| Commenter Commentaires (8)

Galchenyuk relève le défi

Alex Galchenyuk a mis fin à une disette... (Photo Olivier Jean, La Presse)

Agrandir

Alex Galchenyuk a mis fin à une disette de 18 matchs sans but.

Photo Olivier Jean, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Gagnon
La Presse

Puisque leurs favoris s'étaient évanouis offensivement après le forfait de Tomas Plekanec mercredi à Philadelphie, les partisans du Canadien avaient toutes les raisons du monde de craindre un match entier privé de son meilleur joueur de centre.

La solution facile aurait été de promouvoir Jeff Halpern au centre du troisième trio. De faire pivoter le quatrième par Gabriel Dumont, rappelé de Hamilton.

Michel Therrien a balayé ce scénario d'un revers de main.

Malgré une baisse évidente d'énergie d'Alex Galchenyuk, une anémie qui se reflétait par une série de 18 matchs sans marquer (4 aides), une disette qui laissait même entrevoir la possibilité d'un retrait préventif de la formation, Michel Therrien a fait confiance à son jeune premier choix qu'il a placé entre Travis Moen et Michael Ryder.

La première conséquence de cette décision a été négative. Victimes d'un surnombre des Jets, Galchenyuk, Ryder, Drewiske et Bouillon ont bousillé des couvertures défensives qui ont entraîné le premier but de la soirée.

Loin d'être le seul responsable, Galchenyuk n'a pas subi les foudres de son entraîneur. Bon! Il a peut-être eu droit à de gros yeux. Et il sera certainement soumis à une séance obligatoire de vidéo et de tableau. Mais Galchenyuk a maintenu sa place au sein de la formation. Et c'était bien tant mieux. Puisque c'est en forgeant qu'on devient forgeron, il faudra bien vivre avec quelques erreurs d'apprentissage si on veut que Galchenyuk devienne le joueur de centre vedette qu'on voit en lui.

En affichant une saine clémence à l'endroit de Galchenyuk au lieu de le confiner au banc, Therrien a ravivé la confiance du jeune joueur. Cette confiance s'est traduite par une feinte magistrale en fin de deuxième période; par un but au dernier tiers; par une performance solide qui lui a permis de racheter l'erreur sur le premier but en maximisant ses 10 minutes d'utilisation. Un premier but que Michael Ryder s'est lui aussi assuré de faire oublier en marquant deux fois.

Galchenyuk retournera sans doute à l'aile lorsque Plekanec reviendra au jeu. Mais en lui offrant cette mission hier, Therrien lui a offert un survoltage devenu nécessaire. Un survoltage plus efficace qu'un séjour sur la galerie de presse. Galchenyuk n'est pas seul à s'être démarqué en l'absence de Plekanec. Lars Eller a lui aussi relevé le défi avec brio. Il a peut-être même été supérieur à Galchenyuk. C'est là une fichue de bonne nouvelle. Car si une équipe n'a jamais trop de défenseurs, elle n'a jamais trop de joueurs de centre..

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

Commentaires (8)
    • quand les journalistes sportifs parlent qu'ils ne voient pas les matchs dans l'ouest et que ceux de l'ouest ne voient pas ceux de l'Est. C'est leur travaille de regarder les matchs avec internet il est possible de tout les voir. Dans la NFL les équipes ne jouent pas l'une contre l'autre, les journalistes peuvent quand même voter pour le MVP. De tout façon, l'est joue 2 fois dans l'année contre l'ouest, si le joueur est blessé, ils ne vont pas voter pour lui? Nos journalistes sportif sont pathétiques. ils ne peuvent pas voir tout les matchs, mais peuvent critiquer les transactions et même en suggérer, des champions!!!

    • faudrait quand même pas le brûler, il n'a que 18 ans

    • Avec le retour de Prust ça devrait aider grandement Galcheniuk. Et c'est vrai qu'au centre il a plus de chance de faire ses passes magiques et de se démarquer.
      Mais ce qui inquiète de ce temps-ci c'est le nombre de lancers que le CH donne et le fait qu'il est facile d'entrer dans la zone et d'y rester ..
      Il va falloir que le CH referme le jeu. Contre les Flyers, c'était un match à sens unique où le CH a été complètement dominé Contre les Jets n'eut été de Budaj, je ne suis pas certain qu'ils auraient gagné.

    • Il ne faut pas oublier qu'il a joué plus de 80 parties cette saison... C'est normal pour lui de frapper un mur en tant que recrue (terme souvent utilisé au football)

    • On dit de Galchenyuk qu'il a une baisse de régime... Il a seulement 5 points de moins que Desharnais qui lui participe à tout les avantages numériques, qui a des compagnons de trio stables et joue en moyenne 4 minutes de plus par match... Ma déception de l'année : David Desharnais.

    • D'accord, mais j'approuve totalement la façon dont les entraineurs l'utilise jusqu'ici, car le rôle du centre demande beaucoup plus de responsabilités quelque soit le système appliqué. Mais d'ici 2-3 ans il sera sans AUCUN DOUTE le 1er centre de l'équipe. Quant à hier soir, Oui , la plus belle nouvelle outre la performance de Budaj devant les siens, fût la tenue de Eller, très rassurant.
      Bémol, je trouve qu'on utilise trop de gaucher à droite en défensive, Drewiske et Emelin gagneraient grandement à jouer à gauche, vivement le retour de Diaz 2-3 matchs avant les séries... Je sais que JJ Daigneault favorise la combinaison des 2 russes pour faciliter la communication, voici quand même une petite suggestion pour un essaie de 2 matchs avant les séries:
      Markov-Gorges(seul gaucher aussi à l'aise à droite)
      Emelin-Subban(le duo qui frappe :-)))
      Bouillon-Diaz(Drewiske en attendant)

    • Je n'ai pas trouvé que Galchenyuk jouait mal dans les derniers matchs, mine de rien il se dirige vers une saison complete D'une 40aine de point pour un joueur recrue sur une 3eme ligne. Si il disposait des minutes de Huberdeau ou Yakupov il aurait surement produit plus mais sa fiche /- serait différente. Son lancer est encore un peu nerveux et il manque souvent la cible mais avec le temps il a le talent pour s'ajuster. Ses passes sont sublimes et précises.

    • Jamais au grand jamais Galchenyuk aurait la confiance que Therrien lui a accordé de la part des anciens dirigeants et coachs. ENFIN!!!!

Commenter cet article

Les commentaires sont maintenant fermés sur cet article.

Nous vous invitons à commenter les articles suivants:

Veuilez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

publicité

la boite:2525685:box
la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer