Vendredis plaisirs avec notre Josée

Quelques comédiens de Conseils de famille: Sylvie Potvin, Sam-Éloi... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

Agrandir

Quelques comédiens de Conseils de famille: Sylvie Potvin, Sam-Éloi Girard, Pierre-François Legendre, Rosalie Vaillancourt, Catherine Trudeau et Rose-Anne Déry.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Elle nous a beaucoup manqué, notre Josée di Stasio. Un cancer du sein l'a forcée au repos pendant près de deux ans. Et aujourd'hui?

«Je vais très bien. Je n'ai pas envie de le cacher ou de ne pas en parler», a confié Josée di Stasio, que j'ai croisée en marge du lancement de la programmation de Télé-Québec, mercredi midi.

Il n'y a plus aucune trace de maladie dans son corps. Basta! Le pire est derrière celle qui a réinventé les arts de la table au Québec. À partir du vendredi 30 septembre à 20 h, la papesse du bon goût nous servira une fournée de 11 nouveaux épisodes de di Stasio, dont un consacré à la gastronomie de San Francisco.

Josée di Stasio, qui collabore également au magazine Véro, ira fouiner dans les cuisines privées de chefs, dont Dyan Solomon du Foxy et Fred Morin du Joe Beef, en plus de proposer des émissions à thématiques, comme manger en famille avec le boulanger Albert Elbilia ou s'alimenter local, «sans donner de leçons», assure Josée di Stasio.

Di Stasio se retrouve prise en sandwich de luxe entre Curieux Bégin à 19 h (de retour avec 23 épisodes à partir du 30 septembre) et Deux hommes en or à 21 h, qui reprendront les ondes le 16 septembre.

Télé-Québec essaie plus que jamais de casser l'image de «trop cérébrale» qui lui colle aux fesses. La nouvelle comédie Conseils de famille, assez forte pour toute la maisonnée, mais conçue pour les ados, s'acquittera de cette mission pas impossible.

Le téléspectateur y suivra la vie mouvementée de Clovis (Sam-Éloi Girard), qui habite le même duplex que ses deux grandes soeurs, son père (Pierre-François Legendre), sa belle-mère (Catherine Trudeau), sa mère (Geneviève Brouillette), la grand-mère, alouette! Première diffusion le jeudi 29 septembre à 19 h 30.

L'an prochain, Télé-Québec métamorphosera Conseils de famille en série quotidienne pour remplacer Subito texto, qui entame sa toute dernière année le 26 septembre à 18 h 30.

Bien curieux de voir La classe ouvrière, une docuréalité de type Un chef à la cabane sur le couple de jeunes entrepreneurs qui fabriquent les délicieux miels d'Anicet à Ferme-Neuve, dans les Hautes-Laurentides. Ça bourdonnera à partir du lundi 26 septembre à 19 h 30.

Le Code Chastenay se transforme en magazine de vulgarisation scientifique Électrons libres, toujours piloté par Pierre Chastenay, mais flanqué des collaborateurs Rabii Rammal et Marianne Desautels-Marissal. Ça débute le mardi 27 septembre à 19 h.

Il faudra patienter jusqu'à l'hiver pour replonger dans le quotidien palpitant du personnel de l'hôpital Charles-Le Moyne dans l'excellente série De garde 24/7, mon coup de coeur de l'an dernier. Laurent Boisvert (urgentologue), la jeune Camille Hudon (urgentologue) et Christine Alexander (gynéco-obstétricienne) reviennent pour la deuxième saison, mais pas la Dre Chantal Vallée ni le Dr Michaël Bensoussan. La caméra suivra aussi, en plus des médecins, trois infirmières, dont deux cliniciennes.

Plusieurs documentaires québécois prometteurs ont été programmés, dont Ni fille ni garçon sur les enfants au sexe indéterminé, Le sexe et le 3e âge, de même que Doués et oubliés. Ils défileront les lundis à 21 h.

En excluant Bazzo.TV, victime de la crise des crédits d'impôt, presque toutes les émissions phares de Télé-Québec poursuivent leur route, dont Ça vaut le coût, Banc public, Formule Diaz et Cuisine futée, parents pressés. Les francs-tireurs démarreront leur 19e saison le mercredi 28 septembre à 21 h.

Format familial s'allonge à 23 épisodes et Belle et bum déménage du vendredi au jeudi à 21 h, avec sa reprise qui demeure le samedi. Les appendices passera dorénavant le lundi à 22 h (début: 22 septembre), en rediffusion le mardi à 19 h 30.

En 2017, Télé-Québec réserve l'émission de variétés Microphone de Louis-Jean Cormier, la série MTL sur les 375 ans de Montréal de Jean-Philippe Wauthier, ainsi que les nouveaux épisodes de Like-moi!.

Pour tous ceux qui ont posé la fameuse question: oui, S.O.S. sages-femmes se poursuivra, mais au printemps seulement. Même chose pour la prochaine édition de Homeland: pas avant les jours chauds de 2017.

Et tendez bien l'oreille cet automne, car presque tous les génériques d'ouverture des émissions de Télé-Québec ont été remaniés pour y inclure une chanson québécoise, connue ou moins. Vous y entendrez Pas capable d'arrêter des Trois Accords (Les appendices), Humains de Yann Perreau (Banc public), Tséveudire de Koriass (Ça vaut le coût) ou Camouflar de Galaxie (Formule Diaz). Très belle initiative.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:2525685:box

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer