Source ID:; App Source:

Angoisses et résurrections

C'est le dimanche de Pâques. Nous revenons de la messe. J'ai un nouveau chandail ligné et des nouveaux pantalons. J'ai hâte de les enlever. Je suis bien mieux dans mon vieux linge. Ça pique moins. Mais je ne peux pas le faire tout de suite, car nous avons de la grande visite. Le curé de la paroisse nous fait l'honneur de sa présence. Il va manger avec nous. Après la communion, vivement le jambon!

Ça tombe bien, j'ai un tas de questions à lui poser. La résurrection est un concept que ma petite tête d'enfant de 8 ans a beaucoup de misère à comprendre:

 

Père Doyon, est-ce que tous les morts vont ressusciter?

Tout à fait. Jésus est ressuscité pour nous montrer que telle était notre destinée.

Est-ce que tous les morts vont ressusciter en même temps?

Oui, le jour de la résurrection des corps.

Ouache! Ça va être effrayant! Jésus, c'est correct, il était tout seul de sa gang à revenir du ciel. Ç'a pas dérangé personne, surtout qu'il n'est pas resté longtemps. Mais si tous les morts reviennent, le même jour, ça va faire ben trop de monde. Où va-t-on les mettre? Des morts, il y en a plein. Des momies, des morts antiques, des morts à cheval, en bateau, en auto, en avion. Des morts à l'hôpital, des morts dans leur lit. Le monde meurt tout le temps. Y peuvent pas tous revenir en même temps. Ça prend une organisation. Des billets, quelque chose. Sinon, il n'y aura plus de place pour les vivants. Ils vont étouffer. Les vivants vont mourir. Quoique c'est pas si grave que ça, parce qu'ils vont pouvoir revenir tout de suite comme ils vont mourir le jour de la résurrection des morts. À moins que ceux qui meurent le jour de la résurrection des morts doivent attendre le prochain jour de la résurrection des morts pour revenir. Question d'éligibilité?

Stéphane, le jour de la résurrection des morts, plus personne ne va mourir, ça va être la vie éternelle. Ça te rassure?

Pas tout à fait. Il y a autre chose qui m'angoisse à propos de la résurrection des morts. Jésus, il est mort à 33 ans. C'est excellent pour une résurrection. Il a pu ressusciter en plein dans la fleur de l'âge. Avec son corps tout pimpant de 33 ans. Mais si tu meurs à 98 ans, est-ce que tu reviens avec ton corps de 98 ans? Méchante vie éternelle! Tu vas avoir mal partout éternellement. Et si tu es mort quand tu étais bébé, vas-tu passer le restant de ta vie bébé? Y'a des parents qui vont finir par se tanner de changer des couches.

Quand Jésus est revenu, il était transfiguré. Alors, il est permis de croire que tous les humains seront aussi transfigurés.

Ça, c'est bon! Ça veut dire que la résurrection, ça va être un gros makeover. Comme Lise Watier fait à son émission aux petites madames. Tout le monde va être sous son meilleur jour. Maintenant, est-ce que les gens qui vont ressusciter vont avoir le droit de reprendre leur héritage? Jésus, il est revenu trois jours plus tard, y'avait pas grand-chose de changé. Mais s'il était revenu 1900 ans plus tard, est-ce qu'il aurait pu dire au pape: «Tasse-toi la bulle, c'est à moi le Vatican!» Le grand-père qui ressuscite, y peut-tu reprendre sa maison qui est maintenant à son petit-fils? Henry Ford I, est-ce qu'il va pouvoir dire c'est à moi la compagnie, je la reprends? Une chance que tous les avocats vont être ressuscités, parce qu'ils ne manqueront pas de job!

Stéphane, tu as une vision trop terre-à-terre de la résurrection...

C'est pas moi, c'est vous. Vous dites que les corps vont ressusciter. Ça c'est terre-à-terre. Un corps, c'est un corps. Ça prend de la place. Ça mange. Ça se promène. Ça se colle. D'ailleurs, c'est une autre de mes angoisses, est-ce que les corps ressuscités vont pouvoir faire des enfants entre eux? Parce que si oui, oh boy! Le système scolaire va péter. Parce que la mort, ça permettait quand même un roulement. Mais là, si on fait juste ajouter du monde, ça va bouchonner quelque part.

Le curé commence à être agacé. Il félicite ma mère pour son jambon à l'érable et change la conversation, en se retournant vers mon papa:

Le hockey à 12 équipes, ce n'est plus aussi bon qu'avant...

Excusez-moi, mon père... Juste une dernière question que je me pose, c'est important parce qu'elle vous concerne: quand votre corps va ressusciter, allez-vous toujours devoir respecter vos voeux de chasteté? Si oui, ça va être long. Non mais, tant qu'à retrouver son corps, aussi bien en profiter. Surtout qu'après le jugement dernier, on peut dire que votre job va être faite. Plus personne à convertir. Tout le monde va croire en Dieu puisqu'on va le voir.

Au début du dîner, ma mère semblait bien fière de son petit gars qui s'intéressait aux mystères de la foi. Mais là, je commence à lui faire honte.

Stéphane, va donc jouer dehors avec ton frère.

Ça veut dire que je peux enlever mon nouveau chandail et mes nouveaux pantalons?

Vaut mieux...

Youppi! En tout cas, monsieur le curé, moi quand je vais ressusciter, j'espère que ça va être dans mon vieux linge.

Il lève les yeux au ciel. Curieusement, le père Doyon n'est plus jamais revenu manger à la maison. Dommage, parce que j'avais encore bien des questions. La religion a toujours soulevé en moi plus de questions qu'elle n'a apporté de réponses. Et c'est très sain ainsi.

Aujourd'hui, je n'angoisse plus sur comment ça se passe après. Je veux juste que ça se passe. Avec ou sans notre corps, pourvu qu'il y ait quelque chose. Parce que la vie est trop belle pour ne pas être éternelle. Joyeuses Pâques!

> Pour joindre notre chroniqueur: stephane@stephanelaporte.com

 




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

La liste:-1:liste; la boite:2525685:box; tpl:html.tpl:file

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer