| Commenter Commentaires (5)

Série noire, ça finit lundi

Avec une moyenne d'écoute de 550 000 téléspectateurs,... (Photo: fournie par Radio-Canada)

Agrandir

Avec une moyenne d'écoute de 550 000 téléspectateurs, en incluant les enregistrements, Série noire flotte dans une zone dangereuse.

Photo: fournie par Radio-Canada

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Qui a donc assassiné le gynécologue Bruno (Martin Drainville) qui, entre deux patientes prostituées, dirigeait aussi l'East Gay Gang, le fameux EGG? Qui découvrira son cadavre congelé - et maintenant criblé de balles - dans le cabanon de Denis et Judith?

Le juge Boivin (superbe Guy Nadon) mourra-t-il? Sur le point de finaliser sa vente de dynamite, Charlène joue-t-elle dans l'équipe des bons ou dans le camp des méchants? Et quelqu'un s'occupera-t-il de la pauvre Juliette, que ses parents indignes négligent un peu trop?

Nous le découvrirons tous ensemble lundi soir lors du tout dernier épisode de l'intrigante Série noire, que Radio-Canada présentera à 21h. Oui, c'est déjà fini. La productrice Joanne Forgues, de chez Casablanca, jure que presque tous les fils de l'intrigue s'attacheront. Avec une porte ouverte pour une deuxième année, qui n'a toujours pas été autorisée par la SRC.

«Radio-Canada attend que la saison finisse. Notre série fait beaucoup réagir sur les médias sociaux», constate la productrice Joanne Forgues, qui ne ressemble en rien à la productrice un brin carrée Louise Talbot de La loi de la justice (jouée par Louise Bombardier).

Avec une moyenne d'écoute de 550 000 téléspectateurs, en incluant les enregistrements, Série noire flotte dans une zone dangereuse. Ces chiffres déçoivent, c'est certain, mais l'émission a happé le public par sa grande originalité et son audace. Jamais rien de tel n'a été manufacturé au Québec.

Dévoués et enthousiastes, les fans de Série noire - et certains membres de l'équipe - ont défendu leur production chouchou avec une ferveur très intense. Les journalistes qui ont osé émettre des réserves sur certains épisodes plus décousus (coucou!) y ont goûté. Merci pour la varlope, les amis. C'est de bonne guerre, semble-t-il, dans le Marc Arcand World. En même temps, faudra s'endurcir l'épiderme. Les chroniqueurs télé ne tiennent pas la zappette à la place des téléspectateurs à la maison.

J'aurais aimé discuter de la finale avec le réalisateur et coscénariste de Série noire, Jean-François Rivard, mais il n'était «pas disponible» hier pour des entrevues. Dommage.

Sur Tou.TV, Série noire a accumulé 179 500 branchements en février et s'est classée au deuxième rang des émissions les plus populaires, derrière Unité 9. Toutefois, ces statistiques ne s'ajoutent pas aux cotes d'écoute traditionnelles.

Mes meilleurs moments de Série noire? Le pH «fucké» de Léa (Caroline Bouchard), l'ensemble des répliques de Jean-Guy Boissonneau (Guy Nadon), la poésie cheap de Léa, l'oeuvre complète de Marc Arcand (Marc Beaupré), le personnage de Charlène (Anne-Élisabeth Bossé), les nombreuses références cinématographiques (merci pour Halloween de John Carpenter), la musique originale de Cristobal Tapia de Veer et la trame sonore béton.

Toujours à propos des finales, c'était également le dernier tour de piste des Beaux malaises de Martin Matte hier soir (21h) sur les ondes de TVA. Cette comédie a obtenu cet hiver une impressionnante audience moyenne de 1 859 000 fidèles (avec les enregistrements). TVA a déjà déclenché la production de la deuxième saison.

Au menu de cet épisode: le frère handicapé de Martin, placé en institution, vit très mal son absence de sexualité. Comment lui faire expérimenter un peu de plaisir?

Marina Orsini à Canal Vie

C'est à Canal Vie, propriété de Bell Média, que la comédienne et animatrice Marina Orsini crèchera pendant la saison télé 2014-2015, me soufflent des espions bien branchés.

Courtisée pour animer Les enfants de la télé à Radio-Canada, Marina Orsini a choisi de demeurer dans la grande famille médiatique de Bell, qui possède aussi la station de radio Rouge-FM, où elle pilote Le 5@8 de Marina, du lundi au jeudi, entre 17h et 20h.

Pour Canal Vie, Marina Orsini conçoit présentement un magazine avec la collaboration de Zone 3. Le concept reste à peaufiner. Toutefois, les thématiques abordées ne devraient pas s'écarter de la cible de cette chaîne spécialisée: santé, mieux-être, famille et alimentation.

Pas de paix aux Gémeaux

Ce ne sera pas en 2014 que les filles de Lietteville, de même que les acteurs masculins de la série, feront une razzia de prix Gémeaux.

La période d'inscription en prévision du gala de septembre est terminée et le noyau de dissidents habituels, dont Fabienne Larouche, Julie Snyder et TVA, n'a toujours pas regagné les rangs de l'Académie canadienne du cinéma et de la télévision. Ces récalcitrants contestent, entre autres, la méthode qui sélectionne les nommés dans les différentes catégories.

Conséquence: pas d'Unité 9, de Trauma, de 30 vies, de La voix, d'Occupation double, de Banquier ou tout autre production maison de TVA parmi les finalistes. Le président de l'Académie, Richard Speer, ne désespère pas de réformer l'institution et de fumer, un jour, le calumet de la paix avec les contestataires.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

la boite:2525685:box

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer