| Commenter Commentaires (61)

Brière ou Lecavalier à Montréal?

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Gagnon
La Presse

Daniel Brière sera joueur autonome dans quelques jours. Directeur général des Flyers de Philadelphie, Paul Holmgren a confirmé hier qu'il rachètera le contrat du centre québécois dès que les Bruins de Boston ou les Blackhawks de Chicago auront soulevé la Coupe Stanley.

Comme le lui permet une disposition spéciale de la convention collective signée au terme du lock-out qui a amputé la dernière saison de 34 matchs, Holmgren, comme tous ses homologues, peut racheter cet été deux contrats sans aucune pénalité.

S'il a déjà annoncé ses intentions à Brière, il semble acquis qu'il profitera du même privilège pour effacer la grossière erreur qu'il a commise, il y a 2 ans, en offrant au gardien Ilya Bryzgalov un contrat de 9 ans d'une valeur de 51 millions.

Les Flyers verseront trois millions à Brière qui devait en toucher trois l'an prochain et deux autres dans deux ans. Ils verseront 20,1 millions à Bryzgalov, soit 60 % des 33,5 millions que le gardien russe devait toucher jusqu'en 2020.

Avec ces deux rachats, les Flyers, dont la masse salariale actuelle défonce de près de 8 millions le plafond fixé par la LNH en vue de la prochaine saison (64,3 millions), retrancheront 12 166 667 $ à leur masse : les 6,5 millions par année associés au contrat de Brière et les 5 666 667 $ associés à celui de Bryzgalov.

Holmgren pourra donc verser sans problème les 21 millions consentis pour 4 ans au vétéran défenseur Mark Streit. Il pourra aussi partir à la quête d'un gardien, de défenseurs et d'attaquants susceptibles de renflouer une formation qui a grand besoin de l'être.

Selon des informations dignes de foi, les Flyers se tourneraient vers les Kings de Los Angeles pour régler l'épineux problème de gardien qui les mine depuis des années. Paul Holmgren et son bon ami Dean Lombardi négocieraient pour compléter une transaction qui enverrait Matt Read aux Kings et le jeune gardien québécois Jonathan Bernier aux Flyers.

Une histoire à suivre.

Rachats massifs

Brière et Bryzgalov ne seront pas les seuls joueurs à toucher d'importantes indemnités de départ au cours des prochains jours.

Chez le Canadien, Marc Bergevin a déjà indiqué qu'il profiterait de l'amnistie des rachats pour libérer sa masse salariale du contrat de Tomas Kaberle, après avoir fait de même avec celui de Scott Gomez au début de la saison écourtée.

Ailleurs dans la LNH, le Lightning de Tampa Bay devra se poser de sérieuses questions dans le dossier Vincent Lecavalier.

Lecavalier est le capitaine de cette formation. Il a offert une Coupe Stanley au Lightning Bay. Mais peut-il justifier les 10 millions qu'il touchera chaque année au cours des 3 prochaines saisons ? Peut-il justifier les 45 millions que le Lightning lui versera jusqu'à la fin de son contrat en 2020 ?

Ce n'est pas manquer de respect à l'endroit de Vincent Lecavalier que de répondre non à ces questions.

Et comme Steve Yzerman n'a que 2,5 millions de jeu sous le plafond en vue de la prochaine saison, il pourrait sérieusement être tenté de s'offrir une marge supplémentaire de 7 727 273 $ par an pour les 7 prochaines années, soit la moyenne annuelle du contrat du centre québécois. Par contre, il devra convaincre son propriétaire de verser 27 millions à Lecavalier, soit les deux tiers de ce qui lui est toujours dû.

Proprio du Lightning, Jeff Vinik a beau être riche. Très riche, même. Mais verser 27 millions en cadeau pour permettre à son joueur-vedette d'offrir ses services à toutes les autres équipes de la LNH quelques heures plus tard est bien plus facile à dire qu'à faire...

Comptoir des liquidations

Parce que toutes les équipes traînent de lourds contrats dont elles aimeraient bien se départir, le marché des joueurs autonomes pourrait finalement être beaucoup plus attrayant qu'on ne l'anticipait de prime abord.

Car si les Nathan Horton, David Clarkson, Bryan Bickell et autres candidats à la pleine autonomie seront loin de faire courir les équipes en quête de renfort le 5 juillet - nouvelle date d'ouverture du marché des joueurs autonomes -, le comptoir des liquidations pourrait regorger d'occasions intéressantes.

Lecavalier et Brière peuvent difficilement justifier des ponctions de 7,7 millions et 6,5 millions sur la masse salariale de leur club respectif. Mais à moitié prix, ils méritent de sérieuses considérations.

À bon prix, Brière et Lecavalier pourraient certainement aider le Canadien. Ou les Sénateurs d'Ottawa. De fait, ils aideraient la majorité des équipes de la LNH.

L'idée de voir Brière dans l'uniforme du Tricolore a été accueillie froidement par des centaines d'amateurs sur les médias sociaux, plus tôt cette semaine. Pas question d'ouvrir les portes du vestiaire à un gars qui a déjà tourné le dos au Canadien - le Gatinois a choisi les Flyers plutôt que le Tricolore lorsqu'il a signé son contrat de 52 millions pour 8 ans - et qui ne réglerait en rien le problème relié à la petite taille des attaquants du club de Michel Therrien.

Ces doléances sont compréhensibles.

Mais Brière donnerait au Canadien une attaque massive redoutable. Et si Montréal décidait de lui tourner le dos, Ottawa pourrait vite ouvrir les portes de la capitale à cet enfant de la région. Et venir hanter le Tricolore ensuite...

Quant à Lecavalier, depuis le temps que le Canadien tente de l'obtenir, l'occasion pourrait finalement se présenter. À bon prix en plus.

Mais bon ! Avant d'ouvrir les bras en signe d'approbation ou de brandir le poing pour s'opposer farouchement à cette possibilité, attendons de voir si le Lightning libérera son capitaine en rachetant son contrat.

Attendons de voir aussi les noms qui s'ajouteront à la liste des joueurs dont le contrat sera racheté au cours des prochains jours. Des joueurs qui pourraient offrir des solutions intéressantes à court terme. À Montréal ou ailleurs...

Partager

publicité

Commentaires (61)
    • J'appuie la déclaration de MRICHARD1975. Les deux ont eu leur chance de venir jouer à Montréal. En fait, ils ont claqué la porte ! Pour moi, c'est une insulte et une claque au visage. Qu'ils jouissent de leurs millions et qu'ils arrêtent de nous écoeurer.

    • Deux petit vieux comme moi, c'est pas avec cela que les ex glorieux gagneront la coupe

    • Et pourquoi ne pas racheter le contrat de Price? Price vaut-il 6,5 millions par année pour les 5 prochaines années? Poser la question c'est y répondre comme on dit...

    • C'est que Le cavalier a pratiquement le même nombre de but et de passe que Deharnais en 2013.
      Lecavalier est une fumisterie .

    • Brière n'a pas sa place à Montréal, il a tourné le dos au CH, maintenant c'est à notre tour de lui faire sentir qu'il n'est pas le bienvenu à Montréal. S'il se retrouve à Ottawa et a du succès contre le CH, soit! De toute façon, beaucoup de québécois ont du succès contre le CH. Donc, Brière à Montréal c'est un énorme NON!
      Lecavalier j'aimerais bien, à un prix raisonnable cependant, c'est un chic type et un changement d'air va lui faire le plus grand bien. Il a le physique et l'attitude de l'emploi, et serait une bonne influence surtout sur les jeunes, et un complément apprécié pour les vétérans.

    • @signal11
      Tout a fait d'accord avec vous. Je crois que Eller sera très bon si il est bien accompagné. Brière, Lecavalier ? Non merci.

    • Pour l'instant le seul centre racheté officiellement c'est Brière, impossible qu'il intéresse le CH il est trop du même genre que le CH possède entre autre Plekanec et Desharnais qui sont tous deux plus jeunes et en santé à comparer à lui. D'ailleurs comme futur UFA Rebeiro est dans le même genre de bateau mais est plus en santé que Brière.
      Pour Lecavalier attendons de voir, mais encore avec lui, l'un des trois devra être échangé entre Plakanec, Eller et Desharnais, tout probablement Plekanec ayant une meilleur valeur marchande, mais au moins Lecavalier produit encore mieux que les centres actuels du CH est est beaucoup plus gros et grand et par surcroit physique qu'eux, mais lui aussi fut blessé plus souvent qu'à son tour depuis quelques années, et tout d.pendrait de ses demandes salariale quelque part en 3,5 et 4 millions 3 ans pourquoi pas. quel trio puissant il ferait avec Bourque et l'acquisition d'un Horton.

    • Brière, on oublie ça, pour toutes les bonnes raisons citées déjà.
      Lecavalier, si disponible pour 2 millions, je considererais sérieusement. Il y a une possibilité (loin d'être une certitude!) que le fait d'être à Montréal pourrait le motiver.
      En ce qui concerne tous ceux qui disent qu'on doit éviter les joueurs plus vieux à tout prix, je mentionnerais deux choses:
      (i) d'accord, ça fait un bout de temps, mais j'ai d'excellents souvenirs de quand on a acquis Doug Gilmore;
      (ii) plus important, le fait que la plus grande gaffe de Bergevin jusqu'à maintenant, c'est de ne pas avoir engagé Jagr - regardez ce qu'il fait pour Boston !!! Je ne pense pas que Lecavalier serait aussi bon que Jagr, mais peut-être pas loin...
      Luc

    • Toi Gagnon t'aimes ça faire réagir les fans des canadiens . Pourquoi pas envoyer Brière avec tes Sénateurs après toute c'est un pti gars d'hull pis prend Lecavalier avec lui pis fou nous la paix avec tes choix ridicule passe un bel été mon Gagnon.

    • Brière? Non merci....
      On ne rebâtit pas une équipe avec ce genre de joueurs. Il reviendra hanter qui il veut, on a assez donné dans les ptits joueurs me semble....
      Et pis, quand on aura rebâtit pour la peine, il ne hantera plus personne...
      Lecavalier? Ça ne peut pas être plus hypothétique que ça. Je doute que Tampa rachète son contrat à ce stade-ci. C'est cher en ti-pépère et on ne parle pas d'un Scott Gomez à un but ou deux par saison quand même...
      Mais si, je jetterais un ?il à ses demandes salariales. Je pense par contre qu'il pourrait recevoir très très gros encore quelque part. Gros centre, leadership...
      Je lui ferais un place...Ce gars-là pourrait aider les jeunes.
      Mais tellement tellement tellement hypothétique celle-là...

    • Personnellement, je ne veux rien savoir de Brière. Lui, trop petit et moi, trop rancunier... Mais Lecavalier, à bon prix, ce serait parfait. Enfin un grand centre, encore capable d'aider une équipe pour deux ou trois ans. Il pourrait aussi être un exemple pour nos deux jeunes.

    • Je rejoins la majorité des intervenants. Brière et Lecavalier c'est de l'histoire ancienne. Nous ne sommes plus à l'ère Gainey. Bergevin veut imiter Chicago et vous pensez sérieusement Monsieur Gagnon que Brière ou Lecavalier seraient intéressants ? C'mon man! Soyez sérieux! Vous les voulez à Ottawa ? Gardez les ! Et non Brière ne viendra pas hanter le CH. D'ailleurs il n'hantera plus personne.
      Mais si vous êtes un minimum honnête Monsieur Gagnon, en auriez vous fait un sujet de blogue si ces deux joueurs se nommeraient "Dany Brewer" et " Vince Cavalaryman" ? Ah quand le nationalisme nous aveugle c'est ça !

    • Pour moi l'important, c'est les performances en séries, et Brière et Lecavalier peuvent performer quand ça compte, et historiquement à un meilleur niveau que tout le top 9 actuel à Montréal, qui est peu expérimenté en séries ou chroniquement sous-performant (Plekanec). Bien qu'on ne puisse compter sur eux pour plus de 70 matchs en saison, en séries, Montréal pourrait très bien les utiliser:
      Briere, 109 pts en 108 matchs de séries en carrière (1 PPG)
      Lecavalier, 52 pts en 63 matchs (0.825 PPG)
      VS
      Plekanec, 33 pts en 52 matchs (0.634 PPG en jouant comme une fillette)
      Gionta, 61 en 95 matchs (0.64 PPG, dernière saison à Montréal j'espère mais faudra le remplacer)
      Galchenyuk 3 en 5, (0.6 PPG)
      Bourque, 4 en 10 (0.4 PPG)
      Eller, 2 en 8 (0.25 PPG)
      Desharnais, 2 pts en 10 matchs (0.2 PPG)
      Prust 4 en 28 (0.142 PPG)
      Pacioretty 0 pts en 4 matchs (0 PPG)
      Ryder 45pts en 75 matchs (0.6 PPG) - PARTI
      Ça prend des gagnants en séries, des gars qui performent et peuvent inspirer.
      Ryder, Moen, Kaberle, Gionta sont les gars de l'équipe qui avaient une bague de la coupe Stanley, et les deux seuls qui seront toujours là (Moen et Gionta), je ne me fie pas trop sur eux pour inspirer les autres! (Et je ne pense pas que la bague de coupe Calder à Carey inspire confiance à qui que ce soit sauf à Bob Gainey!)

    • Si les deux joueurs en question ne sont pas assez bons pour Tampa Bay et les Flyers, pourquoi seraient-ils assez bons pour le Canadien?
      Yvon 1945

    • Ni Brière ni Lecavalier: on n'est plus à l'ère Gainey-Gauthier avec son lot de joueurs sur-évalués ou sur-payés

    • Ni Brière ni Lecavalier: on n'est plus à l'ère Gainey-Gauthier où on achetait les joueurs surévalués ou surpayés.

    • Je me demande si Scott Gomez vas être libre la saison prochaine.

    • @rllmcg
      Je ne suis pas un partisan du Canadien... Probablement que vous trouvez que l'article est trop long mais le sujet est le rachat possible de Lecavalier par le Lightning. Grosso modo ça veux dire que Lecavalier ne ferait plus partie de l'équipe (en échange de rien) et que le Lightning devrait lui faire un cheque de 21 millions.
      Il serait un imbécile s'il préférait faire un chèque de 21 millions plutôt que 3 millions.

    • NON merci, le restant des autres équipes, ce n est pas l avenir du CH.

    • ....... Pensez vous sérieusement qu'un gars comme Lecavalier ça lui tente de venir se faire **** à montreal??? Jamais de la vie!

    • non non et non....par contre Letang et fleury contre Price....hummmmmmmmmm

    • AUCUNE équipe, ni même le Canadien ne peut lever le nez sur Lecavalier à 2 millions par saison!
      Lecavalier est un gros centre de 6'4" donnant 60-70 points par saison. Un québécois dans la ligné des Jean Béliveau (grand joueur talentueux). A 2 millions par saison, il devient LA grande acquisition de Bergevin.
      Si vous connaissez votre hockey, vous ne pouvez pas lever le nez sur Lecavalier à ce salaire!

    • que viendront faire lecavalier et briere ils ont gagner mais ils ne valent plus leur salaire ca serait deux autres problemes pour le canadien donc pas d accord

    • Ce n'est pas avec les ventes trottoirs que le CH va s'améliorer...
      Brière et Lecavalier sont passés dates .

    • @gunguru 12h27
      J'ai déjà consulté la convention collective et il n'y a pas ce que vous dites.
      Le changements introduit par la nouvelle convention collective concernent l'amnistie pour le rachat, en 2013 et en 2014 uniquement, de deux joueurs qui ne seront pas comptabilisés sous le plafond. Il y a eu par la suite un aménagement permettant à Gomez et Redden de toucher leur plein salaire en 2012-2013 et d'être rachetés à la fin de la saison même s'ils sont blessés. Il n'y a pas eu de changement dans les autres modalités de calcul.
      Supposons que ce que vous dites est vrai et prenons le cas d'un joueur qui touchera trois millions par année sur douze ans. Son contrat est donc d'une valeur totale de 36 millions. Selon vous, s'il se fait racheter, il touchera immédiatement les deux-tiers de son contrat soit 24 millions. S'il place cet argent avec un rendement raisonnable de 5%, au bout de douze ans, son placement lui rapportera 43.1 millions. Le voilà donc plus riche sans avoir joué que s'il avait joué. Et le raisonnement inverse s'applique au club. Payer un montant maintenant est beaucoup plus cher que de l'étaler sur une longue période.
      En général, les agents économiques ont une préférence pour le présent parce que le futur est toujours incertain. Et cette préférence se paye.

    • De plus, Kaberle et Bryzgalov sont des joueurs médiocres depuis 2 ans, mais ils ne nuisent pas à leur organisation. Gomez était carrément une nuisance sur la plan de l'esprit d'équipe, mais aussi pour le développement des joueurs de centre.
      Par ailleurs, le montant du rachat (dû à la durée restante du contrat) n'est pas comparable; racheter Bryz (ou Lecavalier) coûterait un bras et une jambe aux propriétaires!
      Enfin, je sais que la comparaison est un peu exagérée en fonction de l'âge, mais honnêtement, Bryzgalov a des chiffres à peine pires que ceux de Price depuis 2 ans. Avec les lacunes en défense des Flyers, je serais prêt à dire que les 2 cerbères ont joué du hockey à peu près équivalent depuis 2 ans.
      J'ai beau être le 1er à blâmer le CH dans la gestion du dossier Price depuis 6 ans (et dans une moindre mesure Price en tant que joueur), mais jamais je ne recommanderais au CH de racheter le contrat de Price pour signer un autre joueur; ce serait de la folie!
      La cerise sur le sunday : Pronger ne reviendra pas au jeu, donc le problème de masse salariale est à quelques dollars près résolu pour les Flyers.
      Conclusion : racheter le contrat de Bryz et devoir le remplacer par un gardien inférieur ou au mieux équivalent (à moins d'une méga-transaction, ce dont je doute!) serait une grave erreur!
      Mathieu Savoie ? Montréal, QC ? http://www.procosom.com

    • Ni l'un Ni l'autre - on vas-tu finir par comprendre que la ligue est maintenant une ligue de jeunes joueurs et que le Canadien en fait parti - donnons la chance à nos jeunes.

    • Le rachat de Lecavalier et Bryzgalov, je n'y crois pas : trop coûteux pour les 2 organisations.
      Je le répète depuis plusieurs semaines déjà, Bryzgalov ne sera pas racheté :
      1) Beaucoup trop cher pour les proprios
      2) Pronger blessé, ils ont presque suffisamment de place sous le cap salarial sans se débarasser de Bryz
      3) Le problème des Flyers, ce n'est pas le gardien, c'est la défense
      4) Bryz n'a pas fait pire que Price depuis 2 ans, alors pourquoi l'un serait un joyau et l'autre une quantité négligeable?
      Quant à Brière, pas surpris qu'il parte de Philadelphie, mais comme plusieurs je suis surpris qu'une équipe aux prise avec le plancher salarial ne se soit pas manifestée et convaincu Bri

    • Encore la meme erreur,une équipe de hosckey s'est un groupe de gars dédié a la victoire,,,,,,
      Montreal a part 2 -4 gars le reste s'est ben ordinaire.Une Équipe Ordinaire,,ces 2 la ne feraient aucun miracle ici avec cette gagne de privilégiés.

    • Ca va pas la tete..ni un ni l'autre....on s'est déjà assez fait avoir avec les Gomez et autres joueurs en fin de carrière.

    • Aucun des deux,on mise sur la jeunesse et avec le club qu on a il faut se grossir et se débarasser des petits joueurs donc Briere out et Lecavalier trop vieux et ne doit pas prendre la place des jeunes,s il ne fait pas l affaire a tampa et bien ici ce n est pas une maison de retraite.

    • Briere va probablement mieux dealer avec la folie de Montréal que Lecavalier

    • Si Lecavalier prendrait de la bédainne sa pourrait faire un Duo Laurel et Hardy quebecois! Votre collegue S. Laporte pourrait meme leur ecrire des jokes pour les entrevues!!!

    • On n'a pas besoin ni de Brière ni de Lecavalier.
      Gallagher, Galchenyuk, Pacioretty et Eller sont de bons attaquants. Il faudrait leur adjoindre des ailiers robustes comme Horton et Clarkson.
      On pourrait ainsi dire au revoir à Desharnais et Gionta.
      Je veux bien voir des québécois au sein du Canadiens, mais pas des vétérans finis qui prennent la place des jeunes.

    • @ debooz:
      Lisez la Convention collective... amusez vous. Pour le reste, je ne sais pas si vous hiberniez durant tout l'hiver, mais ce fut abondamment discuté partout. Pensons notamment au Rachat de Gomez ou Redden. Chaque équipe a droit à 2 rachat "gratuit".
      Je ne dis pas que Cap Geek est mauvais, au contraire. Je dis juste que dans le cas présent, capgeek applique la méthode officielle et normale, mais qu'en vertu de la nouvelle convention, chaque équipe à droit à deux rachat hors norme, qui ne sont pas comptabilisé sur la masse salariale.
      C'est l'attrait de ces rachats de gros contrat, ex Lecavalier toucherais 7.5 sur la masse pour encore les 7 prochaines années en restant avec TB. En temps normal en rachetant le contrat TB verrais sa masse salariale amputé pendant les 14 prochaines année. Mais là avec cette mesure exceptionnelle, l'équipe peut racheter le contrat et effacer le montant de la masse.
      Sauf que c'est une mesure d'exception, et que Capgeek ne peut pas deviner qui seront les "heureux" élus.
      Et oui, en cas de rachat le salaire est versé immédiatement. Et si pour vous perdre 33% n'est pas une punition.... en tout cas, pour moi ce ne serait pas un cadeau de voir mon salaire amputé de 30%. C'est d'ailleurs là le principe du rachat, l'équipe paye immediatement un montant moindre pour rompre le lien d'emploi. Tout le monde est "perdant", le joueur voit son salaire amputé de 33% (mais recoit son cash tout de suite et est libre), et l'équipe doit payer immediatement un gros montant sans rien avoir en retour.

    • Si le CH devait en signer un des deux je préfère Vincent Lecavalier genre 4 millions par année 4 ans que Brière 1 millions par année 2 ans en raison de la différence d'âge, le premier pourrait permettre l'échange de Plekanec contre un ailier de puissance ou encore un premier choix et utres considértions, de toute façon Lecavalier même à 33 ans est un meilleur centre de tous ceux que le CH possède, j'imagine un trio composé de Bourque-Lecavalier-Horton, un autre Pacioretty-Galchenyuk-Gallagher et un 3è Bickel-Desharnais-Gionta.

    • @gunguru 10h57
      À part l'écrire, est-ce que vous avez des liens pour appuyer ce que vous dites? Capgeek est un référence crédible, ce n'est pas un quelconque site obscur comme il en existe tant.
      De plus, en y réfléchissant bien, vous verriez que si ce que vous dites est vrai, aucune équipe ne procèderait à un rachat et tout joueur va espèrer être racheté. La rachat est supposé être une sorte de sanction pour le joueur, pas un cadeau.

    • Fini le temps des joueurs en fin de carrière à Montréal. L'avenir est aux jeunes.

    • @signal11
      Brière est un centre, Gallagher est un ailier...
      Lecavalier sera toujours meilleur que Eller. Eller n'a peut-être pas atteint son plein potentiel mais il sera tout au plus un bon excellent centre de 3e trio.
      Ceci dit, je ne pense pas que le Canadien va signer aucun des deux et c'est tant mieux.

    • @raba6999
      Quelle directeur gérant donnerait Lecavalier pour deux pas bon, Kaberle et Desharnais, il perdrait sa job aussitôt, les partisans du Canadien vous pensez que les autres directeurs gérant son tous des imbéciles

    • @ Debooz:
      Faux,votre compréhension et l'analyse Capgeek est inexacte.
      1. Le paiement au joueur se fait au moment du rachat, donc dans le cas de Lecavalier, c,est 30 millions payable immediatement. Il n'y a pas d'étalement du paiement, le cheque sera de 30 millions, ce qui est une très grosse somme.
      2. L'étalement sur 2 fois la durée du contrat ne concerne que l'effet sur le cap salarial. Pas le paiement. Et avec la nouvelle convention, les équipes ont droit à 2 rachats qui n'affecterons pas le cap. C'est comme si on effacait le contrat. Mais l'argent sors pour de vrai. Capgeek ne tient pas compte de cet aspect.
      Pour Montreal, Briere, oui et non, à 1 million ou moins, pourquoi pas.
      Lecavallier, oui, mais à un salaire raisonnable, genre 2-3 millions.

    • Trop tard pour les deux...misons sur les jeunes.

    • @raba6999
      je crois que votre commentaire manque de vision à long-terme. Comme François Gagnon l'explique, Lecavalier est sous contrat jusqu'en 2020. Kaberle a un contrat pour une autre année et Desharnais pour 3-4 ans.
      Vous voulez vraiment un joueur au cap hit de plus de 7 millions pendant 6 ans encore ?
      Le Canadien n'est pas à un an ou deux de gagner la coupe. D'ici ce temps, ils auront le temps d'écouler les contrats de Gionta, Desharnais, Bourque et compagnie.

    • Bof. Pour aider Tampa. Quelque chose comme Desharnais 1er choix 2013 contre Lecavalier 1er choix 2013. Bon échange du salaire de Lecavalier pour Tampa. Puis, Canadiens peu même se permettre de racheter Lecavalier qui retournera signer à Tampa Bay (en échange d'une considération future pré-arrangée ... 1er choix 2014 ... 2015?)

    • Pourquoi Brière ? On a Gallagher pour remplir le même rôle.
      Pourquoi Lecavalier ? On a Galchenyuk et Eller qui sont en progression, contrairement à Vincent.

    • Sauf exception, les joueurs dont l'équipe rachètent le contrat parce qu'ils ne livrent pas la marchandise, ont peu de chance de faire des miracles ailleurs.
      Un exemple, notre ami Scott Gomez, 2 buts, 13 passes et un différentiel de -10 à San Jose. Beaucoup de gars de la Ligue américaine peuvent en faire autant, pour pas cher.
      Lecavalier, avec tout son talent, ne semble pas faire l'effort pour justifier son salaire sous le doux soleil de la Floride... serait-il réellement plus motivé à la moitié de son salaire, dans l'hiver montréalais... on peut en douter.

    • Ni l'un, ni l'autre.
      Comment pourraient-ils aider le CH alors qu'ils ne peuvent plus offrir un rendement à la hauteur des $$$ qu"on leur a consentis en Floride et à Philadelphie?? Même à rabais, c'est NON.... Y'a plein de jeunes qui méritent une chance, qui ne coûtent pas les yeux de la tête et qui vont tout donner.

    • Franchement, la fenetre pour avoir Lecevalier s'Est refermé. IL n'est plus le joueur qu'il était et il serait un boulet.. Jtanné des joueurs passé leur prime

    • @rab6999 @tous Peut-on racheter un joueur que l'on vient d'acquérir via transaction?
      Il semble que l'Association des joueurs aurait pensé à ce scénario durant les négociations du nouveau contrat de travail.
      Les gens ne semblent qu'analyser l'addition de Brière à l'alignement du Canadien. Brière en remplacement d'un autre petit centre en Plekanec ou Desharnais serait plus juste à analyser. Gionta demeure le problème car il faut que le Canadien grossisse à l'aile. Si Brière est bien entouré par des joueurs robustes aux ailes, il est un poison en AN et en séries.

    • Mon Cher François. Je t'ai toujours trouvé excellent comme journaliste, majoritairement pcq contrairement à la majorité des journalistes à Mtl qui couvrent le Ch, tu essaies de rester le plus objective possible. Mais dans ce cas ci, je crois que tu as tord à propos de Brière. Je ne sais pas c'est quoi cette obsession des journalistes à Mtl de toujours vouloir aller chercher des petits joueurs juste pcq'ils sont québecois. Il me semble que c'est assez claire que le CH a une petite équipe, et nous savons tous que les petites équipes ne remportent pas la Coupe Stanley.
      Tu vas me dire qu'il y a des petits joueurs qui jouent "gros" et des gros joueurs qui jouent "petit". C'est vrai, mais pendant une saison de 82 matches les petits joueurs n'ont plus d'essence dans le réservoir rendu à la fin de la saison. Penses-y, un gars de 6'2" et 220 livres vs un gars de 5'8" et 180 livres...lequel va se retrouver sur son derrière le plus souvent au cours de la saison? Lequel risque d'être fatigué rendu au match #73?
      Je n'ai aucuns problèmes à ce qu'une équipe ait des petits joueurs, mais dans le cas du CH, ce sont 4 des 6 joueurs sur les 2 premiers trios qui ne font même pas 5'10". Il est grand temps que le CH arrête d'aller chercher des petits joueurs. Aussi longtemps que nous serons une petite équipe, nous allons nous faire brasser par les plus grosses équipes!

    • Je ne crois pas que le timing soit bon pour les insérer dans le plan Bergevin mais dans une saison c eut été autre chose. Mais de toutes facons juste à lire les quelques commentaires qui précedent le mien on voit que les fans du CH ne les méritent même pas. Trop petit,trop vieux,trop cher,toujours blessé,pas fiable...et puis dans 2 mois on va chialer contre le CH qui les a pas signé.... Mais un Ryan Clowe ou un Raffi Torres ca c est à la hauteur du connaisseur montréalais !
      Ces deux joueurs méritent mieux en réalité car pour s\'inserer dans une équipe en reconstruction il faut le vouloir.

    • Le rachat de Lecavalier, c'est deux-tiers de 45 millions soit 30 millions et répartis sur quatorze ans, donc un paiement annuel de 2.1 millions. C'est largement à la portée des propiétaires du Lightning.
      http://www.capgeek.com/buyout-calculator/?player_id=884

    • Mais pourquoi est-ce que les DG offrent des contrats aussi faramineux à des joueurs? À ce stade-ci, pas mal toutes les annonces de gros contrats qu'on a vus dans les dernières années se retrouvent à être rachetés. Ça leur coûtera une fortune pour se débarrasser de ces joueurs. Je ne suis pas une pro en finances et je n'ai pas de boule de cristal, mais il me semble que c'est assez évident quand on regarde les statistiques des joueurs depuis plusieurs années, qu'ils ne performeront pas avec la même constance pendant 10 ans. Les DG devraient être plus prudents et ne pas offrir plus que 5 ans sur un contrat, même pour leurs meilleurs joueurs. Ça serait plus tentant de racheter deux ans de contrat pour Lecavalier, que de sortir 27 millions de ses poches pour le laisser partir.
      En ce qui concerne Brière et Lecavalier, je n'y crois pas une seconde, même si j'aimerais bien les voir à Montréal. Si Brière a le choix entre Montréal et Ottawa, il choisira sûrement Ottawa. Et Lecavalier, je le croirai que je le verrai avec son chandail du Canadien sur le dos! On dirait que les joueurs-vedettes de la trempe de Lecavalier ne veulent jamais venir jouer à Montréal. Trop de pression? Fans trop passionnés? Pas capable de sortir incognito? Ça date de quand, la dernière grande vedette à Montréal, à part Patrick Roy? Guy Lafleur il y a 30 ans?

    • À la question "Brière ou Lecavalier à Montréal?" je répondrais "ni l'un, ni l'autre"...
      1- Les 2 gars ne veulent rien savoir de venir jouer a Montréal pour des raisons très évidentes: Impôts, attention des Média, température, état de la ville, leurs femmes... la liste peut être longue ici
      2- Bergevin ne va pas cèder à la tentation (je l'espère) d'aller chercher des joueurs surévalué seulement parce qu'ils parlent français SURTOUT quand nous avons un gars comme Subban qui va demander une généreuse augmentation de salaire l'an prochain.

    • C'est quoi l'idée de vouloir avoir des joueurs en fin de carrière. Je ne crois pas une seconde que M. Bergevin puissent considérer bâtir l'équipe de Montréal avec des 'fin de carrière' aussi bonne fut-elle été. Si comme certain journaliste prétendent que Chicago a été construit avec une certaine philosophie, philosophie à laquelle semble adhérer Bergevin alors les suggestions comme celles-là ne font qu'alimenter de fausse rumeur. Laissons donc travailler ce directeur général qui semble bien en selle depuis son arrivé. Par contre je suggère au journaux d'Ottawa de repêcher un certain François Gagnon comme journaliste d'expérience en fin de carrière ce pourrait être un bon coup pour Montréal

    • Les 2 joueurs vont aller jouer a Colombus avant de venir a Mtl.. c est écrit dans le ciel...
      A chaque année Mtl s'énerve avec les gros noms sur le marché et vous finissez avec les Amstrong et Gomez de ce monde... continuer de rever ca coute rien.

    • Daniel Brière va signer le plus près de Philadelphie possible. Danslescoulisses.com parlent même qu'il aurait déjà un pacte informel avec les Hurricanes. Dans le cas de Tampa Bay, Ryan Malone est un candidat beaucoup plus sérieux au rachat que Vincent Lecavalier. Ils ne verseront pas 21M$ à Lecavalier en plus de recevoir les foudres de leurs partisans. Même en léger déclin le joueur demeure très populaire.

    • Perso, tant qu'à signer des joueurs en fin de carrière qui sont juste bons pour le bac à recyclage de leur équipe respective, j'aimerais mieux continuer à miser sur des jeunes qui veulent vraiment jouer ici en leur laissant leur temps de glace.
      S.Cyr

    • Brière à Montréal ? NON MERCI. On a déjà assez de nains dans l'équipe.
      Lecavalier, avec son lot de blessures et suivant le prix me conviendrait beaucoup mieux.

    • Si le CH s'intéresse à Lecavalier, pourquoi attendre qu'il soit racheté? Tampa n'est pas un riche marché et racheter Lecavalier est difficilement réalisable... Pourquoi ne pas leur offrir Kaberle et Desharnais (3.5M$ 4.25$M), Desharnais car ils auraient besoin d'un centre pour leur 2ème trio, Karberle car ils peuvent le racheter pour beaucoup moins cher que Lecavalier.
      De cette façon le CH obtient un gros joueur de centre, conserve 1 rachat potentiel pour utiliser sur Bourque ou Gionta, ça me semblerait faire beaucoup de sens pour les 2 équipes...

    • Brière....Non merci, trop vieux et rien pour régler notre problème de poid!
      Lecavalier.... Oui s'il accepte d'être un deuxième centre.... En tenant compte que Bergevin règle son erreur ''Desharnais''... Car on a déjà 3 centres à caractère offensif ( Plekanec, Desharnais et Eller ) sans oublié que d'ici un an ou deux Chucky sera revenu au centre......

Commenter cet article

Les commentaires sont maintenant fermés sur cet article.

Veuilez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:2525685:box
la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer