Source ID:; App Source:

Avez-vous votre fermier de famille?

C'est le nec plus ultra de tous les gourmands: pouvoir recevoir la famille ou les copains en glissant délicieusement le nom de l'éleveur qui a fait grandir la bête qui se trouve en gigot, au milieu de la table, entourée de thym et de romarin frais. Fines herbes qui, elles, proviennent de chez Monsieur-le-Maraîcher qui tient ferme dans une campagne verdoyante au nom bucolique. Mais comment entrer en contact avec des fermiers, assez pour avoir confiance en leur production et trouver des gens qui font les choses en harmonie avec vos propres valeurs?

C'est aujourd'hui que ça se passe: 100 fermes québécoises participent aux journées portes ouvertes annuelles de l'Union des producteurs agricoles du Québec. Bien sûr, pour les familles, c'est l'occasion de montrer les animaux aux enfants, ce qui est toujours sympathique. Mais pour les cuistots, c'est effectivement cette chance en or de voir comment se produisent viandes et légumes, en ces temps où la traçabilité est au coeur de l'actualité et des préoccupations.

 «Les gens viennent voir ce qu'on fait. On aura aussi des dégustations pour qu'ils puissent goûter à notre viande», dit Patrick Lapalme, producteur de boeufs élevés sans hormones de croissance et avec beaucoup de soin. Sa ferme d'Upton fait partie du groupe qui ouvre ses portes. La liste des producteurs participants est disponible sur le site de l'UPA, par production ou par région. Il y a de tout. Volailles, champignons, chèvres, tomates, canneberges. De quoi faire un festin et établir de précieux liens. www.upa.qc.ca.

 




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

La liste:-1:liste; la boite:2525685:box; tpl:html.tpl:file

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer