Le SPVM a placé sous surveillance le cellulaire de Patrick Lagacé afin de connaître l'identité de ses interlocuteurs et de pouvoir le localiser. Comment réagissez-vous à cette nouvelle ?

Publié le 31 oct. 2016
LA PRESSE