| Commenter Commentaires (11)

Rêver fort

La rue Sainte-Catherine au centre-ville doit être réparée, rénovée, repensée? Pas une mauvaise nouvelle. Mais êtes-vous prêt à rêver? Et rêver fort.

Le réalisme des comptables, des fonctionnaires, des rabat-joie traditionnels des débats publics qui disent toujours que rien n'est jamais possible parce que l'hiver, parce que pas d'argent, parce que tout a déjà été essayé et que ça ne marche pas, eh bien ces gens-là et ces contraintes-là, se chargeront de nous ramener sur terre.

Si on veut que nos projets soient grands, il faut les imaginer immenses. Si on les veut originaux, porteurs, il faut penser presque science-fiction. Moi j'aimerais que cette rue nous fasse dire «wow» à nous et à tous nos visiteurs. Que pensez-vous de...

1.

L'idée de David Hanna, professeur au département d'études urbaines et touristiques de l'UQAM, cité dans le dossier de mon collègue Pierre-André Normandin, d'y installer un tramway? Moi, j'aime. Mais pas n'importe lequel. Un truc électrique, intelligent, gratuit. Tout pour convaincre les consommateurs venus faire leurs courses dans cette rue essentiellement commerciale, de laisser leur voiture ailleurs. D'ailleurs, il va sans dire qu'il faut piétonniser cette rue où il est très souvent pratiquement impossible de circuler en voiture. On fait comme les autres grandes villes autour du monde qui ont des zones de shopping piétonnisées: on ouvre pour les livreurs à certaines heures et ensuite, au revoir les autos.

2.

Devenir carrément futuriste. Si le tramway semble trop 2013, on trouve carrément un autre moyen de transport gratuit ou à très peu de frais pour couvrir l'espace allant de Guy ou Atwater jusqu'à De Bleury. Peut-être une sorte de croisement entre voitures sans conducteur à la Google Car et les Car2Go, prochaine génération? Quelque chose de pratique, ludique, qui donne vraiment envie d'être piéton... pas une punition.

3.

Les trottoirs chauffants? Encore là, super bonne idée. Particulièrement séduisante ces jours-ci alors que le climat tient à nous faire osciller entre le verglas, la pluie, les froids polaires, ce qui transforme les trottoirs en patinoires très dangereuses. Il faut trouver une façon de détourner, recycler, mieux utiliser de l'énergie déjà présente - peut-être celle de nos équipements informatiques? - pour faire rouler un système chauffant. Allez ingénieurs, c'est le temps de vous faire aller les méninges et de nous épater! (Et de redorer votre réputation malmenée en 2013).

4.

Vert, vert et vert. La rue Sainte-Catherine a aussi besoin de respirer, de fleurir en été, on s'entend? Plutôt que de l'asphalter ou de la cimenter mur à mur, pourquoi ne pas chercher des façons innovantes de la rendre poreuse? Avec des pavés peut-être? On évite ainsi les flaques d'eau ou de neige fondue sale mentionnées par Dinu Bumbaru. Et on contribue à transformer la zone en îlot de fraîcheur...

Il est clair que quelques arbres seraient les bienvenus aussi. Tout comme des tables et des chaises, afin de pouvoir pique-niquer dans la rue, grâce à la nourriture de quelques cantines ambulantes qui auraient plusieurs beaux espaces pour s'installer. Les restaurants déjà présents? On leur permettrait tous d'avoir des terrasses, évidemment, pour qu'ils y servent des repas en bonne et due forme à l'extérieur dès les beaux jours revenus et même quand il fait un peu frisquet, pourquoi pas.

5.

 Imaginez s'il y avait aussi un couloir de ski de fond ou de patin et bien sûr une piste pour les bicyclettes l'été.

Et il est impératif de s'assurer qu'il y ait des projets à la fois artistiques et ludiques comme il y en a actuellement sur la place des Festivals. Balançoires musicales, projections de films, sculptures interactives, performances théâtrales...

***

Si New York a réussi à transformer des carrefours aussi passants et souvent coincés dans les embouteillages que Times Square et Herald Square (Broadway et 6e avenue), en zones grandement piétonnes où on peut prendre une bouchée ou faire du yoga en plein air, pourquoi, au juste, ne pourrait-on pas faire non pas la même chose, mais quelque chose d'aussi inattendu et improbable avec la rue Sainte-Catherine? Rêvons fort.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

La liste:-1:liste; la boite:2525685:box; tpl:html.tpl:file

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer