Téléphone intelligent: déverrouillé ou à forfait?

Lors du lancement de l'iPhone 6 et de... (PHOTO PETER STEFFEN, AFP)

Agrandir

Lors du lancement de l'iPhone 6 et de l'iPhone 6 Plus, la fin de semaine dernière, l'entreprise a vendu un record de 10 millions d'exemplaires en trois jours.

PHOTO PETER STEFFEN, AFP

Décidément, la frénésie pour Apple ne se dément pas. Lors du lancement de l'iPhone 6 et de l'iPhone 6 Plus, la fin de semaine dernière, l'entreprise a vendu un record de 10 millions d'exemplaires de ses nouveaux bébés, en trois jours seulement.

Serez-vous parmi les prochains à vous laisser tenter par ces joujoux dernier cri ? Deux choix s'offrent à vous.

Première solution : acheter un téléphone déverrouillé que vous paierez en entier (environ 850 $) et dont vous serez propriétaire dès le premier jour. Cette option vous laisse ensuite toute la latitude pour magasiner le fournisseur de télécom qui offre le meilleur prix... avec la possibilité d'aller voir ailleurs n'importe quand si un autre fournisseur présente une offre plus séduisante.

Deuxième possibilité : signer un contrat de deux ans. Dans ce cas, le fournisseur de service subventionnera une partie du coût d'achat du téléphone. Au départ, le téléphone vous coûtera moins cher (entre 375 $ et 700 $ selon votre forfait). Par contre, le fournisseur se reprendra avec des mensualités plus élevées durant 24 mois. Et si vous désirez tirer votre révérence avant la fin du contrat, vous devrez lui verser des frais de résiliation.

Alors, quelle option choisir : téléphone déverrouillé ou contrat de deux ans ?

Pour trancher cette grande question existentielle, j'ai fait appel à l'entreprise montréalaise CelAgora, qui a mis au point un comparateur de forfaits mobiles permettant aux consommateurs de choisir le service le moins coûteux selon leurs besoins.

Nous avons analysé les prix, non seulement pour l'iPhone 6, mais aussi pour l'iPhone 5c (tous les consommateurs n'ont pas besoin du plus récent gadget sur le marché) et pour le Nexus 5 et le Samsung Galaxy S5 (tout le monde n'est pas accro à Apple).

***

Tableau 1... - image 2.0

Agrandir

Tableau 1

Voyons d'abord les chiffres pour l'iPhone 6 Plus, le très chic téléphone intelligent doté d'un écran de cinq pouces et demi.

Disons que vous prenez un contrat. Grosso modo, ce petit bijou vous coûtera entre 2000 $ et 2500 $ sur 24 mois, selon le forfait retenu, en incluant le coût du téléphone, le forfait mensuel et toutes les options*.

Si vous n'êtes pas un gros consommateur (ex : forfait avec appels illimités + 1 Go de données), il sera moins coûteux d'acheter le téléphone déverrouillé. Sur deux ans, vous économiserez environ 150 $. Et vous aurez plus de flexibilité en cours de route.

Mais si vous utilisez plus de 3 Go de données par mois, il est préférable de prendre un contrat. Avec un forfait de 6 Go, vous économiserez près de 150 $ sur deux ans, par rapport au scénario du téléphone déverrouillé.

À noter : l'iPhone 6 vous coûtera légèrement moins cher que le 6 Plus (100 $ sur 24 mois), peu importe votre consommation. Mais les écarts de prix (téléphone déverrouillé contre contrat de 24 mois) sont exactement les mêmes que pour l'iPhone 6 Plus. (voir tableau 1)

Tableau 2... - image 3.0

Agrandir

Tableau 2

Qu'en est-il des iPhone 5 qui sont toujours en vente ? Et des téléphones concurrents d'Apple ?

Premier constat : en vous contentant d'une « ancienne » génération de téléphone comme l'iPhone 5c, vous économiserez près de 400 $ sur 24 mois par rapport à l'iPhone 6 Plus. Autre choix encore plus économique : le Nexus 5 qui vous reviendra autour de 1300 $ à 2100 $ sur deux ans, selon votre utilisation.

Dans les deux cas, vous serez gagnant d'acheter l'appareil si vous consommez 1 Go de données par mois ou moins. Autrement, il vaut mieux prendre un contrat.

C'est encore plus vrai avec le Samsung Galaxy S5, dont les prix se comparent à ceux de l'iPhone 6. Allez-y à forfait. Vous « économiserez » jusqu'à 400 $ sur deux ans si vous avez un forfait incluant 6 Go. (voir tableau 2)

***

Plus frugal, vous préférez conserver votre vieil appareil, mais songez à renégocier votre forfait afin de réduire vos coûts.

Sachez que les fournisseurs sont maintenant obligés de déverrouiller votre appareil, 90 jours après le début du contrat ou dès qu'ils ont payé complètement l'appareil, en vertu du nouveau code sur les services sans fil, adopté le 2 décembre 2013 par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC).

Toutefois, certains fournisseurs imposent des frais pour le déverrouillage (35 $ à 75 $), ce qui n'est malheureusement pas interdit.

Toujours grâce au nouveau code, les consommateurs peuvent désormais annuler leur contrat après deux ans, sans frais.

Très bien. Mais cette règle ne s'applique pas aux contrats signés avant le 2 décembre dernier. Alors, si vous avez signé un contrat avant l'entrée en vigueur du code, il faudra l'endurer jusqu'à la fin ou jusqu'au 3 juin 2015.

À partir de cette date, le code s'appliquera à tous les contrats. Fini les pénalités après deux ans de contrat, même si le contrat avait une durée plus longue.

Ceci étant dit, les consommateurs pourraient avoir du mal à faire respecter cette directive, car les fournisseurs de télécom la contestent devant les tribunaux, critiquant sa portée rétroactive.

NB : Tous les prix dans cette chronique correspondent à la moyenne des trois meilleures offres parmi les différents fournisseurs, avant les taxes, incluant le coût du téléphone, le service pour 24 mois et toutes les options (afficheur, textos illimités, messagerie vocale, etc.).

Pour faire vos propres comparaisons, visitez le site web de CelAgora : www.celagora.com




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

la boite:2525685:box

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer