| Commenter Commentaires (5)

Que nous réserve 2013 dans le monde du sport?

Notre chroniqueur Philippe Cantin y va de quelques... (Photomontage La Presse)

Agrandir

Notre chroniqueur Philippe Cantin y va de quelques prédictions sportives au sujet de l'année 2013.

Photomontage La Presse

Partager

Lock-out dans la Ligue nationale de hockey, nouvel entraîneur chez l'Impact, domination de Rory McIlroy sur les verts: l'année 2013 s'annonce fertile en rebondissements dans le monde du sport. Voici les enjeux qui marqueront les prochains mois. Et quelques prédictions.

Le lock-out dans la LNH prendra-t-il fin bientôt?

En déposant une nouvelle proposition jeudi, Gary Bettman a donné raison à Donald Fehr. Patient, celui-ci savait que les propriétaires amélioreraient de nouveau leur offre. Surtout avec la menace d'une poursuite pour pratiques monopolistiques suspendue au-dessus de leur tête.

Le 6 décembre dernier, Bettman a cru intimider les joueurs en déclarant qu'il retirait la dernière offre patronale, dans une conférence de presse où son niveau d'émotivité était élevé. Non seulement il l'a maintenue, mais il vient maintenant de la bonifier.

La LNH, peu importe les modalités finales du règlement, a déjà remporté une victoire convaincante dans cette ronde de négociations.

Les propriétaires seraient mal avisés de la compromettre en voulant à tout prix passer le K.-O. aux joueurs. Leur ouverture de jeudi les extirpe un peu du dogmatisme qui a caractérisé leur stratégie depuis août dernier.

PRÉDICTION: Un accord sera conclu dans les prochains jours et la saison commencera au plus tard le 19 janvier.

Gary Bettman demeurera-t-il commissaire de la LNH?

Le 1er février prochain, Gary Bettman célébrera ses 20 ans à la tête de la LNH. À première vue, il s'agit d'un mandat d'une durée exceptionnelle.

Mais dans l'univers du sport professionnel, les commissaires demeurent en poste longtemps. Dans la NBA, David Stern en est à sa 29e année. Et Bud Selig dirige les activités du baseball majeur depuis 1992.

Le lock-out de cette saison fait néanmoins mal à Bettman. Les joueurs n'ont plus confiance en lui, les partenaires commerciaux de la LNH déplorent l'incertitude causée par ces conflits de travail à répétition et les amateurs ne l'ont jamais porté dans leur coeur.

Cela dit, ce sont les propriétaires d'équipe, ses véritables patrons, qui trancheront. Verront-ils encore longtemps en lui un chef crédible, capable d'assurer l'essor du circuit?

PRÉDICTION: Bettman sera encore en poste à la fin de 2013. Mais les propriétaires discuteront sérieusement de la transition vers un nouveau leadership.

L'Impact participera-t-il aux séries?

Le propriétaire Joey Saputo et le directeur sportif Nick De Santis ont annoncé l'objectif de l'équipe en vue de la saison 2013: participer aux séries éliminatoires.

En rompant leurs liens avec l'entraîneur Jesse Marsch, un jeune entraîneur rigoureux et passionné qui devait évoluer avec l'équipe, ils estiment avoir amélioré leurs chances. Gros pari. J'ai plutôt l'impression que les deux hommes surévaluent les joueurs en place. Marco Di Vaio, embauché à fort prix au printemps dernier, n'est pas le leader espéré.

Quel sera le profil du successeur de Marsch? Une chose est sûre: il devra être un homme de compromis plutôt que de convictions. Ses deux patrons auront le nez collé sur son travail. Pas facile de diriger une équipe dans ces circonstances.

PRÉDICTION: À moins d'obtenir du renfort, l'Impact ratera les séries éliminatoires. Et l'entraîneur sera de nouveau blâmé.

Prix orange ou citron pour Alex Anthopoulos?

Originaire de Montréal, Alex Anthopulos est le Québécois le plus influent du baseball majeur. Au cours des dernières semaines, le jeune directeur général des Blue Jays de Toronto a transformé son équipe.

Des échanges avec les Marlins de la Floride et les Mets de New York lui ont permis d'obtenir les lanceurs Mark Buehrle, Josh Johnson et R.A. Dickey (gagnant du Cy Young la saison dernière), ainsi que l'arrêt-court Jose Reyes. Le voltigeur Melky Cabrera, joueur autonome, a été mis sous contrat.

Du coup, la masse salariale des Blue Jays a bondi de 75 à 125 millions! L'organisation veut remporter un championnat et Rogers Communications, l'entreprise propriétaire de l'équipe, a dû sortir son chéquier.

Mais si les décisions d'Anthopoulos ne produisent pas les résultats escomptés, les Blue Jays regretteront d'avoir cédé des espoirs de qualité contre des vétérans touchant des millions. Le cran d'Anthopoulos est énorme, mais il n'a pas droit à l'erreur.

PRÉDICTION: Les Blue Jays remporteront le championnat de la division Est et le flair d'Anthopoulos sera souligné aux quatre coins des ligues majeures.

Le Brésil sera-t-il prêt à temps?

Une course contre la montre est engagée au Brésil. Le pays accueillera la Coupe du Monde de soccer de 2014 et les Jeux olympiques de 2016.

L'organisation d'un seul de ces événements nécessite déjà des ressources extraordinaires. Alors, imaginez le défi que relève le Brésil!

La Fédération internationale de football (FIFA) et le Comité international olympique (CIO) s'inquiètent des retards pris dans la construction des infrastructures. Le Brésil assure que tout sera prêt à temps. Mais à quel coût?

Cela dit, le projet de Rio pour les Jeux d'été est extraordinaire. L'aire centrale des compétitions, située en bord de mer, représente un ensemble architectural audacieux.

PRÉDICTION: Les dirigeants de la FIFA et du CIO seront inquiets jusqu'au bout. Les Jeux de Rio ressembleront à ceux de Montréal: tous les équipements ne seront pas finalisés selon les plans d'origine.

Quel sort le gouvernement du Québec réservera-t-il au rapport Bissonnette sur l'avenir du Parc olympique?

Pour un gouvernement, certains rapports sont plus difficiles à mettre au placard que d'autres. Celui du comité-conseil sur l'avenir du Parc olympique, présidé par Lise Bissonnette, est de ceux-là.

Le document trace une voie d'avenir claire et ambitieuse pour cet immense quadrilatère de l'est de Montréal. Il propose de bonifier le rôle de la Régie des installations olympiques (RIO), qui deviendrait maître d'oeuvre de l'ensemble du Parc. La RIO succéderait aussi au ministère de l'Éducation comme responsable des sports et loisirs au Québec.

Le rapport suggère aussi au gouvernement d'étudier la possibilité de doter le Stade d'une toiture mobile.

PRÉDICTION: En raison des coûts, le gouvernement retardera le plus longtemps possible la décision relative au toit. Quant aux autres éléments du rapport, ils demeureront lettre morte... sauf si un ministre agit comme porteur de ballon.

Rory McIlroy demeurera-t-il au sommet?

Choisi joueur par excellence de la saison 2012, Rory McIlroy domine le golf international. Mais la concurrence est féroce et les prétendants à sa couronne sont nombreux. À commencer par Tiger Woods, qui rêve de remporter d'autres tournois majeurs.

Le premier choc aura lieu à Augusta, en avril. Le Tournoi des Maîtres nous réserve immanquablement des émotions fortes.

L'avenir financier de McIlroy étant déjà assuré à 23 ans, on verra s'il sera habité par le même désir de vaincre que Jack Nicklaus et Tiger Woods à ce stade de leur carrière. Ce jeune homme est si talentueux que seule la complaisance peut l'arrêter.

PRÉDICTION: Rory McIlroy remportera deux tournois majeurs en 2013.

Roger Federer remportera-t-il un 18e tournoi majeur?

Le plus grand tennisman de l'histoire a causé une certaine surprise en coiffant le tournoi de Wimbledon en 2012. S'imposer de la sorte à l'âge de 30 ans a constitué un réel exploit.

La prochaine saison recèle plusieurs incertitudes. Federer sera-t-il rattrapé par l'âge? Rafael Nadal sera-t-il remis de ses blessures? Andy Murray poursuivra-t-il son évolution? Novak Djokovic dominera-t-il comme en 2011? Ça s'annonce passionnant!

PRÉDICTION: Oui, Federer ajoutera un 18e titre à son palmarès en tournois majeurs. Et ce sera en Australie, dès le mois de janvier.

Quel enjeu suscitera la controverse en 2013?

En 2011, les conséquences des commotions cérébrales dans la LNH et la NFL ont animé la conversation. En 2012, la déchéance de Lance Armstrong a provoqué une onde de choc. Ces enjeux ont résonné plus fort que prévu. À n'en pas douter, l'année 2013 nous réservera une surprise semblable.

PRÉDICTION: Désolé, impossible de m'avancer là-dessus! Mais une controverse inattendue surviendra inévitablement. Le sport est ainsi fait. Là-dessus, bonne année à tous!

***

En 2013, j'ai hâte de voir si...

Patrick Roy recevra une offre pour diriger une équipe de la LNH.

Montréal coiffera Vancouver et accueillera la finale de la Coupe du monde de soccer féminin de 2015.

Caroline Wozniacki remportera un des quatre tournois majeurs.

Les Dodgers de Los Angeles obtiendront vraiment 6 milliards en 25 ans en retour des droits de télévision de leurs matchs.

Les Lakers de Los Angeles se ressaisiront après un début de saison décevant.

Tokyo devancera Madrid et Istanbul dans la course à l'obtention des Jeux olympiques d'été de 2020.

L'Allemand Thomas Bach, favori à la succession de Jacques Rogge, deviendra en septembre prochain président du Comité international olympique.

L'Université de Notre Dame remportera la finale du football collégial américain contre celle d'Alabama le 7 janvier.

Peyton Manning et les Broncos de Denver participeront au Super Bowl.

Le changement de date du Championnat de Montréal (golf senior) évitera les forfaits de dernière minute de plusieurs joueurs-vedettes.

Anthony Calvillo conduira les Alouettes au match de la Coupe Grey.

Les Yankees de New York regretteront d'avoir promis 114 millions à Alex Rodriguez pour les saisons 2013 à 2017 en prolongeant son contrat en 2008.

Un nouvel amphithéâtre sera construit à Markham.

Un nouvel amphithéâtre sera construit à Seattle.

Tim Tebow redeviendra quart-arrière partant dans la Ligue nationale de football.

Cristiano Ronaldo demeurera avec le Real Madrid.

Le groupe de Greg Jamison finalisera l'achat des Coyotes de Phoenix.

Lucian Bute prendra sa revanche sur Carl Froch.

À sa deuxième saison, Maude-Aimée Leblanc réussira quelques solides performances sur le circuit de la LPGA.

Milos Raonic atteindra la demi-finale d'un tournoi du Grand Chelem.vwv

Partager

publicité

Commentaires (5)
    • On pourrait aussi affirmer que Fehr a donne raison a Gary Bettman. Pour la premiere fois, Fehr a presente une contre offre - constructive!
      Ca ne lui servait a rien d'offrir une offre bonifie aux joueurs avant minuit moins une.
      Les probabilites sont eleve quant au retour du hockey mais avec Fehr, rien n'est joue.

    • J'aimerais que votre prédiction concernant Patrick Roy se réalise et qu'il soit entraîneur dans l'Est. Histoire d'en faire baver le Canadien qui a encore une fois préféré se vautrer dans sa médiocrité tranquille...

    • Faut pas oublié Georges St-Pierre (GSP) notre ambassadeur du MMA qui fini jamais de nous surprendre par sa facon de ce réinventé à chaque combat.

    • Le CH saura habilement trouver des excuses (lire : des faux-fuyants) pour justifier une autre saison désastreuse.

    • Scott Gomez jouera-t-il encore à Montréal à la fin de 2013?
      Tim Tebow sera-t-il le quart-arrière des... Alouettes de Montréal? (ses droits appartiennent à l'équipe Montréalaise dans la LCF)...!
      Sebastian Vettel va-t-il "encore" remporter le championnat de F1?
      Est-ce que Jacques Villeneuve va encore faire un scandale en disant quelque-chose sur un sujet chaud?... ok... sur quel sujet Jacques Villeneuve va créer la controverse plutôt?

Commenter cet article

Les commentaires sont maintenant fermés sur cet article.

Veuilez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer