Le Campus Saint-Laurent de Technoparc Montréal connaît une année sans précédent du point de vue immobilier. traitement du plasma sanguin. De plus, les prix de l'immobilier, à un niveau historiquement élevé, ont contribué à faire de 2014 une année record pour Technoparc Montréal, précise Mario Monette.

Mis à jour le 25 nov. 2014
Didier Bert LA PRESSE

«En 2014, nous avons vendu pour 11,9 millions de dollars de terrains», se félicite Mario Monette, PDG de Technoparc Montréal.

Depuis la création de l'organisme en 1987, jamais la somme annuelle de ses ventes de terrains n'avait été aussi élevée.

Ce record est attribuable au démarrage de grands projets de constructions neuves et à l'arrivée de 26 nouvelles petites entreprises, explique M. Monette.

La transaction la plus importante s'est déroulée le 25 septembre: la firme coréenne Green Cross Biotherapeutics a conclu l'acquisition du terrain nécessaire à la construction de son usine de traitement du plasma sanguin.

De plus, les prix de l'immobilier, à un niveau historiquement élevé, ont contribué à faire de 2014 une année record pour Technoparc Montréal, précise Mario Monette.