Trouver de l’information fiable et objective au sujet des finances qui s’adresse aux adolescents n’est pas toujours simple sur l’internet. Quelles sont les formations incontournables ? Camille Beaudoin, directeur éducatif à l’Autorité des marchés financiers (AMF), nous fait quatre propositions.

Julie Roy Collaboration spéciale

Bourstad

« Pour acquérir des notions financières, il n’y a rien de mieux que de proposer de vivre une expérience », affirme Camille Beaudoin. C’est exactement l’objectif de Bourstad, chapeauté par le CIRANO et qui en est à sa 35édition. L’outil vise à faire une simulation d’investissements financiers en temps réel. Les participants doivent mesurer la performance financière d’un portefeuille fictif d’une valeur de 200 000 $. Tout au cours du processus, l’internaute rassemble différentes informations qui ont une incidence sur la gestion du portefeuille : la description de l’investisseur, la stratégie de gestion et ses propres objectifs d’apprentissage. La plateforme propose trois volets : Bourstad en tout temps, concours et simulations privées. Le concours et certaines simulations privées comportent aussi un volet investissement responsable, soit la prise en compte des risques extrafinanciers : environnement, risques sociaux et risques liés à la gouvernance. Le concours exige un certain niveau d’engagement, car la formation se déroule pendant huit semaines, de février à avril. Bourstad et le CIRANO offrent différentes ressources avec de la documentation dynamique selon différents parcours d’apprentissage, du soutien par courriel et par téléphone. À la fin, plusieurs prix totalisant près de 30 000 $ seront remis aux gagnants.

Consultez le site de Bourstad

Tes affaires

Le site Tes Affaires, soutenu par l’AMF, s’adresse aux jeunes et à leurs premiers pas dans leur vie financière. Est-ce que j’ai les moyens de partir en appartement ? Quel est le coût d’entretien d’une première auto ? Suis-je prêt pour une première carte de crédit ? Comment faire pour éviter la fraude financière ? Comment faire pour gérer mes finances ? Autant de questions qui trouvent des réponses dans un langage simple. « C’est une entrée en matière qui permet d’ouvrir la discussion sur ces sujets. Après, si la personne veut en savoir plus, elle peut pousser plus loin », explique Camille Beaudoin. Le site propose aussi des trousses pédagogiques pour soutenir les enseignants ou les parents qui désirent initier les jeunes à ces questions. Pour rendre ces informations plus ludiques, des vidéos accompagnent la plupart des sujets. Nouveauté, une vidéo éducative sur les cryptomonnaies.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

Camille Beaudoin, directeur éducatif à l’Autorité des marchés financiers

« C’est une nouvelle campagne, car on veut sensibiliser les investisseurs sur le fait que l’acquisition de cryptos peut être risquée. Les fraudeurs peuvent en profiter et les risques de volatilité sont élevés. Il est possible de perdre beaucoup d’argent, et c’est quelque chose qui est souvent mis de côté », explique l’expert.

Consultez le site de Tes Affaires

FinÉcoLab

Plateforme s’adressant aux enseignants, FinÉcoLab se définit comme une référence pour l’enseignement de l’économie simplifié. Le site propose d’enseigner l’économie en faisant participer les élèves à des jeux pédagogiques interactifs. Les activités d’amorce proposent de transformer la classe en un laboratoire où les élèves prennent des décisions simples comme acheter, vendre, épargner ou investir. Ils découvrent des notions économiques et financières en révélant leurs choix et en échangeant avec l’enseignant. En se connectant à son compte, l’enseignant a le loisir de choisir parmi une panoplie de jeux proposés. Il peut suivre instantanément ce qui se passe dans la classe en accédant à son tableau de bord et suivre les résultats en tout temps. La banque d’expériences permet d’aborder des concepts tels que l’offre et la demande, l’assurance, le risque, les choix collectifs, etc.

Consultez le site de FinÉcoLab

Office de la protection du consommateur et Éducaloi

L’Office de la protection du consommateur (OPC) offre des activités et des outils variés pour aider votre enfant au primaire ou au secondaire à devenir un consommateur averti. Divisée en fonction du groupe d’âge, la plateforme propose des suggestions de questions à poser ainsi que des activités à réaliser. Les thèmes abordent la publicité, la voiture, le contrat cellulaire, les pièges de la surconsommation, les droits du consommateur et le crédit. Une zone pour les enseignants met à leur disposition des capsules vidéo et des activités pédagogiques qui couvrent les objectifs du programme d’éducation financière. « Le site est chargé, mais il est très concret avec les règlements et les encadrements nécessaires. On pourrait aussi contacter l’organisme Éducaloi, qui a mis en place des ateliers où un juriste anime un atelier dans les classes », suggère Camille Beaudoin. Ces ateliers interactifs d’initiation à la justice visent le développement de compétences juridiques tout en permettant aux jeunes de faire des apprentissages utiles dans leur quotidien.

Consultez le site de l’OPC Consultez le site d’Éducaloi