L'observatoire des stars

Charles Lafortune anime le 30e Gala Artis, dimanche... (Photo Julien Faugère, La Presse Canadienne)

Agrandir

Charles Lafortune anime le 30e Gala Artis, dimanche 20h, à TVA.

Photo Julien Faugère, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il a fallu l'arracher de force à son application Trivia Crack pour iPhone, mais Nostradumas a repris son poste très convoité à l'observatoire des stars du Québec afin de prédire les gagnants du 30e gala Artis, que TVA relaiera dimanche à 20 h, en direct de la grande salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts.

Alors, une première observation? Beaucoup de vedettes grelotteront violemment sur le tapis rouge (diffusé à partir de 19 h), si l'on se fie à la trajectoire actuelle du courant-jet. Mince consolation: ça ne pourra jamais être plus glacial qu'à la cérémonie d'avant-match des Jutra en 2014, où le mercure avait dégringolé plusieurs degrés au-dessous de zéro.

> Suivez le gala en direct en compagnie d'Hugo Dumas et Richard Therrien

Maintenant, chez les vainqueurs potentiels, Guylaine Tremblay versera assurément quelques larmes sur la scène; c'est aussi prévisible qu'une pause publicitaire au Banquier avant un moment crucial. Le cours de l'action de «Guylou» ne fléchit jamais à la bourse artistique.

La Marie Lamontagne d'Unité 9 s'imposera comme personnalité de l'année devant Anne Dorval, Julie Snyder, Sophie Lorain et Julie Le Breton, et elle balaiera la catégorie des téléromans, qui compte de grosses pointures telles Marie-Thérèse Fortin, Sophie Lorain, Macha Grenon et Ève Landry.

Pour le trophée de la personnalité masculine, que récolte très souvent Claude Legault, pourrait-il être attribué cette année à Éric Salvail, qui a connu une année en coup de canon? On le sait, le gala Artis récompense la notoriété, la renommée et la popularité des membres du showbiz québécois. Et le fils de Colette Salvail a explosé avec ses Recettes pompettes (une belle surprise), sa quotidienne En mode Salvail, son grand jeu Ce soir tout est permis et sa future coanimation du gala des Gémeaux avec Véronique Cloutier, en septembre.

Cette omniprésence permettra-t-elle au «king de V» de coiffer Claude Legault, Charles Lafortune, Guy A. Lepage et Martin Matte? Rien n'est impossible, comme le chante Marie-Chantal Toupin dans son plus récent extrait.

Nostradumas croit qu'Éric Salvail conservera sa statuette d'animateur de talk-show et se faufilera devant Guy A. Lepage, Claude Meunier, André Robitaille et Julie Bélanger.

En variétés et divertissement, Charles Lafortune, capitaine de La voix depuis trois ans, stoppera l'ascension de Salvail. Patrice L'Ecuyer, France Beaudoin et Jean-René Dufort n'ont pratiquement pas de chances de se démarquer dans cette catégorie.

Dans bien des cas, il suffit d'analyser les cotes d'écoute que décroche une tête d'affiche et de les jumeler au nombre d'heures qu'elle passe à l'antenne pendant une semaine pour prévoir sa victoire. Cette équation fonctionne presque toujours pour Pierre Bruneau de TVA, reléguant au titre d'éternels figurants les Patrice Roy, Céline Galipeau et Pascale Nadeau.

En vertu de cette loi mathématique, Guy Jodoin (jeux) et Gino Chouinard (émission de services) sont également indétrônables. Et ne sursautez pas si Denis Lévesque double de nouveau Mario Dumont, Anne-Marie Dussault, Alain Gravel et Charles Tisseyre pour les affaires publiques: ses entrevues passent en boucle à LCN et à TVA. Bonjour l'exposition médiatique.

En sports, quatre des cinq finalistes de 2015 (Alain Crête, Pierre Houde, Stéphane Langdeau et Chantal Machabée) proviennent de RDS. Cette division du vote favorise inévitablement Dave Morissette de TVA Sports, qui profite aussi d'une bonne visibilité à Fort Boyard et partout ailleurs dans la grille de TVA.

Du côté des comédies, le sympathique couple des Beaux malaises, formé par Martin Matte et Julie Le Breton, se dirige vers une consécration. Il s'agirait du tout premier Artis pour Julie Le Breton si les prophéties de Nostradumas se concrétisent, bien sûr.

En principe, Claude Legault agrippera le prix dans la catégorie des téléséries devant son collègue Réal Bossé, Denis Bouchard, Marc Messier et Éric Bruneau.

Chez les femmes, Nostradumas hésite, mais déclare qu'une des deux actrices de Toute la vérité, Julie Le Breton ou Hélène Florent, se pointera derrière le micro. Avec un léger avantage pour Hélène Florent, la lauréate de l'an dernier.

Pour les acteurs de téléromans, Paul Doucet pourrait souffrir de la présence de deux autres collègues d'Unité 9, soit Luc Guérin et François Papineau, et perdre son trophée doré aux mains de Guy Nadon, le patriarche de la famille O'Hara.

Quelques mots, en terminant, sur le documentaire Johanne Fontaine: Accro à la Vie, que Canal Vie présente mardi à 21h. C'est à voir absolument. La comédienne et animatrice de 60 ans, qui a souffert de trois cancers, nous donne toute une leçon de courage et de détermination.

Il faut la voir tourbillonner à Times Square, dans une robe à crinoline rouge vif, pour célébrer la vie. Il faut la voir parler du coût des médicaments anticancer, de la carrière qu'elle n'a pas eue et de ce que la maladie a changé en elle.

Johanne Fontaine est une femme dynamo inspirante. Son histoire, racontée sans excès de pathos, vous touchera en plein coeur. Et sa force inépuisable vous encouragera à surmonter vos propres épreuves.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:2525685:box

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer