Source ID:b68e6229-04aa-4122-b76d-9e6fb4130cda; App Source:alfamedia

Le monstre télévisuel

Évidemment, Ingrid Falaise ne jouera pas son propre... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Évidemment, Ingrid Falaise ne jouera pas son propre rôle à la télé.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Bonjour, groupe! Quoi de mieux qu'une primeur télé pour repartir la machine après les vacances? Alors, la voici. Radio-Canada et la maison de production Pixcom planchent depuis plusieurs mois sur l'adaptation du livre autobiographique à succès Le monstre écrit par la comédienne Ingrid Falaise.

Le bouquin a été transformé en une minisérie de six heures par l'auteure Chantal Cadieux (Mémoires vives). Et c'est Patrice Sauvé, réalisateur des deux saisons de la très bonne série policière Victor Lessard du Club illico, qui transposera en images cette histoire vraie et bouleversante.

Le tournage du Monstre démarrera à la mi-septembre et s'étirera jusqu'en novembre. La SRC dévoilera bientôt la distribution de cette série, qui aboutira en ondes en 2019, la date exacte de diffusion n'ayant pas été précisée.

Évidemment, Ingrid Falaise ne jouera pas son propre rôle à la télé. Le monstre raconte l'enfer vécu par l'actrice alors qu'elle avait 18 ans et qu'elle fréquentait un homme charismatique et manipulateur originaire d'un petit village d'Afrique du Nord.

Dans la série comme dans le livre, Ingrid s'appelle Sophie. Le monstre couvre la période de près de trois ans où Sophie a vécu sous le joug de son bourreau, qui porte simplement le nom de «M» dans le récit d'Ingrid Falaise.

Le synopsis de la minisérie décrit «M», dans le début de la vingtaine, comme un «beau ténébreux à la chevelure d'ébène bouclée, au sourire angélique». 

Manipulateur violent, d'une beauté exotique extraordinaire, «M» pique des crises de colère pour des peccadilles. Il vacille entre l'ange et le démon.

Sophie et «M», étudiant étranger, se croiseront pour la première fois après une soirée alcoolisée dans un bar de Montréal. Les deux vivront ensuite une passion tragico-romantique qu'Ingrid Falaise raconte dans Le monstre avec des détails qui glacent le sang. Drogue, violence conjugale, captivité, automutilation, anorexie, humiliations et viols, Sophie/Ingrid a failli y laisser sa peau.

Le rôle du psychopathe «M» n'a pas été facile à distribuer, me dit-on. Les comédiens qui remplissent tous les critères de «M» ne courent pas les rues.

En librairie, les ventes du Monstre ont explosé. Selon l'éditeur Libre Expression, plus de 67 000 exemplaires ont trouvé preneur depuis sa commercialisation, en octobre 2015. La suite, parue l'automne dernier, a été achetée par 31 000 personnes.

Le format de la minisérie, qui n'implique pas un engagement à long terme sur sept saisons de 23 épisodes, gagne en popularité. On engouffre six ou huit heures de télévision et hop, on se sent rassasié, sans que la sauce ne soit diluée ou devenue fade.

XOXO sur Instagram

Les annonces concernant la nouvelle téléréalité de TVA se déroulent presque toutes sur le réseau social Instagram. Hier après-midi, le compte officiel de l'émission a confirmé l'embauche d'Anouk Meunier à l'animation, en plus de dévoiler les profils des 26 jeunes femmes célibataires qui vivront l'aventure «la plus glamour» de leur vie. Le glam étant toujours quelque chose de relatif, mettons.

Les 26 filles choisies se ressemblent beaucoup physiquement, en version blonde ou brune, et portent des noms qui sonnent très téléréalité comme Clary, Séléna, Jamie-Lee, Kassandra, Cindy-Ann, Selma, Angelyna et Molly. Ça promet.

Dans la troupe, il y a une mannequin professionnelle (Laurie-Pier), une ancienne joueuse de tennis (Alizée Malenfant-Paradis) ainsi qu'un sosie de Marie Mai (Noémie Gravel).

Vous pouvez zyeuter chacun de leurs comptes Instagram, où vous y retrouverez des photos classiques prises dans des festivals de musique (#livingmybestlife), en bikini sur des trucs gonflables de piscine (#summervibes) de même qu'une ribambelle d'égoportraits (#badgirlsclub). L'identité des cinq garçons de XOXO demeure secrète pour le moment.

En compagnie de trois conseillers VIP (Cary Tauben, Olivier Primeau et Élisabetta Fantone), les concurrents de XOXO organiseront des événements dits «sélects» dans le but de former le couple le plus «en vue du Québec».

La stratégie Instagram de XOXO est pratique pour rejoindre le public cible de cette téléréalité. Le défi sera de déménager l'audience vers la télé traditionnelle, ce qui est loin d'être évident. Occupation double a fracassé des records de visionnement sur le web l'an dernier, mais ses cotes d'écoute traditionnelles, celles qui règlent encore le marché de la publicité, n'ont jamais grimpé à la hauteur du phénomène télévisuel. XOXO débutera le mercredi 19 septembre à 19h30. Occupation double de V décollera le dimanche 30 septembre à 18h30.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

La liste:-1:liste; la boite:2525685:box; tpl:html.tpl:file

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer