Au Québec, une personne sur quatre rapporte avoir été sollicitée directement pour acheter des produits, services et moyens amaigrissants dans la dernière année. La méthode de sollicitation la plus rapportée est les médias sociaux*.

Laurence Sauvé-Lévesque
Laurence Sauvé-Lévesque Chargée de projet, campagne Méfiez-vous des apparences trompeuses !, Association pour la santé publique du Québec

Depuis le début de la pandémie, les plateformes de réseaux sociaux ont été prises d’assaut par des représentants de l’industrie de l’amaigrissement qui y diffusent des publicités de produits amaigrissants, nous étourdissant à coup de fausses promesses. Profitant d’une préoccupation grandissante à l’égard du poids dans la population, l’éventail de solutions soi-disant miracles pour perdre du poids est impressionnant. Brûleurs de graisses, substituts de repas, coupe-faim ou autres : il y en a pour tous les goûts, et les promesses de perte de poids rapide et sans effort peuvent être très alléchantes !

En ce sens, Pinterest a fait un geste audacieux !

Depuis le 1er juillet 2021, « les annonces contenant du texte ou des images liés à la perte de poids » ainsi que tout contenu sur la perte de poids et sur les produits amaigrissants sont désormais bannis de la plateforme.

Il en est de même pour toute publication « qui idéalise ou dénigre certaines morphologies » ou qui renvoie « à l’indice de masse corporelle (IMC) ou à des indices similaires ».

En attendant que d’autres emboîtent le pas et adoptent des politiques semblables, méfiez-vous des mythes sciemment entretenus par l’industrie de l’amaigrissement.

Il n’existe pas de recette miracle pour perdre du poids

Selon la science, les produits minceur sont inefficaces pour perdre du poids. Pourtant, certaines entreprises s’appuient sur des études pour convaincre de l’efficacité de leur recette dite miracle. Ne tombez pas dans le piège, il s’agit souvent d’études financées par les entreprises elles-mêmes ou encore de résultats extrapolés à partir de recherches peu concluantes.

« Naturel » ne veut pas dire « sain et sans risque »

Les produits de santé naturels ne sont pas sans risque, mais l’industrie de l’amaigrissement profite du mythe concernant leur innocuité. Au Québec, une personne sur cinq considère que les produits naturels de perte de poids sont sans danger !

Pourtant, comme plusieurs produits de santé naturels, les produits minceur peuvent nuire à la santé en raison de leurs ingrédients médicinaux et non médicinaux ou de leur interaction avec des médicaments.

De plus, ce n’est pas parce qu’un produit est homologué par Santé Canada qu’il n’est pas sans risque. Le rapport du vérificateur général du Canada publié en avril dernier souligne que la surveillance exercée par Santé Canada ne garantit ni l’innocuité ni l’efficacité des produits approuvés en raison des lacunes dans la réglementation en place. Donc, même s’ils possèdent un numéro de produit naturel, évitez d’accorder une confiance aveugle aux produits de santé naturels.

La réappropriation du discours santé par l’industrie de l’amaigrissement

Une autre tactique de l’industrie est de faire croire que les produits minceur font partie d’un mode de vie sain. Méfiez-vous ! Plutôt que de miser sur une perte de poids, optez pour des habitudes de vie qui sont favorables à votre bien-être et qui vous procureront des bienfaits, tant pour votre santé physique que mentale.

* Selon un sondage Léger effectué en mars 2020 au compte de l’Association pour la santé publique du Québec.