Mitsou traverse à Rythme FM

Mitsou remplacera Patricia Paquin à la coanimation du... (Photo François Roy, La Presse)

Agrandir

Mitsou remplacera Patricia Paquin à la coanimation du Bonheur est à quatre heures sur les ondes de Rythme FM, aux côtés de Sébastien Benoit.

Photo François Roy, La Presse

Hugo Dumas
La Presse

L'information - jamais confirmée ni démentie - roule depuis plusieurs jours dans les coulisses du showbiz québécois: Mitsou «Mits» Gélinas remplacera Patricia Paquin à la coanimation du Bonheur est à quatre heures sur les ondes de Rythme FM, aux côtés de Sébastien Benoit.

Sur papier, tout ça se tient. Patricia Paquin a fermé son micro récemment, Mitsou a fait pareil en saluant une dernière fois ses auditeurs de l'émission matinale C't'encore drôle de NRJ à la mi-juin, après 12 ans de loyaux services.

Le problème? Selon nos informations, Mitsou est liée à NRJ (et au groupe Astral) par une clause de non-concurrence qui l'empêche de sauter chez l'adversaire avant janvier 2013. Comme Rythme FM appartient au rival Cogeco, la blonde animatrice ne pourrait pas, en théorie, mordre dans son nouvel emploi avant l'hiver.

Autre complication possible: Sébastien Benoit s'envolera à la fin de l'été pour la Californie, où il favorisera les rapprochements entre les nouveaux célibataires d'Occupation double à TVA. Oui, il pilotera Le bonheur est à quatre heures en direct de la côte ouest américaine, mais il lui faut absolument quelqu'un en studio, dans la région de Montréal, pour l'épauler. Comme Mitsou écoulera son purgatoire contractuel, faudra donc embaucher une coanimatrice temporaire pour quatre mois.

Comme vous pouvez le constater, c'est toujours la guerre entre les deux grands groupes radiophoniques Astral et Cogeco, qui dominent le marché montréalais.

Trop stressés, les chefs?

Ils sont hyperconcentrés, appliqués, compétitifs et angoissés, nos aspirants chefs, cet été. Augmenter la difficulté des épreuves culinaires de cette troisième saison a fait grimper la pression sanguine des téléspectateurs, certes. Et ce changement a, jusqu'à présent, donné de la saprée bonne télé. L'élévation du niveau de compétition a cependant eu un effet plutôt imprévu: la personnalité des candidats de l'émission Les chefs! ressort beaucoup moins qu'auparavant.

Conséquence? On dirait que l'on s'attache plus difficilement à ces jeunes cuistots. En fait, la seule qui se démarque dans la brigade par son enthousiasme contagieux et par son attitude fonceuse, c'est Sophie Véronneau, 31 ans. Et elle a été remerciée la semaine dernière. Dommage. C'était ma préférée, et c'était aussi celle qui fournissait à la téléréalité vedette de Radio-Canada ses meilleurs moments.

Les Doria, Fabrizia, Dominic, Jean-Philippe, Sébastien et compagnie sont tellement à leur affaire que leur charisme traverse plus difficilement le petit écran. Hakim et Émilie ont réussi à se tailler une place dans nos coeurs. Par contre, les autres devront ramer pour remplacer les Laurence et Guillaume de l'an dernier.

Des nouvelles de Jano Bergeron

Au lancement d'Épopée rock sur Prise 2, à la mi-mai, les journalistes se demandaient pourquoi plusieurs vedettes de ce téléroman musical, dont Jano Bergeron, n'y assistaient pas. À part Mario Lirette, Joey Stardust et Roger Michaël (Monsieur Popol), aucun visage connu ne s'y est pointé.

Dans le cas de Jano Bergeron, qui a incarné pendant six ans Nico Laliberté, son absence s'explique facilement: elle n'a jamais été invitée, ni même mise au courant de la tenue de l'événement. Oups. «Je n'aurais pas refusé d'assister au lancement d'Épopée rock, car j'ai eu un fun noir à participer à cette émission quétaine, mais remplie de belles chansons que j'ai adoré interpréter», affirme-t-elle.

Jano Bergeron a aussi éprouvé de graves problèmes. «Ma santé en mange une claque depuis les 10 dernières années: traitements agressifs à répétition, sept chirurgies majeures, rejets de greffes, infarctus. Or, je suis loin d'être clouée au lit à longueur de journée. Je ne prévois pas de retour. Je me soigne, je peins, j'écris un roman, je vis ma vie de femme, tout simplement», dit-elle.

Il n'a pas été possible d'obtenir hier un commentaire de TVA, qui possède la chaîne Prise 2.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer