Le numéro de téléphone 514 555-0172 tourmente les enquêteurs de District 31 depuis plusieurs semaines déjà.

Publié le 22 janv. 2019
HUGO DUMAS LA PRESSE

Les accros au feuilleton policier de Radio-Canada (salut!) connaissent l'extrême importance de l'identité de la personne qui se cache derrière ces 10 chiffres associés à un appareil portable intraçable. Cet individu a communiqué à de nombreuses reprises avec la proxénète Paule Lefebvre, dont le réseau de prostitution «haut de gamme» était utilisé par de grosses gommes de la police de Montréal.

Jeudi soir, devant 1 475 000 téléspectateurs perchés sur le bout du canapé, bingo, Patrick Bissonnette a enfin mis un nom et un visage sur le 555-0172. Et hier soir, nous l'avons tous découvert.

Maintenant, comme une Da-Xia Bernard (Cynthia Wu-Maheux) ayant déterré des informations hautement confidentielles, je demande à tous ceux qui ont pris du retard dans District 31 de bien vouloir quitter la petite salle, merci.

C'est bon ? Poursuivons. On se doutait bien que le très louche Yanick Dubeau (Patrice Godin) était le chaînon manquant entre la prostituée Charlène Baribeau (Sophie Desmarais) et sa patronne Paule Lefebvre. Dubeau a donc menti à tous ses collègues, dont la lieutenant Gabrielle Simard (Geneviève Brouillette).

Mais pourquoi au juste ? J'ai vu hier les trois autres épisodes de District 31 qui passeront ce soir, mercredi et jeudi. Et ça brasse au 31. C'est une semaine haletante et palpitante, qui vous fournira plusieurs réponses, mais pas toutes, évidemment.

J'ai l'impression que l'auteur Luc Dionne étendra les ramifications de cette enquête complexe sur plusieurs semaines. Pourvu que ça ne dure pas aussi longtemps que l'affaire de Léopold Jean, ça me va.

Les motivations de Yanick Dubeau n'ont pas encore été définies. D'où lui vient cette haine envers celles qui pratiquent le plus vieux métier du monde ? On sait que sa mère a déjà été une prostituée et qu'il en a probablement souffert.

Questions, ici : Paule Lefebvre était-elle une amie de Yanick ou de sa maman ? Charlène a-t-elle été la copine de Yanick ou n'était-il qu'un simple client pour elle ? Yanick protège-t-il des patrons du SPGM, qui tremblent à l'idée qu'il déballe son sac ? Luc Dionne, on exige d'autres indices !

Télé-Québec en zone franche

C'est confirmé : la nouvelle émission de débats de Télé-Québec coanimée par Isabelle Maréchal et Raed Hammoud débutera le jeudi 28 mars à 20h.

Ce grand plateau circulaire, produit par Urbania, s'appellera Zone franche. Télé-Québec souhaite y insuffler l'énergie des «batailles de rap», où deux personnes s'affronteront encerclées par un cordon de spectateurs.

Zone franche abordera des morceaux d'actualité qui divisent les téléspectateurs. Du genre : l'appropriation culturelle ou le traitement réservé aux personnes âgées dans les résidences privées.

«On veut des sujets rassembleurs qui touchent tout le monde, des sujets très proches des préoccupations des gens», explique Isabelle Maréchal en entrevue.

Les duels permettront de montrer les deux côtés de la médaille. Et qui croisera le fer au centre de la pastille? Des experts, des journalistes, des citoyens ou des personnalités publiques, Zone franche ratissera très large. Les tournages débuteront le 18 février.

«C'est un anti-show de chaises. Ce ne sera pas statique», poursuit Isabelle Maréchal, tête d'affiche du 98,5 FM.

Parlant de Télé-Québec, la chaîne a renouvelé sa série dramatique M'entends-tu? pour une deuxième saison. Florence Longpré, Ève Landry et Mélissa Bédard ont appris la nouvelle dimanche soir sur le plateau de Tout le monde en parle.

Il y a eu un très gros buzz médiatique autour de M'entends-tu?, qui se déroule dans un quartier montréalais défavorisé. C'est excellent. Pourtant, le premier épisode n'a été vu que par 55 000 téléspectateurs mercredi dernier. Je m'attendais à des chiffres plus costauds.

Restons dans les cotes d'écoute. Jeudi soir, le retour de 1res fois a intéressé 855 000 personnes à Radio-Canada. Contre Véronique Cloutier, TVA a programmé la série américaine Le bon docteur, qui s'en est bien tirée avec ses 715 000 fans. À Télé-Québec, De garde 24/7 a grimpé jusqu'à 183 000 curieux, un bon score compte tenu de la forte compétition des autres réseaux.

Dimanche soir, Tout le monde en parle (1 165 000) a été l'émission la plus regardée, suivie de La magie des stars (829 000) et Vlog (703 000) à TVA.