de galeries, d'organismes dirigés par des pairs, de collectionneurs, d'écrivains, de critiques, d'investisseurs et de bienfaiteurs. Essentiels, ces réseaux de soutien forment la base de leur carrière et constituent l'industrie culturelle du Québec. Du reste, selon Statistique Canada, la culture génère des milliards de dollars et des centaines de milliers d'emplois. En 2010, cette production de la culture représentait 3% de l'ensemble de l'économie canadienne.

Face à la pression croissante exercée sur des fonds publics limités, bénéficier d'un investissement du secteur public dans les arts est un combat sans fin. Les artistes ont du mal à obtenir les ressources requises pour réussir. À Montréal, ceux qui n'arrivent pas à trouver de financement doivent occuper un autre emploi pour s'assurer un revenu. Ce faisant, ils limitent le temps consacré à créer des oeuvres uniques, et, par le fait même, à renforcer la position dominante de Montréal dans les arts.

Nous nous engageons fermement à assurer l'épanouissement de notre ville ainsi que sa prospérité grâce aux oeuvres magistrales qui y sont créées. L'un des meilleurs moyens pour y parvenir est de soutenir les artistes émergents. En disposant du temps et des ressources financières nécessaires pour enrichir et approfondir leur pratique durant une étape fondamentale de leur carrière, ils acquerront une solide expérience en matière d'expositions, de publications et d'enseignement.

Depuis 2010, nous finançons la Bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain, qui soutient le travail d'un étudiant ou d'une étudiante des cycles supérieurs de la Faculté des arts de l'Université du Québec à Montréal, ainsi qu'un(e) autre de la Faculté des beaux-arts de l'Université Concordia.

La nature des arts - et le rôle de nos établissements d'enseignement en tant que plaque tournante de la communauté artistique montréalaise - fait en sorte que même si notre appui est ciblé, il se répercutera invariablement sur la ville tout entière.

C'est le respect que démontrent les Montréalais envers les arts qui rend cette ville si agréable à vivre et attirante auprès des visiteurs. Nous pouvons tous prendre part à l'avenir culturel de Montréal.

C'est donc à coeur ouvert que nous vous invitons à vous promener dans notre ville et à imaginer «qui» se trouve derrière chaque oeuvre d'art que vous y découvrirez. Nous sommes certains que d'une manière ou d'une autre, vous en ressortirez non seulement enrichis, mais peut-être aussi transformés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:2525685:box

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer