Trucs et conseils En continu

L’automobile en questions - Un bon choix
L’automobile en questions - Un bon choix

Q. Que pensez-vous de l’achat d’un BMW 2016 X1 avec 80 000 km pour 22 000 $ ? Pouvez-vous m’éclairer sur la fiabilité de ce modèle ? — Gilles G.

Publié le 10 janvier
L’automobile en questions: c’est pour bientôt ?
L’automobile en questions: c’est pour bientôt ?

Q. Je suis actuellement propriétaire d’une Hyundai Sonata Sport 2015. Ce véhicule me satisfait pleinement, mais j’aimerais tout de même m’en procurer un autre, hybride rechargeable cette fois. Savez-vous à quel moment ce modèle sera commercialisé ? — Jean-René T.

Publié le 02 janvier
L’automobile en questions - Problème d'identité
L’automobile en questions - Problème d'identité

Q. Il y a quelque temps, je suivais un véhicule de marque Jeep et il m’était impossible de savoir de quel modèle il s’agissait. Pour me rendre compte que chez Jeep, les gens de la mise en marché sont bizarres, ils ne font pas appliquer le nom des modèles sur la partie arrière, le hayon. Depuis quand ? Depuis toujours ? Aucune idée ? Je ne suis pas spécialiste en pub, mais pour moi, la partie arrière d’un véhicule est le meilleur emplacement pour appliquer le nom d’un modèle, pour mille et une raisons.— Robert G.

Publié le 26 décembre
L’automobile en questions - Esthétisme ou efficacité ?
L’automobile en questions - Esthétisme ou efficacité ?

Q. Pour quelle raison tous les essuie-glaces – toutes marques et tous modèles confondus, ou presque – balaient-ils de la droite vers la gauche et jamais l’inverse ? Est-ce qu’il en est ainsi dans les pays où la conduite est à droite ? Enfin, sur certains modèles, le balayage se fait du centre vers les côtés. Est-ce une question d’esthétique ou d’efficacité ? — Michel, Montréal

Publié le 19 décembre
L’automobile en questions - Une question de temps
L’automobile en questions - Une question de temps

Q. Nous possédons une Golf SportWagen quatre roues motrices 2018 avec 16 200 km au compteur. Nous en sommes extrêmement satisfaits à ce jour. L’entretien a toujours été fait chez le concessionnaire. Notre question est la suivante : serait-il judicieux d’acheter la garantie prolongée qu’on nous propose ? Nous gardons nos véhicules longtemps (10 ans). Nous devons prendre cette décision avant la fin du mois d’août 2020. — Louise et Martin

Publié le 12 décembre
L’automobile en questions - Repose en paix, pneu de secours
L’automobile en questions - Repose en paix, pneu de secours

Q. J’ai acheté l’été dernier un VUS Cadillac SRX4 2015 d’occasion. J’en suis très satisfait jusqu’à maintenant, mais une chose me chicote : il n’y a pas de roue de secours. Il a un truc qui, en cas de crevaison, gonfle le pneu tout en y soufflant un genre de poudre qui est censée colmater la perforation. Selon ce que vous connaissez de ce dispositif, est-ce fiable ? — Armand Roussy, Bathurst (N.-B.)

Publié le 06 décembre
L’automobile en questions - André a un petit devoir de maths à faire
L’automobile en questions - André a un petit devoir de maths à faire

Q. Le contrat de location de mon Jeep Grand Cherokee se terminera en juin 2020. Il devrait afficher alors environ 76 000 km au compteur. Le véhicule aura encore une garantie restreinte pour une année. Les freins arrière ont été changés cet automne, je n’ai aucun problème de mécanique. Je songe à racheter le véhicule pour le conserver encore quelques années, car je dois avoir un véhicule qui peut tracter mon bateau de pêche. La valeur résiduelle sera de 24 324 $ plus taxes. Est-ce une bonne idée ? Si oui, est-ce que l’achat d’une garantie prolongée devrait être envisagé ? — André Ste-Marie

Publié le 29 novembre
L’automobile en questions - M. Lajoie déteste son VUS, veut un 7-places
L’automobile en questions - M. Lajoie déteste son VUS, veut un 7-places

Q. J’ai eu une Pontiac Montana 2005 neuve durant 12 ans. J’ai parcouru à son volant 318,000 kilomètres. J’ai beaucoup aimé ce véhicule. J’ai acheté en 2017 une Kia Sportage 2013. Je n’aime pas du tout mon véhicule, je le déteste. Pas de visibilité. Je veux profiter des soldes de fin d’année pour changer de véhicule. J’aime un véhicule haut, j’ai besoin d’espace, car on fait du camping. Je ne le veux pas trop gros, pratique, et si possible 7 passagers. L. Lajoie

Publié le 25 novembre
L’automobile en questions - Enfin un garagiste de bon conseil
L’automobile en questions - Enfin un garagiste de bon conseil

Q. Je possède un Kia Sorento 2013 qui affiche 116 000 km au compteur. Un de mes bons amis doit remettre en août 2020 sa Toyota Venza 2016 avec laquelle il aura parcouru au maximum 60 000 km à la fin de son bail de location. Il m’a offert de me la vendre au montant résiduel de 16 000 $. Mon garagiste m’encourage en ce sens, étant donné la fiabilité des véhicules Toyota. Il me dit aussi que selon son expérience, je pourrais avoir à débourser des sommes importantes en réparations pour mon Sorento au cours des prochaines années. Est-ce une bonne option ?— G. Perron

Publié le 15 novembre
L’automobile en questions - 40 000 $ en essence en 10 ans
L’automobile en questions - 40 000 $ en essence en 10 ans

Q. Mon nouveau travail m’exigera de parcourir près de 130 kilomètres par jour. Selon mes calculs, il m’en coûtera près de 40 000 $ en essence pour les 10 prochaines années avec mon Subaru Crosstreck actuel. Pour ces raisons, j’envisage de changer pour une Nissan Leaf électrique. J’aimerais connaître votre opinion à ce sujet.— Serge V.

Publié le 08 novembre
L’automobile en questions - À 300 km par jour, Nathalie veut le rouage intégral cet hiver
Prêts pour l’hiver - Conseils d’expert L’automobile en questions - À 300 km par jour, Nathalie veut le rouage intégral cet hiver

Q. Je possède une Yaris 2007 qui, malgré ses excellents services en période estivale, ne peut toutefois pas me garantir sécurité et stabilité en hiver. J’aimerais donc changer de véhicule et je me questionne sur les VUS de moins de 40 000 $. Il faut savoir que je fais un aller-retour de 300 km par jour pour me rendre au travail, et ce, sur chemin de campagne, autoroute et route numérotée. J’ai donc besoin d’un véhicule avec rouage intégral qui consomme, dans le meilleur des mondes, peu d’essence. La Mazda CX-5 GT reçoit plusieurs commentaires positifs par rapport à ce que je recherche… Aussi, en plus de me questionner sur le choix du véhicule, je m’interroge sur la location par rapport à l’achat. Qu’en pensez-vous ? — Nathalie G.

Publié le 01 novembre
Le chiffre du jour : 76 %
Le chiffre du jour : 76 %

Soixante-seize pour cent : c’est la proportion des automobilistes canadiens qui ont des pneus d’hiver. Il s’agit d’une hausse par rapport aux 54 % d’il y a cinq ans. Évidemment, cette proportion est de 100 % au Québec, où la loi l’oblige, mais elle descend entre 60 et 75 % dans les provinces centrales.

Publié le 31 octobre
Les anges s’envolent aussi en hiver
Les anges s’envolent aussi en hiver

La volonté des constructeurs de rendre l’automobile accessible au plus grand nombre implique de plus en plus que les véhicules veillent à tout, et déchargent par le fait même l’automobiliste de ses devoirs. Autrement dit, on transfère peu à peu du conducteur au véhicule la responsabilité des actes intelligents. L’hiver, il incombe à l’automobiliste de prendre le relais, car ces technologies ne sont pas de saison.

Publié le 31 octobre
Une inspection minimale est nécessaire
Une inspection minimale est nécessaire

Pour peu que le véhicule ait fait l’objet d’un entretien suivi, il n’y a rien à faire sur le plan technique pour bien se préparer à la saison d’hiver. Dans le cas contraire, il faut voir à tout ou presque.

Publié le 28 octobre