Qui a dit que le centre-ville de Montréal était amorphe ? Quiconque ayant déambulé dans les rues du Quartier latin et du Quartier des spectacles a pu constater l’énergie ambiante et contagieuse des festivals, des places publiques et, bien sûr, des campus universitaires et collégiaux.

Publié le 15 août
Magda Fusaro
Magda Fusaro Rectrice, Université du Québec à Montréal

D’ailleurs, la rentrée de cet automne, qui s’annonce des plus animées avec le retour de nos quelque 37 000 étudiantes et étudiants1, est l’occasion de dynamiser un secteur en pleine revitalisation. Le plan de relance économique « En route vers une stratégie renouvelée pour le centre-ville 2022-2030 »2 de la Ville de Montréal s’y affaire.

Cette relance — économique, certes, mais également verte, sociale et culturelle —, l’Université du Québec à Montréal (UQAM) y participe déjà activement. Haut lieu du savoir, de la recherche et de l’innovation, l’UQAM est une institution incontournable de l’économie locale et de la vitalité du quartier, employant plus de 5000 personnes sur son campus.

Innover malgré la pandémie

L’apport de l’UQAM va bien au-delà des chiffres : sa contribution plurielle au développement de la métropole et, plus largement, à la province offre des retombées significatives, diversifiées et concrètes à l’écosystème montréalais et québécois. En aucun cas la pandémie n’aura essoufflé cette volonté de contribuer à notre société.

Le logo de l’UQAM a brillé jour et nuit tout au long de la pandémie, une présence pour toute la communauté de l’UQAM, du quartier, de la métropole.

Les nombreux défis provoqués par la crise sanitaire ont été relevés. Nos spécialistes en virologie et en santé publique ont éclairé la population, nos équipes de recherche en éducation ont déployé des outils numériques dédiés à l’enseignement au primaire et secondaire, notre Centre de recherche sur les innovations sociales a étudié les effets de la COVID-19 sur des communautés plus vulnérables… Innover, n’est-ce pas là une des forces des universités ?

Une indispensable synergie partenariale

La richesse des contributions de l’UQAM à la relance et au développement de la ville se mesure également à l’aune de la diversité de ses partenariats. La Ville de Montréal soutient activement les activités de trois chaires3 du Pôle sur la ville résiliente. Notre Chaire Ivanhoé Cambridge d’immobilier a récemment souligné ses 25 ans, l’esprit artistique du Partenariat du Quartier des spectacles s’arrime au nôtre et nos chercheuses et chercheurs du Laboratoire de recherches transdisciplinaires sur les écosystèmes informatiques œuvrent à l’avancement des technologies émergentes de l’internet.

Magnétisme et rayonnement

Quelles spécificités de Montréal font d’elle une ville incontournable pour étudier, travailler, investir et vivre, capable d’attirer et de retenir les talents ? Certains répondront, avec raison, sa vitalité économique, sa qualité de vie et son côté cosmopolite. Les universités, grâce à leur formation de pointe, leurs activités de recherche de haut calibre et leurs relations internationales, participent à l’attrait et au rayonnement de la métropole. Les expertises reconnues de l’UQAM, ses programmes et ses offres de stages et d’échanges attirent les étudiants, étudiantes et les organisations internationales. Notre campus accueille, entre autres, six chaires de recherche UNESCO, l’Alliance internationale francophone pour l’égalité et les diversités et l’Observatoire francophone pour le développement inclusif par le genre de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF).

Par cette participation active à l’UNESCO et à l’AUF, l’UQAM se démarque comme acteur essentiel de la Francophonie à Montréal, en Amérique du Nord et dans le monde.

Une relance multiple

L’UQAM souhaite, avec cette relance, allier humanisme et prospérité. Vision utopique ? Non, une quête réaliste, grâce à ses différentes expertises en environnement, en santé et en sciences sociales ; un alliage qui bénéficiera à la population montréalaise. En plus de ses visées économiques, inclusives et sociales, cette relance est aussi artistique : il est impératif de revivifier le caractère culturel et festif unique à Montréal. La créativité de nos personnes étudiantes et diplômées contribuera aux festivals, expositions et autres performances qui animeront de nouveau le centre-ville. Galerie d’art, Centre de design, Centre Pierre-Péladeau, CDEx — nos salles de diffusion ouvrent grand leurs portes.

Forte de son identité urbaine, de son audace, de ses précieux partenariats, des innovations issues de sa recherche et des services à sa collectivité, l’UQAM est présente pour les Montréalaises et Montréalais. Notre université est la concrétisation d’une vision d’avenir. Elle est devenue, à son tour, porteuse d’idéaux et de projets novateurs ; elle possède tous les atouts nécessaires à cette relance du centre-ville de Montréal. L’Université du Québec à Montréal a toujours su relever les défis. Voilà plus de 50 ans qu’elle est là pour vous ! Vive le centre-ville ! Et l’UQAM !

Consultez L’UQAM en chiffres
Consultez Le plan de relance économique « En route vers une stratégie renouvelée pour le centre-ville 2022-2030 »

3. Chaire de recherche sur la transition écologique, Chaire internationale sur les usages et les pratiques de la ville intelligente, Chaire de recherche sur la forêt urbaine

Qu'en pensez-vous? Exprimez votre opinion