L'année de A à Z

Dossiers >

Rétrospective 2011

Actualité

Rétrospective 2011

Notre revue de l'année 2011. »

Yves Boisvert
La Presse

Du Printemps arabe aux inondations en Montérégie, l'année 2011 a été riche en rebondissements. Fidèle à la tradition, notre chroniqueur Yves Boisvert résume les 12 derniers mois en 26 lettres.

A Printemps arabe

Le mot-clic le plus répertorié cette année sur Twitter : #Égypte. C'est là qu'a commencé le printemps avant le temps. Un an plus tard, le blogueur Maïkel Nabil a été condamné à deux ans de prison pour «insulte à l'armée». Le printemps ne dure pas longtemps. La fin de la dictature n'est pas automatiquement le début de la démocratie.

B Bastarache

C'est l'anti-Gomery : décrié, conspué, oublié Mais appliqué. Au bout du compte, nous avons un meilleur processus de nomination des juges de la Cour du Québec cette année.

C Commission Charbonneau

Le champ est immense. La juge Charbonneau s'est adjoint deux très forts commissaires. Elle a les pleins pouvoirs. Et vu ce que «tout le monde sait», ou soupçonne, ou pense savoir Rarement autant d'attentes auront pesé sur une commission d'enquête.

D Devoir d'ingérence humanitaire

La situation est chaotique en Libye, les remplaçants de Kadhafi sont douteux. Mais pendant combien de temps faut-il laisser un assassin d'État retenir le pouvoir ? Cette fois, du moins, l'OTAN a appuyé un mouvement existant plutôt que d'installer un régime. Pourquoi pas la Syrie ? Pourquoi pas plein d'autres pays ? Bonnes questions. Parce que c'était possible et moralement défendable. Ça peut l'être ailleurs aussi. Quand Bachar al-Assad se fait dire qu'il peut partir vivant ou mourir au pouvoir, la menace est crédible.

E Évolution

Seulement deux des sept candidats du Parti républicain (dont Mitt Romney) croient en la théorie de l'évolution. Newt Gingrich estime que la théorie de Darwin, acceptée unanimement en science, et le créationnisme (ou sa version adoucie, «dessein intelligent») ne sont pas contradictoires. Quatre contestent Darwin. L'évolution, en effet, est un processus très lent.

F Français

Les problèmes linguistiques sont comme la violence. Il y en a moins qu'en 1970, mais ce qui en reste est d'autant plus décrié. On ne trouve plus « agaçante » la nomination d'un entraîneur qui ne parle pas français, comme en 1971. C'est désormais une affaire d'État. Ça ne passe plus. Pas plus qu'un directeur des ressources humaines unilingue anglophone dans une filiale de la Caisse de dépôt. En même temps, c'est le signe que les francophones contrôlent leur économie plus qu'on ne pouvait le rêver il y a 40 ans. On s'offusque avec raison de voir deux des neuf juges de la Cour suprême ne pas parler français. Mais songez que Bora Laskin, juge en chef, n'avait même pas daigné prononcer un mot de français lors du centenaire de la Cour, en 1975.

G Grenouillage

De la manière la plus inattendue, certains jours ouvrables, personne n'a critiqué Pauline Marois publiquement. Ils devaient être occupés à comploter.

H Hérouxville

«On a ri aux larmes en écrivant ça», a avoué un des auteurs du fameux Code de vie. Une commission d'enquête plus tard, c'est à brailler, en effet.

I Insite

Depuis que ce centre d'injection est ouvert à Vancouver, on ne voit plus de toxicomanes dans les ruelles du quartier prendre l'eau des flaques pour se piquer. Les infections ont diminué. Les morts aussi. Mais il a fallu la Cour suprême pour expliquer au gouvernement conservateur la différence entre un lieu de santé publique et une maison de débauche.

J Japon

On croyait voir des champs. C'étaient des quartiers de banlieue rasés par le tsunami. Il ne restait au sol que des fondations. Tout autour, dans la boue, les souvenirs éparpillés d'une vie tranquille. Au centre sportif transformé en morgue, ils parlaient de la vague noire qui a foncé sur eux. On a dit «21 000 morts». Il y eut 15 689 morts et 4744 disparus. Un an plus tard, ils auront nettoyé.

K Kingston

J'y ai visité les écluses et je cherche encore la manière raisonnable d'y avoir un accident qui nous mène dans le bassin fatal. Parfois des choses déraisonnables se produisent, c'est vrai. J'y ai entendu témoigner Mohammad Shafia pendant deux jours, à se dire innocent. Jamais vu un innocent aussi en colère contre des victimes.

L Legault, François

Il a commencé par le «parler vrai ». Mais trop de clarté peut nuire au goût du changement. Le voici donc dans le «parler moins». La victoire politique n'est peut-être pas possible sans une certaine dose de malentendu.

M Marathon de Montréal

Albert Miclette, qui n'avait jamais couru avant l'âge de 56 ans, y a terminé son 100e marathon à 75 ans. Le même jour, tout près de l'arrivée, est mort subitement un homme de 32 ans.

N Nafissatou Diallo

Pas assez «crédible » pour faire un procès à DSK. Mais assez pour ouvrir la porte à toutes les autres. Et fermer celle de l'Élysée.

O Occupy Wall Street

Les tentes sont parties, pas les questions. Écart de revenu entre les 10% les plus riches et les 10% les plus pauvres au Canada : 10 pour 1 (8 pour 1 il y a 20 ans). États-Unis : 14 pour 1. Suède: 6 pour 1. Les écarts de rémunération entre les hauts dirigeants et les salariés atteignent des niveaux records. On a entendu Ry Cooder chanter comme en écho No Banker Left Behind.

P Paralume

En s'effritant, les morceaux de béton enrichissent notre vocabulaire. On retire les paralumes un à un et une lumière un peu trop crue nous montre l'état délabré de tout ce que nos pères ont construit, et qu'il faut rebâtir.

Q Québec

Je propose un pacte. Les Montréalais appuient le nouvel amphithéâtre et, en échange, Patrick Roy reste à Québec.

R Rapport Duchesneau

Ça fait drôle d'entendre le premier ministre dire qu'un rapport qu'il n'a pas lu ne justifie pas la création d'une commission d'enquête. Il a dû en lire la moitié un peu plus tard, déclenchant une demi-commission. Et l'autre moitié ensuite. Je suggère pour 2012 des cours de lecture rapide.

S Spa

Tony Accurso a invité l'ex-président de la FTQ-Construction Jean Lavallée à passer une semaine dans un spa pour une cure d'amaigrissement. M. Accurso, par l'entremise de ses diverses entreprises, est un des plus importants employeurs de la construction du Québec. Il offre un cadeau de plusieurs milliers de dollars à celui qui contrôle le syndicat le plus puissant dans le domaine. M. Lavallée, qui a démissionné en douce, siégeait aussi au conseil d'administration du Fonds de solidarité. Fonds qui a investi dans les entreprises de M. Accurso (excellent investissement). M. Accurso qui a construit le siège social du Fonds Plus proche que ça, tu fusionnes.

T Guy Turcotte

Possibles raisons d'un acquittement étonnant : la faiblesse de l'expert de la poursuite; la force de l'avocat de la défense ; la personnalité de l'accusé : difficile pour le jury de croire qu'un «bon père», un «bon docteur», ait pu «faire ça» sans être fou. J'ajoute une interrogation: fallait-il vraiment que le juge avertisse lourdement tous les candidats que ce serait un procès extrêmement difficile émotivement (ce qui était vrai)? A-t-il ainsi fait involontairement une présélection? Ça demeure un acquittement exceptionnel qui n'aura aucun «effet d'entraînement». Ces causes sont difficiles à gagner et les jurés peu enclins à trouver des excuses aux assassins.

U Unanimité

C'est fou ce que quelques videurs de chantier syndicaux peuvent faire pour l'harmonie à l'Assemblée nationale. La fin du placement syndical, recommandée par la commission Cliche il y a 35 ans, a été votée sans dissidence.

V Violence au hockey

«Le hockey est en train de dégénérer en tuerie sous l'oeil complaisant des officiers des ligues, des propriétaires de clubs et des arbitres. Il est grand temps que les tribunaux interviennent et s'élèvent contre ces spectacles révoltants.» Le juge Joseph Archambault, Cour supérieure du Québec, 13 octobre 1932

W William et Kate

Rencontré un avocat de la défense gallois devenu lord à Londres, la semaine du mariage de Kate et William. Il m'a dit deux choses : 1. Appelez ça un soap opera si vous voulez, mais la monarchie fait partie de nous, c'est la toile sur laquelle nos vies sont tracées. 2. C'est un sujet trop insignifiant pour qu'on se donne la peine de l'abolir ; il y a tant de choses urgentes à faire.

X Xi Jinping

Probable prochain président de la Chine, dès 2013. C'est peut-être sous sa présidence que le pays deviendra la première économie mondiale.

Y Yoga

Encore deux, trois ans et je serai le seul en ville à ne pas en faire.

Z Zone inondable

Les évacués de la Montérégie n'étaient pas tous rentrés chez eux que déjà le gouvernement décidait de permettre des reconstructions en zone inondable, moyennant une fondation étanche. On se croirait parfois dans une chanson de Plume.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer