| Commenter Commentaires (162)

Nous sommes des peureux

Le crucifix dans l'enceinte où on consacrerait la... (PHOTO JACQUES BOISSINOT, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le crucifix dans l'enceinte où on consacrerait la laïcité dans une Charte, c'est aussi con et contradictoire que si George Washington avait accroché le portrait de George III dans sa President's House, après la guerre de l'Indépendance, estime notre chroniqueur.

PHOTO JACQUES BOISSINOT, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ça faisait longtemps qu'on attendait les détails de la Charte des valeurs québécoises et c'est Le Journal de Montréal, lundi, qui a mis la main sur ce scoop tout chaud. Aucun travailleur de l'État ne pourra afficher une croix, un hijab, une kippa, un turban, si le ministre Bernard Drainville réussit à faire passer ce projet de loi (ce qui est loin d'être acquis).

La fin de l'article était involontairement comique: «On ne toucherait pas au patrimoine bâti, comme la croix du mont Royal, selon nos informations...»

Sérieux? La source péquiste qui s'est confiée au JdeM a vraiment ressenti le besoin de préciser cette immense lapalissade, cette évidence visible de la Lune?

Lol.

Ça m'inquiète: la rue Saint-Zotique pourra-t-elle continuer à s'appeler ainsi? Il faudrait me rassurer. Bernard, tu me lis? Appelle-moi, confirme-moi que la rue Saint-Zotique ne changera pas de nom. Oui, Bernard, appelle-moi, rassure-moi, de grâce, je promets de pas te citer...

Je l'ai écrit au moins 100 fois depuis 2006, depuis que ces affaires d'accommodements raisonnables ont commencé à faire faire la danse du bacon aux Québécois: je ne me sens pas menacé dans mon identité québécoise par les signes religieux des «autres».

Car c'est de cela qu'il est question, depuis 2006: des religions des «autres», de toutes ces religions qui ne sont pas la religion du Québec judéo-chrétien.

Et la Charte planifiée par le PQ va, semble-t-il, cristalliser l'hypocrisie des trois grands partis sur la laïcité: le crucifix de l'Assemblée nationale va rester accroché au mur. Parce que les signes de «notre»» religion ne sont pas religieux: ils relèvent - attention, bullshit brûlante en vue - du «patrimoine» québécois.

Pourtant, ce crucifix dans l'enceinte où on consacrerait la laïcité dans une Charte, c'est aussi con et contradictoire que si George Washington avait accroché le portrait de George III dans sa President's House, après la guerre de l'Indépendance.

Mais la CAQ, le PQ et le PLQ n'oseront jamais décrocher le crucifix. Parce que les Hérouxvillois, ça vote...

Je l'ai écrit 100 fois depuis 2006: la vue d'un hijab ou d'un turban ne me fait pas capoter. Chaque fois, ça m'a valu des remontrances de la part de mes camarades commentateurs: t'es un naïf, Lagacé, un idiot utile...

Ce qui m'attriste, évidemment. Surtout quand ça vient de gens que j'estime, parfois. Est-ce que je leur dis qu'ils sont alarmistes, frileux et que cette écume à la bouche leur donne des airs de Joseph McCarthy, moi?

Je ne fais pas la danse du bacon parce que je crois à trois trucs, de façon quasi religieuse.

Un, la plupart de ces accommodements qui ont dérapé ne sont pas la faute des croyants à kippa, à hijab ou à turban, qui ont exagéré dans leurs demandes. C'est plutôt la faute de bons Québécois qui ont eu peur de dire un mot très simple. Ce mot, c'est: non.

Deux, mon «identité» québécoise est assez forte pour résister à des couteaux cérémonials de pacotille, à des épais à boudins qui ne veulent pas recevoir un ticket d'une policière. Si vous avez peur du hijab d'une éducatrice de CPE, ben le mot le dit: vous êtes peureux.

Trois, j'ai beau avoir divorcé du p'tit Jésus et astiquer mon athéisme, ma conception de la liberté inclut la liberté de religion. Et la liberté de religion, c'est la liberté de la pratiquer et de l'afficher.

Bref, la Charte des valeurs québécoises du PQ me désespère comme la loi 78 du PLQ m'avait désespéré: c'est une manoeuvre qui jette de l'huile sur le feu, une façon de diviser les Québécois... pour espérer gagner les prochaines élections.

En direct du Moyen Âge

Fabrice de Pierrebourg l'annonçait hier, dans La Presse: des prédicateurs musulmans haineux s'apprêtent à débarquer à Montréal pour faire des conférences sur leur vision rétrograde et haineuse de la femme. Québec a urgemment écrit à Ottawa pour que le fédéral leur interdise l'entrée au Canada.

Mais non, mais non...

Qu'on les laisse entrer!

Le Québec sait organiser des manifs: on pourrait leur organiser un joli comité d'accueil, à ces fous d'Allah, avec des huées et des flashs de caméras. Ces gens n'aiment pas la lumière.

Et je serais curieux de voir les résultats d'une plainte au criminel contre Nader Abou Anas et Farid Mounir, pour propos haineux. Peut-être qu'on pourrait leur inculquer un peu de civilisation par le truchement d'un procès criminel, symbole d'une société de droit...

Pourquoi se priver de ce plaisir?

Matricule 728

Donc, si j'ai bien compris les procureurs de la Couronne, poivrer des passants qui n'ont rien à voir avec une manif, ce n'est pas digne de valoir à l'agente Stéfanie Trudeau, le célèbre «matricule 728» de la police de Montréal, une accusation au criminel?

C'est un peu gros à avaler, quand on regarde la vidéo de YouTube. Mais je dis ça en ayant en tête les images de l'autre film mettant 728 en vedette, celui de ses agressions à répétition sur ces pauvres citoyens de l'avenue Papineau (on saura prochainement si elle sera accusée pour ces événements). Je ne suis pas aussi serein qu'un procureur de la Couronne. Mais bon, la justice, c'est aussi la sérénité, j'imagine.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

Commentaires (162)
    • Concernant le hyjab, il faudrait voir si les quelques femmes tout en verve ( qui ont la parole facile) ne sont pas commanditées pour en promouvoir le port , contre vents et marées...
      Une mosquée s'est installée dans le grand Nord du Québec ! Comment peut-on financer une institution semblable avec une dizaine de fidèles tout au plus sur place ...pendant que des Églises catholiques ferment ?
      Des pro-Morsi qui appuient les Frères musulmans, manifestent dans les rues de Montréal...
      Se pourrait-il que l'argent du pétrole serve à installer en douce une islamisation planétaire à long terme ? (100 ans et plus)
      Si l'on voit plus loin que le bout de son nez, on pourrait le penser...

    • Je trouve génial cette idée de créer une Charte des valeurs québécoises, mais pourquoi s'arrêter en si bon chemin ? Une fois cette valeureuse expérience acquise et leur Charte adoptée à l'Assemblée législative, je propose à Monsieur Bernard Drainville et à son Parti Québécois de nous proposer à nous, les Canadiens, une Charte des valeurs canadiennes.
      Un tel exercice aurait pour la société canadienne l'insigne bienfait de nous faire comprendre de façon concrète et claire le supposé fossé culturel, social et/ou spirituel qui existe entre les Québécois et les Canadiens. Un tel étalage de nos différences pourrait enfin nous faire accepter qu'elles sont si profondes et irréconciliables que la séparation, l'indépendance ou la souveraineté du Québec se justifie. Signé : Bruno Lagacé, Ottawa.
      P.S : Le commentaire d'anklume vaut la peine qu'on s'y attarde.

    • Bravo pour votre ouverture d'esprit! C'est de plus de gens comme vous dont le Québec a besoin.

    • Un article fort vos opinions sont tres bien dits Monsieur...merci infiniment..

    • À Tous et À TOUTES,
      Prenez-donc la peine de lire le commentaire de medidata...vous y verrez là...un certain sens!!!

    • P.S. Mr Lagacé,
      Je ne sais pas si vous avez des enfants mais...si c'est le cas, je pense qu'il vous faudrait réfléchir à leur avenir...Car, voyez-vous dans 20-25 ans, qui croyez-vous sera Premier(ère) Ministre du Québec, du Canada, des autres provinces Canadiennes???
      ...Poser la question...c'est un peu y répondre!!!...L'Égypte, Vous connaissez???
      ...Je voulais juste susciter un moment de réflexion de votre part!!!

    • Cette peur que vous décrivez M. Lagacé, bien sûr, elle s'inscrit en droite ligne d'avec tout ce que le nationalisme québecois a pondu jusqu'ici. Suivez-moi:
      1890-1960: Les nationalistes québecois pour se protéger des immigrants et garder la Pureté de la Race tel qu'édicté par Lionel Groulx, ont exclus les immigrants italiens et juifs en exigeants (entre autres) qu'ils leur soient interdit de fréquenter les écoles francophones. Donc ces immigrants se virent obligés d'aller vers les institutions de la communauté anglophone. Celle-ci, étant ouverte d'esprit, ils y ont été bien accueilli. Et ces immigrants, par la force des choses, sont naturellement devenus des anglophones.
      1976-1990: Les nationalistes québecois pour se protéger devant la montée des anglophones ont implanté une immigration massive de francophones, immigration venant principalement des pays du maghreb. Ces immigrants sont venu ici avec bien entendu leurs coutumes donc par la force des choses l'islam.
      2013: Les nationalistes québecois pour se protéger contre la montée de l'islam vont voter une Loi empêchant tout signe religieux dans tout ce qui relève du gouvernement. Cette Loi sera le début , par la force des choses, de la montée de l'intégrisme laïc.
      2020: Les nationalistes québecois pour se protéger contre la montée des intégristes laïcs....

    • Les religions chrétiennes font effectivement partie de "notre patrimoine" et à ce titre il n'y a rien à redire, c'est un fait de notre histoire. Mais il n'y a aucune raison pour que le rôle politique du christianisme continue à être encensé en 2013, sinon la xénophobie et l'intolérance.
      D'où une volonté de laïcité. Logiquement. Mais si cette volonté était sincère, on ne parlerait pas de crucifix et de voile, des "autres" religions et de valeurs québécoises, mais de notre constitution qui glorifie la "suprématie de Dieu" comme fondement de la fédération. Bel exercice d'hypocrisie que nous propose l'assemblée nationale aujourd'hui : " la laïcité c'est pour les autres", nous disent-ils.

    • Merci beaucoup M. Lagacé de résumer EXACTEMENT mon opinion, particulièrement dans le passage un-deux-trois.
      J'espère que non seulement ce projet de loi ne passera pas, mais qu'il sera vite oublié de tous. Je n'aime pas que ma fierté québécoise soit entachée par des mesures purement électoralistes pour plaire à des gens qui n'ont jamais vu une femme voilée de leur vie, ou encore pour essayer de conserver la seule députée du gouvernement dans région de la capitale, où on voterait conservateur à 38% (ce qui est en soi complètement dément).
      D'un autre côté, je me déçois aussi des gens qui comme moi sont contre cette Charte, mais qui en profitent pour demander le retour des libéraux... apparemment ils ont oublié que ce parti est tout aussi opportuniste sinon plus, en plus de nous avoir menti et volé à répétition pendant 9 ans.
      C'est déprimant tout ça...

    • Vouloir introduire une Charte des valeurs québécoises revient à vouloir interdire l'expression de différences dans la société québécoise. C'est vouloir faire du Québec un ghetto homogène, encore plus refermé sur lui-même qu'il ne l'est déjà.
      Comme l'a dit si bien un bon Québécois pure-laine lors des fêtes de la Saint-Jean à Montréal qui a vu l'animateur Guy A Lepage nous sermonner sur sa vision myope de « mon Québec ». Avec une telle vision : « le Québec de plus en plus deviendra un beau gros village avec des petits esprits qui ne sont pas ouverts au monde ».
      Il devient de plus en plus clair où nous mène le séparatisme, cette religion qui a remplacé le catholicisme chez les mordus du Parti Québécois. Heureusement qu'il y a une « nouvelle réalité démographique du Québec » pour nous rassurer que la « nation québécoise » ne sombrera pas dans le rejet des différences qui font la richesse d'un peuple.
      Ou est-ce que tout cela dans le fond c'est de la frime ou de la poudre aux yeux, l'objectif sournois étant de bannir le crucifix de l'Assemblée nationale ? Hein monsieur Drainville ?

    • Voilà l'ironie de ce spectacle burlesque gracieuseté du PQ. Là où il n'y a pas de communauté ethnique (dans les régions) , le taux d'approbation sur cette Loi de la laïcité est de 70% . Et là où il y a un fort taux de communautés culturelles (centre de Montréal) , le taux d'approbation de la Loi sur la laïcité descendrait à (selon mon estimation) 10 ou 20%. Non mais c'est t'y assez ironique! Pensez-y deux minutes.
      Donc le problème est archi-faux., n'est-ce pas M. Drainville? Le conseil municipal de Hérouxville s'est couvert de ridicule lors de leur démarche contre le port du kirpan dans leur bled (pas de joke, à Hérouxville sibole, pas de kirpan!) , eh bien maintenant c'est le Québec tout entier qui va tomber dans le panneau.. On sera un gros Hérouxville, la planète entière va rire de nu z'ôtes. Gracieuseté du PQ. On va faire passer pour une belle gang de colons. Hé hé. Et moi aussi je vais rire.

    • Bonsoir,
      Non mais avouez que cette histoire de laïcité, ça et les histoires de bonhommes 7 heures, c'est du kif-kif.
      Gens du PQ, M. Drainville, qu'une fonctionnaire du gouvernement ou qu'une caissière d'un IGA porte un Kirpan, la calotte des Expos, un tatouage de Lady Gaga, c'est le dernier de mes problèmes. Est-ce que la caissière d'une entreprise qui porte un kirpan vient en contre-façon envers la politique commerciale de son employeur? Donc même chose au gouvernement. Ça n'a rien a voir, la politique du gouvernement reste neutre , calotte des expos, kirpa, tatouage ou non.
      Vous en avez du temps à perdre au PQ et vous citoyens qui vous vous attardez à ce faux-débat. Soyez franc, ça pue le racisme votre affaire. Votre lubie a des relents de blouses brunes.
      Faites votre sondage au centre-ville de Montréal et non dans les régions (où de toutes façons le problème n'existe pas, n'est-ce pas gens de Hérouxville). Vous allez voir que votre score de 70% pour la Loi sur la laïcité va descendre à 5% ...car les gens du centre-ville de Montréal, ceux qui vivent avec les communautés, ceux qui les cotoient quotidiennement, savent que toute cette histoire est ridicule au possible . Vous me traiterez de snob comme vous voudrez, avouez que les peureux sont dans leur chaumière localisées dans tout ce que le Québec compte de Hérouxville. De l'Abbitibi, en passant par le Gaspésie, de St-Hédéon en remontant vers Holiette pis ensuite plus haut vers la bitte à ti-bi.
      Mais cette peur, issue de nos souches de Québecois profond dans le creux de la souche, peur issue de l'enseignement de nos curés catholique tels les Lionel Groulx, peur qui subsiste dans les régions, j'en tient pour preuve ces très traumatisés citoyens de Hérouxville qui ont passé un méchant quart d'heure au contact des milliers de musulmans qui avaient envahis leur si jolie et coquette communauté.
      Voilà l'ironie de ce spectacle burlesque gracieuseté du PQ. Là où il n'y a pas de communauté ethnique (dans


    • @ mrzaza
      Cette société québécoise est logique avec elle-même. Les premiers immigrants d'après la 2e guerre mondiale (Polonais, Grecs, Italiens, Portuguais) ont été exclus du système scolaire catholique francophone et se sont donc retrouvés par la force des choses chez les anglophones. Le seul fait qu'ils étaient immigrants dérangeait la bonne société Canadienne-française comme on les appelait à l'époque.
      Les immigrants du monde entier se tasseront toujours du côté de celui qui les accueille. La vie est trop difficile dans les débuts pour eux pour qu'ils commencencent des luttes d'acceptation.
      Histoire vraie vécue il y a 20 ans. Un jeunne immigrant fraîchement arrivé d'Éthiopie se présente à l'urgence de l'hôpital Notre-Dame car il souffre de violents maux au ventre. L'infirmière le questionne et requestionne en français. Il baragouine des réponses en français mais passe à l'anglais afin d'être sûr de dire les choses le plus exactement possible. L'infirmière lui fait la leçon qui se résume en un "Ici, au Québec, on parle français" bien ressenti. Un mois plus tard le jeune Éthiopien a laissé sa job de misère à l'usine et est parti à Toronto où il gagne bien sa vie.
      Il m'a dit qu'après les années de camp de réfugiés, les problèmes de santé, sa famille dispersée et cette maudite job usante et mal payée, il n'avait pas l'énergie de se mettre à l'étude du français ni le goût de passer son temps à se justifier.
      Cette histoire vraie n'est qu'une parmi des milliers d'autres. Beaucoup entrent au Québec mais quittent, désabusés, quelques mois ou quelques années plus tard vers l'Ontario.

    • Nous sommes peureux ?????
      Moi (nous) je n'ai pas peur de ne pas aller à la messe ni à la confesse.Je ne fais pas carème et je mange de la viande le vendredi sans quelle soit béni par une soutane ou la soeur volante
      Je n'ai pas peur de sortir de chez moi sans avoir un parapluie, un turban ou une Kippa.
      Je n'ai pas peur de laisser ma femme ou ma fille sortir seule. Pas plus peur qu'elles se baignent dans une piscine ou il y a des hommes.
      Je ne crains pas que des homme la voient s'entrainer en passant devant la fenêtre du gym....
      Je circule partout sans peur, pas obligé de passer en dessous d'un fil de fer au cas ou dieu me surveillerait.
      Je n'ai pas peur de l'hygiene de ma femme, je ne l'oblige pas a se purifier a tous les mois
      Je n'ai pas peur que le feu pogne a la maison car j'éteint la cuisinière quand je ne m'en sert pas.Pas obligé de la laisser à on....
      Je n'ai pas peur du ridicule ni du jugement des autres hommes.Je laisse ma femme marcher a côté de moi et même que je la laisse me prendre la main
      Quand je me rends a un comptoir de service je ne crains pas qu'une femme me serve ou qu'un homme serve ma femme. Je ne suis pas présent lorsquelle recoit des soins d'un homme..
      C'est qui les peureux ici ?

    • Ce qui me trouble le plus dans ce débat c'est que l'on tente de faire porter le fardeau aux gens qui demandent la neutralité de l'état. On se fait traiter de peureux ou de frileux quand on demande qu'il n'y ait pas de signe ostentatoire.
      Ma question : comment puis-je faire confiance à un catholique qui n'est pas capable de faire son 8 à 4 sans sa petite croix lorsque son pape ne l'exige même pas? Si cet individu(et la société?) n'est même pas capable de comprendre qu'il ne s'agit que d'un caprice personnel, comment puis-je me fier à son jugement?
      Même question pour une musulmane qui refuse d'enlever le voile alors que des millions de musulmanes vivent quotidiennement sans voile?
      Si un enseignant de sciences s'affiche ouvertement comme créationniste, comment puis-je faire confiance à son "impartialité"?
      Le problème dans ce désir d'accepter les autres, c'est qu'on accepte les extrémistes religieux, alors que la religion n'est qu'une CROYANCE; il ne faudrait pas l'oublier...

    • @patdequebec,
      votre exemple est farfelu parce que vous inventez un problème qui n'existe pas. Les policiers ont spécifiquement un UNIFORME pour cette raison-là. Idem pour les médecins, les infirmières, les facteurs, les ambulanciers, les juges. Le but de l'uniforme est exactement celui-là: Afficher la neutralité.

    • @NBouchard10,
      il ne s'agit pas de défendre notre culture. Elle n'est pas agressée. Et puis, peut-être que vous devriez jeter un coup d'oeil à la Charte QUEBECOISE des droits et libertés. Hé oui, nous avons, les Québécois, aussi une Charte québécoise des droits et libertés. Il est bien difficile de dire que nous en renions les principes et que tout ça nous a été imposé par le gros méchant Canada. Nous avons décidé d'adopter une charte québécoise en plus de la charte canadienne des droits et libertés.
      Nulle part vous n'y trouverez le principe de ségrégation en fonction de la religion.

    • Supposons que je suis un gai et que je viens de me faire battre par mon chum. Je vais au poste de police et le policier porte fièrement une croix pour afficher son catholicisme; vais-je porter plainte sachant que les catholiques, selon le pape, pense, qu'en tant que gai, je ne suis qu'un malade?
      Supposons que je suis une femme mariée à un intégriste musulman ; j'ai osé porter une jupe un peu trop courte et il me corrige. Vais-je oser porter plainte si, en arrivant au poste de police, j'aperçois l'agent faire la prière?
      Je suis originaire d'Haïti et suis accueilli au poste par un agent de police portant un chandail avec KKK dessus. Acceptable?
      Je suis Juif et l'agent qui m'accueille porte fièrement un chandail avec la croix gammée. Acceptable?
      La neutralité de l'État...
      Faudrait aussi se calmer et attendre de voir l'offre avant de tirer.
      Ce n'est pas un débat péquissss/ fédéralissss. C'est un débat sur la neutralité de l'état et la façon de le faire.

    • Festival Jazz Montréal 2010
      dans la foule, au centre ma compagne et moi
      a droite une famille, enfants a peine 6 ou 7 ans
      a gauche une belle grand maman humm algérienne , son copain un québécois
      sa fille qui porte le voile(on apercoit que les yeux) et sa petite fille a visage découvert
      bon le ptit a droite pose sans cesse la question suivante:"Pourquoi la madame elle cache sa face"
      et le père ne sais quoi répondre et ca continue...
      et m"rde j'chuis la pour la "MUSIQUE"...Patrick
      alors je risque cette réponse a l'enfant:"La madame est tellement laide et elle ne veux pas te
      faire peur" et tu sais quoi le pere de me répondre que c'est bien placé et qu'il va la retenir
      alors Patrick avec ta bravoure, et des mots pour le dire, il faisait beau et chaud et la musique
      flottait ... tu lui répond quoi...:"C'est une Ninja Turtle"
      arffff
      Taylor:1
      Bouchard:0
      Quand Bouchard a pris la défense des siens
      Taylor lui a répondu:Ca fé tellement"Ptit Peupie(Trudeau)"
      Bouchard a repris son trou...strange bedfellows

    • La religion est à l'intérieur de soi. Que l'on porte des symboles religieux ou pas, elle ne disparaît pas pour autant : c'est ancré profondément en l'être humain. L'important, c'est que la personne s'en serve pour faire le bien. Si ce n'est pas le cas, c'est le travail de la police d'intervenir. Pas besoin de charte pour ça.

    • C'est évident que le Crucifix de Duplessis n'a pas sa place dans notre Parlement ou notre Assemblée nationale ou nos Assemblées municipales. Jadis il y en avait dans les Caisses populaires et on devait réciter des prières lors des Assemblées annuelles... Autres temps, autres m?urs, aujourd'hui on n'en veut plus et le Musée devra récupérer ses objets du Patrimoine. Quant aux choix personnels d'afficher ses couleurs, sa religion, ses valeurs, sa philosophie, on risque de perdre beaucoup en termes de liberté si on se drape dans une chartre aseptisée prônant une aliénante conformité et par le fait une sournoise insécurité face aux autres.

    • Il y a quelques années, une préposée à l'accueil de la Collection nationale de la Grande Bibliothèque portait un hidjab. Très compétente et courtoise. L'aurait-elle été davantage sans ce vêtement contesté? Qu'en pensez-vous?
      Je suis bien d'accord pour qu'on retire le crucifix de l'Assemblée nationale qui n'a aucune valeur patrimoniale, qui n'a rien d'une ?uvre d'art. Qu'on l'envoie au musée, si on y tient. J'ai des voisines d'origine maghrébine. Ce sont des femmes charmantes, nous nous saluons et nous sympathisons. La grand-mère porte un hidjab, mais pas sa fille, ni les voisines du même immeuble. Le hidjab n'empêche pas Mémé de posséder et de conduire une caravane, ce qui n'aurait pas été possible sans doute dans son pays d'origine. Les jeunes, eux, jouent au hockey dans la rue à longueur d'année, avec des chandails du Canadien sur le dos! Comme intégration, c'est réussi.
      Je ne vois pas pourquoi un technicien, un préposé à la photocopie ou à la distribution du courrier dans un ministère menacerait la neutralité de l'État s'il portait la kippa ou le turban. De plus, l'interdiction absolue de tout signe religieux « ostentatoire » dans la fonction publique et parapublique risquerait de nous priver de grandes compétences et, surtout, d'isoler les femmes, de les reléguer au foyer, d'être à la merci des extrémistes musulmans. Pour un gouvernement qui veut faire primer l'égalité des sexes sur la liberté religieuse, ce n'est pas brillant.
      Les Maghrébins, anciens coloniaux de la France, parlent encore français, très soigné. Pourquoi leur interdire d'enseigner dans les écoles publiques s'ils ne veulent pas se départir de leurs signes religieux? Pourvu qu'ils ne fassent pas de prosélytisme, ce qui ne doit pas être toléré, ni dans la fonction publique ni à l'hôpital.
      La Loi de séparation DES Églises et de l'État, votée par le Parlement français, le 9 décembre 1905 garantit la liberté de conscience et le libre exercice des cultes.

    • Vouloir défendre sa culture est tout à fait normal surtout pour une petite nation comme le Québec. Le CRTC impose bien des limites à la proportion de produits culturelles pouvant être diffusés au Canada et pourtant je n'ai vu des gens dont Patrick Lagacé dire que le Canada est un pays de peureux car il défend sa culture.
      Bien triste de vouloir Patrick et d'autres réduire ce débat à leur seule personne (je n'ai pas peur des signes religieux alors tout est correct car hors de moi rien n'est important) Commencez par relire (ou lire) la charte canadienne des droits et libertés dont l'article 1 pour comprendre un peu plus le débat et cogiter sur les autres restrictions existantes déjà pour nos fonctionnaires.
      Nicolas Bouchard

    • Il y a quelque chose de bizarre dans cette societe Quebecoise des annees 2013.... lorsque les premiers immigrants ont foules le sol Quebecois apres la 2 ieme guerre mondiale, les polonais , grecs, italiens, portuguais, etaient tous de souche europeenne, donc de confession religieuse catholique ou orthodoxe..... personne au gouvernement parlait de laicite.... en 2013 , nous sommes obliges d'en parler ?????? moi je vous demande d'etre honnete sur ce blogue.... on doit legiferer pourquoi ???? et soudainement pour qui !!!!!

    • Que l'Assemblée nationale commence par voter pour enlever le crucifix qui trône dans la pièce. Ensuite, peut-être qu'ils pourront commencer à discuter d'une charte. S'ils n'arrivent pas à s'entendre pour enlever le crucifix de l'Assemblée nationale, comment peuvent-ils prétendre exiger le conformisme à une pensée unique en interdisant les symboles religieux, lire autres que catholiques?
      Commencez par sortir l'éléphant de la pièce messieurs et mesdames les députés.

    • Écoutez, monsieur, est-ce que les Nations Unies ont condamné la France pour avoir promulgué la laïcité de l'État?
      Des gens comme Charles Taylor et des journaux comme La Presse, aveugles défenseurs d'une réalité à laquelle le Québec n'a jamais adhéré, accusent les Québécois de toutes les ignominies.
      C'est de bonne guerre. Et vous êtes bien modéré quand vous les traitez de « peureux »
      (« peasoups » dans la langue des maîtres).
      J'ai vu pire dans le National Post. Au quotidien. Jusqu'à l'éc?urement.
      Mais ah là, là, vous me touchez en plein c?ur. « Je suis un pissou ». Est-ce la guerre des tuques ou celle des boutons? Ayoie!
      Avez-vous vérifié auprès des Québécois s'ils tiennent tant que ça au crucifix?
      Quand vous sortirez de l'enfance et du votre garrochage de garnotte ou de criage de noms dans la ruelle... bref, quand vous serez grand, on se parlera entre adultes.
      On va même inviter des grands esprits comme Charles Taylor. Ou Justin.
      Our great nation will be in business.

    • Pour une charte de la laicité.....go Pauline go

    • prom2503, 22 août 2013, 20h42
      Mais l'État reste neutre Prom2503 que le fonctionnaire porte une croix, un turban, un kippa....Le (la) fonctionnaire peux bien porter ce qu'il (elle) veut: des piercings, tatouages, tuque rasta à la Bob Marley, une croix chrétienne, un kippa, la casquette du canadien....who cares. Doivent-ils comme dans la Chine de Mao tous porter le col Mao? Est-on rendu à adopter des idées de Kim Il Sung Junior de la Corée du Nord?
      C'est ce que vous n'arrivez pas a comprendre les tenants de la laïcité. Si la neutralité de l'État tient a une croix en pendentif dans le cou d'une préposée à la clientèle d'un ministère, eh bien on a définitement l'État le plus faible de la planète.
      Mais aussi Prom2503, qu'est ce que vous préférez: vous faire servir par une fonctionnaire sans aucun signe religieux, pimbèche, condescendante, qui a juste hâte que vous déguerpissiez, ou bien par une personne emphatique, souriante, agréable avec un voile religieux?

    • Bonsoir tout le monde,
      Personnellement je travaille comme infirmiere chef d'équipe ca fait un bout et honnêtement je n'ai pas de problème je suis apprécié par mes collègues et j'ai des amis gais, athées.... Je ne vois pas le problème d'être différent puisqu'au travail on ne parle pas religion on TRAVAILLE. Enfin un jardin n'est beau qu'avec la diversité de ses couleurs....

    • L'ironie dans ce dossier et que ce sont les mêmes politiciens qui vont nous rappeler de dire aux enfants qu'il faut accepter les différences des autres enfant et de ne pas les exclure ou les intimider juste parce qu'ils ne s'habillent pas comme les autres ou parce qu'ils font les choses différemment.

    • Les valeurs québécoises sont inscrites dans le code civil. Qu'est-ce qu'on a à foutre d'une charte par-dessus ça? Une ceinture est des bretelles, vous avez si peur que ça de perdre votre pantalon?

    • L'histoire des hérouxvillois, c'était de la provocation et en même temps de rire des mésaventures des montréalais. Le message était simple, comme des citoyens responsables, c'est-tu possible de dire NON quand ça fait pas notre affaire. Pas besoin d'une charte ni d'une commission avec deux profs d'université.
      En même temps Hérouxville avec sa mauvaise blague a lancé un message à certaines communautés culturelles que ce qui agaçaient beaucoup de gens.

    • Bonsoir M. Lagacé,
      C'est la neutralité de l'État qui est en jeu.
      Le fonctionnaire ne peut pas porter un macaron faisant la promotion d'un parti politique mais peut porter le voile islamique, un symbole non seulement religieux mais politique. Voilà l'incohérence.
      Serez-vous au mariage princier?

    • Vous avez parfaitement raison, c'est des peureux, dés qu'ils voient quelqu'un de différent ils tremblent de peur. C'est la clientèle du PQ.
      On devrait amener tout ce monde à Montréal pour leur apprendre à vivre et laisser vivre.
      VIVE LA DIFFÉRENCE MONTRÉALAISE et nous sommes la majorité.
      Il y a une autre solution, nous montréalais, dés que cette loi va être voter, nous allons nous séparer et être une province du Canada.
      Nous sommes trop différent du ROQ. le ROQ nous déteste à cause de notre multiculturel.
      Une loi pour l'uniformisation, NON, NON et NON.
      Et vous allez raser les RASTAS aussi, allo l'industrie de la coiffure.
      Le PQ cherche encore à rassembler les frustrés du Québec pour préparer les prochaines élections.
      Ça ne marchera pas, demander à Mario Dumont.
      MDR

    • Le PQ va essayer de régler un problème qui N'EXISTE PAS. Non mais pensez-y deux minutes, faut l'faire! Quels sont au juste les buts visés par cette sordide démarche? Cette affaire pue le racisme a plein nez, pour preuve juste à lire certains blogs ici plus bas des tenants de la Charte de la Laïcité. Mais aussi, pourquoi diantre le ROC et les USA n'ont pas besoin de cette Charte mais ici oui? Dites-nous M. Drainville.

    • Ce projet et plusieurs des commentaires ci-haut le confirment, les Québécois sont intolérants.
      Où est Yvon Deschamps avec son monologue?

    • @ atchoum
      Si tout ce que vous retenez de monsieur Taylor est l'allusion poutinesque, vous êtes fermé à la personne et ses idées. Inutile de perdre notre temps.
      --
      [ne pas souscrire au multicuticulturalisme canadian"] atchoum
      .
      Le chat vient de sortir du sac. Vous êtes allergique à tout ce qui vous semble "canadian", bon ou mauvais. On est dans un nationalisme ethnique ici. Inutile de perdre notre temps encore.
      --
      [afficher comme valeur de base première dans une société ouverte l'égalité homme / femme, c'est évidemment une dictature de la pensée.]atchoum
      .
      Moi qui ai participé à plusieurs manifs féministes, moi, féministe radicale dans un coeur de velours, l'égalité homme-femme m'est chère. Je côtoie quantité de femmes musulmanes, voilées ou non. Elles sont mes soeurs. Laissez-moi juste vous dire qu'elles ne sont pas plus bêtes que vous et moi. Souvent plus scolarisées que l'ensemble des femmes du Québec cependant. Le voile n'est pas pour elles un signe d'asservissement. Il est dans VOTRE OEIL, le signe d'asservissement. Vous aimeriez que ce soit cela. Avouez.
      .
      [Convenons, par exemple, que masquer ses cheveux, une partie de son identité, finalement, c'est s'ouvrir à l'autre, n'est-ce pas?]atchoum
      .
      Ce n'est ni s'ouvrir, ni se fermer à l'autre. C'est être soi-même. Ah oui... l'été, il m'arrive souvent d'envelopper mes cheveux dans de beaux foulards de coton. Je l'ai toujours fait et je le ferai toujours, Charte des valeurs ou pas. C'est ben d'valeur.
      .
      C'est notre regard qui enferme souvent les autres dans leurs plus étroites appartenances, et c'est notre regard aussi qui peut les libérer.
      Amin Maalouf dans Identités meurtrières 1998, traduit en 15 langues.
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Identités_meurtrières#Citations

    • J'ai l'impression ici qu'on n'essaie pas de passer une loi pour régler un problème (quel problème veut-on régler au juste?) mais pour partir une autre chicane qui pourrait faire gagner des votes au PQ. On risque encore une fois de passer pour une société intolérante dans le monde entier. Je prédis que cette histoire va finir sur CNN. Après on dira qu'on veut davantage d'immigrants, francophones de surcroît, donc en grande partie de l'Afrique du Nord. En quoi cette loi va-t-elle nous aider à atteindre cet objectif?

    • chapala1, 22 août 2013, 17h29
      Vous avez réson.

    • Pour une fois je ne suis pas en accord avec les écrit de Patrick, moi je trouve il est grand temps d'adpter une charte des valeurs québécois, le nom n'est peut-être pas le meilleur. Enfin ce que le gouvernement de la seul Province francophone veut faire c'est arrêter le multiculturisme instauré en douce par le gouvernement fédéral. Il est temps qu'on mette un frein au multiculturisme qui mette les francophone au même niveau comme tous les autres communautés immigré au Canada. Patrick vous dite que la réligion pratiquer et de l'afficher, moi je suis d'accord de la pratiquer à la maison et dans les lieux de cultes, mais afficher en publique je dit un gros NON. Il ne faut pas oublier que la réligion est imposé aux nouveaux nés sans leurs consentement, puis on leur apprend de l'afficher sans que les jeunes ont un mot à dire. On ne peut pas obtenir un permis de conduire ou voter avant l'age de 16ans, pourquoi nous n'avons pas le droit de choisir notre réligion à cet age si on le désir? Je suis athée de conviction mais je respecte les croyances réligieux des autres, eux qui souvent ne respecte pas la mienne. Le gouvernement devrait aller plus loin et prendre le chemin de la France qui interdit le porte des symbols réligieux partout au publique. Quelle meilleur place que l'école que traiter tous le monde égal, retourner au porte des uniformes et le tour et joué. En adoptons la loi basé sur la loi français nous démontrons au rest du Canada que nous sommes différents et fièr de l'être. J'en doute que le gouvernement fédéral condamnera une tel loi sans se faire rappeler à l'ordre par La France et d'autres. Il faut se demander pourquoi les pays arabes ne font pas d'efforts de permettre aux autres réligions de s'afficher, ils ont compris que ça ne fait pas partis de leurs cultures. À nous de nous afficher comme un pays laic respectant la liberté de tous les réligions à condition qu'on les exercise dans les lieux approprié, la maison et maison de cultes.

    • Personellement, je doute fort que ce projet de loi voit le jour. Et si ça arrivait... Je serais excessivement curieux de voir comment fera-t-on respecter cette charte. Car soyons réaliste, ce n'est pas parce que la charte est acceptée qu'elle sera respectée par tous dès le lendemain. Qui ira voir un employé de l'état pour lui dire "Je m'excuse mais tu dois immédiatement enlever ton(ta) croix/hijab/turban etc, c'est contre la charte Québécoise..." Source de conflit imminente non?

    • « C'est de M. Taylor que vous parlez? Son allusion à Poutine? Il a lui-même précisé que ce que fait Poutine n'est pas comparable avec la charte des valeurs parce qu'il y a emprisonnement, etc. Le lien qu'il a fait entre l'interdiction de port de signes religieux et Poutine est celui de l'intolérance et d'une dictature de la pensée. Il n'a pas tort bien que les 10 ou 15 secondes qu'il a prises pour faire cette allusion ont été trop brèves pour nuancer sa pensée. »
      .
      À 24/60, l'animateur Bovet lui a laissé assez de temps (de corde) pour préciser sa pensée (se pendre?). Dommage. Il en a manqué. ¸À CBC, aussi, d'ailleurs. Coïncidence? Il est vrai que ne pas souscrire au multicuticulturalisme canadian est une démonstration d'intolérance assez profonde. Et malsaine. De plus, exprimer un point de vue différent, afficher comme valeur de base première dans une société ouverte l'égalité homme / femme, c'est évidemment une dictature de la pensée.
      Convenons, par exemple, que masquer ses cheveux, une partie de son identité, finalement, c'est s'ouvrir à l'autre, n'est-ce pas? Et convenons aussi qu'une policière se faisant rabrouer par un Intégriste exigeant de parler à un homme, c'est aussi faire acte de tolérance. Merci à Taylor et à ses disciples pour mettre en évidence ces fait saillants de la Charte.

    • Hey les intégristes de la laïcité...les péquistes quoi car c'est de vous qu'on parle.
      Les signes religieux (catholiques s'entend...des tamouls, j'en ai pas encore vu), il faut les cacher ou les sortir de nos institutions publiques? Bien sûr puisque la devise du Québec est Je me Souviens.

    • Mon Dieu (!!!), comme je suis d'accord avec vous. Je sens dans cette nouvelle initiative une volonté d'opposer le "nous" aux méchants "ils". Question de survie pour une certaine façon de penser au Québec...
      Merci.

    • Ce n'est plus au nom de Jésus, de la bible, mais au nom de la sainte démocratie. La religion depuis des milliers d'années a été des excuses pour tuer, voler et l'utiliser pour cacher son homosexualité ou la pédophilie, faire des enfants à des femmes et les ignorer pour sauver la réputation du curé, du cardinal, de l'évêque ou du prêtre.
      Lorsque qu'on ne se fait plus confiance, alors, il faut faire confiance à une religion. Remettre sa confiance à un homme qui représente Dieu. Un homme qui croit avoir la vérité. Au nom de Dieu, il faut tuer, faire des guerres.
      Pourquoi ne suivez-vous pas l'exemple de Jésus ? Il guérissait, multipliait le pain, changeait l'eau en vin. 40 jours dans le désert pour se débarrasser de ses démons et s'individuer. Devenir lui-même son propre père, sa propre mère.
      C'est odieux de voir encore aujourd'hui que la religion existe.
      Pour toi mon cher Patrik, il faut voir à long terme et non à court terme.
      Quand des personnes viennent vivre au Québec, sous la bannière de la démocratie ou de la liberté, c'est un leurre, une illusion. Chaque religion a sa propre philosophie, manière de voir et de penser. Chaque religion se prétend la meilleure. Toutes les nouvelles religions qui s'est implantée au Québec a détruit énormément de familles. Dans une seule famille, on retrouve parfois, 2, 3 et même 4 religions différentes et ça devient une famille éclatée, endoctrinée, ensorcelée avec une idéologie indéfendable car ils et elles ont la vérité.
      En conclusion, il faut une seule religion universelle et une profonde thérapie internationale pour éliminer les archétypes religieux de l'inconscient.
      La religion a de tout temps créé des conflits à tous les niveaux. Je te donne raison sur un point... Arrêtez d'avoir peur et dire NON !

    • @aaaz ; Amen

    • @OpinionSurTout : Je suis de tout c?ur avec vous, vous m'avez fait pleurer, ma fille m'a dit maman je suis née ici, je ne connais que ce pays pourquoi les québécois ne veulent pas de nous ?? sa conclusion si j'ai le cancer et que je mets le foulard ils vont m'accepter et dire pauvre elle elle a le cancer.
      je ne juge pas mais ca me déchire que ma fille que son rêve d'aller en médecine et d'aller ensuite en région et qui a vécu sa vie ici sont rêve vient d'être détruit
      un grand merci a l'être humain

    • En fait, cette situation amène une autre question. Selon les article 318 et 319 du Code criminel, la propagande haineuse et l'incitation publique à la haine ne sont criminelles que si elles sont perpétrés contre un "groupe identifiable", soit qui "désigne toute section du public qui se différencie des autres par la couleur, la race, la religion, l'origine ethnique ou l'orientation sexuelle". Selon la loi et la jurisprudence en vigueur, les femmes n'ont pas encore été considérés comme un "groupe identifiable".
      Bref, ils ont plus de chance d'être accusés au criminel s'ils incitent à la haine contre les homosexuels ou les noirs que s'ils incitent à la haine contre les femmes. Et si on saisissait l'occasion pour effectuer un correctif nécessaire au code criminel ? Ne croyez-pas que les femmes devraient aussi être considérées comme un "groupe identifiable" au sens de la loi ?

    • montrealaise
      Personne ne parle d'empêcher les caractères religieux dans les lieux publics et personnels mais dans les institutions publiques. De tout temps les libertés individuelles ont été balisées. Sinon, allons-y gaiement! Laissons les nudistes (il doit y en avoir dans la fonction publique) nous servir nus (ça aurait l'avantage d'être rigolo). Mais là je sais pas pourquoi mais j'ai l'impression qu'il y aurait du monde qui crierait à l'indécence...et qui trouverait qu'ils sont bousculés dans leurs croyances/valeurs, que ce ne sont pas des exemples à donner à leurs enfants, etc.

    • @PJMC : je répète je respecte votre opinion et avec mes respects

    • incohérence totale de notre gouvernement... Le crucifix est un symbole religieux, c'est évident non? Plusieurs pays aussi catholiques, pas mal plus pratiquant que nous, qui ont séparé l'État de la religion n'ont pas laissé de cricifix dans leur parlement ou chambre de député. On a l'air d'une belle gang d'hypocrites, en voulant bannir tous signes religieux dans la fonction publique.

    • Les Obèses, la Chips au sel, les pompiers, l'armée, la chambre à coucher des intégristes, les institutions et la chambre à coucher... Vous délirez. Calmez-vous.
      -
      J'ai parlé de l'ex Union soviétique où toute pratique religieuse était soit interdite, soit régimentée de près. Pas de la Russie et des anti-gays. C'est de M. Taylor que vous parlez? Son allusion à Poutine? Il a lui-même précisé que ce que fait Poutine n'est pas comparable avec la charte des valeurs parce qu'il y a emprisonnement, etc. Le lien qu'il a fait entre l'interdiction de port de signes religieux et Poutine est celui de l'intolérance et d'une dictature de la pensée. Il n'a pas tort bien que les 10 ou 15 secondes qu'il a prises pour faire cette allusion ont été trop brèves pour nuancer sa pensée. Vous semblez vouloir déniger Charles Taylor. Si c'est le cas, je pense que vous ne connaissez pas bien l'homme et l'érudit qu'il est. Il a une notoriété internationale. C'est quand même pas un imbécile même s'il ne pense pas comme vous. Il est là le problème avec les intégristes de la pensée comme vous. Personne n'a de grâce à vos yeux à moins d'appartenir à votre confrérie.

    • Voyons combien de minutes sépareront mon appât de la gueule du poisson qui tousse.

    • Quand nous visitons le Québec , nous posons tous un regard nostalgique sur les quelques moulins à vent qui demeurent témoins de nos débuts. Or, les tout premiers moulins à vent ont fait leur apparition vers l'an 600 de notre ère, en Égypte et en Iran. Ce qui me permet de dire que nos néos qui originent de cette partie du globe ont abreuvé nos racines premières encore toutes fragiles. Et que c'est en nous appuyant sur les autres que nous sommes devenus ce que vous voyez autour de vous. Pensez-y avant de dire qu'il n'y a pas rapport...
      pierreminville.ca

    • Les religions, est-ce qu'elles vont finir par évoluer? En 2013, est-ce qu'un dieu exigerait encore que ses sujets s'habillent d'une certaine façon? Est-ce que c'est si important que ça, l'accessoire, pour être un bon croyant? Est-ce si important que l'usine où est fabriqué ton Kraft Dinner soit bénie d'une façon spéciale? C'est pas s'enfarger dans les fleurs du tapis que de se concentrer là-dessus?
      Et que dirait dieu de l'utilisation d'internet? Du fait d'embarquer dans la société de consommation? Les téléphones cellulaires? Et la madame que j'ai vue conduire une auto en burka, il y a quelques années (et qui est rentrée dans le cul de l'auto en face d'elle exactement au moment où je me disais que conduire en burka, ça doit pas être facile), pas sure que son dieu voudrait.
      Pour moi, en 2013, la religion devrait être traitée comme le sexe : fais ça comme tu veux, mais fais ça chez vous.
      Le projet de charte est maladroit, mais les accommodements raisonnables, c'est un réel problème et ça ne disparaitra pas. Va falloir s'en occuper un jour ou l'autre.

    • Je vais vous faire une confidence : j'ai le cancer. D'ici deux semaines, Prfouitt! Plus de cheveux.
      Les perruques ne s'ajustent pas à mon tour de tête hors-normes et elles me tiennent trop chaud. Je ne veux pas qu'on dise de moi que je suis une tête brulée:) Comme je n'ai pas non plus de front tout le tour de la tête, je me suis déjà procuré des foulards de toute sorte. J'apprends, pour me consoler et m'amuser, diverses technique pour les draper autour de ma calvitie prochaine. J'aimerais bien voir qui aurait le c?ur de m'empêcher de porter mes nouvelles parures de tête, dont certaines ressemblent furieusement à des hijabs forts élégants, pour aller voter ou pour aller travailler.
      Oh, et en plus, mon chirurgien est un Arménien qui a sur son bureau de jolies sculptures qui ne laissent aucune ambiguïté sur la profondeur de sa foi chrétienne , l'oncologue est un juif marocain qui porte la kippa et son résident est un musulman originaire du Koweit. Ils sont de la même équipe médicale, ils savent tous que je suis une mécréante et ils me soignent avec compétence, respect et bonne humeur. Les médecins aussi, ce sont des employés du système public.
      Ce serait dommage de voir ces gens d'une compétence supérieure aller porter leur kippa ou poser leur croix en verre dépoli dans une autre contrée que le Québec. Ils n'auraient aucune difficulté à se trouver un emploi à leur mesure.
      N'est-ce pas?

    • @ DakarpasDakar, vous refléter exactement ce que je pense. Pour avoir vécu en France et en Afrique je peux vous dire que si ont continu de leurs laisser autant de lest, nous aurons droit à des manifestations et revendications comme vous ne pouvez l'imaginer ! Ils sont chez eux partout et veulent régner dès qu'ils sortent de chez eux !!! Ce sont des radicaux, oui, comme il y en a dans d'autres religions mais leur finalité eux est terrible pour les bons citoyens qui n'en n'ont rien à foutre de leur pays. Tu viens dans mon pays, tu vis comme moi quand tu es en société. Chez toi, entre tes 4 murs, tu peux vivre comme tu veux, tu as parfaitement le droit. Exactement comme moi je le fais et si tu n'es pas d'accord avec ça, bien tu peux toujours repartir chez toi, tu y feras tes lois..... si tu le peux !!!!!

    • Arabie saoudite et gouvernement péquiste= même combat
      .
      "Ici, on ne s'habille pas comme on veut mais comme l'état l'exige!"
      .
      Au diable les libertés individuelles.

    • Est-ce qu'on va voter une loi qui empêcherait les travailleurs de l'État de porter un jonc de mariage; les gens mariés ont clairement moins de libertés que les gens célibataires, donc personnellement ça m'insulte de me faire servir par quelqu'un qui porte ce symbole de suppression de la liberté, j'exige qu'ils soient bannis pour les travailleurs de l'État.

    • Après avoir lu tous et chacun des commentaires sur l'opinion de M Lagacé, je me sens tout en bas d'une sorte de tour de Babel.
      Questionnement tout personnel :
      Connaissez-vous bien des religions qui ne font pas de prosélytisme d'une façon ou d'une autre ?
      Enfin, rencontrez-vous bien des Québécois(es) qui portent ostensiblement des signes de leurs croyances ou non-croyances ?
      Nous vivons de plus en plus le choc des civilisations. Ce n'est qu'un début. Comment voulez-vous gérer tout ça ?
      Bonne fin de journée,
      Louise

    • Tant qu'on puisse accommoder ceux qui refusent de se faire servir par quelqu'un qui affiche un symbole religieux avec lequel il ou elle est inconfortable. Un genre d'accommodement comme la SAAQ a accordé. Bon, je sens que je dérape. Je vais aller en fumer une sur la terrasse pour me détendre.
      P. Lemieux

    • montrealaise
      Comparer la Charte aux trucs anti-gais russes, c'est sage? Vous rigolez? Dans le ballon envoyé au journal de mtl, où avez-vous lu que la Charte s'immisçait dans la chambre à coucher des intégristes?
      Confondez-vous les institutions publiques avec la chambre à coucher? Si oui, comment y arrivez-vous?

    • @AlyaB
      Vos croyances pratiquez les dans vos lieux de culte, c'est simple non
      J'imagine que vous parler Hijab quand vous dites vouloir porter se que vous voulez... Peux être le turban aussi, enfin peut importe,
      Je ne comprends pas pourquoi Allah demande aux femmes de se voiler.
      Vraiment ça me dépasse je ne comprends pas le lien, c'est quoi la patente avec la religion se se camouffler, pourquoi pas voiler les hommes musulman pour faire changement? WHY NOT
      Ca va tellement bien dans les pays ou les musulmans ou Islam sont en force... Égypte Algérie Libbie Tunisie Yémen Iran Irak Syrie Afghanistan et j'en passe. Oui ca donne vraiment le gout d'ouvrir nos portes grandes ouverts à l'islam.

    • raman
      En effet, au milieu d'un tel délire, votre message risque de passer tout droit pour la plupart, mais pas pour tous. Continuez à partager vos idées. Elles sont enrichissantes. Bien à vous.

    • montréalaise
      « L'état est laïque. Les citoyens sont libres. Même ceux qui travaillent pour l'état »
      .
      Les citoyens sont libres de travailler pour qui ils veulent. Aux dernières nouvelles, les Obèses étaient exclus de la profession de pompiers. Les Obèses croient pourtant au Guide suprème de la Chips au sel. Ne trouvez-vous pas ça effarant d'empêcher les Obèses de devenir pompier parce qu'ils croient au Guide suprème de la Chips au sel? Moi oui. L'armée devrait rentrer au Qc.

    • Ha, ces simboles religieux. L'autre soir, à un party, j'ai rencontré une fille qui portait un joli crucifix au cou. Un chef d'?uvre de bijou. Puisqu'elle me plaisait..(et je crois aussi que je lui plaisait), nous sommes allés dans un petit coin tranquille....voulez vous les détails?... Un moment donné elle se mit à répéter: 'arrête.. j'aime çà'. je sais que la religion judéo chrétienne interdit les plaisirs défendus. Maudit crucifix.
      J'étais en beau taba... Mais voilà, en regardant ses mains, elle portait un anneau de mariage. Morale: Il y a symbole religieux... et d'autres....

    • Ne vous en faites pas trop avec ce projet de lois éventuel. 24 hrs après son adoption, il y aura une cause inscrite à la Cour Supérieur pour son annulation, et il ne passera la clôture de la Charte des droits et libertés.
      Donc, il ne sert à rien de se crêper se chignon, ça passera pas.

    • Ah ah,drole votre chronique,a mon avis pour ecrire une chronique comme ca c est vous qui avez peur de vous affirmer,non les Quebecois ne doivent pas avoir peur de s affirme,le gouvernement a raison les Quebecois veulent des regles,pas de signes religieueus dans les endroits religieux,merci

    • Avoir peur de dire non? Vraiment? Une charte est justement une possibilité de dire non sans passer pour le rigide de service et de se faire accuser à tord et à travers de racisme et d'intolérance ... Ce qui n'est pas correct....c'est quand on fait des cas par cas qui finissent en cours suprême...Plus personne ne sait sur quel pied danser et ça provoque à chaque fois des réactions vives de tous les partis, des discours xénophobes et tout le tralala. Il faut que la loi soit la même pour tout le monde par soucis d'équité et voilà tout. Pour ce qui est des crucifix et des prières au parlement ou autres institutions publiques, il devrait à juste titre être enlevés. Pour sauver notre patrimoine, je propose de remplacer le crucifix par une plaque stipulant "Ici s'est tenue une croix. Elle fut rapatriée par l'église en 2013 ". Comme ça on s'en souviendra.
      Pour être laïque, une société doit le faire jusqu'au bout. Elle se doit d'offrir à tout le monde les mêmes possibilités en toute neutralité (actions et représentations). Dans une société laïque, il n'y a que des femmes et des hommes qui peuvent être ou non handicapés (services adaptés). Ce sont les seuls distinctions qui devrait être faites pour répondre à tous les besoins des concitoyens. S'il faut revenir à des tenues vestimentaires (avec couvre-chefs) dans les services publiques, je n'y vois pas d'inconvénient!
      Après, le fait d'être croyant ou de suivre des dogmes est un choix personnel. Si les choix que tu t'imposes limitent tes possibilités d'évoluer au sein d'une société laïque et bien c'est plate mais c'est le prix de tes choix.
      Ça me fait penser à ce monsieur en turban qui "pouvait" pas porter de casque pour conduire sa moto et qui est allé jusqu'en cour pour demander un accommodement! Pour des raisons de sécurités évidentes, sa demande fut rejetée. Si ta religion t'empêche d'enlever ton turban et que tu peux pas porter un turban et un casque....ben c'est simple...TU fais le choix de ne pas faire de moto.

    • Une remarque: Il faut enlever le crucifix du Salon bleu. Et le PLQ devrait être d'accord, vu que c'est pour se moquer de ce parti que Duplessis l'avait fait installer. Après tout, la laïcité doit d'abord s'entendre en ce qui a trait à la religion de la majorité. Quoi qu'en pense le maire de Saguenay.
      Et j'abonde dans le sens d'un des commentateurs quand il écrit qu'il est difficile de dire non, puisque les cours vont souvent pencher du côté du religieux.

    • Cher monsieur Lagacé, je suis rarement, pour ainsi dire jamais, d'accord avec vous. Vous m'irritez et je suis certaine que je vous taperais sur les nerfs avec une masse de construction. Je ne vous lis donc pas souvent. Ce matin, le sujet et le titre de votre chronique m'ont attirée. BRAVO! BRAVO! BRAVO! Je suis d'accord avec TOUT ce que vous avez écrit. J'ajouterais même que c'est ce que j'ai lu ou entendu de plus intelligent sur le sujet! Merci, ça fait du bien. Bonne fin de journée!

    • Je suis une des personnes qui sera visée par cette loi, je suis venue ici à cause de la liberté, de la démocratie, et voici un gouvernement qui m'oblige à agir contre ma croyance, après 21 ans dans ce pays s'il me donne l'utiltimum entre continuer à travailler ou continuer à ne pas porter ce que MOI je veux je choisirais ce que le Québec et les Québécois m'ont appris il y a 21 ans : ce qui me convient c.à.d porter de ce que veux et arrêter de payer plus que 40% de mon salaire en impôt, d'être sur le BS et ne pas quitter le Québec, ou le deuxième choix qui je va me tuer plus quitter le Québec qui m'a accepté il y a 21 ans pour aller s'établir avec mes enfants dans une province ou je serais accepté pour ce que je suis à l'intérieur et non à l'extérieur, même avec mon deuxième choix je garde dans mon coeur un pays que j'ai aimé, adoré et un pays qui m'a donné la liberté de dire ce que je devrais dire sans me juger, un pays ou j'ai pu avoir des amis plus Québécois que de ma natioalité, des Québécois qui ont pu voir ce que moi je suis pas ce que je porte.
      Vous parlez de l'Arabie Saoudite, de l'Iran et.... on est en train de faire comme eux ici, fini la liberté ... voici le premier pas. J'aurai aimé que le gouvernement passe leur temps à améliorer l'économie, la santé, le taux de chomage, la violence chez les femmes et autres....

      Avec tous mon respect pour tous les Québécois ouvert d'esprit
      Merci Patrick

    • Je suis plutôt d'accord avec Patrick Lagacé. Mais le commentaire de Raman me fait réfléchir. Tous les autres commentaires contre cet article me font peur et sentent la xénophobie. Raman est le seul à fournir une explication intelligente et dénuée d'émotions négatives pour justifier l'interdiction aux employés de l'État (voire même à tous les citoyens) de porter des symboles religieux ostentatoires. Raman, tu n'as pas écrit pour rien, même si je ne partage pas (encore) ton idée.

    • Lu hier dans "Une histoire populaire de l'humanité" (Boréal) : "Il est devenu tout aussi normal, pour les partis politiques conservateurs, d'utiliser la rhétorique raciste et de jouer la carte de la division ethnique pour gagner des voix, et pour les partis sociaux-démocrates de faire des concessions à ces mêmes discours dans une tentative désespérée de se maintenir sur le plan électoral." p. 652-653 Chris Harman
      Marc Aubin

    • Ahah...vous me faites rire. Le peuple Québécois (toutes cultures confondues), quel bête étrange! Je me dois de rappeler que cette soit disante charte n'a même pas encore été déposée à l'assemblée nationale, encore moins débattue, et est encore au stade de la rédaction. Pourquoi DIABOLISER quelque chose avant même qu'elle soit rendue officiellement?! On se base sur des petites fuites (probablement intentionnelles) et d'un sondage QMI provocateur, pour monter aux barricades, nous arracher les cheveux et pleurer toutes les larmes de notre corps sur ce "viol" honteux de la sacro sainte liberté de religion....Heille...relaxez donc un peu là...Ne tombez pas dans le jeu de l'opposition qui tente, à la moindre occasion, d'écraser le parti au pouvoir et se lancer des fleurs. Au jeu des média qui, à la moindre parcelle d'information, se jette tête baissée dans la nouvelle sans même l'explorer un tant soit peu parce que c'est dont bien important d'être le premier à diffuser cette soi-disante nouvelle...faut bien avoir l'exclusivité pour vendre... Lorsque cette charte sera déposée, là vous pourrez la critiquer, si elle ne fait pas votre affaire...En attendant, faîtes de beaux rêves...Vive la désinformation!!!

    • Donc, le vacances n'ont pas appris au chroniqueur à bien réfléchir avant de se prononcer
      sur un projet de loi aussi important que celui qui sera aux feuillons dès l'automne.
      Un autre bel exemple de démagogie primaire.
      Si Lagacé s'était donné la peine de lire les pages de son propre journal, il aurait eu la
      preuve flagrante de ce que les religions peuvent engendrer comme guerres fratricides
      ou la violence et le meurtre qui sévissent dans plusieurs pays arabophones ou même en Amérique du sud.
      Ce projet de loi m'apparais comme un paratonnerre pour prévenir tout abus de certains religieux extrémistes qui tentent, chez nous d'imposer cette épouvantable charria pour
      ne prendre que cet exemple.
      Bravo à notre gouvernement de braves.
      Réjean Grenier

    • Toute cette confusion vient d'un manque d'une lecture de l'histoire de l'humanité. Tous ces réligions sont dépassées dans le temps et ne présentent plus l'essence même du projet du Créateur. Malheureusement tant qu'on ne comprends pas notre rôle pendant la courte période temps sur terre et on pense que nous contrôlons notre restinés et le mouvement de l'histoire, on fait collectivement une fausse route. On le voit présentement, aucune personne poltique, scientifique, etc. n'est capable de nous dire vers où l'humanité s'en va. Tant qu'on ne réponds pas à cette question, on ne fait qu'essayer et ça ne fait qu'empirer la situation.
      Malheureusement, toute cette énergie mit par notre classe politique pour essayer de mettre de l'ordre dans nos vies est du gaspillage. Il faut s'attaquer au vrai problème de notre époque: c'est l'obscurité qui nous entoure. On n'est pas capable de voir où on va collectivement. Il y a un manque de vision golbale. Tout cela parce qu'il manque un élément essentiel dans l'équation qui le Créateur (et je ne parle pas de Dieu). Nous sommes juste des locataires de la terre et non les propriétaires. Avant de prendre n'importe quel décision, il faut le consulter ou au moins comprendre sa volenté pour que notre décision soit en phase avec le mouvement de l'histoire, la loi de l'histoire. Le seul héritage tengible de toutes l'expérience des messagers est un livre qu'il faut connaitre l'étudier l'analyser pour comprendre qu'en fin de compte, nous pauvres mortels, on ne contrôle absolument rien à part nos gestes et faits pour lesquelles nous assumerons un autre jour toute la responsabilité.
      Le jour ou on devient collectivement conscient de cela, on pensera deux fois avant de faire n'importe quel mouvement.
      À suivre

    • Mieux vaut un peureux vivant qu'un brave mort, non?

    • Vu du ciel, la Place Ville-Marie est une croix. Selon cette charte, il est clair qu'il faudra la raser.

    • Quelle est la raison d'être d'interdire les signes religieux chez les fonctionnaires de l'Etat?
      Préserver l'apparence d'objectivité et de neutralité de l'Etat face au citoyen. Donc, le ministre Drainville en filigrane prétend que l'affichage de symboles religieux par les employés de l'Etat est de nature à modifier le service que l'Etat rend au citoyen ou la perception qu'a le citoyen du service qui lui est rendu.
      D'un autre côté, le citoyen qui se présente à un guichet de service de l'Etat en affichant, lui, des symboles religieux fait de même. C'est-à-dire que même si le commis de l'Etat auquel il fait face n'affiche pas, lui, ses symboles religieux, il sait que le citoyen (ils disent client ces cons) qui est face à lui partage ou non ses propres conviction. Juste ça, ce serait donc aussi de nature à modifier la qualité du service rendu par l'Etat.
      Donc, même en légiférant pour interdire les symboles religieux chez les commis de l'Etat. Je dis commis parce qu'avons-nous à foutre qu'un fonctionnaire qui ne voit jamais de citoyens affiche ou non des symboles religieux? Donc, même en légiférant, le ministre Drainville ne pourrait pas garantir la neutralité et l'objectivité des commis de l'Etat face aux citoyens qu'ils servent.
      Et c'est là que la France est allée plus loin en interdisant tous les symboles religieux dans l'espace public et c'est là qu'elle s'est gourrée avec les récents problèmes qu'ils ont connu.
      Il est clair qu'à contrario de ce que prétend le ministre Drainville, cette charte sera bien loin d'unir les citoyens. Elle provoquera une coupure profonde qui sera consommée. Mais, c'est probablement là le but recherché. Et si c'est vraiment là le but recherché, il est honteux d'avoir un gouvernement qui manipule les citoyens comme le ferait un psychopathe.

    • Personnellement je suis un spiritualiste non-confessionnel, donc une sorte d'agnostique si on cherche absolument une étiquette. Est-ce que cela intéresse quelqu'un? Je ne le crois pas. Ce qui est important pour mes voisins concitoyens sont uniquement les conséquences chez moi de ce choix extrêmement personnel: suis-je un meilleur individu-citoyen pour eux? À l'inverse, l'impact de leur croyance doit me demeurer anonyme également; je souhaite seulement qu'elle leur soit bénéfique, à eux comme à moi. Je crois sincèrement que je n'ai pas à imposer mes croyances, ni leurs symboles, à qui que ce soit et je n'ai pas à les subir non plus. Ce domaine de ma vie appartient à mon intimité et fait partie de MON mystère de vie. Dans cette intimité, je peux ou non inviter des gens à partager ce mystère, ou refuser une invitation à le faire.
      Dans l'histoire, si on regarde en arrière, force est de constater que la religion ? toutes les religions (comprendre organisations spirituelles corporatisées) ? qui ont débordées dans la sphère politique, ou qui l'ont carrément occupée, nous ont menées à la catastrophe sociale.
      Madame David s'inquiète du permis de barbe et de l'interdiction du voile: je me permet de lui rappeler que la barbe, chez les humains, est apparue bien avant l'invention du rasoir et que le gouvernement ne semble pas avoir l'intention d'interdire non plus le port occasionnel de la moustache pour les femmes. Par ailleurs, le sapient Charles Taylor voit dans ce projet de loi un« acte d'exclusion absolument terrible »: j'y vois au contraire un geste d'inclusion magnifique d'intelligence et empreint de respect pour TOUS les citoyens du Québec.
      Le gouvernement Marois est en train de poser un rare geste de gouvernance depuis son accession au pouvoir, et de préparer la paix pour l'avenir. Laissons le faire (n'en déplaise à maître Julius Grey et à son porte-monnaie).

    • Sur la question de la Matricule 728...d'accord avec vous M. Lagacé. Ça devient inquiétant. Si quelqu'un d'autre un autre citoyen avait fait la même chose... juste pour se défendre...est-ce qu'il aurait été accusé au criminel? Est-ce qu'il y aurait eu des accusations? Tout comme ce policier de Toronto qui a tué un individu à l'arme blanche sur un tramway! Le "gun tazer" n'existe pas à Toronto? Dans le cas de la Matricule 728, ce sont malheureusement des situations comme celles-là, de non coupable, qui engendre la méfiance de la police avec le public au Québec! On espère que le Ministre de la sécurité publique du Québec va mettre son nez là-dedans...ça simplement pas d'allure!

    • Monsieur Lagacé,
      a)Je voulais vous dire que pour "une fois" je partage votre point de vue , voilà c'est fait.
      b) Je partage aussi, sinon plus, celui de Madame Françoise David, qui dit que de bannir les symboles religieux (autres que les "nôtres" ) de la fonction publique québécoise c'est s'attaquer au problème par le petit bout.
      c)Perso, je crois que ce projet de chartre n'est rien d'autre qu'un plasteur sur une jambe de bois.
      d) À la lecture des commentaires je suis tombé sur celui de "Hector Brito" je cite:
      -"spécialement par la gent féminine. Et évidemment du PQ. La petite clique de femmes du Plateau qui étudie (ou a étudié) en Sciences Humaines à l'UQAM ".
      Ce commentaire m'a fait frémir d'horreur, autant je crois, que la vue de symboles religieux( non conformes à leur idéologie) pour certains québécois.
      Ce propos est, à mon point de vue, aussi "raciste" sinon plus que ceux tenus par plusieurs " québécois frileux" incapables d'ouvrir leur esprit à ce qui n'est pas "eux".
      J'ai ben plus peur des gens qui tiennent ce genre de discours que "de mon voisin qui porte des boudins".

    • Je suis plutôt libertarien de philosophie et conséquemment les chronique de Patrick me laisse souvent froid...
      Mais aujourd'hui, je salue bien biens bas cette chronique dénonçant l'intolérance chronique de notre belle société québécoise. Cessez de vouloir imposez votre vision et vos valeurs à vos voisin qui disposent des même droit que vous - Leurs différences qui vous dérange tant sont tous aussi québécoise que votre "patrimoine".

    • L'écrasante majorité des gens veulent un État laïque. La question est de savoir s'il est possible pour un État d'être laïque si ses employés sont autorisés à porter des signes religieux dans l'exercice de leur fonction?
      À moins qu'on ne me convainc du contraire, moi je pense que oui, c'est possible d'avoir un État laïque tout en permettant aux individus qui sont à son emploi d'afficher des signes religieux.

    • Désolé Patrick mais, avec la tribune et la chance que tu as, c'est malheureusement vous le peureux.
      Vous pourriez faire tant pour le peuple,
      Certain profite de la liberté de presse pour dire n'importe quoi lorsqu'elle devrait servir à dire la vérité.
      Il fut un temps que je ne vous aimais pas et que je préférais votre ancien collègue Martineau.
      Ai-je besoin de vous dire que mon fusil à changé d'épaule au printemps dernier?

    • "Dans le champ des sciences sociales, la ségrégation désigne tout phénomène évolutif ou tout état de séparation de groupes ethniques ou sociaux, à l'échelle infra-urbaine, urbaine, régionale ou nationale, confirmée ou favorisée éventuellement par la loi (ségrégation d'État), légitimée socialement, et qui conduit à la formation d'aires ségréguées, de territoires hétérogènes et d'espaces-frontières. Il existe aussi des formes de ségrégation sexuelle (voir par exemple Gynécée) ou religieuses, mais qui toujours s'inscrivent dans l'espace. " - Wikipédia
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Ségrégation_(sciences_humaines)

    • Combien de fois faudra-il répéter aux allatoyahs québécois gauchises de l'athéisme que athéisme et laïcité sont deux choses complètement différente ? Mais comme dirait Lagacé,ils ont tellement l'écume au bord des lèvres que je me ferai un plaisir de leur rappeler qu'un état laïque N'EST PAS l'absence de religion dans la sphère publique mais bien l'engagement de l'état à demeurer NEUTRE face aux religions (particulièrement celle de la majorité) et à s'assurer que la séparation des pouvoirs entre les deux soit bien claire.
      Mais dans ce qui est le paradoxe le plus hypocrite on gardera les symboles religieux de la majorité (cruxifix de l'assemblée nationale et crois du Mont-Royal) sous le prétexte le plus loufoque de patrimoine !!!!!!!!!
      Faut vraiement avoir une mentalité d'assiégé inspiré par l'intolérance et le xénophobisme pour craindre de se faire servir par un agent(e) de l'état qui porterait un signe religieux. Le droit d'être servi par quelqu'un d'athé ou qui a l'apparence de, EST UN DROIT QUI N'EXISTE PAS ! Justin Trudeau a eu une remarque plus que pertinente lorsqu'il a dit hier qu'on tente de régler un problème inexistant.
      Et comment passer sous silence que ce ballon d'essai déguisé en fuite dans le JdMtl n'arrive pas à point pour ce gouvernement qui cafouille depuis son élection de septembre dernier ? C'est clair qu'on tente de faire diversion sur leur TRÈS mauvaise getion de l'état québécois. Mais au lieu de s'attaquer aux vrais problème, ils préfèrent transformer le Québec en gros Hérouville.
      Q: Qu'aurait pensé René Lévesque d'un tel projet de loi ?
      N Thouin

    • Le PQ, qui jadis nous a tant fait rêver, est devenu un petit parti qui gratouille les voix partout où il le peut.

    • Totalement d'accord avec DakarpasDakar.
      On ne parle plus de religion mais de militantisme, de prosélytisme, d'infiltration (j'en vois sourire ;-) mais si, mais si, de l'infiltration ). Effectivement allez faire un tour en France, en Belgique, en Europe du Nord et ça vous donnera une idée de ce à quoi ressemblera le Québec dans ... 5 ans? 10 ans?

    • C'est vous qui êtes peureux M.Lagacé. La croix on l'enlève pas parce que ça fait parti de notre histoire point. Quand vous irez visiter l'Arabie saoudite attendez vous pas à voir des mosquées à tous les coins de rue. Aux États-Unis il ne se gène pas pour afficher leurs histoires chrétiennes. Peu importe si on est croyant ou pas, cela fait parti de l'histoire. Et de 2, comment voulez vous que l'état soit neutre si on permet à tout le monde de porter n'importe quel signe religieux? On est pas dans les années 50 ou la religion prenait une place démesurée encore. En fait vous avez raison, nous sommes peureux d'afficher notre histoire et d'établir les règles que nous voulons ( laicité des institutions). Un peu dommage votre critique, habituellement vous faites du sens.

    • Petite pensée @PierreD01 qui se demande comment se fait-il que le Québec n'est plus aussi ouvert aux autres (immigrants)? Il y a eu à un moment donné un gros courant de pensé qui avait été initié, dans les années 1960s, par un certain Pierre Elliott Trudeau, un Québécois, un ancien PM du Canada. C'était le lancement de rêve du "multiculturalisme" par Trudeau. Loin de savoir pôvre lui ce que cette nouvelle initiative allait apporter au Québec! Il n'avait aucune idée...ou n'avait jamais pensé que des nouveaux arrivants apportent avec eux (et ça se fait dans tous les pays du monde) non seulement des us et coutumes mais leur "religion". Et comme toutes les minorités, ils s'attendent à obtenir avec le temps plus de droits pour leur groupe, plus " d'accommodements". C'est là ou malheureusement nous en sommes aujourd'hui...mais M. Trudeau n'est plus là pour constater le dégât qu'il a créé! Un rêve qui a finit en cauchemar pour le Québec, en particulier.

    • Je ne sais pas pourquoi je perds mon temps à écrire ceci, mais bon...
      J'en ai assez de me faire faire la morale pour des gens qui comprennent à moitié ce dont ils parlent. Alors, bien que je doute que vous lisiez ceci, écoutez bien, M. Lagacé :
      Non, je n'ai pas peur des étrangers, ni des musulmans. (Je suis ethnologue, bon sang!)
      Oui, je suis pour la laïcité : parce que j'en comprends les raisons historiques et que je ne crois pas qu'on ait évolué depuis au point de pouvoir s'en passer. (Même, au contraire, nous connaissons une sorte de « revival » de revendications identitaires islamiques aujourd'hui qui entraine une surenchère identitaire dans d'autres communautés.)
      La laïcité, c'est un contrat social qui demande aux citoyens de ne pas exacerber leurs identités confessionnelles car celles-ci mènent généralement au communautarisme et à un état de ségrégation sociale, ne serait-elle que symbolique (mais dans les faits, elle est plus que symbolique, si on ne compte que l'homogamie confessionnelle...). Et cet état n'est pas sain pour une société démocratique pluraliste. La laïcité demande aux individus de jouer le rôle de citoyens à l'intérieur des institutions communes et de faire preuve de compromis identitaire. Ce n'est pas brimer leur liberté de conscience.
      Voilà. Vous pouvez être en désaccord. Mais, par honnêteté intellectuelle, ne nous peinturez pas un masque de proto-racistes pissous sur le visage en déformant nos arguments que vous n'avez de toute évidence pas pris la peine d'essayer de comprendre, svp.

    • Déçu ! C'est ce que je suis après avoir lu votre article monsieur Lagacé car, ce que le P. Q. veut faire, ce n'est pas de monter les gens d'une religion contre une autre ou, les autres mais plutôt, tout simplement démontrer que l'organisme politique qui voit à la bonne marche de l'entité québécoise, c'est un organisme "neutre". Un organisme qui ne donne aucune préférence aux citoyens(nes) d'une religion ou d'un clan religieux plus qu'à un(e) autre. Alors, votre réaction "allergique" est démesurée et ce qui est dommage, c'est que par votre grand impact médiatique que Vous avez acquis avec le temps, ça Vous permet de mobiliser une grande parte de la population à vos prétentions.
      Alors, Vous devriez peut-être juste réaliser que, de ne pas vouloir être associés(es) à une religion plus qu'à une autre, c'est exactement ce que cette restriction imposée aux employés(es) de l'État vise. Ces gens doivent être ouverts(es) à servir toute la clientèle et ne peuvent donc se permettre d'afficher publiquement leur croyance religieuse.
      Ce n'est pas une phobie envers les étrangers(ères) comme Vous tentez de le faire croire pour "démoniser" le P.Q. mais plutôt, de leurs porter le plus de respect possible, en restant "neutre".
      C'est une "tempête dans un verre d'eau" que Vous avez consciemment engendrée et Vous devrez être tenu responsable des dommages moraux et aussi peut-être matériaux que ça aura pu avoir engendrés.
      Je ne voudrais pas être dans vos souliers dans les temps qui viennent !
      M. M.

    • M Lagacé, si vous répondez à cette simple question: «Est-ce que la religion rend libre ?», vous vous rendrez compte que votre blog et les commentaires qu'on y trouve sont discutables !
      Ma réponse est non ! Alors, pourquoi vouloir une liberté de religion si cette dernière ne rend pas la liberté à celui qui y adhère ?
      Il en va de même avec la liberté d'expression ! Ce que vous utilisez amplement ! Est-ce que le fait de s'exprimer, comme vous le faites, vous rend libre ?

    • Arrêter de dire qu'on peut simplement dire non. À chaque fois qu'on a dit non, ils se sont servi de nos lois pour faire dire oui à la cour suprême. Arrêter de dire qu'on n'est pas menacé. Quand leurs leaders religieux nous traitent d'infidèles et qu'on devraient tous être éliminés, aucun d'entre eux ne va aux barricades et ne porte plainte. Parce qu'ils ont peur ou parce qu'ils sont daccord?
      Quand ils seront majoritaire ici, pensez-vous vraiment qu'ils vont être aussi tolérant envers nous qu'on a été envers eux?

    • Quel article encourageant.
      Quels commentaires décourageant.
      Vivre et laisser vivre. Me semble que c'est simple.
      Ce ne sont pas les religions qui sont responsables des guerres. Ce sont les humains, qui ne se respectent pas entre eux ou qui veulent imposer leurs coutumes aux autres. Vous voulez partir une autre guerre, cette fois entre religieux et anti-religieux, ou quoi? Vous êtes pas tannés de répéter le processus?
      Je suis comme Patrick. Je suis le plus critique envers les institutions religieuses. Mais peut-t-on laisser vivre des êtres humains, individuellement, comme bon leur semble?
      Si on a pas encore compris ce concept élémentaire, la liberté de choix individuelle, le vivre et laisser vivre, comment ne pas être découragé de l'humain?

    • Je suis contre la charte de la laïcité. Du moins, si elle interdit tout port de signes religieux par des individus.
      Les hijabs ou autres turbans, crucifix et tout ça, je pense que les gens, même ceux qui travaillent dans la fonction publique, devraient êtres libres de faire ce qu'ils veulent.
      J'avoue cependant avoir de la difficulté avec certaines choses comme la burka ou le kirpan.
      J'imagine qu'il parait plus simple de tout interdire que de gérer au cas pas cas.

    • Si ça offusque des Québecois de souche (de souche très profonde) de voir une personne marcher sur la rue avec son burka, voici ce que ce ''souché'' profond pourrait faire:
      - rentrer dans sa chaumière à la course et barrer la porte a double tours.
      - prendre des médicaments pour faire baisser sa tension après cette difficile aventure.
      - allumer la TV et écouter La p'tite vie.
      - lire la chronique de Richard Martineau dans le Journal de Montréal.

    • Personnellement je considère que l'athéisme et l'agnostisme sont des croyances comme le sont les divers religions. Que ces croyances soient fondées sur la science ou sur des mythes n'y change pas grand chose. Je me méfie des gouvernements qui souhaitent imposer par la loi une croyance ou une autre. On ne peut mettre sur le même pied la proposée charte du PQ avec la gouvernance musulmane de certains pays mais, ce serait un pas dans la même direction et une erreure par le fait même. Nous vivons, heureusement, dans un état de droit. Cet état de droit existe toujours même si une minorité de ses citoyens portent la burqua ou le kippa.

    • Sur la question des prédicateurs musulmans haîneux et leur vision rétrograde de la femme...suis d'accord avec tes propos Patrick. Laissons nos manifestations étudiantes s'en charger...et profiter de l'occasion pour les introduire à notre merveilleux système de justice et société de droit. Ça va sûrement faire des bons textes à écrire et de la bonne tv pour les réseaux de télévision.

    • Et est-ce qu'on ne pourrait pas tout simplement penser que quand on travaille pour l'État, on représente l'État et que, dans le contexte où l'État et la religion sont séparés, il est normal d'interdire les symboles religieux?
      Dans le même ordre d'idées, oui, il faudrait décrocher nos trésors patrimoniaux de l'Assemblée nationale... Il faut vraiment que les gens ne se soient pas arrêtés longtemps à réfléchir au lourd bagage de l'Église pour tenir tant que ça au crucifix dans les endroits publics...

    • Le vrai peureux, c'est celui qui craint de s'affirmer et de dicter un code de conduite qui exige que les religions disparaissent de la place publique.
      Tous les bien-pensants, dans la religion des Taylor-Bouchard, faites donc vos prières dans votre maison et débarassez-nous de vos costumes moyennâgeux en public.

    • M. Lagacé,
      Le fond de l'histoire sur la Charte de la laïcité est que le PQ veux faire comme la France. Ces gens-là n'ont aucune imagination, et en plus ils aiment diviser le peuple. J'espère que Bernard Drainville va se cogner solidement le nez avec cette niaiserie de Charte dont on n'a absolument pas besoin. Je ne veux pas d'un État qui dirige à coup d'interdit mais je veux vivre dans un endroit qui laisse vivre (vivre et laisser vivre) . Ça s'appelle aussi se mêler de ses affaires. Si une femme désambule sur la Ste-Catherine avec son burka, c'est ses affaires. Pas celle de Drainville ou du PQ.

    • Je n'ai rien contre l'immigration, mais quand on va à Rome on vit comme les romains, je n'ai absolument rien contre aucune religion, mais la religion n'a rien à faire dans l'espace publique, regardez autour de vous SVP, tous les conflits à travers le monde sont tous à base de religion y compris les musulmants entre eux, tout comme les judéo-chrétiens également en Irlande du Nord.
      Nous avons tous en Amérique tant du nord et du sud tissé certaines valeurs entre nous, ces valeurs valent ce qu,elles valent, mais c'est ;a la majorité d'en décider et non à la minorité sous le couvert des droits et libertés de Trudeau qui est de moins en moins ue protection pour tous. Moi quand ça ne fait pas mon afffaire je vais voir ailleurs, et si il y a des gens qui n'aime pas ce dont la majorité veut, bien qu'il aille ailleurs où retourne dans le coin qu'ils ont pourtant quitté, pourquoi au juste.

    • D'entrée de jeu, très déçu de vos propos M. Lagacé!
      J'abonde dans le même sens que @Freddycart tout en respectant les propos de @Ivos. S'il existe une gang de peureux au Québec, certes vous avez peut-être raison à penser aux Québécois... mais uniquement ceux-là qui vous ressemble. Ces Québécois qui ont peur de s'afficher, de défendre les acquis du Québec, le patrimoine du Québec et les valeurs Québécoises.
      Ce n'est pas vraiment, pour moi, une question de religion ou de croyance. C'est une question de fierté d'être ce que nous sommes comme Québécois et de Canadiens-francais, ce que nous avons toujours été et ce que nous devons léguer aux autres générations de Québécois, mes enfants, vos enfants et petits-enfants.
      J'ai bien aimé les propos de celui qui parlait, dans ce processus de laïcité, de devoir retirer "la croix sur le drapeau du Québec...". Jusqu'ou le Québec devra s'aventurer pour plaire aux autres, aux nouveaux arrivants?
      Jusqu'ou irriez-vous, M. Lagacé, chez vous, pour plaire à vos voisins qui n'aiment pas la couleur de votre "siding" sur votre maison, la couleur de vos bardeaux de couverture, la forme de votre clôture qui délimite votre terrain, votre choix de pavé uni à l'entrée de votre garage, ou encore votre choix de piscine creusée, sans parler du choix de votre auto, moto, bateau?
      Dans le fond, M. Lagacé, c'est ce que vous souhaitez pour le Québec. Que le Québec s'accommode aux valeurs des autres, qu'il se départisse de tous ses acquis, on pourrait dire depuis la confédération et qu'il enterre toutes ses valeurs, son patrimoine et même les souvenirs et la contribution des ancêtres tant qu'à y être!
      C'est un débat qui perdure depuis déjà trop longtemps. Il est temps que le Québec en vienne à une résolution. Il est temps que le Québec s'affiche sans honte...mais avec fierté!

    • Oui, nous sommes des peureux!!! Seul, le PQ peut présenter une pareille charte pour que nous nous sentions toujours au Québec car, les ethnies ne votent pas PQ!!!! Rappelez-vous la célèbre affirmation de M. Parizeau... qui a fait couler couler beaucoup d'encre: la vérité fait toujours peur au Québécois! "L'argent et les ethnies", à ne pas oublier...
      Bachand et Legault sont montés aux barricades; donc la question à poser: qui donc profite de cette Charte pour gagner des électeurs??? La poser, c'est y répondre. Donc ne vous inquiétez pas; les libéraux et les caquistes vont tout faire pour bloquer cette Charte! Et nous continuerons à nous incliner devant les nouveaux arrivants qui sont mieux traités que bien des Québécois!
      Et nous n'oublions pas: si la France a réussi, pourquoi le Québec de réussirait-il pas? Allez, Québécois, tenons-nous debout!!!

    • @DakarpasDakar: 100% Dakar avec vous! J'avais écrit un commentaire modéré et tout à fait convenable mais il n'a pas été publié... Vous remettez les pendules à l'heure et les yeux en face des trous,. bravo!

    • Je n'ai rien contre les différentes religions de la planète ni contre ceux qui la pratiquent. Toutefois, il y a des endroits pour la pratiquer. Ainsi lorsque je veux pratiquer (à ne pas confondre avec "mettre en pratique") ma religion catholique, je vais à l'Église : je ne la pratique pas au restaurant, à mon travail, au centre d'achat et encore moins à l'Assemblée nationale. Me semble que c'tivident !

    • partout dans le monde ou certaine religions se sont installé (comme les juifs ou musulmants) les problemes sont apparu.
      l'Australié nous donnent une tres bonne lecon en disant clairement que dans leurs pays c'est la loi du gouvernement qui prime et non les religions et aucun accomodement n'est accordé et se pays se porte tres bien alors pourquoi ne ferrions nous pas pareil, cars n'oublié pas que si une femme va dans leurs pays elle devra se comformé a leurs lois religieuse

    • J'invite Mme Benhabib (la candidate malheureuse du PQ aux dernières élections) , qui est en quelque sorte la grande prêtresse de la laicité au Québec, celle dont les spectateurs de l'émission Tout Le Monde en Parle ont tant applaudi, et qui se décrit comme étant une intellectuelle (sans blague), donc je l'invite à aller personnellement décrocher le crucifix du maire Tremblay dans la salle du conseil municipale à Saguenay. Hé hé, on va rire.

    • @ flo-rence
      .
      Un état qui enrégimente les valeurs de ses citoyens, ça c'est la Grande Noirceur!
      .
      L'état est laïque. Les citoyens sont libres. Même ceux qui travaillent pour l'état.

    • M. Lagacé,
      En effet on est des peureux. La peur de l'autre. Je penses aussi que cette ridicule histoire de Charte sur la Laïcité est ''poussés'' spécialement par la gent féminine. Et évidemment du PQ. La petite clique de femmes du Plateau qui étudie (ou a étudié) en Sciences Humaines à l'UQAM . Et qui se disent que si la France a adoptée cette Loi, il faut l'avoir ici n'est ce pas mesdames du PQ? C'est ça que vous pensez n'est ce pas? Et on va devenir un gros Hérouxville.

    • Ces trucs sur les religions, ça me fait penser à un barrage de sable auquel ont laisserait un petit passage pour l'eau et ce que ça donne, c'est que forcément l'ouverture va s'élargir.
      Pour appuyer ma comparaison, j'ai vu à plusieurs reprise à MTL du ''beta testing'' disons, avec le kit au complet incluant le screen à mouche! Jamais vu ça avant!
      On peut très bien remplacer la religion par le gros bon sens mais une religion ne peut exister sans les humains! Pensez y 5 min!
      Et si ils ne sont pas capables de faire ce lien, quoi d'autres encore dont ils ne pourrons faire le lien?
      Et moi, je devrais dire qu'il y a rien là, pas nécessaire une charte qui pense pour eux?
      Ça va pas dans la tête là?

    • Je suis d'accord avec Patrick Lagacé . Lorsque les premiers pionniers arrivèrent au Canada , croyants ou pas , tous se référer à des valeurs et c'était cette croix qui créait cette union pour combattre toutes les contingences liées à un pays en état "sauvage" . Aujourd'hui d'autres sans foi , ni loi veulent nous imposer leurs volonté au nom d'une autre religion !!! Espérez-vous que la réciprocité soit possible ? La peur du conflit n'évite pas le danger!!

    • Complètement d'accord avec cette charte. Même le crucifix prendrait l'bord du bac à vidange aussi. Des femmes portant le voile veulent faire n'importe quoi pour le garder. Je leurs propose un billet d'avion pour l'Afrique du nord (aller simple)... rien de moins rien de plus. Pourquoi voiler les femmes vraiment Hey c'est de la domination simple et direct contre les femmes. C'est un mouvement qu'il faut STOPPER maintenant, dans 20 ans il sera trop tard... Cette gangrène d'éparpille partout sur la planète. Aujourd'hui le HIJAB demain se sera la BURKA. Et laissons ces prédicateurs venir ici pour leurs faires savoir qu'ils ne sont pas les bienvenues une fois de plus.

    • @ atchoum
      La loi 78 a été dénoncée aux Nations-Unies et la Charte des VALEURS québécoises le sera aussi, en son temps. Voilà deux exemples clairs de ségrégation enrobés de fausses bonnes intentions pour leurrer les citoyens et ramasser des votes vite faits. L'état n'a pas à légiférer sur les valeurs des gens. L'Union soviétique est tombée en 1993 à ce que je sache.
      .
      Au sujet de Charles Taylor, si chacun de nous avait la faculté de réfléchir ne serait-ce que 25% de ses capacités à lui, nous serions tous des sages. Ne crachez pas sur un des plus illustres Montréalais, de réputation internationale en plus.

    • Ça fait du bien de vous lire M. Lagacé.
      C'est une tactique vieille comme l'Histoire du monde, de diviser pour régner. On cible une minorité, on la stigmatise, on la stéréotype et on essaie ainsi de mobiliser une majorité un peu amorphe pour atteindre des objectifs politiques. C'est bien bas et c'est dangereux. Le Pen a fait ça en France, les Républicains s'essaient aux USA. L'Histoire est truffée de ces leaders qui n'ont pas hésité à utiliser cette tactique pour atteindre leurs buts et celui qui a le "mieux réussi" est Hitler.
      Il y a des fois où je me demande si je vis toujours dans ce Québec qui se disait si ouvert aux autres.

    • Je suis d'accord avec cette charte. Nous accueillons beaucoup de gens de divers groupes religieux car ils ne sont pas bien dans leur pays. Je n'ai pas de problème avec ça. Cependant, ils doivent se conformer à nos façons de faire. Si ils veulent pratiquer leur religion, qu'ils le fassent dans leur maison ou leur église. Nous, si nous décidons d'aller nous établir dans un pays musulman, je ne suis pas certaine qu'ils nous laisseront circuler sans le port du voile. Nous sommes fiers d'être Québécois, mais je pense que nous ne le démontrons pas assez, qu'effectivement on est peureux. La religion appartient à chacun de nous, il n'est pas nécessaire de le montrer à tout le monde.

    • C'est le commencement de la pauvreté et de guerre, juste ça.
      Il faut bien que ça commence quelque part ces choses-là. Jusqu'à présent, on se pensait riches et ouverts et je pense que de se penser riches et ouverts, nous a préserver de la pauvreté inconsciemment.
      Un exemple parmi plusieurs: On a oublié à un moment donné qu'on ne pouvait pas, parce que trop pauvre collectivement, inventer des choses pour maitriser notre environnement à nous, comme le ski-doos. Cet oubli de la part d'un pauvre, un ti-coune qui devait se nouer un foulard sur la tête pour se protéger les oreilles du froid l'hiver et qui faisait ça pour le fun de la chose,, a fait que le Québec, aidé grandement par le Canada,faut le dire, a mis au monde une grande multinationale: Bombardier.
      Il ne faut pas que cet oubli se reproduise donc il faut constamment rappeler à tout le monde qu'on est pauvre et qu'on a rien à donner à personne ou alors juste pour subventionner les riches comme Lockeed Martin qui sont de braves gens, des gens sérieux eux, qui sont reconnus pour faire des honnêtes machines de guerre. Il faut se séparer au plus vite du Canada qui pourrait récidiver dans son aide à une petite compagnie québécoise en croyant en elle.
      La richesse ne viendra pas d'une musulmane avec un fichu sur la tête c'est certain, ça va venir en léchant les Français du FN qui sont riches eux ou en suivant les Étatsuniens qui savent eux que d'aplatir les barbus et les voilés, les différents en général, ça fait vendre des films de Mickey mouse et que c'est payant.
      faut juste faire attention car on est toujours l'étranger de quelqu'un surtout quand on parle français en Amérique du nord. Isolons-nous et ayons peur des autres, c'est ça la solution c'est sûr ! L'amérique du nord c'est comme une île ou on serait 1 contre 50 et c'est 1-là a pour principal projet de s'isoler !? C'est vrai qu'il sait mieux que tous les autres, la vérité, il vient de découvrir que Dieu n'existe pas ! Quel clownerie ce parti !

    • Pat!
      Comme j'ai l'habitude de te tutoyer ( ton regretté père aurait mon âge) je continue ainsi. Pour la toute première fois depuis que je te lis: je suis en TOTAL désaccord avec toi.Tes 3 raisons n'ont pas rapport comme disent les jeunes. J'ai écrit à André Pratte pour lui dire qu'il était, comme Y. Boisvert, un «toléreux» : celui qui prêche la tolérance comme autrefois les curés le faisaient pour la tempérance. En serais-tu un toi aussi?.
      De toute évidence l'islam n'est pas ta tasse de thé.
      Depuis 2007 je vais régulièrement au Maghreb, j'ai dirigé les mémoires de maîtrise d'une bonne dizaine de maghrébins en plus de quelques thèses de doctorat. Je fréquente (pour manger un couscous) quelques collègues maghrébins (dont les épouses ne portent pas le voile, sinon: no way). Je peux donc dire que le mari de celle qui porte le niqab, que tu croises sans que ça te trouble, n'est pas au Québec dû à un attrait envers Gaston Miron,Gilles Vigneault ou Pierre Falardeau et autre Anne Hébert. Crois-moi.Le barbu salafiste en soutane est venu ici pour militer. Point à la ligne.Et ça fait effet.
      J'en veux pour preuve la Belgique et la France où je vais aussi régulièrement: pas beau à voir. Ce sera nous dans 10 ans si les «toléreux» à la Charles Taylor maintiennent leur influence.
      Vraiment, tu crois que la centaine de pro-Morsi qui ont manifesté récemment au centre-ville sont venus ici pour nos beaux yeux? Arrête ton char! comme on dit enFrance

    • Je vous aime bien parfois M. Lagacé!!! Vous résumez bien ma pensée avec votre texte sur la fameuse ''charte des valeurs Québécoise''. Dans mon entourage, on me regarde souvent comme une extraterrestre lorsque je cris haut et fort mon athéisme mais que je reste ouverte et ne me sens pas ''menacée'' par les signes religieux de mes concitoyens. Merci à vous, je ne me sens plus seule dans ma conviction!!! lol

    • Les procureurs de la Couronne de Québec ont porté une accusation de meurtre au premier degré contre un juge de la Cour d'appel du Québec et des accusations de voies de fait contre des policiers qui ont laissé un pédophile se faire battre. Moi je pense que s'ils en avaient eu la preuve, ils n'auraient pas hésité à accuser 728 de voies de fait. Mais c'est tellement facile de tomber dans la démagogie pour nourrir le bon peuple de sentiments hostiles, n'est-ce pas M. Lagacé?

    • De mon côté je n'ai pas de problème avec quiconque qui porte des signes religieux/culturels/autres et que ça enrichi même le multiculturalisme et la diversité québécois et c'est parfait qu'ils vivent leur vie de la manière qu'ils veulent, j'en ai des amis/collègues. Mais par souci de professionnalisme c'est une bonne idée de mettre de côté ces signes dans les murs des institutions gouvernementales, para-gouvernementales et au bureau; ok l'exemple est un peu boiteux et il est au hasard, mais ça serait particulier de voir entrer Philippe Couillard en jeans et t-shirt à l'assemblée nationale! Et que l'on enlève la croix à l'assemblée nationale, allez-y je ne vois pas le problème aussi, mais si j'ai le goût de prier le soir chez moi avec ma ceinture fléchée que personne ne me le reproche!

    • Ouf, votre position me désespère au plus haut point, M. Lagacé.
      Enfin un projet de loi pour encadrer les demandes religieuses de toute sortes plutôt que de traiter les dossiers à la pièce avec les dérapages qui s'ensuivent et vous criez à la couardise?
      Sérieusement, ça n'arrive pas souvent, mais ici il fallait louer l'initiative.

      Invoquer le patrimoine religieux pour conserver les signes de la religion catholique sur les murs de bâtiments institutionnels n'est pas une bullshit brûlante comme vous dites, mais bien un geste concret pour conserver ces témoins d'un pan de l'histoire du Québec, heureux pour certains, malheureux pour d'autres, mais un pan quand même.
      Et oui, il est légitime de refuser, ici, au Québec, l'affichage d'éléments religieux en lieu public. Et s'il faut faire la différence entre un nouveau crucifix ou un kirpan et un crucifix-qui-a-des-acquis, soit.
      Il est aussi légitime de refuser qu'une personne s'habille d'une certaine façon pour des motifs religieux sur un lieu de travail, exception faite pour les membres de la religion catholique, s'ils désirent continuer à s'accoutrer de la sorte.
      Se tenir debout, c'est avoir le courage de prendre ce genre de décisions, malgré les cris, les pleurs et les grincements de dents. Et oui, on a le courage qu'il faut pour ce faire, M. Lagacé. Malgré ce que vous en pensez, ce n'est qu'une question de temps pour qu'on élargisse la portée de ce concept encore plus loin, disons jusqu'à toucher certaines communautés très-très fermées qui baissent les yeux lorsqu'ils vous croisent dans la rue, simplement parce que vous n'êtes pas "des leurs". Un comportement, ma foi, qui va à l'encontre de la "belle ouverture des québécois".

    • Lâchez moi avec votre crucifix ou la croix sur le Mont Royal ouvrez-vous les yeux il y a bien plus que ça voyons dont !!! Allumez !!! De toute façon que ce soit un gouvernement ou un autre il y aura toujours des critiques. Le gouvernement dit blanc ....non non non c'est noir et quand il dit noir .......non non non c'est blanc. Je ne suis pour aucun parti politique ce sont des guidounes ils feraient tout pour avoir un vote mais il faut prendre action et cessez de vouloir plaire à tout le monde. Il y a des choses qui font mal dans la vie mais si cela est pour une bonne cause alors souffrons un peu. Nos enfants nous remercierons.

    • Je ne m\'attendais pas à lire ce que j\'ai lu dans votre article. Je croyais au contraire en voyant le titre que vous alliez parler de notre peur de s\'affirmer.
      Et puis c\'est drole parce que La Presse proposait un sondage qui demandait si nous étions en faveur de la charte des valeurs quebecoises et sur 11000 répondants , 70 % répondaient oui.
      J\'ai plus l\'impression moi qu\'on a la chienne de s\'affirmer et qu\'à chaque fois qu\'on aborde le sujet ou qu\'il y a accomodement...les lobbies de tout acabit se font aller partant du naif Justin au rabbin anonyme. Parce que eux ne se gênent pas pour s\'imposer haut et fort et si vous croyez qu\'il n\'en tient qu\'à des objets religieux il faudrait peut-être réfléchir aux droits de tous en particulier à ceux de la femme qui vont passer par là avant même que vous ne vous soyez réveillés de votre sommeil profond du confort de votre indifférence.
      Car il est beau le Québec multiculturel et ouvert sur le monde mais pourquoi pensez vous que le monde choisit le Québec comme terre d\'accueil ? Parce qu\'au cas ou vous auriez pas remarqué le monde se referme et se barbarise au nom d\'un dieu qu\'on trimbale sous tous les prétextes. Demandez leur aux nouveaux québécois venus d\'ailleurs ce qu\'ils en pensent et ils vous feront un portrait beaucoup moins naif de cette terre ou politique , religion et pouvoir sont prétexte à garder le peuple dans l\'ignorance et la pauvreté. Mais bien sur ca n\'arrivera jamais au Québec voyons. Allez entrez prédicateurs de toutes envergure soyez la bienvenue à Naiveland !
      Qu\'on le veuille ou non , que ce soit aujourd\'hui ou demain, un jour il faudra aborder cette question et statuer sur ce que le Québec veut car invariablement le sujet revient et demande qu\'on s\'y arrête. Mais comme tout bon québécois, et particulierement tout bon québécois francophone, on assume et on courbe le dos...
      Désolé si j\'en choque certains mais même si je me considere généralement modéré, me semble que des fois j\'ai droit de parole.

    • Votre comparaison est pas mal tirée par les cheveux: Les États-Unis d'Amérique se sont construits en chassant l'empire britannique de leur territoire. Le Québec ne vient pas au monde avec la charte du PQ. En plus du crucifix, voulez-vous enlever également le drapeau du Québec de l'assemblée nationale parce qu'il contient une croix catholique? Saviez-vous que le chef d'état canadien, la reine Élizabeth II, devait être obligatoirement de religion protestante? Ça fait pas mal de changement pour satisfaire votre croyance athée, croyance minoritaire au Québec et dans le monde. Comme ça vous trouvez ça normal de permettre des couteaux à des adolescents dans une école? Moi je trouve ça imbécile et totalement irresponsable...Vous dites qu'il faut dire non aux demandes religieuses des immigrants. Mais quand on le fait, ceux-ci déclenchent une série de mécanismes pouvant se rendre en cours suprême canadienne et là c'est fini: ils gagnent tout le temps! Comme avec le couteau dans les écoles...

    • D'accord avec vous. Ce n'est pas avec ce genre de Charte que nous allons régler quoi que ce soit. Les supposées valeurs "québécoises" sont des valeurs universelles qui se retrouvent dans les déclarations internationales. Les lois (qui s'appliquent à tous) protègent déjà ces valeurs: discrimination (chartes), propagande haineuse et violence (code criminel) etc. Si les pratiques illégales et anticonstitutionnelles sont dénoncées, les valeurs seront respectées. Je vous assure que si une femme qui se fait maltraiter ou discriminer dénonce le comportement de son agresseur de mari, le code criminel et le droit à l'égalité de la femme primera sur la liberté de religion du mari. Le problème est là: pour être en mesure de dénoncer, ça prend des ressources, et ces ressources, elles viennent de l'éducation. On ne pourra pas changer les mentalités du jour au lendemain. L'éducation devrait être la même pour tous, garçons et filles, peu importe la religion, et transmettre des valeurs de tolérance, de non-violence, d'égalité, de feminisme (entendu au sens d'égalité homme-femme), de non-discrimination, d'autonomie intellectuelle. Apprendre aux élèves à réfléchir par eux-même hors du dogme. Ce qui est contradictoire avec la Charte de la laîcité, c'est justement qu'elle fait une exception pour les écoles privées, y compris les écoles religieuses. Or, selon moi, il est tout là le problème, au niveau de l'éducation. Une charte de la laicité ne fera que catégoriser les gens, indépendamment de leurs véritables valeurs. C'est du grand n'importe quoi.

    • ... avec des huées et des flashs de caméras. Ces gens n'aiment pas la lumière.
      /sourire

    • Si tu entres dans une mosquée avec un crucifix,tu vas te faire revirer. Si tu entres dans une synagogue avec rien sur la tête, tu vas te faire revirer.
      Toutes les religions ne cessent d'imposer leurs codes vestimentaire si tu veux explorer leurs lieux de cultes. Mais si tu demandes à ces pratiquants de conserver une neutralité dans les institutions publiques, là, t entraves leur liberté d'expression.
      Tous les symboles religieux relèvent du fétichisme social. Ils n'ont rien à voir avec la quête spirituelle qui est du pur domaine de l'esprit.
      Quand le rituel de la prière devient plus important que la foi nous sommes dans le domaine de la croyance mais non de l'expérience mystique qui, elle, se fout éperdument que l'on soit à genoux, le regard vers jérusalem ou bien les fesses en l'air :-)
      Lorsque le crucifix va finir par sortir de l'Assemblée Nationale, nous pourrons exiger la laicité vestimentaire dans nos institutions publiques. En attendant, tout le monde vit encore dans le passé de ses dogmes religieux.

    • Je disais l'an dernier que le PQ pourrait frapper un mur avec B.Drainville lâché lousse. J'ai bien peur que ça va arriver, faut faire diversion sur notre piètre gestion, Lac Mégantic étant loin derrière faut trouver autre chose. Ces gens qu'on veut mettre au pas, que nous avons accueillis et invités à une vie meilleure ne m'importunent aucunement, au contraire, ils m'apportent une ouverture sur le monde et un autre point de vue. Des radicaux, non il y en a partout, même chez nous, on n'en parle pas on aime mieux parler des autres. De quoi a-t-on peur? je me le demande. Qu'on change le crucifix de l'assemblée nationale pour un Bouddha ou Allah? Hier quand j'ai entendu Agnès Maltais implorer le Canada de refuser l'entrée des prédicateurs lors de la conférence islamiste prévue en septembre, je me suis dit de quoi je me mêle? Coudonc, est-ce que le PQ veut nous imposer tel des communistes: comment penser ou réfléchir ou s'ils vont penser pour nous? Je commence en avoir marre.

    • PAS D'ACCUSATIONS CONTRE LE MATRICULE 728
      «C'est un peu gros à avaler, quand on regarde la vidéo de YouTube. Mais je dis ça en ayant en tête les images de l'autre film mettant 728 en vedette, celui de ses agressions à répétition sur ces pauvres citoyens de l'avenue Papineau».
      Heureusement que les procureurs de la Couronne sont plus sereins que vous et qu'ils ne portent pas des accusations sur la seule preuve d'une vidéo YouTube de quelques secondes et en prenant en considération des faits qui n'ont aucun rapport avec les événements reprochés!

    • «C'est plutôt la faute de bons Québécois qui ont eu peur de dire un mot très simple. Ce mot, c'est: non.»
      Tout est dit ! Si nous avions (eu) collectivement le courage de refuser ce qui est à l'évidence des marques de mépris envers nos valeurs et nos lois, nous ne serions pas obligés, maintenant, de mesurer la taille des crucifix pour savoir s'ils ont leur place ou non dans l'espace publique. La femme portant le voile ne cherche pas à provoquer et ne nous manque aucunement de respect. Par contre, le juif hassidique qui refuse d'être interpellé par une policière tente de nous imposer sa vision rétrograde et méprisante de la femme. Nous sommes les premiers à mépriser notre langue (il n'y a qu'à regarder dans les médias sociaux), à bafouer nos lois (ces multirécidivistes de l'alcool et le travail au noir), à vivre en schizophrènes religieux (on se dit catholiques mais on se vante en même temps de ne pas respecter les préceptes de l'Église). Plus d'affirmation et moins d'hypocrisie sauront mieux que des contraintes législatives, créer un «vivre-ensemble» respectueux des uns et des autres.

    • Entièrement d'accord avec vous, M. Lagacé. Je trouve colibri6391, pois_chich et atchoum pas mal hargneux, ce qui prouve la peur profonde. Ils auraient beaucoup moins peur s'ils apprenaient à connaître des gens qui portent un foulard, un tout autre symbole religieux. Ils verraient que ces gens sont tout à fait normaux, et que leur religion n'est en aucune façon une menace pour nous. On ne parle pas d'extrémistes ici, le projet de loi vise des gens qui vivent tranquillement ici, qui travaillent, qui paient des taxes et des impôts comme n'importe quel habitant du Québec!
      Si on veut empêcher TOUS les employés de l'état de porter un symbole religieux, il FAUT enlever le crucifix à l'assemblée nationale.
      S. Bergeron

    • De plus, vous semblez croire qu'il suffit de dire "non" pour régler tous les problèmes engendrés par l'idéologie multiculturaliste.
      La Ronde permet aux juifs et aux musulmans d'amener leur lunch mais refuse la même chose aux simples catholiques ou aux athées...
      Un homme refuse que sa femme ne soit examinée par un homme à l'urgence...
      Un homme refuse de faire son examen de conduite en étant évalué par une femme...
      Et il suffirait de dire non pour régler le problème?
      Il y avait le cas d'une femme qui ne voulait pas retirer son voile lors de son témoignage au tribunal. Elle disait que c'était du racisme et de la xénophobie de l'obliger à le retirer alors que tout le monde doit témoigner à visage découvert. Elle a poursuivi ceux qui refusaient qu'elle garde son voile et l'histoire s'est rendue jusqu'en cour suprême. Finalement, la cour suprême lui a donné le droit de témoigner avec son voile alors que c'est interdit pour tout le monde.

    • BRAVO pour votre prise de position. Je crois que je suis assez intelligent pour savoir distinguer entre le fait que la personne qui me sert à la SAQ ou à la SAAQ est de telle ou telle religion et le fait qu'elle est payée par l'État pour me rendre un service. Si je m'aperçois que cette personne me donne un mauvais service, que ce soit parce qu'étant catholique elle ne veut pas traiter ma demande de divorce ou qu'étant musulmane, elle s'oppose au fait que j'achète une bouteille de vin, je pourrai la dénoncer aux autorités compétentes.
      Le gouvernement serait bien mieux avisé s'il veut montrer sa neutralité envers les religions de changer les lois qui permettent aux religions de ne pas payer leur juste part de l'impôt foncier, plutôt que de s'attaquer à des moulins à vent.
      Deux désaccords avec votre position. Je n'ai rien contre la croix du Mont-Royal, mais j'en ai contre le fait que ce sont les contribuables qui ont payé sa réfection. Quant aux noms de rue, je vous signale que le carré Saint-Louis est nommé en l'honneur d'un roi de France dont un des plus grands buts étaient de combattre et tuer le plus de musulmans possible. Et le boulevard Pie IX porte le nom d'un pape qui a combattu au 19ème siècle toute idée qui était née après le Moyen âge (voir le texte du "syllabus" qui dénonce les "les principales erreurs de notre temps", http://lesbonstextes.ifastnet.com/pixsyllabus.htm )
      Bernard Massé

    • Ce ne sont pas les signes religieux comme tels qui m'inquiètent, c'est plutôt ce que tout cela sous-tend. Comment expliquer que de jeunes étudiantes musulmanes au CEGEP ou à l"université , qui ne portent pas de voile en première année, finissent au bout de deux ou trois ans à se sentir obligées de la porter; ce que je crois c'est que c'est la pression de leurs collègues musulmans qui n'hésitent souvent pas à les intimider. Cela peut paraître gros mais je crois que l'idée de la "conquête du monde" par les musulmans existe encore... et qu'ils feront de la pression autour d'eux tant qu'ils n'auront pas la masse critique pour s'imposer et imposer leurs idées.
      Je pense que l'idée du multiculturalisme à la Trudeau était carrément de l'angélisme...
      On pense au vivre et laisser-vivre mais beaucoup de musulmans ne pensent pas comme cela et le laisser-vivre n'existe pas parce que leur objectif en est vraiment eu de conquête idéologique; le jour où la masse critique sera là, nous ne pourrons plus vivre.

    • Lagacé serait0il devenu la courroie de transmission des inpepties de Patriquin ?
      Jean Émard

    • La Presse, c'est de en des "chroniqueurs" qui nous font la petite morale...

    • Même au temps de la Grande noirceur, les citoyens au Québec n'affichaient pas un crucifix sur leur poitrine et seuls les gens d'Église avaient un habit distinctif. Si une travailleuse sociale rentre chez moi, si une infirmière me soigne, si une fonctionnaire me reçoit à un guichet de la SAAQ ou de Revenu Québec, je ne veux pas savoir de quelle confession elle est. Je veux qu'une agente de l'état me serve de façon neutre et qu'elle pratique sa religion dans l'intimité. J'ai honte pour Charles Taylor qui a osé comparer la Charte des valeurs québécoises aux lois antigays de Vladimir Poutine. Il a perdu désormais toute crédibilité en nous salissant à la grandeur du Canada qui, bien évidemment, jubile.

    • Que l'on soit opposé au projet de loi du ministre Drainville, je comprends. Qu'on le déforme pour mieux le mépriser, je dis non. L'interdiction des signes religieux ostensibles serait pour les fonctionnaires dans l'exercice de leur fonction d'un état laïc. Pensez aux millions de Québécois non fonctionnaires qui peuvent porter croix, kippa et voile. Ils ne sont pas visés. La dame du CPE pourra remettre son voile dès qu'elle sort du CPE. J'ai apprécié l'ironie de la rue Saint-Zotique mais ça fait diversion complètement à côté du sujet. Je comprendrais mieux monsieur Lagacé s'il nous disait qu'il adhère totalement à la doctrine du multiculturalisme. Là tout deviendrait bien clair. Des cultures différentes dans un même espace, pas d'intégration, pas de valeurs communes. Tout le monde doit obéir aux lois mais les mentalités, les valeurs sont multiples et même contradictoires. Le bon musulman peut mépriser les femmes en autant qu'il ne les frappe pas. La culture canadienne c'est de ne pas en avoir et de faire cohabiter toutes les cultures. Je crois comprendre que c'est la position éditoriale de La Presse. Ma « religion » ne m'oblige pas à y adhérer.

    • Définition du Larousse
      Ségrégation:
      Processus par lequel une distance sociale est imposée à un groupe du fait de sa race, de son sexe, de sa position sociale ou de sa religion, par rapport aux autres groupes d'une collectivité.

    • L'Assemblée nationale et les conseils municipaux ne sont pas des Églises...
      Alors pourquoi on y installe un symbole religieux comme le crucifix ?
      Pourquoi on y fait des prières ?
      La laïcité, à la québécoise, c'est vraiment n'importe quoi. En plus, le gouvernement s'apprête à interdire l'accès à des emplois, de la fonction publique et parapublique, à des personnes de confession religieuse. C'est de la ségrégation religieuse et je n'ai pas d'autres mots pour exprimer mon dégout.
      Depuis quand l'État est juge de la moralité religieuse des personnes qui travaillent en son sein et pourquoi l'État québécois doit devenir une sorte de soupape de secours au catholicisme ?
      J'entends au loin ce discours identitaire qui me donne froid dans le dos et qui va comme suit:
      "Faites de vos symboles religieux des "patrimoines immuables" et placez-les dans vos lieux démocratiques afin d'honorer à tout jamais votre seigneur bienveillant. De plus, ayez la sagesse de faire peur à la population et misez sur l'ignorance populaire du concept de la laïcité, afin que nulles personnes n'osent parler de retirer ce que Dieu vous a octroyé de bon c?ur. Il faut que ces laïcs soient toujours vus comme des hérétiques à la conception identitaire de ce peuple fier qui ne se laisse pas marcher dessus sous le moindre prétexte et qui n'a pas peur d'oser par la force d'une loi à retirer des droits aux "autres". Amen !"
      - C'est ce genre de pamphlet identitaire xénophobe qu'on risque de voir de plus en plus. Malheureusement !

    • -Le crucifix de l'Assemblée nationale est comme la photo d'une ancienne flamme qui traine sur notre bureau. On sait que l'on n'y retournera pas mais il est dur de la ranger.
      Autre conséquence pour une société laïque abolir les congés païens de Noel et de Pâques.
      -Nous pourrions discuter longuement sur la légitimité des religions basées sur la crédulité de l'époque. Pourquoi tous ces dogmes origine de plus de 2000 ans ?
      Que ferait un prophète aujourd'hui à l'heure des médias sociaux et de You tube ?
      -Façon définitive de régler la question : Un référendum de consultation populaire.
      Oui je veux me prononcer par une croix sur une feuille !
      Christian
      Sherbrooke

    • En quoi sommes-nous des peureux d'affirmer haut et fort que nous sommes contre l'intégrisme religieux et par conséquent, que nous ne souhaitons pas qu'il soit manifesté en public ? Les peureux, ce sont les Libéraux qui craignent de perdre de généreuses contributions électorales.
      Patrick, on fait quoi pour que les jeunes musulmans soient plus attirés par nos valeurs que celles de leurs pères barbus ? On dit NON ! Et tant pis pour ce qu'on écrira dans le New York Times et le Glabe and Mail.

    • Bien d'accord avec vous!
      Me semble que laisser chacun exprimer sa religion, ça n'est pas si compliqué. Suffit que ça rentre dans le cadre des autres lois et que chacun tolère la vue de l'autre.

    • La journée vous allez allumer il va etre trop tard!
      Vive le roi, vive la reine nos dieux!

    • Je suis rarement en accord avec vous M. Lagacé, mais cette fois-ci, completement. Etre assis sur le meme siege dans un autobus qu'un mulsulman, un juif, un Boudhiste ou n'importe quel autre religion ne m'enleve absolumentment rien. Au pire, je sortirai de l'autobus inchangé, au mieux, j'aurai engagé la conversation et j'en aurai peut-etre appris sur un monde different. Si je vais à la SAAQ, peu m'importe si la personne qui me sert porte un turban, si le service que je reçois est courtois et efficace, c'est ce que je demande.

    • Wow!
      Comparer la loi 78, notamment dénoncée par le Barreau du Québec et l'ONU (rien que ça), à la Charte de la laïcité?
      Dites donc, dans l'art de faire des raccourcis grossiers, vous êtes allé à la même école que Charles Taylor?

    • Bonjour Mr Lagacé,
      Concernant vos deux articles: Nous sommes des peureux et En direct du moyen âge. Vous êtes en grande contradiction car un ne va pas sans l'autre. Si nous n'arrêtons pas cet envahissement par ces peuples islamiques, nous aurons un jour à faire face à ce qui se passe dans leurs pays. Libye, Yemen, Irak, Syrie,Égypte, Liban et l'Iran beau petit coin de la planète pour aller jouer ça. Peut-être que Vous vous en foutez car le jour ou ils seront en force vous mangerez sans doute les pissenlits par les racines mais ceux qui restent eux connaîtront leurs belles petites façon de faire. Tenez vous debout Mr. Lagacé et si vous avez besoin de quelqu'un pour vous accompagnez à cette manifestation je serai le premier à vous accompagnez.
      Merci

    • Lorsque je reçois un service de l'État, celui-ci est représenté par une personne qui est devant moi. Ça ne sert à rien de dire que l'État est laïque si la personne qui me sert affiche ouvertement sa foi.
      De plus, vous semblez dire qu'il est interdit pour une société de se reconnaître un patrimoine historique. Tous les Québécois savent que les décisions du gouvernement ne sont pas prises en fonction de la religion catholique même s'il y a une croix à l'Assemblée Nationale.

    • M. Lagacé, vous mettez le doigt exactement sur le bobo!!! Il ne s'agit de rien d'autre que de l'opportunisme politique du gouvernement Marois pour gagner du terrain en vue des prochaines élections. Diviser pour régner peu importe les conséquences au plan social voilà le plan...et ça se gargarise de discours sur les "valeurs québécoises". Pathétique..

    • L'état est neutre, et la femme (l'homme aussi!) est libre. Point à la ligne. Ce projet de charte générera plus de mal que de bien et divisera notre société supposément libérale, tolérante, multiculturaliste. Ça fait quoi si les gens portent un signe distinctif? À voir les tatoués qu'on a ici, on peut difficilement faire la leçon... Des fois, j'ai honte d'être québécoise. Des fois, on fait p'tit peuple, frileux, peureux, hermétique, pas ben brave. Peut-on avoir une meilleure de soi et ainsi accueillir l'autre?

    • Humanité de plus en plus complexe et le salmigondis de la société de plus en plus inextricable... Sacré bourbier dans lequel, collectivement nous n'avons véritablement pas terminé de nous enfoncer.
      Chose est-il que les musulmans avec leurs burkas et autres voiles nous donnent une superbe piste pour nous ériger contre la société de surveillance ou tout au moins lui témoigner notre inconfort ( le cas échéant ) .... À quoi serviront toutes ces caméras de surveillance si tout le monde se met à porter un voile? Quel pied de nez extraordinaire... Et par ailleurs ça protège du soleil et très bien... Préserve la peau jeune et sans nul besoin de l'enduire d'une de ces douteuses crèmes solaires dont la plupart contienne un dérivé ou l'autre de produits pétroliers.... Déjà que l'on en enduit assez la terre de ce truc, qu'on en respire assez alors de là à s'en badigeonner sur tout le corps... Non.

    • M. Lagacé le temps des vacances n'a pas suffit à vous mettre un plus de plomb dans la tête. Tous accommodements religieux est inacceptable au Québec et le peureux c'est vous qui grelottez de crainte à agir et dire NON C'EST NON. Je pourrais vous raconter des histoires a faire peur mais vous n'êtes pas ouvert à écouter car vous vous êtes fait une idée et rien ne vous fera changer. Quoi de plus vendeur que de se ranger du côté de l'opposition pour parraitre la voix de peuple car se rallier à l'évidence......QUOSSA donne d'être journaliste puis comment justifier sa job, vendre des copies et prouver son existence à votre bon boss? Quoi de plus pratique pour vous que de créer la polymique.... sinon vous se feriez quoi pour jouer la vedette? Désolant.... et l'opposition pour l'opposition est navrant et c'est malheureusement ce que l'on voit de plus en plus dans le gouvernement et niveau de gouvernement.....tous partis confondus. Même si le décideur a raison de passer une loi est-ce que l'opposition acceptera un jour de donner des munitions à son adversaire même avec toutes les meilleurs raisons du monde.....lalalèèèèèère....
      André Béliveau

    • Non, nous ne sommes pas des peureux.
      Mais à l'Assemblée nationale, il y a des crapules qui travaillent d'arrache-pied pour créer et entretenir la peur, à des fins électorales. Au premier chef, l'indécent Jean-François Lisée :
      « Plaidant qu'il s'agit d'un problème "montréalais", Jean-François Lisée, plus dogmatique, croit plutôt que le dossier de la laïcité est une occasion de choix pour faire avancer le sentiment identitaire de la majorité francophone - un ingrédient important pour la prochaine campagne électorale. Il était derrière l'approche de Pauline Marois sur le "nous", une stratégie identitaire très affirmée, quand elle est revenue en 2007. »
      http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201303/26/01-4635091-la-laicite-pomme-de-discorde-pour-quebec.php
      - Robert Lemieux

    • Selon moi, le crucifix fait partie du patrimoine canadien. Tout symbole musulman ne l'est pas étant donné que ces derniers n'habitaient pas ici il y a 50 ans. Pourquoi tout rejeter pour s'aplatir devant les autres? En quoi la présence du crucifix vous gene-t-elle?

    • Le pétrole de l'ouest, oui, par train ou par pipeline peu importe, mais seulement et seulement si les pétrolières et les transporteurs constituent (et provisionnent) conjointement et solidairement un fonds d'urgence de 1,5 milliards de $, en cas de catastrophe... réaction à l'annonce qui occupait ce carré... Quel culot!
      Pour la charte ... Lol ... Que de temps perdu pour rien.

    • .
      Je ne suis pas d'accord avec l'approche d'une charte des valeurs québécoises.
      Instaurer une sorte de protection des valeurs québécoises m'apparaît un signe de faiblesse qui nuit à la vigueur culturelle à la responsabilité individuelle.
      Comment favoriser des échanges entre les cultures ? ....
      Comment éviter le développement d'une forme de radicalisation parmi certaines communautés culturelles ... groupe de pensées.
      Peut-être qu'il faudrait mettre en place des groupes de discussions obligatoires lorsque des individus se retrouvent en conflit pour des questions religieuses ! ... Pas des travaux communautaires, ... l'obligation de discuter de nos différences, mais dans des groupes vraiment multiculturels ou on ne peut polariser les opinions entre deux pôles.
      Peut-être que finalement, ce projet de charte n'est qu'une diversion politique !

    • Enfin! Ca ne fait que deux jours et déjà je n'en peux plus de lire et d'entendre toutes ces niaiseries sur nos valeurs québécoises à protéger. Je ne comprends pas ce que la vue d'un foulard peut bien m'enlever? Et en quoi, comme vous dites, le crucifix fait partie de mon patrimoine? Et les autorités feront quoi avec les barbus? C'est un signe religieux aussi! On va raser tout le monde à l'entrée, chaque matin?

    • .......................................BING, BANG, WOW, PATACLOW.................................
      Patrick est revenu des vacances pour de vrai...on va avoir un bel automne...du Patrick comme on l'aime!
      Sincèrement, bel automne Patrick.
      R. Guimont

Commenter cet article

Les commentaires sont maintenant fermés sur cet article.

Nous vous invitons à commenter les articles suivants:

Veuilez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:2525685:box
la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer