Source ID:3262d5b5-0a60-499b-88c4-e4f2e6343039; App Source:alfamedia

C'est fini pour Les échangistes et Le beau dimanche

Jean-Philippe Wauthier, animateur du Beau dimanche.... (PHOTO TIRÉE DE LA PAGE FACEBOOK DE L'ÉMISSION)

Agrandir

Jean-Philippe Wauthier, animateur du Beau dimanche.

PHOTO TIRÉE DE LA PAGE FACEBOOK DE L'ÉMISSION

Alors que les couleurs de l'automne et ses (imbuvables) lattés épicés à la citrouille envahissent les réseaux sociaux, Radio-Canada échafaude déjà sa grille d'été, qui perdra deux gros morceaux, soit Les échangistes et Le beau dimanche, me rapportent des taupes dans la grande tour.

Les trois animateurs de ces talk-shows, Pénélope McQuade, Jean-Philippe Wauthier et Rebecca Makonnen, ont été avisés du retrait de leurs émissions la semaine dernière, me dit-on.

Selon plusieurs sources, les cotes d'écoute, très respectables pour une période caniculaire, n'ont pas provoqué le débranchement des Échangistes et du Beau dimanche. Radio-Canada souhaite rebrasser ses soirées et insuffler un vent de nouveauté à une programmation qui héberge plusieurs émissions bien installées - certains diront anciennes - comme Les chefs!, Dans l'oeil du dragon et Des squelettes dans le placard. Bref, la télé publique ne désire pas offrir exactement les mêmes titres été après été.

Aussi, plus question de diffuser deux talk-shows en simultané à Radio-Canada. Cette situation a causé quelques frictions entre les deux équipes de production des Échangistes et du Beau dimanche, qui se battaient, en quelque sorte, pour les mêmes invités.

En effet, on ne voulait pas revoir au Beau dimanche des artistes qui étaient passés chez Pénélope McQuade, et vice-versa. C'est de bonne guerre en télé. La primeur attire des téléspectateurs.

Pour l'instant, Radio-Canada étudie quelques scénarios pour remplacer Les échangistes. La case de 21h hébergera assurément un talk-show. Mais sous quelle forme et avec quel capitaine? Les papiers n'ont pas encore été officiellement signés. Reste que, selon mes infos, les discussions progressent rondement avec une seule personne.

Selon des chiffres de la firme Numeris, Les échangistes ont intéressé 444 000 téléspectateurs cet été, contre un demi-million qui ont opté pour Le beau dimanche.

Dans sa forme actuelle, Les échangistes aura duré trois saisons. Pénélope McQuade occupe toutefois la case horaire estivale de 21h depuis 2011, alors qu'elle avait succédé à France Beaudoin. Le beau dimanche n'a connu que deux saisons.

Pendant ce temps, en Grèce

Jay Du Temple dose très bien son animation à Occupation double. Par exemple, quand la blonde Catherine s'enfonçait dimanche dans des tergiversations interminables, il montrait des signes d'exaspération comiques. Comme nous, à la maison, d'ailleurs. Branche-toi, Peach! Tu n'es quand même pas en train de choisir la couleur de ton «microblading»!

Avant et après les pauses, Jay Du Temple pousse également de bons gags, mais reprend toujours son attitude plus solennelle dans les moments cruciaux comme les éliminations. Du beau boulot.

Chez nos amis les candidats, Renaud le cheminot et Maude la coiffeuse ont pris le premier train - tchou-tchou! - en direction du baiser mouillé.

Par contre, pendant que la classe a cogné à sa porte, Maude avait probablement la tête sous le séchoir. Commentant la diarrhée et les règles de sa camarade Alexandra G., oui, oui, Maude a lâché : «Elle est cute de même pis en plus, elle a chié pendant trois jours.» Opa! Renaud est un des personnages les plus payants d'OD cet automne.

Encore cette année, les images d'Occupation double en mettent plein la vue. Le safari au Kenya ou les couleurs de Mykonos, c'est superbe.

La nouvelle concurrente qui remplacera Alexandra G. s'annonce rock'n'roll. Elle s'appelle Kristina, a 28 ans, est bisexuelle et a deux enfants de 9 et 3 ans. Elle se décrit comme une «fouteuse de trouble», instable et insatisfaite. Bienvenue à la Joanie de 2018.

Et en pleine nature

La vraie nature de Jean-Philippe Dion est une bien meilleure émission que Tout le monde aime de Sonia Benezra. Soyons honnête. L'épisode de dimanche, qui a réuni Guylaine Tremblay, Safia Nolin et Olivier Primeau au magnifique chalet, a été excellent.

Ce trio improbable s'est avéré super intéressant. On y a découvert le côté moins bling-bling d'Olivier «Cannette» Primeau, que Guylaine Tremblay a confondu avec un technicien de l'émission.

Safia Nolin a raconté son enfance dans les marchés aux puces à vendre des cossins, ses dépressions et l'abandon de son père. Et Guylaine Tremblay a même réussi des harmonies parfaites avec le grand Richard Séguin, venu interpréter, en surprise, deux chansons sur le quai. Moment parfait

L'utilisation judicieuse des archives et des artéfacts, la musique douce de Pilou et la direction artistique impeccable font de La vraie nature un incontournable des soirées télé du dimanche.

«On ne voulait pas revoir au Beau dimanche des artistes qui étaient passés chez Pénélope McQuade, et vice-versa. C'est de bonne guerre en télé. La primeur attire des téléspectateurs.»





la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

La liste:-1:liste; la boite:2525685:box; tpl:html.tpl:file

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer