Montréal souffre de la pandémie, alors que les bureaux sont plutôt vides et que les règles sanitaires n’ont pas été assouplies avec l’arrivée du passeport vaccinal. Les établissements qui accueillent des évènements n’ont pas vraiment vu de grand regain avec la rentrée et doivent se contenter, bien souvent, de petites réunions organisées à la dernière minute. Toutefois, les espoirs sont présents pour 2022.

Martine Letarte
Martine Letarte Collaboration spéciale

Centre Mont-Royal : des évènements de 250 personnes

PHOTO KARENE-ISABELLE JEAN-BAPTISTE, COLLABORATION SPÉCIALE

La direction du Centre Mont-Royal affirme avoir quelques réservations pour des groupes de 250 personnes dans les prochains mois.

Avec ses 17 salles de réunion dans un espace de 50 000 pi2, le Centre Mont-Royal est habitué à recevoir des évènements qui attirent plus de 700 personnes. Avec les règles actuelles, les groupes doivent se limiter à 250 personnes tout en respectant la distanciation, ce qui est possible au Centre Mont-Royal. La direction affirme avoir quelques réservations pour des groupes de 250 personnes dans les prochains mois, mais elle se demande si, avec la présence de variants, les organisateurs et les participants auront la confiance nécessaire pour que ces évènements aient lieu. Le Centre Mont-Royal a aussi créé des studios pour offrir, depuis janvier dernier, la possibilité de tenir des réunions virtuelles et hybrides pour mieux naviguer dans cette incertitude.

Monville : reprise du tourisme d’affaires en 2022

PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE

L’hôtel Monville s’attend à revoir une clientèle d’affaires seulement en 2022.

Habitué à une clientèle d’affaires internationale, l’hôtel Monville s’est ajusté dans la dernière année pour répondre aux besoins d’une clientèle locale d’agrément. Et alors que les voyages internationaux restent encore très compliqués et que bon nombre d’entreprises ne les permettent pas, l’établissement voisin du Palais des congrès de Montréal s’attend à revoir une clientèle d’affaires seulement en 2022. Pour l’instant, il accueille de petits groupes pour des réunions d’une dizaine de personnes qui proviennent surtout du Québec, de l’Ontario et un peu des États-Unis. En raison des règles sanitaires qui changent régulièrement, le Monville a ajouté de la flexibilité dans ses politiques d’annulation. Toujours très axé sur la technologie, l’hôtel propose des bornes sans contact ou traditionnelles pour l’enregistrement et un robot qui fait le service aux chambres.

Hôtel Zéro1 : petites réunions hybrides

PHOTO KARENE-ISABELLE JEAN-BAPTISTE, COLLABORATION SPÉCIALE

De très petits groupes se réunissent à la dernière minute à l’hôtel Zéro1.

À la frontière entre le Quartier des spectacles et le Quartier chinois, l’hôtel Zéro1 tire son épingle du jeu en ce moment, surtout grâce au tourisme local d’agrément, mais réussit tout de même à attirer de très petits groupes à la dernière minute pour des réunions, avec une autre portion de l’équipe à distance. Pour assurer une bonne connexion internet à la clientèle d’affaires qui organise des vidéoconférences, l’hôtel a augmenté sa bande passante. Même si de plus grands groupes pourraient être accueillis en respectant la distanciation, la direction remarque que la demande n’y est pas parce que les entreprises demeurent frileuses dans les circonstances. Toutefois, la direction voit que l’intérêt commence à se faire sentir pour organiser de plus gros évènements en 2022.

Le DoubleTree par Hilton Aéroport de Montréal redécolle

PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE

Vue de l’hôtel DoubleTree par Hilton Aéroport de Montréal

Tout l’intérieur du DoubleTree par Hilton Aéroport de Montréal – auparavant le Best Western – a été refait avant d’ouvrir à l’été 2018. Un an et demi après, la pandémie de COVID-19 mettait toute l’industrie touristique K.-O. C’est donc avec enthousiasme que l’équipe voit tranquillement les affaires reprendre. Alors qu’une grande partie de sa clientèle est américaine, la réouverture de la frontière avec les États-Unis à la mi-août a instantanément eu un impact sur les affaires. Le restaurant a rouvert au début du mois. Les cinq salles du DoubleTree par Hilton Aéroport de Montréal peuvent accueillir de petites réunions allant de 12 à 50 personnes.