Quelles que soient les bonnes choses que M. Berlusconi a faites pour l'Italie, celles-ci ont depuis longtemps été compensées par les dommages qu'il a infligés au pays. Il serait de beaucoup préférable pour l'Italie - et pour l'Europe - que Il Cavaliere quitte la scène publique.

Publié le 14 déc. 2010
CYBERPRESSE

Lire la suite sur le site du quotidien anglais The Independent: https://www.independent.co.uk/opinion/leading-articles/silvio-berlusconi-a-leader-who-has-eroded-italian-democracy-2159624.html