| Commenter Commentaires (8)

Les loups et la bergerie

Roxanne Tremblay (photo ci-bas) réclame environ 50 000$,... (Photo fournie par Véro Boncompagni)

Agrandir

Roxanne Tremblay (photo ci-bas) réclame environ 50 000$, dont un montant de 25 000$ pour sa participation à l'écriture de la bible de la deuxième saison des Jeunes Loups, série qu'elle a écrite avec son père, Réjean Tremblay (au centre).

Photo fournie par Véro Boncompagni

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il ne fallait pas être Sherlock Holmes ou Anne Fortier pour sentir le froid sibérien - un vortex polaire, plutôt - qui isolait Réjean Tremblay et sa fille Roxanne au visionnement de presse des Jeunes loups, au début du mois de janvier.

Roxanne Tremblay... (Photo fournie par TVA Publications) - image 1.0

Agrandir

Roxanne Tremblay

Photo fournie par TVA Publications

Le père et la fille ne se regardaient jamais, même quand ils s'adressaient directement la parole. Il disait blanc, elle répliquait noir. Physiquement, les Tremblay n'auraient pas pu être assis plus loin l'un de l'autre, chacun à leur bout de la table. Réjean avait l'air fatigué. Et Roxanne, très anxieuse. Un gros malaise flottait dans la pièce.

Surtout qu'à peine quelques jours avant, Roxanne Tremblay avait publié un long message sur sa page Facebook où elle se vidait le coeur sur 2013, «l'année la plus pénible de sa vie». Elle écrivait, entre autres, qu'elle avait longtemps été «victime de violence psychologique de la part de ses parents», qu'elle ne voulait plus les protéger après «39 ans de souffrances». Des phrases lourdes, il va sans dire.

Dans le petit monde de la télé, où le potinage fait office de religion, ce message émotif de Roxanne Tremblay a circulé plus rapidement qu'un scoop mis en ligne par Le Matin. Cette chicane père-fille débordait autant sur les sphères professionnelles que personnelles. Clairement, le torchon brûlait depuis plusieurs mois déjà. Roxanne avait même démissionné de la production des Jeunes loups en septembre 2013 et complètement coupé les ponts avec son chroniqueur de père.

Personne n'a donc été surpris d'apprendre que Roxanne Tremblay a expédié, il y a deux semaines, une mise en demeure à son célèbre papa, estimant ne pas avoir été payée adéquatement pour son apport aux Jeunes loups. C'était la suite logique de cette dispute de plus en plus publique.

Selon mes informations, on parle ici d'une bisbille évaluée à 50 000$ sur une série qui a coûté presque 7 millions. Tout cela demeure relativement mineur, on s'entend là-dessus. Roxanne Tremblay, 39 ans, réclamerait notamment un chèque de 25 000$ pour sa participation à l'écriture de la bible de la deuxième saison de la populaire télésérie de TVA.

Mardi après-midi, Roxanne Tremblay m'a confié être en très bons termes avec TVA. Permettez-moi d'en douter. Ce n'est pas le genre de publicité que Québecor Média apprécie. D'autant plus que Roxanne Tremblay fait partie de la grande famille «québecorienne» en tant que journaliste au magazine 7 Jours. Hier, Roxanne Tremblay ne répondait plus à son cellulaire ni à ses courriels.

De son côté, Réjean Tremblay, qui ne se défile jamais quand on le contacte, a calmement réagi à la controverse. «Comme père, c'est une situation très douloureuse et très pénible. J'essaie fort de la régler pour le mieux», dit-il. L'ancien chroniqueur sportif de La Presse, maintenant au Journal de Montréal, a refusé de commenter les aspects plus personnels de la querelle.

Même mutisme du côté de Richard Speer, président d'Attraction Images, la boîte qui manufacture Les jeunes loups. TVA n'a pas réagi non plus.

Grand succès d'écoute, mais moins apprécié des critiques, Les jeunes loups reviendrait en ondes, mais avec des modifications importantes. Avec la proposition de renouvellement, les producteurs d'Attraction Images auraient reçu des notes de choses à modifier pour les futurs épisodes, indique une source bien branchée. TVA insiste: le feu vert pour le retour des Jeunes loups n'a pas encore été donné «officiellement».

Pour joindre notre chroniqueur: hdumas@lapresse.ca




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

la boite:2525685:box

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer