| Commenter Commentaire (1)

Mon décompte LNH

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La saison de la Ligue nationale de hockey s'amorce aujourd'hui. Elle nous apportera son lot de surprises, de controverses et d'exploits. Voici mon décompte de huit questions intrigantes.

8- Patrick Roy et Nathan MacKinnon éviteront-ils la guigne de la deuxième année?

Espérons-le! L'Avalanche forme une des équipes les plus excitantes du hockey. L'organisation croit à l'attaque, ce qui produit des matchs enlevants.

Pour un entraîneur, la deuxième année à la barre est souvent difficile. L'effet de nouveauté est terminé. Mais Patrick Roy est un gars créatif et... orgueilleux! Il voudra prouver que ses succès de la dernière saison ne relèvent pas du hasard.

Quant à Nathan MacKinnon, il est déjà un des meilleurs joueurs de la LNH. Il sera surveillé de très près, mais son immense talent aura raison de cet obstacle.

Prévision: L'Avalanche représentera encore une puissance du circuit. Si une équipe peut surprendre les Blackhawks de Chicago ou les Kings de Los Angeles dans l'Association de l'Ouest et se faufiler jusqu'à la finale de la Coupe Stanley, c'est bien elle. Beaucoup plus que les Blues de St. Louis, à mon avis.

---

7- Qui sera le premier entraîneur à perdre son emploi?

Voilà la question idéale pour parler des Maple Leafs de Toronto! Car Randy Carlyle est un entraîneur sur la sellette.

Brendan Shanahan ne sera sûrement pas patient si les Maple Leafs connaissent un mauvais début de saison. Surtout après leur fiche catastrophique en fin de saison dernière (13 revers en 16 matchs). Carlyle fait partie de l'ancienne génération d'entraîneurs, et Shanahan adopte une approche moderne. Le choc est inévitable.

Cette organisation, qui semblait enfin remise sur les rails depuis l'arrivée de Tim Leiweke à la barre de Maple Leaf Sport & Entertainment (MLSE) en 2013, vit dans l'incertitude. Leiweke quittera ses fonctions au plus tard en juin prochain.

Son successeur aura de grands souliers à chausser. Car Leiweke a fait entrer de l'air frais dans cette entreprise.

Prévision: Les Maple Leafs, la formation la plus riche de la LNH, rateront de nouveau les séries. Misère...

---

6- Quels seront les plans internationaux de la LNH?

La LNH devrait bientôt annoncer, en collaboration avec l'Association des joueurs, la présentation d'une Coupe du monde de hockey à l'automne 2016.

L'initiative répond bien plus à des besoins économiques que sportifs. La LNH et l'Association des joueurs partageront les profits de l'événement, qui suscitera sûrement beaucoup d'intérêt - et de revenus - au Canada.

Mais les autres pays de hockey seront-ils séduits de la même façon? Pas sûr. Aux États-Unis, l'intérêt risque d'être minimal à cette période de l'année, où le football et le baseball occupent historiquement toute la place.

Prévision: Les Jeux olympiques de 2018 (Corée du Sud) et de 2022 (Chine ou Kazakhstan) auront lieu à des milliers de kilomètres de l'Amérique du Nord. Gary Bettman, déjà guère entiché par l'aventure olympique, utilisera-t-il ce motif pour tenter d'y mettre fin?

Si oui, comment réagiront les joueurs? Ils aiment participer aux Jeux. Immense débat en perspective, car une Coupe du monde n'aura pas le même prestige.

---

5- Quel avenir pour les statistiques avancées?

Ce fut l'été où les statistiques avancées, ces données qui permettent de mieux mesurer le rendement des joueurs, sont devenues un véritable enjeu dans la LNH.

Les Maple Leafs ont donné le ton en embauchant Kyle Dubas, 28 ans, au poste de directeur général adjoint. Spécialiste du domaine, il a invité trois jeunes cracks à se joindre à lui. Ils devront nourrir la réflexion de leurs supérieurs en faisant parler les chiffres.

Prévision: Les statistiques avancées prendront encore plus d'importance, comme c'est déjà le cas au baseball.

Dans une ligue où une participation aux séries éliminatoires a un impact important sur le bilan financier, même les organisations les plus conservatrices ne voudront pas laisser à leurs rivales cet avantage concurrentiel.

---

4- Quels jeunes joueurs feront le plus parler d'eux?

Bien sûr, la LNH regorge d'espoirs de premier plan. Mais cette saison, le Canadien Connor McDavid et l'Américain Jake Eichel alimenteront toutes les conversations. Ils devraient normalement être les deux premiers joueurs repêchés en juin prochain.

McDavid évolue dans la Ligue junior majeure de l'Ontario et Eichel dans le circuit universitaire américain. Pour l'instant, ils semblent tous deux en mesure de transformer une équipe.

Prévision: McDavid et Eichel seront les têtes d'affiche du Championnat mondial de hockey junior, présenté à Montréal et à Toronto en fin d'année. Tous les regards seront braqués sur eux. Déjà hâte de voir lequel des deux composera le mieux avec la pression...

---

3- Stéphane Quintal s'imposera-t-il comme préfet de discipline?

Stéphane Quintal est le premier Québécois francophone à occuper un poste si important dans la hiérarchie de la LNH. Cela constitue en soi un bel accomplissement.

On saura vite s'il utilisera ses nouveaux pouvoirs pour durcir les sanctions souvent mollassonnes de la LNH. Pour opérer un changement de culture, Quintal devra punir sévèrement les coups vicieux.

Prévision: Quintal est plein de bonnes intentions. Il possède le coffre pour imposer sa vision des choses. Hélas, le niveau de résistance au changement est élevé dans la LNH. Pour réussir, Quintal devra faire preuve de doigté, de persévérance et de fermeté. Gros défi.

---

2- Les Panthers demeureront-ils en Floride?

Comment les proprios des Panthers de la Floride ont-ils célébré le début du camp d'entraînement, le mois dernier? En publiant un message à leurs partisans dans lequel ils assurent ne pas avoir l'intention de déménager l'équipe!

Cela en dit long sur l'état d'esprit en Floride. Les Panthers perdent des millions chaque saison. Et sans le généreux programme de partage de revenus en vigueur dans la LNH, ils seraient encore plus dans le pétrin.

Prévision: Gary Bettman assure que les Panthers sont en Floride pour y rester. Mais si les négociations d'un nouveau pacte financier entre l'équipe et les autorités locales n'aboutissent pas, la question de leur avenir rebondira. Un dossier à suivre dès cet automne.

---

1- Du succès pour le Canadien?

Le CH n'a pas la puissance des meilleures formations de l'Association de l'Ouest. Mais il compte parmi les clubs les plus coriaces de l'Association de l'Est. Les succès du printemps dernier ne sont pas dus au hasard.

Les jeunes sont les piliers du Canadien. Et l'expérience qu'ils ont gagnée lors des dernières séries éliminatoires est inestimable. Cela accélérera leur développement.

Marc Bergevin suit son plan à la lettre. Il transfère peu à peu le flambeau à la relève. Avec les départs de Brian Gionta, Josh Georges, Peter Budaj et Francis Bouillon, le message est clair: à la génération montante de saisir l'occasion.

Prévision: Une deuxième place dans sa division et une participation à la demi-finale de la Coupe Stanley sont à la portée du CH. Pourvu que Carey Price, P.K. Subban et Max Pacioretty évitent les blessures.

Pour la Coupe Stanley, il faudra attendre encore un peu. Mais à moyen terme, l'objectif n'est pas farfelu.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Le CH et la LNH en 10 questions

    Hockey

    Le CH et la LNH en 10 questions

    Les experts hockey de La Presse se mouillent. Quel joueur va nous surprendre? Qui sera le premier joueur échangé par le Canadien cette... »

  • Canadien-Maple Leafs: la fébrilité est palpable

    Hockey

    Canadien-Maple Leafs: la fébrilité est palpable

    Le Canadien amorce son calendrier à Toronto, ce soir face aux Maple Leafs, avec une effervescence facilement palpable compte tenu du long historique... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:2525685:box

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer