Obsession pour notre couple royal

Scott Moir et Tessa Virtue ont retiré, puis... (Photo Roberto SCHMIDT, Agence France-Presse)

Agrandir

Scott Moir et Tessa Virtue ont retiré, puis remis, un élément de leur routine jugé « trop sexy » pour la compétition olympique.

Photo Roberto SCHMIDT, Agence France-Presse

La planète se passionne actuellement pour le couple chouchou de patineurs canadiens Tessa Virtue et Scott Moir et j'avoue partager entièrement cette obsession sportivo-amoureuse, qui contient tous les éléments d'une comédie romantique hollywoodienne à succès.

Dévoilez votre amour au monde entier ! Faites des bébés ! Mariez-vous, s'il vous plaît ! Voilà, c'est écrit.

Ils sont beaux, ils sont talentueux, ils sont jeunes et ils ont tout pour eux. Leur dernière danse sur glace, qui s'est transformée en médaille d'or, transpirait plus qu'une simple complicité ou de l'excellent théâtre pour les juges. Avouez.

Les regards de braise que Tessa et Scott s'échangeaient ont quasiment fait fondre la glace du palais de Gangneung. D'ailleurs, Scott Moir et Tessa Virtue ont retiré, puis remis, un élément de leur routine jugé « trop sexy » pour la compétition olympique. C'était le porté où Moir se retrouvait avec le visage à deux centimètres de l'entrejambe de sa coéquipière.

La façon dont ces partenaires de glisse se fixent et se touchent dépasse la tendresse amicale ou l'affection entre un frère et une soeur. N'ayons pas peur des mots : la tension sexuelle était palpable à travers nos téléviseurs.

Les baisers dans le cou, la main déposée sur le haut des fesses et la sensualité qui émane de leurs corps : on jurerait qu'ils forment un couple depuis plusieurs années. Précision importante : non, Scott Moir n'est pas gai.

On ne sait donc pas si leur union est réelle - ils refusent d'en parler publiquement -, mais on veut y croire tellement ils incarnent l'idéal d'une relation à deux. La quantité d'images les montrant dans des moments d'intimité a explosé sur le web. Et après leur superbe performance de lundi soir, Twitter a pris feu : Scott Moir, 30 ans, va-t-il faire la grande demande à Tessa, 28 ans ? Non, hélas !

L'obsession pour ce tandem dépasse largement les frontières du Canada. Une journaliste du magazine américain GQ, Caity Weaver, a même gazouillé à propos de Moir-Virtue : « Les Canadiens baisent sur la glace ! Enlevez vos vêtements ! »

Au Today Show de NBC, les animatrices Savannah Guthrie et Hoda Kotb ne se possédaient plus et ont demandé aux champions de faire le point sur leur état matrimonial. En rigolant, Tessa et Scott, qui s'entraînent ensemble depuis 20 ans, ont réussi à patiner autour de la question. De vrais pros, ces deux-là.

Dans leur après-carrière, je les verrais très bien animer un talk-show ou commenter les prochains Jeux d'hiver, qui auront lieu à Pékin, en Chine.

Si votre fascination pour ce (non) couple est insatiable, sachez qu'il est possible de s'acheter des lunettes signées Tessa Virtue chez le fabricant québécois BonLook. On se rapproche de nos idoles comme on peut.

Jean-François Breau pilotera La guerre des clans à la... (Photo fournie par V) - image 2.0

Agrandir

Jean-François Breau pilotera La guerre des clans à la rentrée de septembre.

Photo fournie par V

LA GUERRE DES CLANS REPREND

Je vous parlais récemment du virage plus consensuel, moins olé-olé, que négocie présentement la chaîne V. Nous en avons eu une manifestation concrète hier avec la résurrection inattendue de La guerre des clans, que pilotera Jean-François Breau à la rentrée de septembre.

L'animateur des huit dernières saisons, Jean-François Baril, n'a donc pas été rembauché. Au printemps dernier, à trois semaines du début de l'enregistrement des nouveaux épisodes, V avait subitement débranché son populaire quiz familial pour des raisons nébuleuses.

Jean-François Baril n'a pas voulu commenter hier. Il y a un an, il m'avait confié ne pas comprendre la décision de son diffuseur de tout stopper net, fret, sec.

Vrai, les patrons de V sont parfois durs à suivre. Un jour, ils disent : tout le monde tout nu, shooter ! Le lendemain, ils demandent de nettoyer le contenu d'émissions pour les rendre plus attrayantes aux yeux de leurs clients.

V a commandé 50 demi-heures de cette Guerre des clans bardée d'un logo rafraîchi et d'un décor plus moderne. Le studio, plus vaste, accueillera encore plus de gens du public. Mais la base du jeu, qui s'appuie sur des sondages, ne changera pas.

Jean-François Breau se retrouve maintenant à bosser pour le même réseau que sa conjointe Marie-Ève Janvier, aux commandes de L'amour est dans le pré depuis six saisons déjà.

Selon différentes sources, Groupe V Média ne souhaite plus être associé à des émissions de beuveries ou de vulgarité, qui effraient les annonceurs nationaux, ceux qui injectent le plus d'argent en publicité. Et La guerre des clans ne risque pas de choquer le téléphile qui soupe devant sa télé. C'est ce que le sondage donne.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

la boite:2525685:box

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer