| Commenter Commentaires (212)

La génuflexion de Céline Galipeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pour un ou une journaliste, Marc Ouellet est un sujet fascinant. L'homme, d'abord, a multiplié les déclarations sévères à l'égard de ce Québec qui lui déplaisait manifestement, lors de son bref passage parmi nous. Le religieux, ensuite, représente une institution rétrograde qui pourfend officiellement les homosexuels, l'avortement et la contraception.

Voici un homme qui a rappelé qu'une femme ne doit jamais se faire avorter, même en cas de viol. Voici un homme qui a sommairement et stupidement réduit un profond débat sur la fin de vie à «une culture de mort». Voici un homme totalement divorcé du réel, tel qu'il se vit au XXIe siècle au Québec.

Voici un membre haut placé d'un Vatican qui pourfend les homosexuels et le mariage entre personnes du même sexe. Ce membre de haut rang aurait manoeuvré en coulisse pour écarter un cardinal écossais accusé d'inconduite sexuelle... Alors que son propre frère a été reconnu coupable d'actes de pédophilie.

Bref, Mgr Ouellet, maintenant qu'il est papabile, est un sujet encore plus fascinant à interviewer. Il pourrait devenir le chef des catholiques du monde entier. Ses vues pourraient avoir un effet sur des millions de personnes.

Pour toutes ces raisons, j'ai haï l'entrevue de Céline Galipeau, chef d'antenne du Téléjournal, avec Ouellet, lundi soir. Quand on prend la peine de mentionner que plus d'une centaine de médias désiraient une entrevue avec lui, quand on n'a que 23 questions à lui poser, c'est du gaspillage que de ne pas le décoiffer un peu avec des questions qui dérangent.

J'ai beau relire les 23 questions de Galipeau, je n'en vois que des mièvres et des tièdes. La plus difficile fut probablement: «Le prochain pape va avoir de gros défis devant lui, qu'on pense à tous ces scandales sexuels, aux problèmes qu'il semble y avoir au Vatican, on a vu ces allégations de scandales financiers, sexuels... C'est énorme quand même, non?»

Wow, tu parles d'une question qui tue, toi.

Mais il est vrai que Céline Galipeau a abordé avec Ouellet ce qu'elle a elle-même qualifié de «question sociale»...

En entendant «question sociale», je m'attendais à une question sur les vues de l'Église touchant l'ordination des femmes, le droit à l'avortement, la fin de la condamnation de l'homosexualité, le port du condom...

Non. Rien, absolument rien de cela.

Céline Galipeau... (Archives La Presse) - image 2.0

Agrandir

Céline Galipeau

Archives La Presse

On a eu droit à ceci: «Je pense juste à une question, les couples divorcés, les catholiques ne peuvent pas se remarier à l'Église... C'est dur, pour les catholiques, alors est-ce que c'est le temps pour l'Église de s'ouvrir à quelque chose de nouveau, à avancer dans ces questions-là?»

À ce moment-là, j'ai échappé un juron référant à cette petite armoire qui abrite le ciboire. À ce moment-là, j'ai compris pourquoi Ouellet n'a jamais perdu son sourire béat.

Vraiment, Céline? De toutes les «questions sociales» qu'on puisse lancer à la gueule du peut-être futur pape, celle qui vous sautait aux yeux comme étant la plus pertinente était la «brûlante» question du remariage des catholiques?

Puis-je rappeler que le journalisme est à peu près incompatible avec la génuflexion? L'entrevue a été à ce point mièvre que j'ai demandé à Radio-Canada si le cardinal Ouellet avait exigé de ne pas se faire poser certaines questions comme condition préalable à l'entrevue. Réponse: non.

Eh bien... c'est pire!

Il ne manque pourtant pas de bons interviewers à la société d'État. Je pense à Anne-Marie Dussault, par exemple. Mais être lecteur, ou lectrice de nouvelles, ça ne fait pas de soi un bon interviewer. Même si on vous affuble du titre pompeux de «chef d'antenne».

Quand Mme Galipeau a hérité en permanence du poste de chef d'antenne du Téléjournal, sa nomination a été accueillie comme une avancée pour les femmes. Et c'est une avancée, en effet. J'en suis.

Mais c'est ici que le bât blesse: plusieurs des positions arriérées de l'Église catholique touchent les femmes au premier chef. Surtout dans des pays en voie de développement, où les diktats de l'Église ont encore beaucoup de poids. L'avortement, la contraception: ce sont les femmes qui écopent quand les intégristes comme Ouellet et ses sbires imposent leurs vues sur ces sujets. Et là, une femme a la chance d'interviewer un obscurantiste comme Ouellet, un obscurantiste qui pourrait fort bien devenir pape, et elle lui demande quoi?

Elle lui demande s'il était ému quand il a vu le pape quitter le Vatican. Elle lui demande si c'est la fin des pontificats à vie. Elle lui demande s'il tweete.

Tab...

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

Commentaires (212)
    • Très déçue mais pas surprise,Céline Galipeau n'a pas l'étoffe d'une intervieweuse.
      Depuis sa couverture de l'élection américaine en 2012,en direct de Washington ,la salle de nouvelles de Radio-Canada en situation de compressions budgétaires n'a plus beaucoup de crédibilité.

    • Une mauvaise entrevue de Ouellet pouvait compromettre ses chances d'élection au Vatican. Je suis sûr que ce n'est pas Celine Galipeau qui a préparé les questions: dites génuflexion devant ses employeurs.
      Cela dit, cette chronique traduite en italien et autres langues va certainement circuler au conclave et tuer définitivement les chances de Ouellet; le vatican ne peut pas se permettre un pape qui ne soit pas ADORÉ dans son propre pays. Vous venez de marquer l'Histoire.
      Pierre JC Allard

    • les quebecois sont obsedes avec un sentiment nationaliste erone. ils sont prets a mettre un quebecois la ou il ne merite pas d'y aller, sous pretexte que les quebecois sont des gens de grandes valeurs brillant, ... etc.
      marc ouellet est un cardinal conservateur, il ne merite pas le titre de pape. ce n'est pas un libre penseur, il a du mal a preche contre le racisme quebecois, l'homophobie, l'aceptation de tous.

    • Pape de pere en fils puis de mere en fils.... Voici la realite d'aujourd'hui cela aurait pu etre une question d'avenir pour la religion catholique. Cela pourrait peut-etre rendre les pretres plus normal dans une societe en changement. Donc pretre homme ou femme,avoir des enfants, une famille a soi pour comprendre la societe qu'on veut aider !!!!

    • Après l'écoute de l'entrevue de Mme Galipeau, je me suis dis , ouin....pas fort. Pas de quoi fouetter un chat.
      En fait , j'étais déçue .
      Une génuflexion. C'est le bon mot. Je suis généralement en désaccord avec M. Lagacé. C'est en lisant le texte de M. Folgia que j'ai appris la réaction de M.Patrick. Je suis allée la lire .
      Finalement , on va tous dans le même sens.
      Moi aussi souvent je pense que le pire va finir par nous ouvrir les yeux , nous réveiller. Quand Harper est entré majoritaire, je me suis dis , bon enfin,on peut pas avoir pire, on va enfin voir qu'il n'y a qu'une solution pour le Québec.
      Et ben non ! y s'est rien passé d'autre que la mise en place d'un PQ minoritaire tièdasse .
      Donc avec un pape et un premier ministre méprisants, on devrait pas avoir d'autres surprises ...

    • Complaisance ou non, ça ne m'a pas empêchée:
      1. De ne pas en revenir qu'un cardinal parle aux médias et fasse sa promotion alors que la règle veut qu'AUCUN cardinal ne donne d'entrevue avant un conclave. Alain Crevier a même dit que c'est la pire bourde qu'un cardinal pouvait faire et que Marc Ouellet a sans doute voulu se disqualifier inconsciemment (là, permettez-moi d'en douter; je pense qu'il est simplement maladroit et incapable de contrôler son attirance pour les réflecteurs).
      2. De remarquer qu'à aucun moment, Marc Ouellet n'a dit que c'est Dieu qui décidera du futur pape en inspirant les cardinaux qui doivent entrer en prière, se retirer du monde extérieur.
      3. D'être surprise et amusée de voir un cardinal rouge jusqu'aux oreilles, à la simple pensée de devenir pape en avouant "je ne peux pas m'empêcher d'y penser" ou encore "si jamais...¨
      4. De voir dans l'oeil de Céline Galipeau un brin d'ironie en le laissant s'enfoncer dans le superficiel, la petite politique et non dans le religieux.
      Plusieurs ont probablement vu aussi le reportage sur Marc Ouellet, présenté par Radio-Canada après le départ de Benoît XVI où on le voit deux fois se peigner... pas très modeste le cardinal, il a l'air de se trouver bien beau garçon le cardinal.
      Je n'ai besoin de personne pour voir cela et me faire l'opinion (mon opinion) que cet homme est à mille lieues de la "sainteté", de l'humilité, de la profondeur de la pensée et de l'intériorité. Je frémis à l'idée que cette personne deviendra 'infaillible' "si jamais...
      J'ai frémis au cours du documentaire présenté à Radio-Canada lorsque Marc Ouellet a dit qu'il a bien plus peur des gens qui n'ont pas de religion que de ceux qui en ont une. Il a davantage peur d'un athée qui ne fait de mal à personne que d'un intégriste musulman?
      Pourquoi aurions-nous besoin que des journalistes nous disent quoi penser? Nous avons des yeux, des oreilles et un quotient intellectuel que je sache.

    • Je vous ramènerai un peu en arrière ... dans les événements ....
      Ce qui m'a, le plus troublé, c'est la démission du pape. '... il n'avait plus la capacité ... c'était devenu trop dur pour lui ...'. J'ose faire un parallèle. Je suis marié, nous décidons de nous séparer. 'C'est devenu trop dure de continuer ... c'est au-dessus de mes forces ... ! Étrange comparaison direz-vous ! C'est vrai. Et pourtant c'est le message que je reçois de l'Eglise. On fera 'quoi' maintenant ! Ca signifie qu'on peut toujours laissez tomber lorsque ça devient trop dure ? A mon avis c'est un signal très ambigu !
      Par ailleurs, je crois qu'il faut prendre un peu de hauteur face à l'Eglise. C'est une histoire de 2000 ans et le double si on prend en considération l'Ancien Testament. Vous croyez vraiment que l'Église fera la courbette devant toutes les dernières nouveautés (Comprenons : nouveautés : les événements ou mode depuis 100 ans (Qui est insignifiant pour l'Eglise) : c'est nouveau pour une Eglise bi millénaire (l'Église n'est pas une société de marketing !). Attention ! Je n'ai pas la solution ! Je ne sais pas. Je tente simplement de comprendre.
      Une approche holistique de la situation de l'Église catholique dans le monde est très complexe.
      Bruno

    • L'élection du Cardinal Ouellet, c'est ça que les enfants de Fatima on vu et ils se sont exclamés pauvre Canada ! De grâce pas ça !

    • M. Lagacé,
      J'ai lu votre article paru dans la presse mercredi le 6 mars de cette semaine intitulé "la génuflexion de Céline Galipeau". J'ai été profondément déçu et je ne suis pas du tout
      d'accord avec vous. L'entrevue avec le cardinal Ouellet a été courtoise et agréable. Je crois
      qu'une entrevue avec madame Anne-Marie Dussault aurait été tout aussi agréable. Je me rappelle de cette entrevue avec l'archevêque de Montréal Monseigneur Lépine, Mme Dussault avait été respectueuse et charmante.
      Francine Rivest, enseignante

    • Vous avez tout à fait raison. l'entrevue était nulle.

    • C'est certain qu'on aurait pu, dans le contexte, être plus serré avec son Éminence (!)... Mais ce n'était pas le but de l'exercice. Toute entrevue ne peut pas toujours être sur un ton hargneux, ce n'est pas agréable. On voit chez beaucoup de journalistes actuellement cette séduction qu'exerce l'Église et son Opus Dei. Vous seriez surpris des membres qu'ils recrutent, mais faut pas le dire.
      Il y a du bon dans votre article mais lorsque vous allez pêcher Mme Anne-Marie Dusseault, elle sait aussi être complaisante... Rappelons-nous la CLASSE...! (Reportage mémorable sur EuroNews)
      Même si on a veut à l'Église, même si on est exclut (comme le dit l'Église: On s'exclut de l'Église, elle n'exclut personne (!?)) C'est contre le pouvoir de vie ou de mort qu'elle s'approprie, contre son élitisme d'un autre siècle, et surtout contre sa psychose du péché dévoilé qu'on en a. On n'en veut pas à la foi, à la bonté, à l'amour. On veut bien vivre honnêtement et heureux. Si on pense que l'Église de Rome va se moderniser et s'ouvrir sur le monde, on RÊVE! On perd notre temps ce n'est pas ce qu'elle recherche. Elle ne voit pas le problème en elle mais en nous, dans notre monde sans repères dit-elle.
      Dans une autre vie, j'ai été moine. Aujourd'hui c'est en dedans, au jour le jour dans mon travail , dans ma relation amoureuse et dans ma relation au monde que je trouve mon bonheur, pas dans une Église, même si elle belle, même si on veut la ré-ouvrir au culte (voyons-donc). J'ai trop connue la façon de faire de l'Église de l'intérieur pour m'étonner de ce que l'on voit aujourd'hui.
      Merci pour votre article, ça nous permet de voir qu'il y a encore des journalistes qui disent ce que beaucoup pensent tout bas.
      J-F Bisaillon, Montréal

    • Son Éminence de l'Information, Mgr Pelletier, a daigné venir au secours de sa brebis "attaquée", madame Galipeau. C'est tout à fait noble de sa part et surtout pontifiant. Nous nous ennuyons du Journalisme à la Pierre Nadeau et des autres grands. Heureusement qu'il y a les Dussault et Gravel qui nous réconcilient avec le passé.

    • T'en mange une sincère Pat, et elle est bien méritée...espérons que ça aura un effet positif sur ta condescendance grandissante et sur ta propension à te sentir au dessus des autres, tout en demeurant à un niveau bien bas dans tes commentaires

    • @cotenord_7 06 mars 2013 22h58
      Force est de constater qu'en tant que matelot de la Royal Canadian Navy, vous êtes plus à l'aise avec des histoires de GI JOE qu'avec l'Histoire des religions et des papes...!
      Robert Alarie

    • bah, moi j'ai trouvé votre entrevue avec GND tres ordinaire. Impossible de plaire à Vous l'avez challengé 2-3 fois mais sans plus. J'aurais aimé une 2eme partie, mais cette fois avec votre ami Martineau.

    • Peter Mansbridge, l'entrevue avec Marc Ouellet
      Enfin, la première partie de l'entrevue, 16 minutes. L'atmosphère est agréable, il n'est pas en mission de blaster le cardinal. Les questions sont un peu plus serrées que celles de Céline Galipeau. Les réponses plus pointues et assez explicites. Il y a une chaleur humaine qui passe de part et d'autre. L'entrevue sert à nous faire connaître un peu mieux qui est Marc Ouellet, l'homme et le Cardinal, et je crois que Mansbridge a réussi son pari.
      http://www.tagtele.com/videos/voir/101643

    • D'abord Lagacé 1) est en conflit d'intérêt (il est un de sjournalistes qui ont été boudés par le préla(r)t pour cette entrevue exclusve; 2) feint de ne pas savoir à quel point Madame Galipeau a dû soumettre ses questions si non à Ouellet - pourquoi prétendre que Radio-Canada lui répond nécessairement la vérité? - certainement à la direction de l'information de la SRC, qui ne peut se permettre de déplaire au prochain pape ou de sembler avoir été l'artisan d'une défaite aussi prévisible à Rome.
      Le chroniqueur joue la carte de la facilité - et d'une certaine misogynie - en négligeant ces enjeux pour se contenter d'une attaque personnelle contre une collègue dont il ne peut ignorer les contraintes.
      Cheapette jambette.

    • Je suis journaliste et je suis loin d'être toujours d'accord avec Patrick Lagacé, mais dans ce cas-ci, j'avoue qu'il a visé juste. Il suffit de comparer avec l'entrevue de la CBC pour voir qu'il y avait place à un peu moins de complaisance dans cette entrevue.
      http://www.cbc.ca/player/News/TV Shows/The National/ID/2340364396/
      http://www.cbc.ca/player/News/TV Shows/The National/ID/2340364396/

    • Patrick Lagacé prétend que le «journalisme est à peu près incompatible avec la génuflexion».
      D'abord pourquoi «à peu près» ? Voici ce que Patrick Lagacé doit faire pour passer de la paroles aux actes : il écrit dans un journal qui appartient à Power Corporation, donc à la famille Desmarais, alors pour démontrer que la génuflexion ne le concerne pas, il doit faire une entrevue avec Monsieur Desmarais et poser toutes les questions.

    • J'espère que Dieu existe pour qu'un de ces jours Il passe au bâton tous ces orgueilleux et profiteurs qui ont inventé des religions en son nom pour pouvoir profiter de tous ces naïfs et peurreux et les controler à volonté et à leur seul profit!!!!!!!!!!!!!

    • À la place de Mme Galipeau, attaquée sur ses qualités professionnelles, une poursuite serait appropriée.

    • Si Jeff Fillion a perdu son micro vous devriez perdre votre plume.

    • 1/ Ce n'est pas parce qu'on ne se réclame d'aucune religion qu'on rejette les valeurs chrétiennes ou autres. Les catholiques n'ont pas le monopole de la vertu.
      2/ Ce n'est pas parce qu'on ne se réclame d'aucune religion qu'on n'a pas droit de parole sur celle-ci.
      3/ Ce n'est pas être un « bully » que d'insister sur des questions capitales et dérangeantes auxquelles le Vatican n'a jamais donné de réponse satisfaisante. On va continuer de les poser, peu importe s'il faut dire « Votre Éminence » ou « Votre Sainteté ». (!)
      4/ Ce n'est pas parce que la religion est sacrée qu'on doit se taire à propos de l'hypocrisie et de l'intolérance. L'Église a des comptes à rendre. Point à la ligne.

    • @souverain,vous dites n'avoir jamais payé 25,000.$ pour une «robe de chambre » en soie ou des chaussures 5000.$
      À vous lire j'ai la nette impression,que ce n'est pas vous qui à enrichi le plus l'égise.Perso quand qlq chose ne fait pas mon affaire j'vais voir ailleurs.

    • encore une fois, les neuneus de ce monde se passionnent pour une élection qui ressemble beaucoup à celle d'une miss monde; RC, télévision quétaine par excellence, embarque dans ce petit jeu sans intêret ! franchement qu'est-ce qu'on en a faire du pape ? nous ferions mieux de nous passionner pour les débats de la chambre des communes à Ottawa et le mandat de RC devrait aller dans ce sens pluatot que faire de la publicité gratuite pour la religion catholique; on est au xxi eme siècle que diable ! plus au moyen age ! j,en ai par dessus la tête que les médias accordent autant de place à la religion (et au sport) et presque rien aux vrais affaires publiques de fond, aux vrais débats de sociétés, les religieux de tout poils n'ont pas à nous dicter notre façon de penser ou de faire ! mais au QC, on aime tellement les curés ! même après tout le mal qu'ils ont fait au peuple québecois, les Québecois, un peu maso surement, continuent de les adorer et de s'interrsser à eux et à leurs inepties !
      achetez plutot Charlie hebdo aujourd'hui ! vous allez vous marrer !

    • Votre article est vraiment choquant. Premièrement vous ne connaissez rien a la religion, deuxièmement vous respirez la hargne et troisièmement vous attaquez une excellente journaliste qui elle, a de la classe.
      Je ne suis pas catholique mais néanmoins chrétienne. Vous savez ce que le terme chrétien veux dire je suppose? sa veux dire croire que le Christ est Dieu, qu'il est venu sur terre il y a 2000 ans et respecter ces commandements. Sa ne veux pas dire de changer ses valeurs chaque fois que la société fait un "progrès", si non ce serait renier ces croyances les plus sincères. Dois-je vous rappelez a quel prix nous avons gagné ce "progrès" comme vous appelé la condition de la femme, l'accès à l'avortement et la légalisation du mariage homosexuel? En ce 21e siècle nous n'avons jamais été une société autant individualiste, matérialiste, corrompue, il n'y a jamais eu autant de disparité dans le monde, de suicide, de divorces, de consommation d'anti-dépresseurs et de somnifères et j'en passe. Si c'est ce que vous appelé progrès et bien bravo!
      Mais en attendant je préfère conserver mes valeures chrétiennes que vous prétendez "archaiques", telles que l'amours pour mon prochain, l'honnêteté, l'entraide... dois-je inclure la-dedans le respect pour toute forme de vie même embryonnaire et la croyance profonde en l'institution du mariage hétérosexuel. Si cela fait de moi une "intégriste" eh bien je l'assume entièrement.

    • C'est déplaisant de vous entendre dénigrer toujours cette religion, vous oubliez que les musulmans, les juifs, les scientologues, bref toutes les religions dénigre l'homosexualité, puis pour l'avortement, c'est un meurtre sur un mineur, pis la place des femmes et bien elles sont partout et c'est accepté ! Vous parlez pour rien dire, c'est du chialage ! Vous êtes ennuyant à la longue ! Trouvez d'autres sujets !

    • Comme adepte du Grand Prètre de TLMP, votre TAB en signature vous disqualifie pour commenter une entrevue avec une personnalité religieuse, puisque la religion pour vous n'existe pas! Écrivez plutôt sur des sujets qui vous concernent... comme comment noircir des personnalités qui ont de la classe, à défaut de parler de vous.

    • Mon seul commentaire est un autre lien: http://www.cbc.ca/news/world/story/2013/03/04/pope-ouellet-scandal.html

    • Relisez-vous Lagacé. Avec ce que vous avez écrit, après cela vous viendrez reprendre vos chroniques sur l'amour. La religion catholique est celle qui fut décidé pour moi à la naissance. Je ne partage pas tout. Mais, je ne ferai rien pour changer cette religion. Monseigneur Ouellet ou un autre pape qui pense pareil va sûrement être élu. Cette religion ne fera pas mon affaire à 100%. Alors, je n'aurai qu'à rester chez nous. En somme, c'est la même chose de toutes les religions. Personne n'est obligé d'y adhérer. C'est comme un programme de télévision. Quand cela ne fait pas l'affaire, on change de poste. Par contre, quand il s'agit de journaliste qui ne font que dire du mal de personne qu'ils ne peuvent pas blairer, c'est autre chose. Nous avons un droit fondamental à leur répondre. Retournez donc à votre messe péquiste. Cela semble beaucoup mieux vous convenir.

    • T'es juste jaloux big.

    • Pathétique, complaisant, suave, à la limite entrevue de débutante apeurée et impressionnable. Je suis d'accord avec vous M. Lagacé lorsque vous parlez de la chance incroyable de Radio-Canada d'avoir obtenu cette entrevue parmi toutes les télés du monde! Bon coup pour eux...mais Radio-Canada n'aura pas la coupe du vainqueur pour cette entrevue! Mais, mais, mais au-delà de la performance, c'est la façon de ce prélat de continuer à nous prendre, nous ses futures ouailles, comme une gang de suiveux, une gang d'incultes, une gang de de "brain washés" par l'Eglise des années 60...aucune évolution, aucune ouverture. Non non on tient la couverte du pouvoir fort fort fort et on continue à pourfendre des idées dépassées, des dogmes arriérés et des coutumes vestimentaires...rétrogrades. Cependant on ne parlera pas de la richesse du Vatican, de son État politisé, de la corruption, de la sexualité déviante car opprimée de certains de ces prêtres, des femmes qui sont encore et encore destinées à la servitude de tous ces mâles..., de la banalisation du viol et de tous ces "sparages" du cérémonial religieux. C'est ce genre de prélat qui fait que les gens sont pour la plupart totalement déconnectés de ces rituels et de ces parades grandioses, de tous ce protocole totalement inutile. Je reviserai peut-être mes positions sur ces soutanes lorsque je saurai que le Vatican fait des dons substantiels aux plus démunis, qu'il fera preuve d'ouverture face aux femmes et lorsqu'il considérera sous un angle différent la famille et les réalités de celle-ci. Le pape devrait nous montrer une image humble, sans apparats et sans ces souliers rouges et toutes ces pierres précieuses. La religion catholique est une religion d'hommes, faite pour et par des hommes. Une espèce de partie politique cachée derrière de fausses vertues. Le rouge et le noir de Stendhal finalement!!!!

    • Dès que cette religion changera, ses fidèles va sûrement abandonner et je le souhaite. Et moi je resterai comme depuis des dizaines d'année non croyant. Tous ces changements ne sont que de la foutaise. Je suis simple citoyen et à 99% je ne crois nullement à tous ces changements demandés. Vous êtes une société malade et de loin. Alors allez donc au..

    • Marsi, marsi, marsi....
      Finalement quelqu'un en parle.
      Je rage depuis que je vois cette lectrice nous présenter ces reportages et je suis à Bangkok et les voit sur TV5, vous vous imaginez...
      Quelle perte d'argent et quelle condescendance de donner une telle importance à ce sujet. Déplacer deux personnes du pays pour aller faire de tel entrevue, je ne comprends pas, sauf que l'on veut nous ramener à cette période de contrôle religieux. Les fédéralistes prendront tous les moyens pour nous rabattre au plus bas niveau.
      Personne dans tous les autres pays, même ceux qui sont tout près, n'a agit ainsi. On a l'air de quoi???
      En plus, on parle de compressions au Radio-Can... En voilà toute une. Attendez de voir lorsqu'il sera nommé.....
      S'en est révoltant.
      Merci encore et espérant que plusieurs autres oseront critiqués cette empire royale des nouvelles radio-canoniques......
      Jean-Jacques Thibault

    • Ce que je trouve le plus inquiétant dans cet article, c'est le manque de place à une autre opinion que celle que monsieur Lagacé préconise. Il parle comme si son opinion est la seule valable sur tous les grands sujets et problèmes de notre société. Lorsque qu'on doit penser comme la majorité au risque de se faire littéralement planté sur la place d'article par ce genre d'article, il se passe quelque chose d'inquiétant. Madame Galipeau n'est peut-être pas pris assez de risque, mais monsieur le bon Dieu Lagacé est allé trop loin. Et monsieur Ouellet a le droit d'avoir aussi son opinion, n'en déplaise à certains. Et la religion catholique a le droit d'avori ses règles. Si on y croit pas, on adopte une autre religion, point à la ligne.

    • rogiroux, vous dites : "La civilisation occidentale s'est développée à partir des principes et des idées mis de l'avant par les philosophes de la Grèce antique comme Platon et Socrate... (pour ne citer que les deux plus renommés) et que la religion catholique a tout fait pour en restreindre la diffusion." Tiens donc, et comment se fait-il que l'on parle toujours de l'influence platonicienne de Saint-Augustin, sans parler de la place immense d'Aristote dans la Scolastique? Vous as-t-on déjà dit, Rogiroux, que vous aimiez dire n'importe quoi?

    • Lagacé critique Galipeau, pas Ouellet.
      Et Galipeau a perdu sa crédibilité il y a déjà un bon moment. Pathétique.
      L'entrevue qu'elle a faite avec Gilles Duceppe à la veille des élections de 2011 est un exemple "brillant" en ce sens.

    • Comme Notarman l'a si bien dit à 10h08, "Entrevue de complaisance..."
      Il devient de moins en moins probable que le Cardinal Ouellet devienne Pape, vu le dossier "O'Brien", et c'est bien tant mieux. Ce cardinal traditionnaliste jusqu'au bout des cheveux ne peut que creuser plus profondément la tombe de l'Église catholique.
      Il est très drôle de lire que certaines personnes ne croient pas qu'un conclave puisse ressembler à une élection politique. Sont pas sorties très souvent, n'ont pas lu grand-chose sur la papauté!

    • Monsieur Lagacé,
      Dans votre article, vous vous donnez tous les droits, mais vous semblez avoir oublié un devoir très important qui incombe à un vrai journaliste : celui de bien informer les lecteurs, quelque soit ses croyances, de les amener à réfléchir, à comparer pour avancer et évoluer. Mais pour ce faire, il est bon d'être bien documenté soi-même pour éviter d'écrire n'importe quoi. Vous avez choisi de faire du journalisme de bas niveau, du sensationnalisme en pensant devenir populaire. Vous avez choisi de mêler votre voix au bruit chaotique d'un monde où tout est banalisé et où les opinions les plus contradictoires alimentent les bavardages sans fin. Vous avez choisi de détruire avec votre plume, car les écrits sont comme les chandelles, elles peuvent éclairer ou détruire.
      Si j'ai bien compris votre article, vous souhaitez que l'Église catholique s'adapte aux m?urs et coutumes de la société d'aujourd'hui. Vous accusez l'Église catholique de ne pas laisser de la place aux femmes et en même temps vous vous permettez de critiquer une femme journaliste de grand calibre qui a le sens de l'éthique journalistique et qui sait laisser de la place à la vérité de l'autre. Que savez-vous vraiment de l'Église catholique ? De la place de la femme dans l'Église? L'avez-vous vraiment fréquentée personnellement ? Dans tous les cas, une chose est sûre : les mots Respect et Recherche n'existent pas dans votre vocabulaire. Il est tellement plus facile de cibler l'erreur que de trouver la vérité, car celle-ci n'existe qu'en profondeur et l'art de la chercher n'est pas donné à tout le monde. Je ne peux donc que vous excusez, monsieur Lagacé.

      Monique Khouzam-Gendron

    • "1) Si cette Église, que vous pourfendez, n'existait pas, il vous aurait été impossible de publier cet article. C'est grâce aux racines chrétiennes que l'occident existe tel qu'il est avec son espace de liberté."
      C'est n'importe quoi!!

      La civilisation occidentale s'est développée à partir des principes et des idées mis de l'avant par les philosophes de la Grèce antique comme Platon et Socrate... (pour ne citer que les deux plus renommés) et que la religion catholique a tout fait pour en restreindre la diffusion.
      Les valeurs plus modernes adoptées par nos sociétés contemporaines ? égalité ? dignité ? liberté de pensée et de parole ? droit à la dissidence ? ont été développées non seulement à l'extérieur des religions mais bien souvent malgré elles.


    • "2) 93% des prêtres n'ont pas commis d'abus."

      Encore heureux... mais là n'est pas le problème!
      Le vrai problème, celui qui discrédite à jamais la haute hiérarchie catholique, est le fait que, non contente de taire les crimes et de protéger les prêtres-abuseurs, non contente de menacer/intimider les victimes et leurs parents et les obliger à garder le silence sous peine d'excommunication, elle remettait (trop) souvent les criminels dans des endroits/situations où ils pouvaient sévir à nouveau! Quand les autorités civiles ouvraient une enquête, les évêques faisaient de l'obstruction systématique et refusaient de remettre les dossiers incriminants.

      En 2001, au moment où il était encore cardinal, Ratzinger a envoyé des instructions secrètes à tous les évêques catholiques du monde qui leur recommandaient de ne pas rapporter les accusations d'abus sexuel aux autorités légales mais plutôt d'encourager les victimes, les témoins et l'agresseur à se taire et de régler le problème à l'interne.
      On voit maintenant que les victimes d'abus sexuels ont reçu des sommes importantes d'argent de la part des diocèses parce que qu'on a trouvé que ceux-ci avaient été les complices des prêtres et qu'ils avaient facilité la commission d'autres abus. On ne parle pas ici d'incidents isolés. C'est arrivé partout dans le monde dans au moins 25 pays sur quatre continents et, à chaque fois, les autorités catholiques ont réagi exactement de la même façon.
      On doit alors parler d'obstruction de justice de manière coordonnée et de façon systématique! C'est ça le crime odieux qu'on reproche à l'Église catholique, à ses papes, à ses cardinaux et à ses Évêques.

    • @ souverain
      [Je suis sidéré de constater qu?en 2013, il y a encore des femmes qui défendent cette bande de bouffons en robe de «chambre»]
      _________________
      .
      Qui sont ces femmes qui défendent les "bouffons"?
      .
      1-Une chef d'antenne qui a choisi de laisser de la corde à Marc Ouellet?
      2-Des femmes qui défendent ici le choix de Céline Galipeau?
      3-Des femmes qui n'aiment pas le style Lagacé?
      -
      Ni 1, ni 2, ni 3 ne défendent les positions de l'Église.

    • @ souverain (22h17)
      .
      Relaxez, de grâce. Vous allez péter une crise Cadillac.
      Signé: une "amie" qui vous veut du bien.

    • @ souverain (commentaire « 06 mars 2013 22h17 » et commentaire « 06 mars 2013
      18h22 » ) :
      Distingué canon sans amarre féru de théologie, compte tenu de la pureté de votre âme et de vos pensées, si cela n'est pas déjà fait, vous devriez envisager sérieusement de fonder votre propre religion ou votre propre secte (indépendante des diverses sectes séparatistes auxquelles vous appartenez depuis déjà longtemps).
      Vous pourriez alors accorder votre première entrevue à Monsieur Patrick Lagacé, qui semble être très frustré de ne pas avoir réussi à obtenir d'entrevue avec le cardinal Marc Ouellet, ce qui aurait sans doute revivifié les cotes d'écoute de l'émission Les Francs Tireurs.
      Qui sait, en accordant une entrevue exclusive à Patrick Lagacé, vous réussirez peut-être à faire votre premier disciple...

    • M. Lagacé,
      Quand on lit votre article, on sent la hargne vous habiter. Saviez-vous que:
      1) Si cette Église, que vous pourfendez, n'existait pas, il vous aurait été impossible de publier cet article. C'est grâce aux racines chrétiennes que l'occident existe tel qu'il est avec son espace de liberté.

      2) 93% des prêtres n'ont pas commis d'abus. Pourquoi ne parle-t-on jamais de leurs oeuvres silencieuses et bénéfiques pour le Québec?

      3) Céline Galipeau a de la classe. Vous n'en avez pas. Elle n'est pas née pour un petit pain.

      5) Toute personne ayant des notions de bases en sociologie, en philosophie, en théologie et un peu de recul sur l'histoire du monde, pourra aisément comprendre que les problèmes sociaux reliés à l'hyper-individualisme contemporain (banalisation du sexe, suicide, drogues, matérialisme,cynisme ambiant, etc.) sont la conséquence directe de l'abandon des valeurs chrétiennes.

      6) Si le Cardinal Ouellet se prononçait en faveur de l'avortement, de la contraception, du mariage gai et de l'euthanasie, alors il ferait plaisir à un groupe et ne représenterait plus l'Eglise. Le Cardinal Ouellet a simplement dit tout haut les valeurs de l'Eglise. Quiconque pense que l'Eglise devrait changer ces valeurs dans le temps, est ignorant. L'Eglise ne changera pas et ne doit pas changer car si c'est le cas, elle perd immédiatement son rôle de guide pour 1.3 milliards d'êtres humains.
      7) D'ailleurs sur la question de l'avortement, le rôle de l'Eglise est d'accorder la priorité absolue au respect de la vie humaine, embryon compris.

      8) Avez-vous déjà pensé aux effets à long terme du modèle social que vous préconisez? Votre souci de complaisance et de populisme est méprisable.
      9) Un mensonge dans votre article: Sachez que l'Eglise n'a jamais condamné l'homosexualité.
      10) Finalement M. Lagacé, permettez-nous de vous proposer de lire davantage tellement votre article respire l'inculture.
      Manon Chevalier

    • Pauvres femmes ! Elles ne se rendent pas compte finalement qu'elles se soumettent à un groupe d'hommes qui, en plus d'être des « quêteux » (quêteurs) sont des misogynes outranciers. Céline Galipeau ne semble pas y échapper.
      PAC

    • Imaginez la teneur des actualités si c'est Ouellet qui est élu... Des entrevues avec sa mère, ses amis du primaire et la fille de sa maitresse d'école qui se rappelle que celle-ci disait à propos du p'tit Marco : «Un vrai p'tit ange !». Des reportages sur le village natal pis la bécosse derrière la maison. Des nouvelles sur son transit, ses spectacles et sa vie sociale, semaine après semaine, pendant des années. Il partagera la vedette avec Céline. Ti-Jésus, épargne-nous !!!

    • M. Lagacé, vous faites pitié.

    • @kino15 06 mars 2013 20h57
      «@souverain,que celui qui est sans péché lance la première pierre.»
      Ho là : je n'ai JAMAIS violé d'enfants, je n'ai JAMAIS fait croire à des mourants que s'ils ne demandaient pas pardon à Dieu pour voir «empêché la famille» ils risquaient de ne pas entrer au ciel, je n'ai JAMAIS traité des homosexuels de déficients sociaux, je n'ai JAMAIS promis aux gens qu'en s'achetant des «indulgences plénières» (pour m'en mettre plein les poches) ils passeraient moins de temps au «purgatoire» ; je n'ai JAMAIS payé 25,000.$ pour une «robe de chambre » en soie ou des chaussures 5000.$ en prêchant la pauvreté et en me prétendant «porte parole» de Jésus qui était vêtu d'une tunique de lin et chaussé de sandales, je n'ai JAMAIS menacé une jeune fille de 13-14 ans qui avait été violée que l'enfer l'attendait si elle se faisait avorter !
      Je continue ou vous voulez aller vous cacher dans votre «carrière» d'aveugles ?
      Et vous avez le culot de me faire la morale ?
      Pathétique !
      Robert Alarie

    • Pauvre Patrick, j'ai bien peur que votre ami Martineau vous ait contaminé. Votre crédibilité est sur le déclin. Et votre attitude de coq de basse cour n'arrange rien.

    • Le ton de cette article me répugne, on dirait un ado en pleine crise d'adolescence.
      Pourtant, je suis pour l'avortement et je suis athée...
      M.Lagacé n'est pas de calibre de la Presse. Il devrait aller faire ses classes ailleurs. Il fait de l'ombre au Yves Boivert, Vincent Marrissal et M.Foglia
      Je me rappelle maintenant pourquoi, je lisais un article de M.Lagacé par année maintenant c'est terminé pour moi.... Euh dire qu'il critiquait la radio poubelle de Québec... Dans le style, c'est pas mal du pareil au même non? Populisme
      F.Collin

    • mm pour cela vous n'allais jamais avoir un entrevue en tête à tête avec lui :)

    • D'abord, petit rappel à tout le monde.... Chacun à le droit à son opinion, y compris chaque personne qui a pris le temps d'inscrire un commentaire, y compris l'auteur de l'article à l'origine de ces commentaires.
      Cela dit, je suis d'avis que Céline Galipeau n'était pas excellente dans cette entrevue. De fait, l'interview en général (pas juste celle du cardinal Ouellet) n'est pas une de ses forces. Elle était toutefois imbattable dans ses reportages à l'étranger il y a quelques années.
      Par ailleurs, j'ai du respect pour Mgr Ouellet, même si je ne suis pas d'accord avec ses positions sur les questions sociales. Peu importe qui sera l'élu, ils suivent tous la même doctrine. Tant qu'à avoir un conservateur, aussi bien qu'il soit québécois...

    • Il y a la classe et le raffinement de Radio Canada...et les autres !

    • Oups, désolé j'ai écrit un doublon dans une partie de mon texte !

    • Les grands esprits discutent d'idées. Les esprits moyens discutent des événements. Les petits esprits parlent des autres. Nous savons où M. Lagacé se situe. Dans toutes les professions, il y a des collègues qui dénigrent le travail d'autres. Désolant.

    • Monsieur Lagacé,
      L'Église catholique a beaucoup retenu de l'Empire romain. Vous risquez de connaître le même sort que ces fiers Gaulois qui, à l'occasion et après avoir consommé un peu trop de cervoise tiède, sortaient vaguement éméchés de leur village pour aller «baver» quelques soldats Romains des alentours en leur disant : «Venez vous battre...» -

    • Merci monsieur Lagacé pour vos commentaires. Je crois que vous avez raison. C'est bien beau le respect et la classe mais Galipeau s'est carrément planté en tant que journaliste. Pour une fois qu'on pouvait entendre une entrevue avec le ''Saint'' homme pour savoir ce qu'il avait à offrir à l'humanité, c'était plutôt superficiel et léger.

    • M. Lagacé,
      Je suis heureux de constater de ne pas avoir été le seul à avoir senti que la qualité de l'entrevue laissait à désirer. J'ai de la difficulté à comprendre comment Madame Galipeau a pu manquer autant d'occasions de poser une question poignante. Je me suis senti manipulé, comme si le but de l'entrevue était d'embellir un personnage qui, comme vous le soulignez, n'a rien d'un... ange.
      Mais au fond, je me demande si ce ne serait pas un peu parce que nous sommes trop contents que l'un des nôtres soit un aspirant à un poste aussi prestigieux que nous sommes prêts à ignorer ses commentaires. C'est un peu comme notre club de hockey à une époque pas très lointaine quand les victoires étaient rares. Nous demeurions attachés à eux.
      Bref, d'un côté, il y a une église qui cherche plus à se préserver qu'à s'adapter. L'Église n'est pas là pour séduire ou gagner un public. De l'autre, on dirait que c'est justement l'angle que veulent donner les journalistes à cette histoire de nomination. Comme si c'était un concours de popularité.
      En passant, j'ai été incapable d'écouter l'entrevue au complet.

    • Alors moi, je qualifie votre chronique de "sainte colère" . Pas mal plus saine que toutes ces bondieuseries.

    • M. Lagacé,
      Je ne ressens nullement dans votre article de nuance sur les différents outils offerts à un journaliste afin d'avoir une influence sur les valeurs de sa société. Le seul outil qui semble acceptable serait donc la confrontation. L'outil se nommant, la diplomatie, permettant souvent d'arriver, effectivement plus lentement, mais à terme, plus efficacement à avoir une influence sur les valeurs, existe toujours.
      Mme Galipeau, ayant eu la chance d'obtenir un interview, a vraisemblablement joué de diplomatie pour tisser un lien potentiel futur avec ce papabile. Ce lien potentiel représentant définitivement une influence nettement plus grande pour de futurs interviews avec le réel pape. Ces futurs interviews pouvant aborder les questions plus profondes avec le souverain directement.
      Mais j'avais oublié que nous vivons dans une société basée sur des objectifs exclusivement à court terme. Votre outil journalistique est donc assurément plus à la mode et vendeur que celui de Mme Galipeau.
      Alexandre Cadrin-Chênevert

    • Monsieur Lagacé,
      Un jour vous comprendrez la beauté des enseignements de cette église ou tout du moins je l'espère. Personne ne vous demande d'y adhérer alors pourquoi ne pas la laisser tranquille. N'avez vous pas lu vous aussi que même si l'Église acceptait tout ce que vous proposez, cela n'augmenterais pas le nombre de croyants....alors, pourquoi vous acharnez-vous sur elle? Franchement je ne comprend pas. Personne ne vous empêche de faire ce que vous voulez alors.....enough already! Vous devez comprendre que jamais au grand jamais l'Église n'acceptera de tuer les enfants, les désespérés, les vieillards,etc. C'est comme demander à Dieu de se tuer lui même. Si vous saviez comment Dieu vous aime, vous pleureriez de joie. Je vous souhaite de le rencontrer un jour.

    • @souverain,que celui qui est sans péché lance la première pierre.

    • la vraiment pâtrick.......je me excuse mais tu depasse la borne c du crossage que tu fais la ......concernant ouellet...ca a pa de bon sens.....ta maniere de denigrer......c pas possible je me demande pourqua tu fais ca..........tu ressemble a charbonneau.......si tu aime pas ouellet c correct......mais arrete de le denigrer c PAS POSSIBLE...et dire que toi nous influence dans tes articles dans la presse......je va dire au monde de ne pas vous lirecar vous etes ............................a ne pas suivre et a lire........aucun milieu

    • Excellente analyse M. Lagacé de l'entrevue en Mgr Ouellet et Mme Galipeau. Comme dirait votre confrère Foglia, la chef d'antenne de la SRC est "drabe", c'est-à-d-ire stéréotypée et conformiste. Je me demande même si elle prend le temps de bien se préparer avant une entrevue d'importance. Au Téléjournal du jeudi soir avec les quatre représentants des médias, elle ne fait que donner la parole à l'un et à l'autre, rien de plus. L'équipe du Téléjournal de la SRC et une chapelle, personne ne doit critiquer ce sanctuaire, encore moins la chef d'antenne choisie par la haute direction.

    • Au mieux, cette histoire m'indiffère. Au pire, elle me désespère. Je me doutais qu'on en parlerait beaucoup, mais à ce point ? Quand je vois l'invasion des zombis catho du Québec, émoustillés par l'espoir d'un pape québécois, j'ai peur... Le sens critique fout le camp. Ils se peuvent plus avec leur Bible et leurs lois divines... Même si tous les aspirants au titre se valent, je vais prier Dieu fort, fort (car le vieux barbu m'écoute, bien sûr) afin que Ouellet finisse sa vie comme boss-boy du prochain Pape. Pis je vais aller en enfer. Tralalère !!! Tant que mon éternité ne se déroule pas en compagnie de ces grenouilles de bénitier.

    • ''Les peuples passent, les trônes s'écroulent, l'Église demeure.''
      (Napoléon Bonaparte)
      Gordon Sawyer
      Montréal

    • Tout le monde n'a pas à interviewer à la manière des Francs Tireurs. Ce qui ne veut pas dire que cela n'a pas la même valeur. A chacun de porter son jugement. Il est toujours dangereux de croire que nous détenons la vérité.

    • J'appuie sans réserve les commentaires émis par 'ecran' et 'valcar', entre autres. L'élection du 266e Pape n'est pas guidée par des sondages d'opinion ou des tendances ponctuelles, mais bien par une tradition de 2000 ans. La plus vieille institution du monde ne changera pas, bout pour bout, à cause de la 'modernité', surtout ici au Québec.
      Comme on n'a pas de lien direct ni 'd'observance' de ce qui se fait à Rome, pourquoi descendre quelqu'un de chez nous qui est en lice pour la plus haute fonction qui soit ? Quelle que soit l'identité du prochain Pape, on n'y peut pas grand'chose et on n'en subira aucun contrecoup. Pourquoi ne pas souhaiter que ce soit Mgr Ouellet ? Je ne partage pas certaines de ses vues, mais encore une fois, ça ne changera rien.
      L'entrevue de lundi m'a permis de le voir plus au naturel et non pour un 8 secondes de phrases hors contexte, pour une fois. Perso, je serais hyper déçu qu'il ne soit pas élu, surtout parce qu'il vient d'ici et qu'il est un bon candidat !
      Qui sommes-nous pour détruire une telle candidature ? Je crois que je sais : guidés par des journalistes comme M. Lagacé, qui jouent à envoyer aux nouvelles uniquement des titres matraque et surtout dqui disent des faussetés, on se fait une opinion sur du tape-à-l'oeil et du sensationnel, qui est souvent faux ! Et on "fesse" dans le tas. Y a pas de gêne, en autant que ça fasse la manchette !
      Je n'ai aucun respect pour de telles personnes journalistiques ! Cet article-ci est une immense honte à l'intelligence humaine !
      Vous êtes chanceux que le contexte social soit encore relié à la religion catholique ici, qui est la SEULE à se faire frapper et à ne pas y aller de représailles. Transportez ce texte et contexte vers d'autres religions (que je ne nommerai pas... justement pour ces raisons), et vous allez voir ce qui va suivre.
      Ici, on appelle ça la liberté, et les suites du fondement de base de la religion catholique vous permettent d'écrire de telles grossièretés : la tolérance.

    • M.Lagacé,
      Bravo pour votre article et félicitations pour votre choix de photo de Madame Galipeau, qui, considérant toute son expérience journalistique, m'a beaucoup déçu !
      Je suis sidéré de constater qu'en 2013, il y a encore des femmes qui défendent cette bande de bouffons en robe de «chambre» obsédés par tout ce qui touche le sexe... ( homophobie, virginité, contraception, avortement, masturbation, allaitement maternel en public, bikinis et tutti quanti) !
      Cette même bande qui prêche la pauvreté, la chasteté et la charité !
      Cette même bande qui a fait avorter des centaines de religieuses !
      Cette même bande qui nage dans une opulence à faire vomir quand on sait que ce sont de pauvres miséreux qui engraissent les coffres afin d'«acheter» une place au paradis !
      Cette même bande avec sa «mafia secrète» ayant pour nom «Opus Dei» !
      Cette même bande dont les statistiques nous apprennent qu'il s'y cache environ 40% d'homosexuel ?
      J'invite toutes ces grenouilles de bénitier et ces poissons de confessionnal qui nagent dans la peur des flammes de l'enfer, à faire des recherches HISTORIQUES VÉRIFIABLES sur l'histoire des papes (sic) où sont révélés des scandales et des assassinats (autodafés, torture, inquisitions) à vous faire dresser les cheveux sur la tête !
      Si vous avez peur de faire ces recherches pour mieux dormir dans votre «réconfortante ignorance», libre à vous bien sûr !
      Mais sachez qu'en les défendant, vous insultez le Créateur et l'un de ses plus grand Prophètes en la personne de Jésus !
      Je vous accuse même d'être ni plus ni moins complices par omission !
      Ma vielle mère (le Ciel ait son âme) ayant été entourée des enseignements manipulateurs de cette organisation où règnent la peur et la superstition me disait, à l'aube de son «grand voyage» : mon fils, plus je m'éloigne des curés, plus je me rapproche de Dieu !»
      Au cours de mes nombreuses années de bénévolat en soins palliatifs, j'ai accompagné des dizaines de mourants; j'ai souvent hurlé de rage (e

    • Et l on se croit tolérant ouvert et évolué, envers tous sauf l Église. Son enseignement est loin d être stupide au contraire vous devriez vous renseigner alors que vous n avez même pas lus une seule encyclique du pape. Elle est pour le respect de la dignité de toute personne,de l embryon au vieillard et même des journalistes qui haïssent le clergé. Vous devriez l interviewer pour voir

    • Je respecte vos croyances, mais je vous rappelle le rôles des évêques catholiques , surtout irlandais, dans toutes les régions du Canada. Ex. les Acadiens sous le contrôle d'Halifax, la Trahison des Métis à Bâtoche, le rôle du clergé lors des excommunions des patriotes, sans parler de l'évêque FALLON de London, ON qui a appuyé les Orangistes pour implanter le règlement 17 en Ontario.
      Je vous suggère « Les Sacrifiés de la bonne entente » qui raconte l'histoire des francophones du Pontiac Québécois, où l'anglicisation a fait des ravages, grâce aux services de leurs évêques anglais de Pembroke en Ontario.
      http://www.imperatif-francais.org/bienvenu/articles/2002/les-sacrifies-de-la-bonne-entente.html
      Pontiac Québécois et le role de l'Église pour les Orangistes!!!

    • Quel grossier personnage vous êtes, quel être imbu de vous-même.... ce n est pas parce qu elle n a pas la langue aussi sale que la votre qu elle ne fait pas un bon travail! Le respect existe et cela pour vous aussi. Je crois que vous devriez vous retirer du journalisme, vous ne faites pas honneur a votre profession. Regarder où notre société est rendue: désilusion, aigreur, aucun respect pour les fondements de notre société, aucune foi... grace a de vils personnages comme vous qui alimenter la contreverse et entériner les délits.

    • L'interview de Mme Galipeau avait de la classe...(.Mgr. Ouellette n'était pas obligé d''accepter. Nous savons qu'il aime jaser pour rien...mais il l'a fait par gentillesse, et nous savons qu'il y a beaucoup de jasage pour rien sur les ondes de toute façon...et la charité n'est-elle pas la plus grande vertu? Mais celle-ci n'est pas à la mode ici! C'est vraie que la morale sexuelle de l'Eglise (basée sur la vie des trés chaste Jésus, Marie et Joseph), ne correspond pas à la capacité de chasteté des autres humains! Excomunier la jeunne fille qui s'est fait avorter suite à un viol est pour moi très ''cheap''...mais j'essaie de rentrer dans le royaume ''par la porte étroite''!....car on vas être là longtemps!

    • Excuse toi donc au lieu de te confondre en explication comme tu viens de le faire a 98.5, on va passe l'éponge après. Ton explication au sujet de radio-can... tu perd ta crédibilité toi aussi Lagacé en nous la sortant pour te justifier.

    • Le ton acerbe et provocateur de cette chronique démontre une fois de plus à quel point M. Lagacé est dépourvu de sagesse, de grâce et de culture. On dirait que personne lui enseigné les règles de base de la bienséance. C'est facile de comprendre pourquoi Radio-Canada ne lui a pas la tâche délicate d'interviewer un homme du calibre intellectuel du Cardinal Ouellet : ç'aurait été un fiasco total!

    • À tous ceux qui « croient» : vous faites pitié avec vos contes de fée et vos portes-paroles magiques qui vous dictes votre manière de penser. La science à démontré que toutes vos niaiseries étaient fausses, arrêtez moi ça et servez vous de votre tête!
      À tous les journalistes: arrêtez de polluer les ondes avec des reportage de vieux en robes qui se croient au dessus de tout, qui prêchent pour la pauvreté assis sur leurs millions que dis-je leurs milliards. J'ai beaucoup a dire sur cette honte qu'est la religion en général mais j'ai lu des commentaires qui les énumèrent mieux que je pourrais le faire

    • Rien de nouveau ici !
      La génuflexion s'opère d'office dans les médias québécois pour tout ce qui touche la gauche, les péquisses, les écoloextrémistes, les "occupeux"...Bref pour la gang du plateau .. encore et toujours !

    • En ce qui me concerne, Céline Galipeau est tout au plus une très moyenne lectrice de nouvelles;
      jamais une journaliste.
      Quand Anne-Marie Dussault, elle est certainement beaucoup plus intelligente mais pas plus qualifiée comme journaliste.
      Joyce Napier me satisferait aux nouvelles de 22 heures, avec Patrice Roy à 18 heures je trouve que le niveau serait maintenu.
      P.S. Je ne suis pas du plateau...

    • Bravo Mr Lagace,
      on vous soutient et que les croyants fanatiques, talibans cathos, islamistes facistes, bref tous les extremistes se le tiennent pour dit. On devrait avoir de la part de nos journalistes ou du moins ce qui le pretendrent, des questions plus pointues, en ce qui a trait aux valeurs que les religions vehiculent, et surtout coment elles peuvent etre detournees. Merci Mr Lagace, vous avez remis les pendules a l heure.
      pierre m de ruelle
      Ile des soeurs
      Mtl
      PQ.
      Canada

    • On peut ne pas être de l'opinion du cardinal. Mais pourquoi cet acharnement contre lui? Peut-on reprocher au cardinal Ouellet d'être catholique ? De plus s'il a des chances d'être élu pape, c'est qu'il est catholique. Mme Galipeau a fait un bon travail en nous présentant le côté humain du Cardinal; il aura encore l'occasion de nous communiquer son côté catholique. Je ne sais pas comment on peut justifier être grossier pour des questions de religion. Il me semble que c'est manquer de respect envers une bonne partie de la population, ce que Mme Galipeau a bien compris. Je conviens qu'il est raisonnable de parler de tout dans une entrevue, mais il y a des conventions (même à tout le monde en parle, quoi que celles-ci ne s'appliquent pas aux catholiques, dans la dite émission).

    • Et pourtant n'est-il pas le temps pour Radio-Canada de la remplacée,
      il ont dans leurs rangs depuis un certain temps un chef d'antenne tout désigné pour faire une superbe job, j'ai nommé Christian Latreille, pauvre Céline elle est complètement éteinte a l'antenne.

    • Je n'ai jamais voulu me rendre à l'évidence, mais là, en lisant ces commentaires, c'est très clair: le Québec n'est pas cette société moderne et ouverte qu'on essaie de nous faire croire. L'Église a bel et bien fait des ravages qui sont incrustés dans les mentalités et ça prendra encore bien du temps avant de nous débarasser de tout ça. Il n'y a pas de complésance à y avoir avec le non-respect du droit des femmes ou la discrimination sur l'orientation sexuelle. En 2013, il aurait été plus que normal qu'on pose ces questions au Cardinal. J'aurais à tout le moins aimé entendre le Cardinal affirmer haut et fort que les positions de l'Église catholique vont à l'encontre de certains droits humains et de la Charte canadienne des droits et libertés. Respecter les vues du Cardinal Ouellet et refuser de les remettre en question uniquement parce qu,elles reflètent celles de l'Église catholique et donc, qu'elles commandent le respect, c'est adhérer à ces prises de positions, point à la ligne. À la lecture des commentaires, j'en conclu que le Québec est bien plus homophobe, anti-avortement et contre l'égalité des femmes qu'on ne se l'imagine. Désolant.

    • Votre haine de l'Église affecte jusqu'à votre jugement. Votre cabale commence à être vraiment pénible et j'espère que ceux qui vous lisent encore sauront voir clair dans votre petitesse.
      Je suis d'accord avec les autres commentaires qui expriment leur dégoût face à votre mépris de Mme Galipeau. Qui êtes-vous, pour qui vous prenez-vous donc? À vous entendre, on croirait que vous avez 40 ans d'entrevues derrière la cravate et qu'elle n'est qu'une tête de linotte.
      Vraiment, je trouve que vous aviez un certain culot, au début de votre carrière, lorsque vous vous attaquiez à nos cols bleus syndicaleux. Mais, depuis votre 15 minutes de gloire, vous êtes devenu tellement arrogant que vos billets et articles suintent la propagande. On n'en peut plus, arrêtez.

    • Avez-vous remarqué son langage non verbal autoritaire. Marc Ouellet repoussait préventivement, avec ses mains, toute question qui aurait pu mettre en lumière l'anachronisme des prises de position de l'Église Catholique. J'ai quand même senti que le Cardinal est conscient du fossé qui sépare le peuple (Québécois) des chimères de son clan religieux. Je suis d'accord avec vous, Mme Dussault aurait fait une entrevue beaucoup mieux ciblée. Mme Galipeau demeure une excellente lectrice de nouvelles. Chacun son métier, disait ma mère, ..et les vaches seront bien gardées.

    • Merveilleux d'avoir des commentaires éclairés et futuristes qui en remontre de haut de sa sagesse à un vulgaire cardinal stupidement rattaché à Jésus-Christ. ? Parfois, on en a apprend plus sur le commentateur que sur le commenté ...

    • Je suis d'accord. Ça me rappelle l'épisode à Port-au-Prince, après le séisme, lorsqu'elle s'y est rendue pour la présentation du Téléjournal, alors qu'il y avait déjà des journalistes sur place qui pouvaient très bien, voir mieux faire le travail (Émanuelle Latraverse, entre autres).

    • Monsieur Lagacé,
      (notez l'effort que je fais pour vous traiter avec respect, ce que vous semblez manquer sur tant de vos propos dans vos articles)
      1. Respect: De quel droit vous sentez-vous en droit de questionner sans respect le travail d'un de vos collègues ? Votre titre de journaliste vous donne droit à manquer de classe à ce point?
      2. Logique: je prend un seul de vos affirmations: le frère du cardinal versus le cardinal écossais. Quelle est la logique de votre pensée en argumentant qu'avoir un frère coupable d'un crime impossibilité que Ouellet puisse intervénir pour mettre au rancart un autre criminel?
      Je fais un effort pour ne pas manquer de respect envers vous. Mais vous semblez clairement manquer de jugement et de logique. Il est évident que certains sujets créent en vous des réactions qui vous empêchent de porter un regard calme, un dialogue constructif et une critique crédible. Peut-être devriez-vous vous questionner sur les causes et raisons de vos réactions tellement émotive et y porter remède.
      Bonne chance !

    • La secte : C'est décourageant de voir que bien des gens suivent tous ces vieux messieurs en robe, (qui pensent peut-être ainsi se substituer aux femmes?), qui protègent les dogmes de l'Église catholique. Ces messieurs en robe, qui protègent jalousement leur position, ne veulent voir aucune femme qui puisse occuper une de leurs charges. Cette secte ne devrait pas exister, car elle est source de beaucoup d'injustices dans le monde. Les bottines ne suivent pas les babines dans leur cas. Ils prêchent la justice, mais ne la pratiquent pas. C'est un club privé qui ne s'est pas questionné sur sa pertinence, ou sur sa façon d'agir.

    • Absolument d'accord. Complaisance d'une femme devant une institution qui la méprise et la dégrade

    • @Benoit Lavoie..
      La volonté de dieu ??!! Qui va lui exprimer ? dieu lui-même ou il va se référer à un livre de contes de fées pour adulte ( la bible)...JAMAIS de MAJUSCULES pour dieu et ses acolytites. On ne donne pas d'importance a des fabulations d'humains à propos d'êtres IMAGINAIRES

    • Vous êtes qui pour exiger qu'on autre journaliste fasse une entrevue à ta manière?
      Si vous n'êtes pas content, prend rendez-vous, et va l'interviewez vous-même.
      Vous dîtes que le Cardinal Ouellet impose ses vues. Pas vrai. On est libre ou pas d'adhérer à la foi catholique.
      C'est VOUS qui voulez imposer la pensée unique concernant l'homosexualité, l'avortement et les autres sujets chauds. C'est VOUS qui s'obfusque quand quelqu'un ose dire que l'avortement est un crime moral.

    • Franchement, il y a un temps pour chaque chose. Et si vous ne savez pas lire entre les lignes, vous n'avez rien pu comprendre de cette entrevue; ni des questions ni des réponses...pourtant, tout ce que vous décriez a été sous-entendu. Le moment n'était pas a débattre de ces enjeux mais plutôt a avoir une l'orientation personnel du cardinal sur la suite des choses. Nous l'avons eu. Et comme la connaissance de m. Lagacé en ce domaine est, de toute évidence, bien superficielle, peut-être devrait-il acquérir un peu plus de profondeur. Je lui suggère d'écouter Second Regard un peu plus souvent...

    • La responsabilité ultime d'un pape est d'exprimer au mieux la volonté de Dieu. Je ne ne serai pas méchant en disant qu'il a probablement une longueur d'avance sur M. Lagacé pour le faire. PS. Pour qui s'intéresse aux questions religieuses, nous avons la chance d'avoir d'excellentes facultés de Théologie au Québec mais surtout à l'université St-Paul à Ottawa. Vous n'acquerrez pas la foi à travers ce études, mais vous saurez de quoi vous parlez.

    • Parfois, je me désespère du rôle dont se croient dotés les journalistes... Je suis capable de penser par moi-même, je n'ai besoin que d'informations pour éclairer mes connaissances; je déteste qu'on tente de me manipuler en me donnant de l'information mâchée à une sauce particulière! Et ce qu'on me donne comme faussetés sur la foi catholique - à laquelle j'adhère et que je connais fort bien - me questionne parfois sur la véracité des autres propos des journalistes, que je voudrais vraiment pouvoir croire pour m'en enrichir. ceux qui me connaissent savent que je suis une personne intelligente, avec une pensée critique très logique et un rationnalité plutôt importante pour une femme, et pourtant, je suis moralement contre l'avortement et je n'approuve pas la pratique homosexuelle... Ne pensez-vous pas qu'il peut y avoir quelque chose derrière ça? Ne pensez-vous pas que ça peut même aller plus loin que la capacité ou non d'un cardinal à défendre ce point de vue dans un malaise devant les caméras avec lesquelles il a tant de mauvaises expériences?
      Tout cela dit, je suis moi-même journaliste, et c'est probablement ce qui me fait idéaliser le métier. Une puissance importante de la société que je voudrais voir appliquée tellement plus à la hauteur de qu'elle devrait être...

    • Remplace toutes les fois où tu dis religion catholique par judaïsme et tu vas avoir tout le B'nai B'rith sur le dos pour antisémitisme. Je ne comprend pas comment tu peux avoir le droit de vomir sur la religion catholique mais lorsqu'il est question d'autres croyances tu as peurs de dénoncer. Parle-nous donc un peu de ça: http://sos-crise.over-blog.com/article-des-associations-juives-tentent-d-endiguer-la-pedophilie-dans-leur-communaute-65859249.html. Jamais, tu es bien trop chochotte.
      En passant, la référence à son frère pédo c'est une cheap shot. Es-tu responsable de ce que ton frère fait de bien ou de mal dans la vie?

    • Bonjour
      Je vous donne raison à 100%. Le ton était complaisant et édulcoré. De toute façon Madame Galipeau n'aurait jamais du faire cette entrevue. Elle revenait de droit et expertise à Monsieur Alain Crevier qui a suivi ces débats depuis des lunes.

    • L'article aurait été très bien s'il portait sur une entrevue à Tout le monde en parle avec le Mgr. Ouellet. Le bashing envers Mme. Galipeau est médiocre, et de bas-étage. Mais enfin, j'ai bien l'impression que vous portez autant le sujet de votre article...

    • Je me demande bien combien de commentaires ici sont ceux de véritables grenouilles de bénitier, par rapport à ceux simplement émis par des trolls qui veulent rajouter une couche (superflue) de boue sur l'église catholique en faisant passer ses partisans pour de légers demeurés.
      La différence n'est vraiment pas facile à faire... un exemple flagrant de la loi de Poe.

    • «Nous sommes rendus à ce moment dans notre Histoire où il sera plus difficile encore d'entreprendre le tournant pour acquérir notre liberté de penser face à la religion des hommes, que cela ne l'a été au temps des philosophes anciens de la Renaissance. Démarches essentielles pour acquérir sa liberté d'apprendre et comprendre au profit de chaque homme et de chaque femme dans la quête de sa spiritualité, afin de se libérer de l'enseignement actuellement promu par les religions et les sectes de tout acabit.» re : https://www.facebook.com/francois.langlois.92
      Malgré cela, je crois tout de même qu'il demeure raisonnable de régler nos différents avec ces organisations millénaires en faisant preuve de maturité, de savoir-vivre et de patience. Qualifications que l'on ne reconnait pas en lisant vos commentaires. Et ce, d'autant plus que depuis la nuit des temps, l'Homme a su trouver refuge et réconfort à l'intérieur, entre autres, de l'Église chrétienne, dont l'Église catholique. Celle-ci a assurément des torts. Historiquement, c'est indéniable. Par contre, tout comme le bilan de notre vie nous révèle nos limites, ayons la sagesse d'accepter nos travers et nos faiblesses au même titre que nous prenons conscience de nos réalisations altruistes et solidaires, lesquelles nous auront rapproché un peu plus vers l'humanisme. Pourquoi en serait-il autrement de notre relation avec l'Église? D'autant plus qu'elle aura permis dans un tournant important de l'histoire, l'éveil des civilisations de l'époque classique, d'enseigner à des peuples de tribus barbares et en balbutiement de démocratie latente, d'opérer chez ces peuples, dis-je, un tournant à 180 degrés, recentrant l'Homme vers des valeurs d'amour et de partage.
      Il est important de reconnaître que nous ne sommes pas tous rendus au même niveau d'évolution personnelle et sociale. Ça nous aidera à mieux savoir attendre les autres au lieu de les tirer vers soi.
      François Langlois

    • Pour Lagacé ,le plus gros tord du cardinal Ouellette c'est a l'évidence qu'il soit un québécois de souche ..
      Dans le merveilleux monde des multicultureux et de la rectitude religieuse de Lagacé , les québécois de souche ne sont que des ceintures fléchés,des sans histoires,des colons ignares et racistes qui refusent de manger halal et dont la religion est intolérante et remplie de pédophilles et qui doivent absolument... S'effacer devant l'autre selon les dogmes et préceptes multicultureux .
      Et le cardinal Ouellette ne fait pas exception a leur credo sur le québécois de souche
      Si c'était un cardinal issue d'une communauté culturel ,Lagacé. n'y trouverait que du bon et c'est ce qui le dérange et l'enrage le plus .
      Evidemment Céline Galipeau est une mauvaise et piètre journaliste comparer a sa magnificence Lagacé ..qui en fait n'est qu'un chroniqueur a potin de blog poubelle Gescacien et qui par dépit fait sa leçon a une vraie journaliste parce qu'elle n'as pas trainer dans la boue le cardinal Ouellette comme il aurait aimer le faire .
      C'est typique du gars pret a n'importe quoi pour se faire valoir et il ne faut pas avoir la tête a papineau pour s'en apercevoir
      Pour Lagacé le cardinal est un monstre ,sa religion est monstrueuse , sa famille aussi ,le cardinal est de surcroit un de souche catholique qui ne prone pas comme dans l'islam des multicultureux platoistes de Lagacé la lapidation des homosexuels et des femmes . Il est intolérant ..point a la ligne
      Lagacé est excellent dans son role d'inquisiteur de la rectitude religieuse a sens unique .
      Mais avoir des relations sexuelles avec des enfants de neuf ans c'est correct et ce n'est pas de la pédo a condition de les mariés ensuite comme l'as fait le prophète de la grande religion de paix et d'amour si cher à ses multicultureux a moitié islamiser du plateau et de QS qui n'en ont que pour le voile islamiste dans les services publiques et qui visent selon les multicultureux naifs a mieu

    • Pour ceux que çà amuse, Peter Mansbridge a également interviewé le papabile. Contrairement à mme Galipeau, il a posé des questions sur le rôle des femmes et les défis de l'église. Ses réponses sont sans surprises: "c'est important, mais secondaire"...

    • Oui c'était très complaisant. Mais votre allusion au frère est bien pire. Poubelle.

    • Patrick,
      J'aimerais bien savoir, moi, combien parmi les détracteurs de ta chronique vont à l'église à tous les dimanches, font leur Carême, le maigre et jeûne, leurs Pâques, rendent grâce à tous les repas, paient leur dime, capitation ou CVA à chaque année et autres choses de ce genre que l'Église aimerait bien nous voir faire encore aujourd'hui avec la même révérence que dans les bonnes années de la religion catholique, combien pour parmi eux adhèrent à tout ce que l'Église nous demande, combien sont tellement fiers d'être catholiques et pratiquants qu'ils le crient haut et fort à qui veut l'entendre? Être un fervent catholique, c'est en partie ce que ça implique, à moins que je ne m'abuse.
      J'ai eu l'impression de lire des commentaires de gens de la génération qui nous précède, mais pas en 2013, mais bien en 1960 parce qu'en 2013, généralement, même nos aînés sont contre l'Église tellement ils en ont bavé à cause d'elle! Marc Ouellet serait un pape tout aussi radical, sinon plus, que Benoît XVI. Il est totalement décroché de ce qu'est la vie aujourd'hui et j'ai du mal à comprendre l'engouement que sa potentielle nomination apporte à ces lecteurs. Son rang oblige le respect? On pourrait en parler longtemps...
      Pour ce qui est de l'entrevue, j'ai moi aussi beaucoup de mal à croire que Mgr Ouellet ou l'Église n'ont pas mis leur nez dans les questions avant de l'accorder mais nous devons nous fier à la réponse que tu as obtenue, j'imagine...

    • Yep. On est d'accord là dessus. Bonne opportunité totalement manquée.
      Olivier Sylvestre

    • Bonjour M. Lagacé
      À voir la série de questions que vous auriez posées à M. Ouellet, je suis certain que cela aurait été votre dernière entrevue avec lui. C'est peut-être cela que Mme Galipeau à préparer lors de cette entrevue, de l'accès à un potentiel pape québécois.
      Qu'est-ce que les médias attendent pour nous expliquer l'impact de la sentence de son frère sur la carrière de Mgr Ouellet? Laissez-vous aller M. Lagacé. Éclairez-nous...
      Salutations
      David Lefrançois
      Montréal

    • L'entrevue était parfaite, Monseigneur Ouellet représente l'église catholique qui a son fondement depuis plus de 2000 ans. C'est pas un parti politique qui gouverne avec des sondages. Oui l'institution est peut-être en retard socialement mais c'est ça les valeurs catholiques de la bible. Il n'a pas encore la version hip hop des saintes écritures.Les enjeux sur le mariage gai et l'avortement et les femmes prêtres ça fait pas parti de l'église catholique et se n'en fera jamais parti. Je ne suis pas catholique et je ne pratique aucune religion mais il faut avoir un minimum de respect pour les religions d'autrui et c'est votre gros défaut M.Lagaçé avec votre texte. En passant absolument personne a l'obligation au Canada de pratiquer une religion.

    • le cardinal Ouellet... grâce à lui et son discours pour ma part totalement inadmissible et si loin de mes valeurs humaines, j'ai pris le temps de signer mon acte d'apostasie il y a quelques années. pour moi ça change e rien, je ne suis juste plus comptée dans les statistiques et ça, ça compte.

    • FÉLICITATION à madame Galipeau.
      Nous sommes fières de vous.
      Dignité, respect et diplomatie.
      Bravo Radio Canada pour votre choix.

    • Pour moi le pape (et tout ce qui tourne autours) c'est comme la reine et la publicité. Je zap...

    • Parfaitement d'accord avec vous, Patrick! À ceux et celles qui ne sont pas d'accord, allez voir, un bon dimanche, qui assistent à la messe? Où sont les jeunes et même les moins jeunes qui ne se reconnaissent absolument pas ou plus dans la religion catholique? Oui, le cardinal Ouellet aurait dû répondre à ces questions: «Selon vous, l'église permettra-t-elle, enfin, le mariage des prêtres? L'Église acceptera-t-elle l'homosexualité? Le mariage gai? La contraception? L'ordination des femmes? Le droit à l'avortement? La contraception?...
      À toutes ces questions, les réponses actuelles négatives de la religion catholique font en sorte que les Églises se sont vidées et se vident encore, leurs messages d'amourd'un autre âge ne passant plus, pour de plus en plus de croyants, dont je fus.
      Ça, madame Galipeau, malgré tout le respect qu'elle m'inspire, a manqué totalement son coup! Jacques Robert

    • Moi, c'est surtout le ton mielleux de l'interviewé qui m'a énervé...
      Cela dit, demander à l'Église catholique d'abandonner les dogmes conservateurs qui sont sa raison d'être, c'est comme demander à un pommier de produire des oranges. Ce n'est pas à cette religion rétrograde de se renier pour s'adapter à la modernité, c'est plutôt à la population de se magasiner une autre religion (si elle sent le besoin d'en avoir une).

    • Mgr Ouellet représente quelqu'un au sein d'un organisme Chrétien.
      Il représente les valeur du Christ et il s'adressa ses membres et au autre qui veulent bien l'entendre.
      Les athées Québécois sont bien affectés lorsqu'ils entendent parler de quelque chose se rapportant à la Bible au valeurs Chrétiennes et aux Églises du Christ.
      Calmes vous les athées on le sait que ça vous dérange la Vérité.
      Bonne chance.

    • Je suis catholique pratiquant et j'adhère librement à cette religion. Nous sommes tous libres de nos croyances. Cependant, j'en ai mare que l'on s'essuies les pieds sur l'Église de cette façon. Les références religieuses à « ciboire », « génuflexion » et « Tab... » sont blessantes et n'ont pas sa place dans un journal comme La Presse, et plus particulièrement dans une cornique sur la religion.
      Quant à juger la qualité journalistique d'un de vos pairs, je trouve la façon totalement déplacée.

    • Tout a fait d'accord avec cette génuflexion de Patrick de madame Galipeau, je crois qu'elle a une tribune pour promouvoir la condition non seulement des femmes mais aussi la société dans laquelle nous vivons, quand on accepte un poste comme chef on agit aussi comme chef

    • La complaisance n'a jamais sa place dans une entrevue de fond. Je suis parfaitement d'accord avec vous! Et je ne comprends pas tous les catholiques qui sont tellement fiers de cette petite probabilité qu'un québécois devienne le pape??? Est-ce que cet hommel représente bien nos valeurs en 2013? Non. Alors, quoi? Est-ce que ce serait un gros péché d'orgueil de nos québécois catholiques? Péché mortel en plus! : )

    • Ce que je constate encore une fois ce matin avec ce style de journalisme dont tu nous affuble chronique sur chronique, c'est que jamais tu ne t'approchera de la cheville de Mme Galipeau.
      Cou'donc avec le temps passé dans le métier, tu te cherche encore un style ou c'est vraiment le tiens que tu approfondi chronique après chronique.

    • Monsieur Lagacé vous démontrez bien votre méconnaissance de ce qu'est une religion. Vous parlez de "l'homme" cardinal Ouellet qui est contre l'avortement, qui est contre le mariage gai, qui est contre l'ordination des femmes. Mais ce n'est pas l'homme qui est contre (même s'il est certainement contre), ce sont les dogmes de son Église.
      Allez-vous reprocher à Céline Galipeau lors de l'interview d'un rabbin sa tiédeur parce que ce rabbin est contre le mariage gai? Jamais de la vie.
      Je ne comprends pas cette attitude des journalistes qui nous parlent sans arrêt de ce qu'il faudrait que l'Église fasse pour être populaire, pour que ses églises se remplissent. Parce que si c'est une femme qui officie en avant vous allez retourner à l'église? Mon ?il. Parce que si l'Église accepte les gais vous allez vous y garrocher le dimanche matin?
      Vous avez une vision économique de l'Église. Vous ne comprenez pas qu'une religion c'est "le fait de s'occuper d'une nature supérieure que l'on appelle divine et de lui rendre un culte ", c'est tout. Vous êtes libre d'y adhérer ou pas mais il faut que vous compreniez que les ordres viennent d'en-haut. Vous ne pouvez pas rejeter tel dogme qui ne vous convient pas et accepter tel autre qui fait votre affaire. La religion c'est ça: "Nous on a des croyances X, t'embarques-tu ou non?"
      La religion ce n'est pas de la politique qui essaie de modeler ses interventions sur des sondages.
      En passant je ne suis absolument pas croyant.

    • Correction: Décevante plutôt que décevantes au sujet de Céline Galipeau.

    • R-C est habituée à faire des génuflexions devant des figures papales ou quasi-religieuses. On a qu'à penser à GND, LBB, et tous les Saints Zétudiants du printemps érable.

    • J'ai été déçue moi aussi du silence de madame Galipeau
      Toutes les femmes d'opinions devraient remettre sous le nez à ces vieux prêtres démodés
      l'intolérance que la religion a envers les femmes,
      Si seulement on pouvait connaitre l'origine de tant de mépris envers les femmes
      La religion catolique aiderait à remédier à cette situation si y il avait autant de femmes
      chefs de l'Église

    • On était débarrassés de Ouellet avec son arrogance de rêveur conservateur qui parle la bouche en cul de poule qui ne sait pas c'est quoi la vraie vie comme de se loger, de se nourrir, d'avoir des enfants, les préoccupations du monde normal quoi... Leurs responsabilités... Le ti-Québec est à genoux devant lui parce qu'il pourrait devenir pape? Ça fait villageois en pas pour rire. Seulement parce qu'il vient du Québec. Je l'haïssais avant qu'il parte et je l'haïs toujours autant. Le Vatican c'est comme le Sénat. Qu'on s'en débarrasse. Qu'on se partage les gains entre catholiques. J'attends après ça pour faire ma demande d'apostasie.

    • M. Lagacé,
      Je suis entièrement d'accord avec vous sur le fond. Merci de sonner le réveil devant tant de complaisance. On dirait que tout le Québec s'est soudain transformé en groupie du pape !
      Cependant, l'allusion que vous faites à son frère est complétement inutile et gratuite. Vous vous égarez et cette allusion, au lieu de donner du poids à votre argumentation, l'affaiblit.

    • En écoutant l'entrevue, j'ai ressenti moi aussi ce grand malaise. Je souhaitais entendre Mme Galipeau lui demander ce qu'il entendait faire pour l'avancement des causes telles que LE MARIAGE ENTRE CONJOINTS DE MÊME SEXE, L'HOMOPHOBIE,LA PLACE DES FEMMES DANS L'ÉGLISE, LE MARIAGE DES PRÊTES, LA MUTILATION DES FEMMES DANS LES PAYS AFRICAINS, etc... Rien de tel. Que de petites questions timides pour lesquelles nous connaissions déjà les réponses.
      J'ai trouvé Céline Galipeau très décevantes et pourtant c'est une journaliste que j'appréciais.

    • Wow...86 commentaires sur cet article et...7 commentaires sur Dubuc et la réforme du BS par le PQ...

    • Il manque les derniers mots de mon commentaire qui devrait se terminer comme suit: culture de la vie.( entre guillemets)
      Merci de corriger.

    • Lagace represente bien la nouvelle generation au Quebec : pas de classe!

    • Mgr Ouellet pape, un recul pour la laïcité.
      Compte tenu des positions connues de Mgr Ouellet concernant la proximité qu'il devrait y avoir entre la religion, la vie publique et la politique, une question sur ce sujet aurait été des plus instructives pout le public. Je redoute que s'il est élu pape, nous ne soyons obligé d'assister à une grande messe au début de chaque assemblée municipale de ma ville, Saguenay. La parenté idéologique entre Mgr Ouellet, Jean Tremblay(prière à l'H-V) et Stephen Harper(Bureau des Religions), en regard de la place octroyée à la religion dans la société, associée à la grande force de pouvoir qu'ils possèdent, paraît inquiétante pour notre santé démocratique . Une réflexion sérieuse s'impose. Robert Boucher Saguenay Jonquière

    • Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi plusieurs semblent si détermines à défendre l'Eglise catholique et Mgr Ouellet du même coup, alors que les églises québécoises sont vidés, qu'on les démolit pour en faire des espaces de stationnement ou des condos? Qui applique dans sa vie personnelle des valeurs aussi rigides? Quoi, parmi tous les défenseurs de ce cher cardinal, personne n'utilise de contraception? Personne n'est divorce? Personne n'aiderait sa fille a avorter si elle se faisait violer et tombait enceinte? Vous jetteriez votre fils a la rue s'il était gay, ou vous essayeriez de le faire changer, de le "soigner"? Pourquoi défendre si âprement une chose à laquelle on n'adhère pas?

    • L'entrevue de Céline Galipeau était excellente. Il il faut cependant une certaine ouverture d'esprit quand l'approche d'une journaliste dont la compétence est reconnue, ne vous en déplaise, ne correspond pas à votre propre perception du processus privilégié dans une entrevue de cette nature. Il y a encore des journalistes qui heureusement croient que la confrontation n'est pas toujours la façon la plus appropriée de s'adresser à des personnalités surtout quand elles sont reconnues internationalement. Nous connaissons bien votre style .Je le respecte. ll ne fait pas l'unanimité et c'est très bien ainsi. Nous avons toujours le choix de vous lire ou non. Mais je suis presque sûr qu'on ne vous demandera jamais d'interviewer le cardinal Ouellet. Vos écrits me laissent croire que vous n'avez pas toujours le respect requis pour les personnes religieuses ou laïques qui ne partagent pas vos idées ou vos opinions.
      Je suis peut être naïf de croire que le respect de son sujet a toujours été pour les plus grands journalistes une condition essentielle à la qualité de leurs écrits.
      Benbouch

    • Tu nous fait grace de toute ta grandeur ce matin Lagacé.

    • Tu as certainement raison en ce qui concerne l'interview en question, mais en ce qui concerne tes connaissances en regard de la foi, tu es victime d'une ignorance parfaite. Pourquoi donc abordes-tu ces sujets ?

    • Heureux de voir que vous ne faites pas l'unanimité, loin de là. Les réponses a vos questions, on connaîssait déjà les réponses. Je ne suis pas un fan de Céline Galipeau, mais dans les circonstances, je trouve qu'elle à bien fait ça.

    • Dans l'état actuel de la religion, et plus particulièrement du catholicisme, vous allez certainement trouver un terreau fertile.
      Lors de la renonciation du pape à sa fonction, je me suis dit: ça y est, on va parler de l'Église! Et quels sont les sujets soulevés? Tous ceux qui suscitent la controverse et les lazzi à son égard.
      Chacun a droit à ses opinions et je respecte les vôtres, monsieur Lagacé, mais ne pensez-vous pas que, sur ce point, vous vous égarez.
      Il me semble que le rôle premier d'un journaliste est d'informer. Or, en écrivant de tels propos à l'égard de Céline Galipeau, vous sortez de votre rôle. Je considère que la chef d'antenne de Radio Canada est bien différente du portrait que vous en faites. Lorsque les journalistes abordent la question religieuse, ils deviennent en général, je dis bien en général, partiaux. Leur rapport à cette question transparaît à travers leurs propos, ce qui biaise le message ou l'information. Cela met un doute dans l'esprit de celle où celui qui reçoit votre information. Et ça c'est grave!
      Je suis bien d'accord avec vous: l'Église a fait des erreurs; elle a grand besoin de se réformer, de s'ouvrir et s'adapter au monde actuel. Mais, de grâce, arrêtez de vous limiter à
      ses positions sur le rôle des femmes, les homosexuels et les scandales. Elle a quand même fait de belles choses, non? Elle transmet, ou essaie de transmettre, le message de l'Évangile.
      Pour en revenir à Céline Galipeau, je ne comprend pas que vous puissiez haïr son entrevue. Que vous ne soyez pas d'accord avec elle, très bien, mais que vous preniez une position extrême à son égard, cela me rend perplexe et me fait douter de l'exactitude des informations que vous devez transmettre.

    • ...abattons pour toujours cette institution désuète qui vampirise l'humanité depuis 2 000 ans, construite sur de l'air (la croyance en un Dieu que personne n'a jamais vu ni entendu, sauf des exaltés qui hallucinent) . Ouellet est, tout comme les autres prélats et cardinaux, un comédien de pacotille jouant dans un drame historico-fantastique qui n'intéresse plus personne, ou presque.

    • Bravo Patrick pour cet article. G tjs pensé que Mme Galipeau ne méritait pas le titre de chef d;Antenne a' RC (Nonobstant ses qualités de Journaliste ...) j'aimerai bien savoir ce qu'en pensent les journalistes de RC comme @NieDesrochers ou Mr Homeo Roy de cet article ou bien C l'Omerta comme d'hab?

    • M.Lagacé !
      Grande surprise à vous lire ce matin ! je crois qu'avant d'écrire ces lignes , vous auriez du avoir une période de réflexion sur le sujet ! D'abord en vous interrogeant personnellement ,savoir : est ce que je m'y connais en ce domaine ?? Ai je assez de discernement pour discourir sur le sujet ? A mon avis NON ! CÉLINE GALLIPEAU , OUI ! ELLE ALLAIT FAIRE UNE ENTREVUE avec un papabille dont les chances de devenir pape sont moyennes et qui vient du Québec en plus ! Si c'était vous qui auriez fait l'entrevue , j'imagine toutes les questions que vous auriez posées , si je me fis à vos commentaires ! Vous auriez manqué de jugement et de discernement ! Il ne s'agissait pas d'une entrevue routinière ou il fallait lui faire rendre compte de ses positions ou de celles de l'église ! Ce n'était pas le moment de le descendre et de lui montrer qu'il n'était pas ds la bonne voie ! Nous l'avons fait au Québec à maintes occasions lorsqu'il a prit position sur les sujets que vous connaissez ! De plus , ce ne sont peut etre pas ses positions , mais bien celle de l'église catholique ! Il ne pouvait émettre des positions personnelles qui sont à l'encontre de celles de l'église ! Ce n'est pas lui qui décide !
      Vous auriez aimé que Céline le plante avec toutes vos interrogations ! Le discernement vous apprendra que l'entrevue accordée en était une pour connaitre son état d'âme , ses feelings avec le départ de Benoit 16 , ses appréhensions s'il était élu Pape etc !
      L'avoir blasté comme vous semblez dire qu'elle aurait du faire , démontre bien la mentalité Québecoise de certaine gens , qui ne sont pas capable de faire la part des choses , j'appelle cà une mentalité de colonisé !!!
      Il y a des moments pour mettre en évidence des opinions contradictoires , et d'autres pour mettre en évidence des personnes qui ont cheminées dans leur vie , pour atteindre des sommets exceptionnels ! Vous avez encore beaucoup de chemin à faire pour atteindre quelque sommet que ce soit !
      Tant qu'à Cél

    • Mais ne serait-il pas vrai de dire que toutes les questions devaient être filtrées? Et doit-on toujours crier au scandale? Nous aurons peut-être un Pape Québécois. Pour nous les croyants, c'est une grande joie que celui-ci puisse provenir d'un des pays les plus pacifistes du monde (et je le dis en le comparant à plusieurs autres pays que j'ai visité dans le monde).
      Je vous souhaite de sortir de votre torpeur aigre un jour, pauvre monsieur Lagacé.
      xxx
      Véronique

    • Sa Grandeur de Québec ne sera jamais pape, c'est faux de prétendre qu'il est papabile. Sous des apparences majestueuses et obséquieuses il cache une impulsivité certaine. C'est un cas de OC c'est-à-dire obsessif compulsif. Sa Grandeur de Québec EST Dieu Lui-même, il n'y a pas plus têtu qu'un âne! C'est un homme qui aime la parade et les honneurs. Tout son être est programmé pour attirer l'attention; il semble avoir une double personnalité à tendance tristrionique, c'est un "actant" dans le langage de la psychosomatique. Il est calculateur autant que Machiavel, son attitude le démontre de toutes ses pores.
      Alors que le catholicisme est en déclin ici au Québec, voilà que l'on fait tout un plat avec la possibilité que Sa Grandeur de Québec soit papabile! Calmez-vous! C'est contradictoire que de vouloir propulser quelqu'un que l'on déteste souverainement.

    • J'ai trouvé que Mme Galipeau n'est justement pas tombée dans les clichés :
      pourquoi contre l'homosexualité, pourquoi contre l'avortement.... On connaît très bien la position de l'église sur ces questions. Ce n'était pas le temps de lui faire un procès, ça aurait été de mauvais goût. Au contraire Mme Galipeau s'est comportée en femme de classe qui a eu la chance d'intervieuwer un saint homme. Par contre, j'aurais aimé qu'on lui pose des questions plus personnelles, comme : comment avez-vous ressenti votre appel de Dieu ?
      Comment vivez-vous les sacrifices que votre engagement demande...J'aurais aimé qu'on lui pose des questions sur sa spiritualité. Mais ce n'est pas grave, au moins Mme Galipeau n'est pas tombée dans un affrontement arrogant comme l'aurait fait M. Lagacé qui croit que lui seul a la vérité.

    • M.Lagacé,
      Votre hargne et votre haine de L'Église et du Cardinal Ouellette ont suscité beaucoup de commentaires. Je suis du même avis que l'un des blogueurs que la référence au frère du Cardinal est vraiment un coup en bas de la ceinture. Votre verbiage de basse classe prouve la méconnaissance totale du sujet sur lequel vous écrivez.
      Il est vraiment surprenant que La Presse ait publié un tel ramassis d'insultes.
      Vous révélez plus de vous-même dans cet article que vous ne le faites de l'Église, de Mgr Ouellet ou de Mme Galipeau.Calmez-vous! Il n'y a pas péril en la demeure....et acceptez que tous ne partagent pas votre opinion sur la morale et sur la

    • Peu importe la religion, peu importe le chef, il détient LA VÉRITÉ et c'est ça qui dérange.
      Les sociétés québécoise, italienne, musulmane et autres se composent de toutes sortes d'idéologies, mais en religion, il n'y en a qu'une : celle du CHEF.
      Mgr Ouellet m'a fait rager lors de ses prises de position sur l'homosexualité, la place de la femme dans l'Église, l'avortement, etc. Mais quand on regarde les cardinaux du monde entier, on peut être certain qu'ils pensent tous la même chose. Ils ne sont pas là par hasard, ils sont là parce que l'endoctrinement a fait son oeuvre...
      L'interprétation des doctrines religieuses, on voit ce que ça donne : Mahomet ne demande pas qu'on tue, mais les intégristes le font. Dieu ne demande pas qu'on laisse venir à lui les petits enfants pour les abuser, mais certains le font. Et maintenant, l'Église catholique aura un nouveau CHEF qui ne fera que suivre les traces de son prédécesseur. Dommage qu'au XXIe siècle, cette église n'arrive pas à se renouveler... Peur de perdre le sacro-saint contrôle qu'elle exerce sur les femmes, les enfants...? Elle n'a pas tout faux, mais Elle n'a pas tout vrai non plus et l'admettre et apporter des changements semble hors de portée.
      C'est de ces changements possibles ou pas qu'il aurait été intéressant d'entendre de la part de Mgr Ouellet. La transparence...

    • Bonjour M. Lagacé,
      Je ne vous ferai pas la leçon, cependant vous pourriez vous attaquer à plus gros que ça, dans bien d'autres domaines, d'autres catégories de personnages publiques, mais vous n'oseriez pas... Il est facile de démolir, mais de construire... L'Église catholique a ses torts, mais elle ne doit pas être la seule à être pointée du doigt. quelle belle panoplie de problèmes vous présentez: homo... avortement, prêtrise des femmes. mariages gais. A part cela qu'avez-vous à proposer? Seriez-vous comme l'un de ces nouveaux prophètes, comme tous ceux qui y vont par coups d'opinions... Vous me faites penser à l'un de mes anciens patrons qui avait critiqué la nomination de Jean-Paul II, alors que lui-même avait tant de problèmes à bien gérer ses "petits" défauts. Vos lecteurs semblent jouir de votre tribune pour vous complimenter. "Les compliments sont le protocole des sots", écrivait quelqu'un, dont je ne me souviens pas du nom. Tab... host... cal... là, vous m'impressionnez, quel enseignement vous professez... et, je ne me réfère pas aux mots utilisé, mais à l'attitude.
      Julien Green écrivait: "Je ne suis chez moi que dans le silence"
      Une autre: "Celui qui peut créer dédaigne détruire" Lamartine.
      Alors, mon cher Pat, à qui va profiter votre exercice? N'êtes-vous pas confronté avec certains excès irrévérencieux de certains de vos lecteurs, car là vous n'y vous reviendrez pas pour redresser l'absence et le manque de respect de respect. A moins que ce ne soit voulu.
      "J'aurais voulu être un artiste"...

    • Mme Galipeau,
      Vous avez été à la hauteur pour avoir eu la chance d'interviewer Monseigneur Ouellet.
      Vous étiez très représentante face à la population canadienne.
      Vos questions étaient appropriées et c'est avec un grand respect que vous les avez
      présentées.
      Bravo !

    • Je dois dire que cette entrevue me laisse plutot de glace. Comment ne peut-on pas aborder des sujets de l'heure alors qu'il y avait une chance en or de le faire? Simple, Mme Galipeau (ou RC) ne voulait pas froisser Ouellet au cas-où il deviendrait pape. Pourquoi aborder les cas de pédophilie, les positions rétrograde sur la position des femmes et l'avortment ou le fait que l'église est complètement dépassé dans pratiquement tous les pays industrialisés? Mieux vaut se là jouer sûr et ce garantir une autre entrevue si Ouellet est élu pape.
      @carmen.viau.7
      S'il-vous-plaît, ne nous abreuvez pas de fausses réthoriques sur la "droiture" et la "sagesse" de l'église. Elle a depuis longtemps abandonné ces idéaux en couvrant les prêtes pédophiles, en refusant des les faire traduire en justice, en traitant les femmes comme des citoyennes de seconde classe et en refusant de se moderniser.
      @JulesjhjMarchand
      Faire un entrevue avec classe ne signifie pas pour autant qu'il faut faire des courbettes. On peut poser des questions pertinantes et "de fond" sans pour autant être insultant. Mais que voulez-vous, les "radios poubelles" de ce monde nous ont appris que pour faire une entrevue dérangeante il faut nécessairement insulter les invités et que civilisé égale nécessairement complaisant et plate.

    • Patrick Lagacé a raison je trouve. Je suis assez flabergastée de cet émoi autour de Ouellet par les journalistes de radio-canada et cette soudaine complaisance dont il font preuve à son endroit. C'est quoi ce trip de vouloir absolument qu'il devienne pape? Je pensais qu'on en avait rien à branler du pape au Québec? Était-ce juste dans le temps qu'on avait pas un papable entre les mains? Mièvre est le mot juste pour décrire l'entrevue de Galipeau. Et Soumise aussi.

    • M.Lagacé,
      V,os propes ont la même rugeur que les écorses des épinettes du Québec, et vos paroles ont la même saveur que leur gomme.

    • Il y a plus qu'une manière d'aller chercher de l'information.
      .
      Attaquer de front fait que l'interviewé se braque et part sa cassette.
      .
      Laisser de la corde peut paraître mièvre mais l'interviewé est plus naturel.
      .
      J'ai entendu, dans cette entrevue avec Galipeau, un monseigneur un peu fat qui glousse déjà à l'idée d'être élu pape. Aucun bon mot pour l'ensemble des cardinaux. Aucune vraie modestie qui aurait consisté à dire que bien qu'il ne peut pas ne pas y penser (à son éventuelle élection) il préfère se concentrer et prier pour l'ensemble des cardinaux dont lui-même afin que chacun soit inspiré et éclairé dans son vote.
      .
      Marc Ouellet me paraît agité dans le tourbillon du futur conclave. Il aurait avantage à se retirer dans sonespace intérieur pour réfléchir.
      .
      @ Lagacé
      Faire allusion à son frère reconnu coupable de pédophilie... c'est très délicat. Marc Ouellet est Marc Ouellet. Il n'est pas son frère.
      .
      @ tous
      S'il est élu pape, dans le monde prononcera-t-on [ouè-lette] ou [ouè-lè] ? Sur les radios européennes on entend [ouè-lè].

    • Interroger un homme tout droit sorti du Moyen-Âge, eut-il été possible de lui poser des questions sur le monde du 21 ième siècle ? J'en doute. Encore beau qu'il ait accepté de répondre aux questions d'une femme, car dans sa culture, les femmes ne sont bonnes que pour servir.

    • M. Lagacé votre papier me surprend ce matin. Croyiez-vous réellement que Mgr Ouellet aurait échappé hors de l'avion qui le menait en Italie toutes ses prises de position sur l'avortement, l'homosexualité, le mariage gai, etc.? Donc...
      Ne mettez pas en doute les qualités journalistiques de Céline Galipeau. Malgré son poste de chef d'antenne, Radio-Canada l'a certainement avisée de ne pas aborder ou approfondir certains sujets, et cela tout en douceur... comme tous les journalistes ayant interviewé Mgr Ouellet. De la complaisance? Peut-être.
      Vous savez il ne faut pas toujours défoncer les portes.

    • C'est clair que le cardinal est une cible à abattre au Québec pour certains journalistes. Cette chronique le confirme. Mais bon, le cardinal est rendu à un autre niveau, son monde ne se limite pas à la classe journalistique québécoise.

    • Du journalisme très complaisant, en effet. À l'image de notre société.
      Et à lire (disons parcourir) les commentaires sur ce blogue, la complaisance à encore de beaux jours devant elle au Québec.
      Le Québécois n'est grand qu'à genoux; c'est la position qu'il préfère. Devant Dieu ou devant Ottawa.

    • Entrevue de complaisance...

    • Qu'attendez-vous pour faire l'interview vous-même Patrick puisque vous avez l'air de savoir comment on doit interviewer un "papabile".
      Céline Galipeau n'est pas une démagogue.............

    • D'accord avec vous à 100% ! La planète est déjà pleine d'Ayatollah qui ont le pouvoir d'influencer négativement! Est-ce que nous avons vraiment besoin d'un de plus? Misère...

    • Celle la c'est la meilleure ( Calaf 8:32)
      J'aimerais bien voir les questions, le ton et l'attitude que Patrick Lagacé aurait s'il faisait une entrevue télévisée avec Paul Desmarais - multimilliardaire québécois, seigneur de Sagard et propriétaire de La Presse.
      M'est avis qu'on serait agréablement surpris de voir que Patrick peut aussi être respectueux, déférent, charmeur et poli comme un premier de classe.

    • Céline Galipeau n'a JAMAIS été une bonne interviewer. Mais je peux quand même comprendre qu'elle soit rester polie avec celui qui deviendra peut-être le prochain pape. Dans le même registre, l'interview avec Peter Mansbridge était beaucoup réussie.
      Mais svp, cessons d'être surpris d'apprendre que le leader de l'Église catholique ait des positions conservatrices...

    • Patrick, vous avez vu juste en écrivant cette chronique et je suis d'accord avec le ton utilisé. Quelque soit le "patron" qui vient parler au nom de l'Église catholique, peu importe sur quel réseau de télé, on dirait que les hommes à robe de l'Église bénéficient d'une certaine immunité de la part des journalistes, intervieweurs chroniqueurs. Comme s'ils avaient peur d'aller en enfer s'ils défiaient un évèque ou un cardinal. Ouellet a craché sur cette petite fille de 12 ans qui s'était fait violée par un oncle (je crois) et qui était tombé enceinte puis c'était fait avortée. Elle a été excommuniée de l'Église et le violeur a éventuellement reçu un pardon. Ouellet avait cautionné cette merde, je m'en souviens. J'ai ressenti le même malaise que vous en écoutant l'entrevue l'autre soir.

    • M. Patrick,
      Tu fais le déshonneur à la grande famille Irlandaise Québécoise.
      Ne sais-tu pas que lorsque tu tappes sur la tête de quelqu'un, s'il tombe , tu vas prendre une kisti de fouille, toé puis tes joli/es québécois/es qui s'empressent à écraser un voisin Québécois avant qu'il ne soit encore élu. Attendez donc tous le travaille du conclave puis tâchez de vous informer afin de ne pas trop avoir l'air tata en tatabernache, parce que ce n'est pas un petit reorter qui va "runner" le monde entier.
      Lewis Downey

    • Bonjour M. Lagacé,
      Entièrement d'accord avec le ton et les termes de votre billet ce matin.
      La SRC aurait dû dépêcher Anne-Marie Dussault au Vatican pour cette interview. Sans doute n'aurait-elle pas obtenu de réponse valable à ses questions, mais la voir insister, voire questioner le refus de répondre de Mgr Ouellet aurait mis en lumière la valeur de l'homme qu'on dit susceptible de s'asseoir sur le Saint-Siège. La ?génuflexion' de Céline Galipeau aura tout de meme fait plaisir à la portion de l'auditoire qui juge les gens selon des critères différents : ''il est simple, il a un beau sourire, il est propre, il est poli...'' En tous cas c'est ce que ma mère (presque centenaire) aurait pensé de Ouellet-le-papabile si elle n'avait pas raté l'entrevue

    • Mme Galipeau n'est pas un 'franc-tireur' et c'est tant mieux. Elle travaille pour un réseau très respectable qu'elle représente très bien par sa grande classe et ses compétences hors normes. C'est quoi cette approche journalistique où le bashing devient la norme? Faut-il absoluement et toujours coincer le sujet lors d'une entrevue? Je suis déçu de vous M. Lagacé ce matin.

    • Wow ... vive les québécois !!!

    • En fait, je crois que c'est monsieur Lagacé qui a un problème, comme beaucoup d'autres québécois d'ailleurs. En effet, au Québec, il est très difficile, pour ne pas dire impossible, de se dissocier du discours dominant. En fait, vue de l'Ontario, on a l'impression que le Québec semble être une terre où le débat est proscrit et la dissidence interdite. En fait, Monsieur Lagacé, comme beaucoup d'autres Québécois, s'inscrit dans la tradition de ce vieux Québec catholique où tout le monde devait partager le même système de croyance. Comme dirait Madame Bombardier, rien n'a changé au Québec. Il y a toujours une petite clique pour nous dire comment penser. Hier c'était le clergé, aujourd'hui c'est une amalgame « d'intelllos » de Montréal. Dans un cas comme dans l'autre, c'est la conformité à leur discours qui est le vecteur d'intégration à la meute. Dans un tel contexte, le discours du cardinal Ouellette est intolérable. Je ne partage pas nécessairement la pensée de Ouellette, mais au lieu de le condamner pourquoi ne pas s'engager dans un débat d'idées au lieu de le condamner. Je prend l'exemple du débat sur l'euthanasie. La semaine dernière plus de 200 médecins, dont beaucoup travaillent en soins palliatifs, se sont opposés à la nouvelle politique proposée par le gouvernement portant sur les soins en fin de vie. Les arguments de ces médecins s'approchent beaucoup de ceux du cardinal Ouellette. Or, au lieu d'engager le débat, les arguments de ces médecins ont tout simplement été ignorés. Je me souviens très bien de l'interview accordé par le père abbé d'Oka à monsieur Lagacé. Le bon père a vite rappelé à Lagacé, de manière très charitable, que ses opinions reposaient sur des fondements très fragiles. Si le cardinal Ouellette accordait une entrevue à Lagacé, peut-être que le journaliste de la presse devrait battre rapidement en retraite aussi. Parce que pour débattre, il faut plus que des opinions, ça prend surtout de solides arguments.

    • céline est fine, chez les moslems elle met le foulard, chez les cathos elle se fait pieuse, est trés fine céline, son slogan «donner un sens à la nouvelle«, eh bien, vous l,avez vue son inerview avec appelbaum, mieux qu,un procureur, puis au bulletin quand elle évoquait le score de l,onu sur les morts en syrie, elle fait suivre par une nouvellle qu,un soldat israelien avait mis sur fb une phgoto d,un palestinien dans la mire d,un viseur, et là, oui là elle avait sa mine des plus mauvais jours, oui est ben fine céline

    • De toute façon,moi je n'aime plus le téléjournal de 22 heures depuis l'arrivée de Mme Galipeau.
      Nous n'avons presque plus de nouvelles et elle nous braque des reportages pendant les nouvelles.
      Je crois que sans insulter le cardinal elle aurait pu faire une entrevue plus serrée en effet.
      Il a essayé de paraitre plus saint qu'il ne l'est.

    • L'Inquisition, version 21ième siècle. Les hérétiques du Québec laïque sont cloués au pilori. Les Québécois ont jeté le bébé avec l'eau du bain en matière de pratique religieuse et soudain Patrick Lagacé se révolte de devoir éventuellement composer avec un Québécois à la tête de l'Église catholique. Plus schizoïde que cela, tu meurs. Céline Galipeau a interviewé le cardinal. Patrick Lagacé l'aurait interrogé. Ce qui n'est pas la même chose et correspond bien à l'esprit de l'Inquisition d'Innocent III.

    • J'ai écouté l'entrevue en entier et plus le temps avançait, plus je me demandais quand LA VRAIE entrevue allait commencer. L'entrevue, à mon avis, n'a jamais eu lieu. Comme préambule, Céline Galipeau a pris la peine de nous dire que des centaines de journalistes voulaient le rencontrer mais que c'est son collègue anglophone Peter Mansbridge et elle même qui ont remporté la palme. Pourquoi cette vantardise en début d'entrevue? Pas rapport.
      Tellement dommage qu'elle n'ait pas su se tenir debout devant cet homme hautain et si rétrograde. Elle a préféré s'en tenir à des questions mièvres et vides de sens du style ''Est-ce que vous twittez?''. On s'en foute que le cardinal Ouellet twitte. A mon humble avis, Céline Galipeau a eu la chienne de lui poser les VRAIES questions qui concernent l'Église catholique de 2013. Terriblement désolant d'avoir gaspillé notre argent pour l'envoyer à Rome pour une entrevue ratée.

    • Je partage votre opinion. Je trouve que c'est du commérage que de demandé des banalités du genre "- quand il a vu le pape quitter le Vatican. -Si c'est la fin des pontificats à vie. -S'il tweete.
      De toute évidence lire des nouvelles et interviewer sont deux activités très différentes. Être bonne lectrice ne présage en rien de la qualité d'interviewer.

    • Patrick Lagacé,
      Votre allusion à la pédophilie du frère de Marc Ouellet relève du jaunisme. En plus, c'était une "cheap shot"!

    • Moi je ne suis pas d'accord avec vous M. Lagacé. L'Église catholique comme tout autre institution à ses valeurs et ses règles; nul n'est obligé d'y adhérer, mais si on veut faire communauté, on se doit de partager les mêmes valeurs. L'Église a comme vous droit de pensée et de parole, elle a le droit d'avoir ses opinions même si celles-ci ne sont pas partagées par vous...En tant que fervente catholique, je n'ai jamais eu le désir d'être prêtre ( j'admire les prêtres, ils ne l'ont pas facile de ce temps là), il ne serait pas plus facile à une femme d'être prêtre qu'à un homme. Qui peut être pour l'avortement sans être en faveur de la peine de mort!!! Vous demandez à l'Église de se niveler par le bas ( c'est le propre de notre société québécoise ) et bien je suis fière qu'Elle n'accepte pas ces règles du jeu, quand on regarde le peu de flammes qu'il y a dans les yeux de nos pauvres jeunes, on se demande qu'est-ce que cela à apporté de mieux à nos jeunes que de les tenir dans l'ignorance des valeurs chrétiennes. L'Église catholique est une Église universelle, la réalité nord-américaine n'est pas l'ultime réalité, quand notre société pourra être un exemple de droiture, de sagesse, d'humanité, de partage et de rigueur, on s'en reparlera!

    • Cher Yvos,
      Il faut vraiment ne pas suivre l'église caholique à travers le monde pour parler ainsi. Je n'ai rien à cirer d'un pape québecois mais si nous devons en avoir un, il devrait refléter l'endroit de la planète qui l'a vu naître.

    • EX_CEL_LENT !
      Enfin quelqu'un, dans le vaste monde des médias, se lève et parle (tab) !
      Et je rajouterais, Monsieur Lagacé, qu'il n'y a même pas de nouvelle là.
      Le mec il démissionne, il vont en trouver un autre pour le remplacer. Point.
      Et Madame Galipeau, que je respecte au plus haut point, est sur place avec toute l'équipe et deux autres journalistes dont "Monsieur Second Regard", à presque ne rien faire, à presque n'avoir rien à dire sur cette non-nouvelle qu'est la démission de Très Saint Père et le choix de son Très Saint Remplacent.
      Je souligne au passage que la petite bourde de Monseigneur-Cardinal Ouellette est une "bénédiction" pour nous Québécois. Imaginez si un pape Québécois avait accédé au Saint Trône, quelle nouvelle ferveur religieuse nous aurions vu renaître ici au Québec. C'aurait été l'horreur. Nous l'échappons belle.
      En attendant la SRC claque pas loin d'un demi-million de nos impôts pour couvrir ce non-événement.
      Benoît Duhamel.

    • Je ne crois pas Mr Lagacé que ce soit le temps ou l\'endroit pour faire du Ouellet bashing. Peut être est ce justement un restant de la retenue judéo-chrétienne qui me fait écrire cela mais sa réputation le précede au Québec et les seuls aveugles qui boivent de ses paroles sont les quelques individus qui sont assis dans les églises pratiquement vides le dimanche matin.
      De plus, croyez vous vraiment qu\'une scéance de blastage changerait quoi que ce soit si ce n\'est que l\'avis public sur madame Galipeau. Croyez vous qu\'il est possible de changer monsieur Ouellet ou l\'église?
      Alors que monsieur Harper est en train d\'évangéliser le Canada,il y aura d\'autres occasions probablement plus appropriées pour souligner les hauts faits de l\'église dans le passé québécois.
      Moi je suis fier d\'être quelqu\'un de bon,avec ses reproches certes mais jamais comme ceux que l\'église catholique doit trainer. Elle a généré sa propre mort et son abandon mais ce n\'est pas une raison pour moi de profiter de chaque occasion pour manquer de classe et tenir des propos remplis d\'amertume.

    • Parfaitement d'accord. Pour ma part, cette entrevue était d'une complaisance dérangeante. Il m'est apparu que le Cardinal s'est servi ou plutôt a su très bien se servir de cette tribune pour nous faire voir de lui une autre une image que celle qu'il nous avait laissée. Mme Galipeau ne semble pas s'en être rendue compte lors de l'entrevue ou n'a tout simplement pas voulu passer pour quelqu'un qui aurait donné l'impression de critiquer «cette candidature» en ne posant aucune question sur des enjeux majeurs, questions qui auraient pu être jugées dérangeantes ou non pertinentes dans le contexte d'un conclave prochain. Un seul mot: Désolant!

    • M. Lagacé, je ne comprend pas qu'après autant d'années à pratiquer votre métier vous puissiez être encore aussi naïf, aussi idéaliste pour croire que Marc Ouellet n'a pas tout fait pour négocier à qui il donnerait son entrevue.
      Il a choisi la SRC parce qu'il savait qu'il y aurait complaisance (mais ça, je parie que ça aurait été pareil à TVA, avec le si gentil Pierre Bruneau ... !) et c'est bel et bien ce qui s'est produit, malheureusement.
      Je me suis demandé si Alain Crevier n'aurait pas été plus en mesure de poser les bonnes, les vraies questions, mais la SRC a décidé d'y aller avec Mme Galipeau, tant pis pour le monde entier ...

    • De toute manière c'est clair que l'église ne veut pas de condoms... voyons donc... il ne faudrait surtout pas contraindre la machine à mettre au monde des consommateurs ( c'est pas bon pour le membership) ... L'église marche main dans la main, depuis belle lurette, avec les marchands et les gouvernements qui sont à leur solde... Et ils ont bien réussit avec leur propagande familiale ( s'inscrivant dans la logique des marchands qui avaient besoin de nouveaux marchés afin de permettre aux productions décuplées par l'arrivée de la chaîne de production au début du siècle dernier ) à faire croître le nombre de ces derniers de façon faramineuse depuis justement ce temps... Nous sommes globablement passés de 2 milliards en 1927 à près de 7 milliards maintenant... Ce qui me mène à écrire que la croissance économique est un leurre total (nous sommes plus nombreux point à la ligne).

    • Premièrement je tiens à dire que je suis en désaccord avec la majorité des vues de l'Église catholique, mais vous faites preuve d'un manque total de classe dans ce torchon, monsieur Lagacé. Premièrement quelle est l'idée d'associer la famille du cardinal à votre poussée de fièvre? Deuxièmement, un reporter ou un journaliste qui se respecte se doit de montrer un certain respect envers les autres. Vous savez très bien que Céline Galipeau a trop de classe pour vous 'blaster' publiquement. Certain font de la radio-poubelle et d'autres font du journalisme-poubelle. C'est tellement plus simple.
      Jean-C Marcotte

    • @slyd: Personne n'oblige personne à être catholique (ou musulman, etc.)? Vous voulez rire? Lorsqu'on lave le cerveau dès la naissance, quel choix peut-on avoir? Oui, il fallait lui poser les vraies questions -- celles qui brûlaient la langue de la majorité des Canadians -- mais il aurait probablement répondu des niaiseries, comme le fait tous les jours un certain M. Harper.

    • Je partage entièrement votre point de vue Monsieur Lagacé car je suis d'abord restée bouche bée devant cette obséquiosité face à Cardinal Ouellet - et qui n'annonçait rien de bien exaltant comme entrevue - et puis indignée du gaspille de ce temps d'antenne, j'aurais voulu qu'on lui prenne le micro des mains pour enfin poser quelques questions plus pertinentes.
      Tout ce que vous dites sur le Cardinal Ouellet est vrai mais il semblait qu'il était déjà intouchable, déjà déifié. je crois que tout le monde, y compris les catholiques pratiquants, auraient voulu savoir ce qu'il a dans le ventre autre qu'un faible "Oui, le prochain pape aura des défis à relever". On voit bien que cette élection ne tient pas compte des fidèles mais uniquement de ce petit milieu fermé qui nie la réalité sur bien des points. Je veux bien que certains papes aient été de grands intellectuels, mais le Cardinal Ouellet ne fait pas partie de cette caste.
      J'ai eu la conviction, à l'écoute du reportage, qu'elle ne pouvait poser toutes les questions voulues, quoi qu'en dise RC et que sinon le Cardinal ne serait pas prêté à ce jeu. Il me semble que c'est évident. Et bien triste. Il va sans dire que je ne le souhaite pas comme pape, cela n'annoncerait aucune avancée, pour les femmes, pour la religion catholique dans la société actuelle, pour la vie des prêtres, pour l'ordination des femmes, etc.

    • J'aimerais bien voir les questions, le ton et l'attitude que Patrick Lagacé aurait s'il faisait une entrevue télévisée avec Paul Desmarais - multimilliardaire québécois, seigneur de Sagard et propriétaire de La Presse.
      M'est avis qu'on serait agréablement surpris de voir que Patrick peut aussi être respectueux, déférent, charmeur et poli comme un premier de classe.

    • Mansbridge à la CBC a eu une attitude tout aussi génuflexiante, même si ses questions étaient un peu plus pointues. Mme Galipeau n'a pas réussi à trouver la fine ligne entre un assaut impoli et le journalisme. Cou donc, y a-t-il qq chose dans l'aura de la pourpre cardinalice qui en impose au point de dissoudre la rigueur intellectuelle?
      Faut dire que le personnage n'a pas impressionné, ni en piété mystique ni en analyse sociologique. Triste.
      DM

    • Selon les légendes bibliques, Jésus allait pieds nus, humblement vêtu et mourut crucifié presque nu, alors que son son richissime représentant à Rome se promène splendidement vêtu dans sa papamobile blindée flanquée de 12 gorilles. Autres temps, autres promenades? Oui mais quel contraste et quelle pompe en mémoire d'un personnage dont la vie fut l'humilité et la pauvreté.

    • Patrick, si le futur pape adopte toute les opinions que vous préconisez allez vous devenir catholique?Non? Pouvez-vous lui sacrer une petite patience alors?
      La religion catholique n'est pas la plus 'dangereuse' mettons. Ca vous tente pas de parler d'islamisme à la place? De persécutions de chrétiens dans le monde musulman? Non!!!!! Arrêter les presses, le pape est contre le condom!

    • Ça fait longtemps que je trouve que Radio-Canada paye la traite en ta à Céline Galipeau. Trois mois solides de vacances l'été, deux ou trois semaines de vacances l'hiver. Là, le séjour à Rome toutes dépenses payées évidemment. Elle doit faire dans les 250 ou 300 000 $ par année. Tout ça pour une animatrice correcte, ni plus ni moins que Pascale Nadeau, et pour une journaliste hyper ordinaire, comme votre article le démontre.
      Vivement une commission Charbonneau sur les bonzes de Radiocan!
      Par contre, vous, vous auriez interviewé Ouellet avec un poignard dans les dents? En espérant ramener une longue et riche entrevue qui nous aurait permis de mieux creuser le personnage et ses idées? En l'écoeurant avec l'affaire de son frère?
      Notez, je n'aime pas Marc Ouellet: il m'apparaît arriviste et hautain, et l'institution qu'il veut diriger me semble inutile et même dangereuse.
      Mais je ne pense pas que vous auriez fait une meilleure entrevue. En fait, vous n'auriez même pas éte capable de la faire. Ouellet vous aurait sacré là, comme Vergès l'avait fait avec Martineau. Avec des bêtes comme celles-là, il me semble que la subtilité est une meilleure alliée que la claque sur la gueule ou, c'est vrai, que la flagornerie.

    • MIÈVRE! AVEZ-VOUS DIT "MIÈVRE? C'EST D'UNE TRISTESSE INFINIE QUE LA CHEF DE PUPITRE DE LA RC. NOUS "DIVERTISSE " DE CETTE MANIÈRE; C'EST UN PEU COMME PATRICE, QUI EN AGITANT SON CRAYON, NOUS RÉVÉLE CE QUE SON INVITÉ EST VENU NOUS DIRE. TRISTE RADIO-CAN.

    • Bonjour M. Lagacé,
      Céline Galipeau, c'est une petite fille bien, une première de classe qui était assise en avant et levait toujours la main lorsque le prof posait une question. Elle savait la réponse, notre lectrice de nouvelle.
      Mme Galipeau est à l'aise avec des gens comme le cardinal Ouellet, Claude Ryan, Denise Bombardier ou Soeur Angèle.
      Et sachez que c'était toujours captivant (je dirais même que c'était le moment fort de ma journée) de la voir au petit écran le soir. Mais malheureusemet M. Lagacé, j'ai dû, sur recommendation de mon médecin, cesser de la regarder. Voyez-vous, il m'arrivait, ce faisant, que je ne puisse m'endormir avant 3 ou 4 heures le matin.
      Salutations.
      Yoland Gingras (yo)

    • journalisme n'est pas égale à "blaster" en publique
      C'est pas la même vocation
      Vous auriez surement aimé que Mme Galipeau accorde une entrevue a Msgr Ouellet sur le même ton que votre chronique soit méprisant et condescendant.
      Si elle a eu l'entrevu c'est peut-être parce qu'elle est diplomate .Peut-être qu'il y avait des conditions avant l'entrevue de sujet qu'il ne fallait pas aborder.Peut-être que si Mme Galipeau lui "rentre dedans" elle n'aura plus d'entrevue avec Msgr Ouellet vu que c'est quelqu'un qui n'accorde pas beaucoup d'entrevue.
      Je suis surpris que la presse ait publié un tel article.
      C'est faire du scandale avec pas de scandale comme d'autres journaux...
      En passant je suis athée et je tiens aucunement à défendre l'Église.

    • Excellente envolée RGuitard... c'est bien vrai ce que vous écrivez... l'Église est bien loin de ses fondements et ne prêche en aucun temps, sinon trop rarement, par l'exemple. Dieu si il existe aurait surement honte de cette institution mais plus encore de sa direction et dirigeants dont l'on se questionne sérieusement sur les agissement bien souvent... Pour autant que l'on se donne un tant soi peu la peine de les relever et de les questionner au delà du béat et moutonnier aveuglement entre deux génuflexions à l'avenant.

    • @ Mano14
      Vous avez droit à vos idées... et M. Lagacé a également droit à ses idées. Si vous croyez que la religion catholique avec ses idées tordues sur l'avortement et les homosexuels sont SUPERBES et ben aller bloguer sur un autre site qu'ici.
      Décidement, la religion catholique est complètement dépassée. Dieu merci (jeu de mot!), ici au Québec, cette religion ne dirige plus ou encore n'influence plus aucune idée politique ou autre.
      De toute façon, comment peut-on penser qu'un homme HUMAIN peut faire voeux de chasteté et avoir aucune relation sexuelle..........................??? Ces pauvres enfants qui ont payé pour ça...
      Pas fort.

    • Vous avez parfaitement raison M. Lagace , on est la plus pure flagornerie et ça sert qui ???

    • Vos propos me rappellent le language intransigeant que l'on prêtait à certains curés des années 60: hargneux, intransigeant, insultant de qui ne pense pas comme vous. Si je comprends bien, vous possédez la vérité et qui ne pense pas comme vous est un idiot et un retardé? Tout un style de journalisme. Vous avez beaucoup à apprendre de l'entrevue de Mme Galipeau: écoutez-la encore plusieurs fois, on ne sait jamais.

    • Je n'ai pas vu cette entrevue et je suis sidérée par ce que vous en rapportez, mais ce qui me sidère encore plus, ce sont les réactions que je lis. Pour moi, un bon journaliste ne doit pas être complaisant.

      Stefilchoque: "on interview pas un homme de religion comme on interview Mike Ward"? Tout à fait d'accord. Un futur pape a un impact autrement plus important, c'est pour ça qu'il faut connaître sa pensée, surtout si elle est si rétrograde.

      polboy: "Il y a différentes sortes de journalismes, dont celui où l'intervieweur a pour mandat de ridiculiser ou de faire mal paraître l'interviewé à des fins populistes." Il y a une différence entre le but et le résultat. Si le but d'une entrevue est de connaître la véritable pensée de quelqu'un, et de faire les choses en profondeur, et que ça ridiculise l'interviewé, ce n'est pas le journaliste qui a un problème. Cette sorte de journalisme qui n'approfondit pas de peur de ridiculiser l'interviewé est un journalisme mièvre

      Mano14 "Je suis vraiment désolé de votre mépris envers le Cardinal Ouellet.Il ne vous a pas attaqué personnellement, mais vous, à maintes reprises, oui. Dommage." Mais si, il impose des choses! Il impose la pensée de l'Église sur les croyants. Il n'a pas attaqué Patrick personnellement, mais il attaque les homosexuels, les femmes violées... Ce n'est pas suffisant pour mériter quelques questions pertinentes?

      slyd "Bref, vous avez bien le droit de penser, mais ne traiter pas les autres avec mépris juste parce qu?ils ne correspondent pas à vos stéréotypes ou ne pausent pas les questions que vous auriez posé. " Mais ça n'a aucun rapport avec les stéréotypes? Aucun! Je sais bien que n'est pas Norman Lester qui veut, mais quand même... les entrevues de fond, vous connaissez?

      Ivos "Là il a une chance d'atteindre le plus haut poste qu'un québécois n'a jamais atteint dans le monde et vous voulez l'emmerder avec vos histoires d'avortement et d'homosexualité?" Quelle logique. Wow.

    • Y'a longtemps que Céline a atteint son seuil d'incompétence. Mais que voulez-vous: Radio-Canada voulait une femme comme chef d'antenne. Et une femme ethnique, ben c'est la cerise sur le gâteau. (faites le compte des femmes à Radio-Canada: c'est du 2 pour un. L'homme blanc québécois ne représente plus qu'un journaliste sur quatre. Mais personne n'en parle)
      Attention, le frère de Mgr Ouellet n'a pas été accusé de pédophilie. Il a été accusé de relations avec une mineure (moins de 18 ans).

    • Ouch Patrick...tu vas te faire dire que tu es dont effronté et sans respect.
      Surtout que le respect a été défini (et surtout ancré) comme en étant DOCILITÉ par l'Église.
      Bravo, vraiment bravo d'oser critiquer (avec arguments, pas gratuit comme les radios poubelles) les figures les plus importantes....
      Céline Galipeau est excellente au téléjournal, c'est un plaisir de l'écouter et la regarder chaque jour. Ce qui n'empêche d'avoir pour une opinion que cette entrevue n'était pas réussie.

    • Une tite prière avec ça?
      D'accord avec vous à 100%. Complaisance devant un homme habitant un palace, repoussant la femme et le mariage avec elle, repoussant les gays, contre la contraception dans des pays où le sida fait des ravage, contre l'avortement même en cas de viol, représentant une institution multimilliardaire qui demande l'aumône, voleurs de pièces d'art et reliques de plusieurs sociétés appauvries, abuseurs de plusieurs milliers d'enfants, accusés d'infanticide au Canada (autochtones) et d'avoir payé pour cacher les abus. 'Venez à moi les petits enfants' disait Jesus! Pauvreté et chasteté qu'ils disaient...
      Représentant d'une société fermée sur la science, fermée sur l'évolution sociale, doctrinaires du Moyen-âge dont les images ressemblent étrangement aux monarchies d'autrefois lorsque le pape (roi) s'exprime 'Ex Cathedra' (l'infaillibilité pontificale est un dogme selon lequel le pape ne peut se tromper lorsqu'il s'exprime ex cathedra). On est pas loin de la dictature.
      Je suis croyant, mais Ouellet devra faire le ménage dans ses prières pour trouver la bonne. L'entrevue de Mgr Ouellet avec Céline n'était que campagne de promotion pour un futur pape venant de chez nous. Les questions ne manquaient pourtant pas, un voyage raté et des fonds envolés chez Radio-Cadenas.

    • Excellente chronique M. Lagacé! En effet, Madame Dussault aurait sans doute été plus agressive avec Mgr Ouellet. Concernant les ambitions papales de ce dernier, comme on dit, il est cuit depuis la sortie, ou rumeur, l'impliquant dans la démission du cardinal britannique Keith O'Brien. S'il fallait que cet homme, d'une incroyable arrogance, devienne pape, je déménage sur une planète. Cette institution n'est tout simplement pas capable de s'adapter. Je suppose que c'est le lot des organismes qui croient posséder la vérité absolue.

    • Vous auriez préféré que Paul Arcand pose les questions, ou encore mieux, que vous-même puissiez faire l'entrevue avec Mgr Ouellet. Il aurait refusé de vous rencontrer, n'est-ce pas ? C'est pourquoi madame Galipeau a fait cet entrevue, personne n'était agrippé aux rideaux, le couteau entre les dents, pour bien montrer aux téléspectateurs «c'est qui le boss sur ce plateau». On a aussi besoin de bons journalistes et non seulement des «va t'en guerre»!

    • «Tout le monde sait bien que la colonne vertébrale des peuples, c'est le sacré.» Jean Malaurie

    • Pas tout à fait e même genre de questions à CBC News with Peter Mansbridge. Entrevue diffusée sur deux soirs. En anglais il a répété le non, non, non à l'ordination des femmes, a dit que l'Église ne s'était pas assez excusée auprès des victimes de prêtes pédophiles et une fermeture à l'Idée d'un Vatican III. Mgr Ouellet était au contrôle de l'entrevue et même si on lui avait posé plus de questions embarrassantes il aurait répété les mêmes réponses qu'on lui connais. Alors cela aurait été planter pour planter, et nous ne serions pas plus loin ce matin... Le contexte (avant l'élection) faisait en sorte qu'il ne voulait pas brasser la baraque... Bon, et même s'il est élu pape il ne la brassera pas plus. Ce que je comprends c'est que l'Église aurait besoin d'un autre Jean XXIII. Y a t-il un pilote dans la chapelle?

    • Elle à peut-être craint de se retrouver en enfer ... Le représentant de Dieu sur terre quand même c'est quelque chose... Fiou enfin... et ils ont de si belles parures... C'est rafraichissant de vous lire Mr Lagacé qui avec quelques uns de vos trop rares collègues savez vous faire un peu moins génouflexien que les autres... Sur un autre registre, un vieux gag que je vous administre... Pourquoi le pape n'a-t'il pas de voiture? C'est à cause des habits... Sacerdotaux.

    • Dans le fond, dites-le donc, vous auriez-aimé ça l'avoir aux Francs-Tireurs... et plusieurs n'auraient pas détesté ça non plus!

    • Il reste qu'en 2013, les autorités religieuses (quelles qu'elles soient) sont les seules institutions auxquelles on permet de faire usage (et abus) de discrimination. Tout cela au nom de textes auxquels on peut faire dire tout ce que l'on veut.
      On apprenait cette semaine que le Vatican s'oppose à ce qu'un texte de l'ONU considère les relations sexuelles imposées par l'époux sans le consentement de sa femme comme un viol...
      Divorce, avortement, homosexualité, ordination des femmes, pédophilie, contraception, violence faite aux femmes...
      On ne pouvait vraiment pas trouver mieux pour cette entrevue?

    • Je suis d'accord avec les commentaires précédents. En effet, je n'en peux plus des médias québécois qui font de la laïcité une religion et qui ne respecte pas les croyants (en passant, je suis athée). Vous avez cree une nouvelle inquisition. Monsieur Lagace, on interview pas un homme de religion comme on interview Mike Ward.

    • Moi j'étais fascinée par le sourire béat (de béatitude?), les gouttes de sueur (c'est chic mais ça a l'air chaud ces habits-là) et l'air enfantin de Marc Ouellet (à qui on a dit qu'il avait des chances d'aller à Walt Disney cette année).
      Ce matin en vous lisant, je trouve que vous avez vraiment raison, cette entrevue aurait dû avoir beaucoup, beaucoup plus de "tork".

    • @Ivos, Excellent commentaire!

    • Vous auriez sans doute voulu interviewer le Mgr Ouellet vous-même pour le mettre en boîte? Il y a différentes sortes de journalismes, dont celui où l'intervieweur a pour mandat de ridiculiser ou de faire mal paraître l'interviewé à des fins populistes. Vous auriez sans doute excellé à ce jeu. Il y a aussi ce type de journalisme où l'intervieweur a pour mandat de faire connaître certaines facettes de l'interviewé et pas nécessairement ses moins nobles ou ses plus croustillantes. En passant, je n'aime pas du tout ce Mgr, ni madame Bombardier du reste, mais je comprends que Madame Galipeau ait pu opter pour une approche plus nuancée dans le contexte.

    • Je vous trouve un peu sévère dans vos jugements M. Lagacé. Pour ma part, j'avais des sentiments partagés. Je suis d'accord avec le fait que Marc Ouellet en a toujours eu maille à partir avec la modernité, mais pensez-vous vraiment que c'est différent avec les autres candidats potentiels pour remplacer Benoit XV!. Les cardinaux ont été nommées en grande partie par les deux derniers papes reconnus pour leurs positions assez conservatrices. Je ne pense pas que ce soit différent avec le prochain. En ce sens, y'a pas vraiment de surprise. Ceci étant dit, j'ai trouvé l'entrevue somme toute assez sympathique. Donc, mes sentiments étaient mitigés. L'homme est assez sympathique, ses positions connues le sont beaucoup moins.

    • Si je ne me trompe pas, vous n'êtes pas croyant vous-même. Si vous l'étiez, vous comprendriez peut-être que personne en autorité dans l'Église ne se sent autorisé à modifier ce qu'on appelle "l'Évangile", qui est considéré comme étant la Parole de Dieu. Chez les croyants, elle est considérée comme éternelle, et elle ne passera pas, elle ne changera pas selon les époques et les modes.
      Maintenant, ce qui est bien, c'est que vous avez toute liberté d'adhérer à la religion catholique ou non, de croire en l'Évangile ou non. Pourquoi ne pas laisser les catholiques vivre ce en quoi ils croient, et de votre côté, continuer à ne pas croire en ce en quoi vous ne croyez pas.
      Le Cardinal Ouellet n'est pas ce qu'il y a de plus chaleureux, comme personnalité, si on le compare à d'autres. Jean-Paul II, adulé par les jeunes du monde entier, avait pourtant les mêmes positions. Benoît XVI aussi, et tous les papes avant lui. Pourquoi? Parce qu'ils n'ont pas pour mission de créer la morale, mais seulement d'interpréter et de rappeler ce qui a été donné depuis 2000 ans et qu'ils croient être Parole de Dieu.
      Si vous vous dites, "on est en 2013, c'est dépassé, il faut changer", alors, cherchez une religion ou créez en une à votre goût.
      Je suis vraiment désolé de votre mépris envers le Cardinal Ouellet. Il ne vous impose rien, comme il n'impose rien à personne. Il ne vous a pas attaqué personnellement, mais vous, à maintes reprises, oui. Dommage.

    • Bonjour Patrick,
      Je le dis tout de suite, je ne suis pas très pieux, je dirais même pas du tout. Cependant, je respecte l'institution. Ses adhérant ont le droit de croire ce qu'ils veulent. Personne n'oblige personne à être catholique Romain, personne ne te dit comment te peigner ou quoi penser. Je ne comprends pas cet acharnement à vouloir tout changer, tout mettre au goût du jour. L'église n'est pas La Presse qui relook ses journalistes et se demande si elle devrait être grand format ou petit format, c'est une institution millénaire qui, comme les autres institutions, à ses failles et ses pommes pourries, mais aussi des gens qui y croient et protège son intégrité. Bref, vous avez bien le droit de penser, mais ne traiter pas les autres avec mépris juste parce qu'ils ne correspondent pas à vos stéréotypes ou ne pausent pas les questions que vous auriez posé. Que croyez-vous qu'il aurait répondu? Ça aurait tournée en rond et c'est tout.

    • Je trouve que l'entrevue de Mme Céline Galipeau avec le Cardinal Ouellet s'est déroulée avec beaucoup de classe. Nous avons appris plus des intentions du Cardinal que, si Mme Galipeau, l'aurait blessé en l'insultant.

    • C'est simple: Si elle lui pose des questions faciles, cela lui permet de garder une bonne relation avec lui afin d'éventuellement avoir d'autres entrevues. Si elle le "piège" avec des questions ardues il ne voudra plus jamais se faire interviewer par le réseau et/ou leur fournir des informations!

    • Il est trop tard pour poser des questions dérangeantes au cardinal Ouellet. Il fallait le faire bien avant. Là il a une chance d'atteindre le plus haut poste qu'un québécois n'a jamais atteint dans le monde et vous voulez l'emmerder avec vos histoires d'avortement et d'homosexualité? Calmez-vous donc ! La religion catholique ne promulgue aucune loi dans aucun pays, à l'exception du de la Cité du Vatican. L'église use de son influence comme toutes les autres ONG le font dans le monde. La position du cardinal est purement spirituelle, religieuse et morale. Vous avez le droit de changer de religion, d'être athée ou agnostique, si vous n'êtes pas d'accord avec les recommandations de la religion catholique en matière d'homosexualité et d'avortement. Je pense que la religion verte, par exemple, a aujourd'hui beaucoup plus de poids et d'influence dans nos lois et dans notre vie de tous les jours que la religion catholique.

Commenter cet article

Les commentaires sont maintenant fermés sur cet article.

Veuilez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:2525685:box
la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer