Exclusif

Marc Labrèche et Anne Dorval au Bye Bye !

Marc Labrèche et Anne Dorval rejoignent l'équipe du Bye... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Marc Labrèche et Anne Dorval rejoignent l'équipe du Bye Bye 2016, dans laquelle on compte déjà Patrice L'Ecuyer et Véronique Claveau, a appris notre chroniqueur. Le rendez-vous télévisuel de la fin d'année sera réalisé par Simon-Olivier Fecteau.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est majeur comme nouvelle. Vraiment. Le Plateau Mont-Royal et le Mile End en trembleront pendant des mois. Blague à part, il s'agit d'une très grosse prise : les acteurs chouchous Marc Labrèche et Anne Dorval, alias Étienne Maxou et Sandrine dans Les bobos, ont paraphé leur contrat pour le Bye Bye 2016, me rapportent des espions dans la tour.

C'est majeur comme nouvelle. Vraiment. Le Plateau Mont-Royal... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

Marc Labrèche a été courtisé plusieurs fois pour participer à la prestigieuse revue de fin d'année de Radio-Canada. Son inclusion dans la troupe de la populaire émission du 31 décembre a même failli se concrétiser l'an passé, me chuchote-t-on.

Selon mes sources, deux autres noms ont été confirmés pour ce Bye Bye 2016, que supervisent l'auteur et réalisateur Simon-Olivier Fecteau ainsi le producteur Guillaume Lespérance : Patrice L'Ecuyer et Véronique Claveau, qui ont tous deux brillé dans celui de 2015.

Les imitations de Véronique Claveau (Marinâââ, Pénélope McQuade) ont été épatantes dans le dernier Bye Bye, tout comme celles de Patrice L'Ecuyer (Caprice Roy, Patrice Brisebois). Laurent Paquin ne reviendrait pas, selon les infos qui circulent dans les coulisses.

Quant à Anne Dorval et Marc Labrèche, les adorables Criquette Rockwell et Brett Montgomery du Coeur a ses raisons, leur arrivée signalerait-elle une tangente plus absurde et flyée à cette émission ? Avec ces deux-là, on peut s'attendre à tout.

Leur grand talent comique permet d'aborder presque tous les genres : parodies, sketchs classiques, numéros chantés, Anne Dorval et Marc Labrèche ratent rarement leur coup. Bien hâte de les voir à l'oeuvre. Ça promet.

Radio-Canada procédera demain après-midi à l'annonce de la distribution complète de son Bye Bye 2016. À la SRC, Anne Dorval a bouclé un long cycle télévisuel avec la fin des Parent ce printemps. Marc Labrèche s'attaquera, de son côté, à la nouvelle émission humoristique Info, sexe et mensonges, que la chaîne ARTV relaiera à l'automne. Il s'agira d'un magazine satirique à la Last Week Tonight de John Oliver sur HBO.

Louis Morissette, de la société KOTV, conserve un rôle de producteur-consultant dans la construction de ce Bye Bye 2016.

Adieu, Atomes crochus

C'est terminé pour de bon. La chaîne V a officiellement débranché le jeu Atomes crochus de l'humoriste Alexandre Barrette après six ans à son antenne, ai-je appris.

La raison ? Difficile à déterminer précisément. Une rumeur dépose la résurrection de l'émission Coup de foudre de Mathieu Baron dans le populaire 5 à 7 en famille de V à l'automne, même si rien n'a encore été confirmé.

Une des rares têtes d'affiche de V à décrocher des sélections au gala Artis avec Éric Salvail, Alexandre Barrette conserve toutefois son Taxi payant, qui roule toujours aussi bien. Atomes crochus dérive du jeu américain Match Game créé en 1962 et diffusé à NBC.

Déjà Dimanche, ça se place

Après une première où Jean-Luc Mongrain a bouffé chacune des minutes disponibles, le talk-show Déjà dimanche de Radio-Canada a trouvé un certain équilibre le week-end dernier. La coanimatrice Marie-Soleil Michon, quasiment reléguée au titre de figurante la semaine dernière, a pu s'imposer dans les entrevues et obtenir le temps d'antenne qu'elle mérite. Bonne chose de faite.

Le choix de la première invitée, Véronique Cloutier, une amie proche de Marie-Soleil Michon, a fortement contribué au recalibrage des forces autour de la table. Véro et Marie-Soleil partagent le micro depuis plusieurs années à Rythme-FM. On sentait bien la complicité entre les deux femmes dimanche. Bon prince, Jean-Luc Mongrain, qui travaille sans aucune note devant lui, a même demandé des conseils à Véronique Cloutier sur l'art de réussir une émission en coanimation.

La plongeuse Roseline Filion et l'ancien athlète Alexandre Despatie ont offert un bon segment sur la vie peu évidente d'un olympien. La productrice des films de Xavier Dolan, Nancy Grant, m'a paru sur la défensive. Ou était-ce la nervosité ? À chacune des questions, elle répondait comme si les deux intervieweurs l'attaquaient personnellement, alors qu'ils tentaient simplement de comprendre la relation particulière qui unit une productrice à son créateur.

Avec Françoise David de Québec solidaire, en fin de parcours, l'intérêt était moins là, je trouve. Selon la firme Numeris, 491 000 téléspectateurs ont visionné ce Déjà dimanche, quasiment la même cote d'écoute (490 000) que lors de sa mise à feu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:2525685:box

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer