| Commenter Commentaires (2)

Le Gémeaux va à... Claude Legault.

Claude Legault dans 19-2.... (PHOTO FOURNIE PAR RADIO-CANADA)

Agrandir

Claude Legault dans 19-2.

PHOTO FOURNIE PAR RADIO-CANADA

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Claude Legault dans Mon meilleur ami? Intense. Claude Legault dans 19-2? Supra intense. Claude Legault dans Un sur deux? Un peu moins intense, mais combien attachant.

Et Claude Legault au gala des prix Gémeaux? Avec ses quatre sélections, dont une pour la coécriture des textes de 19-2, il ramènera un trophée doré chez lui, c'est à peu près certain. Comme en 2011, la vague «bleu police» popularisée par Nick Berrof et Ben Chartier déferlera sur cette 28e fête de la télévision, que chauffera René Simard dimanche à 19h30 sur les ondes de Radio-Canada.

C'est extrêmement dommage, mais ces festivités de la télé se dérouleront sans la splendide distribution de la série Unité 9, qui n'a pas été inscrite dans la compétition. Soupir. Un jour, les querelles internes de l'Académie se régleront et nous pourrons enfin assister à une vraie cérémonie rassembleuse, avec les artisans de tous les réseaux et de toutes les boîtes de production. Voilà.

À suivre dimanche soir, maintenant. Bien sûr, la prestigieuse catégorie de la meilleure série dramatique. Sans surprise, 19-2 brillera devant Toute la vérité (que j'adore), Belle-Baie, En thérapie et Mon meilleur ami.

Chez les acteurs dramatiques, la double nomination de Claude Legault - et la division des votes qui en découle - nuira-t-elle à ses chances de triompher? Malheureusement, oui. Claude Legault le tétraplégique dans Mon meilleur ami grugera des votes à Claude Legault le flic colérique. Ou vice-versa. Conséquence: Réal Bossé de 19-2, qui le mérite tout autant, devrait répéter son exploit de 2011, envoyant au tapis David La Haye (Mon meilleur ami) et Émile Proulx-Cloutier (si attachant dans Toute la vérité).

Chez les femmes, toujours en dramatique, Maude Guérin, Dominatrix de Toute la vérité, obtient mon vote. Elle est formidable. Sa plus forte compétition lui viendra des deux actrices d'En thérapie, Élise Guilbault et Macha Limonchik.

La dernière saison de Yamaska n'ayant pas été terrible, je prédis la victoire d'O' pour le meilleur téléroman. Mémoires vives, avec sa distribution étincelante, pourrait surprendre ici. Cependant, oubliez Destinées. Le téléroman de TVA n'a pratiquement aucune chance de se faufiler sur le podium.

Les O'Hara d'O' décrochent trois nominations dans les acteurs de téléromans: Guy Nadon (Samuel), Stéphane Demers (Charles) et Louis-David Morasse (Philippe). Ils affrontent Gilles Renaud de Mémoires vives et Vincent Bilodeau de L'auberge du chien noir. C'est un O'Hara qui va remercier au micro. Mais lequel? Le patriarche, même si le fils aîné a joué des scènes particulièrement déchirantes la saison dernière.

Chez les femmes, les soeurs Kathleen et Louisa O'Hara (Maxim Roy et Marilyse Bourke) se mesurent aux mères de Mémoires vives (Marie-Thérèse Fortin et Véronique Le Flaguais). Brigitte Lafleur de L'auberge du chien noir récolte la cinquième sélection. Bon, j'y vais avec Marie-Thérèse Fortin, qui est excellente. Pas loin derrière, Marilyse Bourke, qui a hérité d'histoires bouleversantes dans O'.

En comédie, Les Parent, Un sur deux et Mauvais karma partent sur la première ligne, suivis de La galère et de Tu m'aimes-tu?, qui a cependant été plus dramatique que comique. Moi, c'est Mauvais karma, avec une mention spéciale à Un sur deux, une des belles surprises de l'automne dernier.

Pour être conséquent, j'aperçois dans la boule de cristal un beau trophée pour Julie Le Breton, spectaculaire dans Mauvais karma. Par contre, Anne Casabonne (La galère) et Anne Dorval (Les Parent) lui soufflent dans le cou. J'aime beaucoup Magalie Lépine-Blondeau, mais sa série (Tu m'aimes-tu?) n'a pas vraiment décollé, ce qui lui causera du tort.

Pour boucler la boucle, Claude Legault bataille aussi en comédie pour son rôle tout en nuances dans Un sur deux. Steve Laplante et Sébastien Huberdeau, de Tu m'aimes-tu?, ont également incarné des personnages similaires, en teintes de gris, tandis que Rémi-Pierre Paquin (Mauvais karma) et Daniel Brière (Les Parent) ont navigué dans la comédie pure. Alors, Claude Legault ou Daniel Brière? Claude Legault, je pense bien.

En téléréalité, l'Académie choisira sans aucun doute Les chefs!, un produit de qualité, très grand public, qui fait presque l'unanimité. Adaptation de concepts étrangers, Dans l'oeil du dragon et Un souper presque parfait perdent ainsi beaucoup de points. L'amour est dans le pré a bien fonctionné, soit, il reste que Les chefs! a mieux respecté le produit. Faut écouter quand Normand Laprise parle, pardi!

JE LÉVITE

Avec Blue Jasmine de Woody Allen

Un des meilleurs films de Woody Allen, et un des plus cruels, depuis très, très longtemps. La magnifique Cate Blanchett y enfile les tenues griffées de la femme new-yorkaise d'un Bernard Madoff déchu qui atterrit, sans le sou et très mal en point psychologiquement, chez sa soeur, à San Francisco. Ça sent l'Oscar pour cette grande actrice. Et pour Woody aussi. Un délice.

JE L'ÉVITE

L'aubergine chantante

Je ne sais pas qui a eu l'idée de génie de faire chanter du Martine St-Clair à deux aubergines de supermarché, mais c'est extrêmement bizarre et flou comme message. Selon La terre de chez nous, cette campagne publicitaire gouvernementale a coûté 750 000 $. Mettons que ça fait cher pour une ratatouille télé aussi indigeste.

Partager

publicité

Commentaires (2)
    • Concernant la pub gouvernementale, je préfère la parodie avec la chanson de Mononcle Serge:
      http://www.youtube.com/watch?v=4FxHOAclMRQ

    • La pub gouvernementale de 750,000$ où on entend Martine St-Clair (ou plutôt une aubergine) chanter "Ce soir l'amour est dans tes yeux" m'énerve au plus haut point et je change de poste. C'est quoi le rapport? Insultant de voir tant d'argent dépensé dans une pub aussi nulle.

Commenter cet article

Les commentaires sont maintenant fermés sur cet article.

Nous vous invitons à commenter les articles suivants:

Veuilez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:2525685:box
la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer