| Commenter Commentaires (16)

Darche ou Armstrong?

Mathieu Darche pourrait-il en donner davantage à Michel... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Mathieu Darche pourrait-il en donner davantage à Michel Therrien que Colby Armstrong?

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Gagnon
La Presse

Mathieu Darche est ce matin plus près de la retraite que d'obtenir un contrat dans la LNH. Un mois d'entraînement avec les Devils du New Jersey ne lui a pas permis de convaincre le directeur général Lou Lamoriello de lui offrir un job de soutien au sein de son équipe. À moins qu'une équipe ne soit frappée par une épidémie de blessures au cours des prochains jours, le vétéran de 36 ans devra passer à autre chose.

J'aime bien Mathieu Darche. Je ne m'en suis jamais caché. J'apprécie davantage l'homme que le joueur de hockey. Mais quand je regarde le début de saison du Canadien, je me demande sérieusement si Mathieu Darche ne pourrait pas en donner davantage à Michel Therrien qu'il en reçoit de Colby Armstrong. Peut-être même de Travis Moen.

Moen rebondira. Il est capable d'être bien meilleur qu'il ne l'est depuis le début de l'année. Mais pour l'instant, il est loin, très loin, de remercier Marc Bergevin de lui avoir consenti un contrat de quatre ans d'une valeur de 7,4 millions l'été dernier.

Dans le cas d'Armstrong, c'est différent. Je suis loin d'être convaincu qu'il soit en mesure de rebondir. Mardi, à Tampa, Armstrong a connu un match intéressant. C'était son premier de l'année. Hier? On ne l'a pas vu. Bon! On l'a vu à l'écran après que Filip Kuba eut écopé une pénalité à ses dépens pour bâton élevé en fin de première période.

À part ça: rien! Comme dans rien de rien. Dans un match gagné 1-0 en prolongation, il était difficile pour Armstrong de marquer, voire de récolter une passe. J'en conviens. Mais pas un tir au but, pas même un tir raté ou bloqué par l'adversaire, pas une seule mise en échec, pas une rondelle volée, pas le moindre tir bloqué.

Au moins, il ne s'est pas rendu coupable d'un revirement et n'a pas écopé de mauvaise pénalité. C'est ça de gagné. Mais est-ce assez?

Mathieu Darche n'est pas un grand joueur. Prétendre le contraire serait absurde. Il n'est pas rapide non plus. Mais c'est toujours un joueur intelligent. Efficace en défense. Un gars qui pourrait être mis à contribution pour protéger des avances en fin de rencontre. Une qualité qui a fait défaut au cours des derniers matchs.

En plus, et oui c'est important, Darche est un gars de la place. Un gars qui a rendu de bons services dans le passé sur la glace comme dans le vestiaire. Un gars qui a été envoyé en pâture après des défaites en série au cours des dernières saisons pour sortir les Desharnais et aux jeunes des griffes des médias. Un gars qui aurait mérité que le Canadien lui offre un contrat à un volet l'été dernier au lieu de lui présenter un contrat des ligues mineures.

Mathieu Darche en donnerait autant, sinon plus, que Colby Armstrong au Canadien. J'en suis convaincu. En prime, il coûterait moins que le million versé à Armstrong. Je vous lance ça juste de même




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:2525685:box

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer