| Commenter Commentaires (18)

P.K. a finalement entendu raison

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Gagnon
La Presse

Tous ceux - et ils étaient nombreux - qui considéraient que P.K. Subban méritait pleinement de faire sauter la banque et d'arracher au Canadien un contrat de cinq, six ou sept ans d'une valeur de 30 millions crieront sans doute à l'injustice.

Peut-être iront-ils jusqu'à dénoncer l'avarice d'un club aussi riche que le Tricolore? Qu'ils parleront d'exploitation en comparant les statistiques et le salaire de leur défenseur favori aux statistiques et salaires de plusieurs défenseurs moins bons, moins prometteurs, mais mieux payés?

S'ils le font, ils confirmeront qu'ils n'ont rien compris aux réalités sur lesquelles Marc Bergevin et P.K. Subban étaient campés dans le cadre de ces négociations.

De prime abord, le contrat signé par Subban, un contrat de transition d'une durée de deux ans et d'une valeur de 5,75 millions, semble une très bonne affaire pour le Canadien.

C'est tout à fait vrai.

Il représente aussi une bonne affaire pour Subban.

Bon! Comme n'importe quel sportif professionnel talentueux, flamboyant, populaire, fier et un brin orgueilleux, P.K. réclamait plus. Beaucoup plus. Les deux parties resteront discrètes sur les demandes. Normal. Le Canadien n'a rien à gagner à se montrer triomphant. Subban a tout à perdre en confirmant qu'il réclamait un salaire annuel autour de cinq millions pendant cinq ou six saisons.

Après quelques jours de réflexion - les trois victoires consécutives et la productivité de l'attaque massive centrée autour d'Andrei Markov ont certainement accéléré cette réflexion -, Subban a finalement entendu raison. Ce faisant, il a pris la meilleure décision en acceptant ce contrat de transition.

Au-delà de son talent, de sa flamboyance, de sa popularité, de sa capacité de relever les défis, de multiplier les minutes passées sur la patinoire et de l'avenir prometteur qu'on lui souhaite, P.K. n'a que

160 matchs d'expérience dans la LNH.

Un contrat faramineux sur le plan financier l'aurait non seulement condamné à répéter ce qu'il a fait lors de ses meilleures sorties, mais à dépasser ces performances. À les améliorer tous les soirs. Un contrat ridicule n'aurait donc donné aucun répit à ce jeune homme qui, bien que rempli de promesses, n'a pas encore trois saisons complètes d'expérience dans la LNH.

En plus, et cette réalité est bien plus importante que plusieurs partisans le croient, un long contrat aurait placé Subban dans une situation périlleuse dans le vestiaire de l'équipe.

Subban n'est pas une peste. Ça non! Il n'est pas détesté non plus. Ses coéquipiers ne sont pas des imbéciles. Ils savent qu'ils forment une meilleure équipe avec Subban auprès d'eux plutôt qu'assis dans son salon à Toronto.

Mais ses coéquipiers ne sont pas insensibles non plus au fait que le bonhomme en mène large. Très large. Qu'il tranche avec la tradition selon laquelle les jeunes joueurs, aussi bons soient-ils, ont le triomphe discret. Ce qui n'est pas dans les gènes de Subban.

S'il était arrivé à Montréal avec l'assurance débordante d'un contrat réservé aux joueurs autonomes les plus recherchés - ce qu'il n'est pas encore -, P.K. aurait facilement pu être largué par ses coéquipiers dans des moments difficiles. Autant dans les coins de patinoire que dans le vestiaire.

Et vous savez quoi? Même un gars aussi flamboyant aurait pu avoir de sérieuses difficultés à composer avec un pareil traitement de la part de ses pairs.

En acceptant le contrat qu'il a signé hier, en confirmant publiquement qu'il a encore des choses à prouver à ses coéquipiers et surtout à la nouvelle direction - qui a hâte de l'évaluer pour se faire une idée claire au lieu de se fier à ce qu'elle entend depuis un an -, P.K. met toutes les chances de son côté.

Un contrat de transition qui respecte les paramètres établis depuis le début par le Canadien, une telle attitude et des performances auxquelles il nous a habitués assureront à Subban un retour triomphal au Centre Bell lorsqu'il y posera ses patins la prochaine fois. Pas ce soir contre les Jets de Winnipeg, mais sans doute samedi ou dimanche lors de la traditionnelle fin de semaine du Super Bowl alors que les Sabres de Buffalo et les Sénateurs d'Ottawa feront escale à Montréal.

Et n'ayez crainte. S'il n'a pas touché le gros lot hier, Subban, en maintenant sa progression, le touchera dans deux ans.

Bases solides pour Bergevin

Ce contrat représente bien sûr une victoire pour Bergevin.

Après avoir donné une image différente au Canadien avec quelques embauches l'été dernier, après avoir assuré l'avenir de son équipe devant les buts et à l'attaque avec des contrats à long terme signés par Carey Price et Max Pacioretty, après s'être débarrassé de Scott Gomez et l'avoir remplacé par les jeunes Galchenyuk et Gallagher, des jeunes auxquels on assurera un véritable encadrement pour maximiser leurs chances de réussite - il était temps que le Canadien protège ainsi ses investissements -, Bergevin frappe un autre coup de circuit en respectant la structure financière qu'il a mise en place. Une structure que plusieurs amateurs auraient bien voulu le voir saccager pour assurer l'embauche de P.K.

En s'imposant dans ce dossier comme dans tous les autres qu'il a menés depuis son arrivée, Bergevin a établi une base très solide sur laquelle il pourra bâtir une équipe tout aussi solide, qui ne risquera pas de s'écrouler après deux, trois ou quatre ans comme cela a été trop souvent le cas au cours des quelque 20 dernières années, soit depuis la dernière conquête de la Coupe Stanley.

Correction

Dans l'empressement de soumettre le chiffre du match dans les minutes qui ont suivi la victoire en prolongation de 4-3 du Canadien aux dépens des Devils du New Jersey, dimanche, je vous ai induits en erreur. Ce n'était pas la première fois en 35 visites au Centre Bell, mais bien la troisième, que Martin Brodeur concédait plus de trois buts au Tricolore. Ça demeure un excellent résultat. C'était aussi la première défaite encaissée par Brodeur à Montréal après huit gains consécutifs.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • P.K. Subban: le Canadien persiste et signe

    Sports

    P.K. Subban: le Canadien persiste et signe

    Conscient que son cas deviendrait une grande distraction chez le Canadien s'il persistait à exiger un contrat à long terme, P.K. Subban a ... »

publicité

Commentaires (18)
    • Moi aussi j'ai ben hâte que tu entendes raison! L'objectivité ... pas ton fort hein ?!

    • Je me demande par quel vision de l'esprit certains journalistes continue à voir la vie en rose à propos de PK alors que les joueurs semblent démontrer au mieux une indifférence, pour d'autres un inconfort et pour plusieurs une aversion certaine. On sait tous que PK est bon sur la glace, mais qu'est-ce qu'on est supposé penser quand on voit autant de réticence envers l'homme. Il me semble qu'on joue à l'autruche avec cette situation... Si on lit entre les lignes (et elles sont larges...) il semble évident que les joueurs du CH n'en veulent plus de PK. Comment expliquer tant d'acharnement de la part des journalistes pour nous faire croire que l'arrivée de Subban est une bonne affaire alors que le vestiaire semble le recevoir de force? Me semble qu'il y a un gros malaise...

    • photo-kodak subban va prendre son trou j'espere. sa defaite contractuelle va surement le rammener sur terre et, esperons le, lui inculquer une bonne dose d'humilité et mettre fin au niaisage de junior qui le caracterise. les ti-jos-la-vedette n'ont jamais fait long feu a montréal , et s'est tant mieux. avoir sa face partout ne donne pas de championnat.

    • Gorges est tellement jaloux de pas avoir le talent de PK et Markov un c un russe donc les émtions tsé et deux le gars a rien fait pendant 2 ans avec son genoux scrap qu'il a peur de perdre son poste de numéro 1 !!! Gorges peut pendre allez se faire oublier avec son maximum de 20 point par année donc les dernières année de 16 points loool lui aussi a la chienne de devenir pu indispensable le hockey c un jeu de compétions contre les autre équipe et entre les joueurs ... Pk et Gorges se sont meme pas vu et Gorges le hate deja.. je pose la questions qui fous la marde..... je veux dire le gars a encore rien fait et l'autre lui est rencunier ... serieux faut se poser des questions... on réserve le meme traitement que Gomez a celui qui nous a aidé quand Markov genoux mou était pas la pis on lui crache dessus c koi vous aimez pas les black !!!! Calmer vous... En plus personnes est dans la chambre a ce que je sache aucun d'entre vous joue ce soir contre winipeg donc comment pouvez vous prétendre savoir ce qui se passe dans l"équipe....les médias il faut faire attention il sont la pour faire du cash pour vous faire parler mais ca veux pas dire que c la vérité ...
      pis cette année c une nouvelle année donc Pk a droit a sa chance..autre question en 2 ans Pk a jamais descendu ou meme insinuer des choses negatives sur ses coéquipier dans les médias par contre Gorges(surtout lui), Markov, Hall Gill qui est plus la avec ses 10 points par année lol ont trj dit des choses negative ... pensez-vous que ca c pas du negatif dans une équipe ... Qui est la distraction!!!!??
      je dit pas que PK est blanc comme neige mais certain devrais mettre de l'eau dans son vin!!


    • Excellente conclusion mrGagnon sur cette saga à multiple visages.
      En terme d'habiletées ce jeune défenseur n'a rien à envié aux meilleurs défenceurs du CH des temps passés pourtant vous avez milles fois raison lorsque vous mentionné les effects perverses qui aurait suivis si Subban avait pu obtenir ce contrat préviliégé au présent stage de sa carrière...... Bergevin a démontré beaucoup de sagesse dans ce dossier et après avoir lu votre article je crois que Subban lui même en seras le premier à en bénéficier de ces nombreuses conséquences.

    • Que dire de ceux qui voulaient l'échanger?

    • Excuser moi. ne tenez pas compte de ma correction.
      C'est bien en 2013/2014 que P.K. sera ALSC.

    • L'esprit d'équipe aurait été bien meilleur sans cet arrogant personnage !

    • Corection: P.K. sera joueur autonome sans compensation à la fin de la saison 2014/2015

    • P.K.Subban va rentrer dans le vestiaire des joueurs la tête très haute.
      P.K. a eu un très bon contrat: 2 millions pour le reste de la saison de 48 matchs et 3.750.000$ pour la saison 2013/2014. Il sera joueur autonome sans compensation à la fin de la saison 2013/2014.
      Joueur d'équipe P.K.? aucun doute.
      -Qui jouait le plus de minutes par match l'année dernière? P.K.
      -Quel est le différenciel - de P.K. l'année dernière, quand l'équipe occupait les bas fond du classement? positif pour P.K.
      -Qui s'opposait aux meilleurs attaquants de l'équipe adverse? P.K.
      -L'année dernière, le défenseur P.K. faisait parti des meilleurs marqueurs de l'équipe.
      Si 5 joueurs du CH avaient la même intensité et le même désir de vaincre que P.K., le CH gagnerait la coupe toutes les années.
      Nommez moi seulemnt trois joueurs du CH qui ont la même fiche que P.K..
      Ne me parler surtout pas de la chambre des joueurs. Vous en savez RIEN.
      Ce qui se passe dans le vestiaire reste dans le vestiaire. S'il y a une règle qu'un joueur de hockey ne violera pas, c'est celle là.
      Ceux qui parlent de l'attitude de P.K. dans le vestiaire disent du n'importe quoi.
      P.K. ne va et ne doit rien changer de sa personnalité, il est vivant et les gens l'aiment comme il est.
      Garder vos préjugés pour vous, ils ne sont pas des arguments valables.

    • Wow, le CH est maintenant en mesure de mettre sur pied l'attaque a 5 la plus stressante de la ligue avec un mélange de jeunes surdoués et de vétérans accomplit....

    • Maintenant que c'est signé,j'aimerais rapporter des paroles de Georges:
      S'il n'avait qu'un conseil à prodiguer aux jeunes,ce serait de se taire et d'écouter...
      Simplement d'observer les plus vieux et d'écouter ce que les entraîneurs ont a dire...

    • Combien reste t'il d'année encore où PK est attaché au Canadiens... parce que celui-ci pourrait bien facilement foutre le camps dès que possible. Et je n'écarte pas non plus une transactions maintenant qu'il est signé. Le jeune est une diva qui se prend pour une Diva car adulé comme une diva pour certain. Sauf que lorsqu'on refuse quoi que ce soit a une diva... et bien dès qu'elle le peut, elle fout le camps !!!!

    • PK est un bon joueur avec beaucoup de potentiel. Bergevin a bien fait avec ce contrat. PK pourra montrer de quoi il est capable et il devra travailler fort. Je crois que si Bergevin avait concédé ce que PK demandait, il en aurait fait un autre Gomez.

    • Le beau Torontois qu'est Subban devra laisser son gros égo à la maison et vite regagner la confiance de ses coéquipiers.En prime il devra maintenant vivre avec une toute autre réalité; il ne sera plus le centre de l'univers du Canadien de Montréal,ll y a d'autres vedettes au sein du Canadien que les partisans viennent de découvrir.

    • Les commentaires des joueurs après l'annonce que les jeunes Gals demeuraient à Mtl pour la sasion, me semblaient plus diriger vers M Subban. À les écouter, tous semblaient aviser M Subban de prendre son trou. De M Gorges qui de se la fermer et d'écouter à d'autres qui mentionnent le respect des jeunes et la façon qu'ils ont intégré le groupe. Revisionnez les commentaires et appliquez les à M Subbgan, vous allez voir, le message est très clair :)

    • Enfin il a entendu raison
      Therrien aura la difficile tâche d'en faire un joueur d'équipe, qui acceptera de jouer dans un système et de prendre sa place dans le vestiaire; pas toute la place...
      Il n'y a aucun doute que PK a tout le talent qu'il faut; s'il le met au service de l'équipe ce sera tout un atout.

    • Ah! Je me découvre ce matin des dons divinatoires. :-) Voici ci-dessous un extrait de mon post de vendredi dernier sur le blog de Mathias Brunet. Blague à part je suis très content de la conclusion de cette affaire car le bon sens a triomphé.
      "...A cela il faut ajouter la dynamique suivante: un nouveau DG qui doit faire sa marque. L'enjeu est gros pour MB. Il y a les précédents Price et Pacioretti (contrats transitoires). Que penseraient ces deux joueurs (et les autres) si PK obtenait ce qu'eux n'ont pu avoir? Et Gorges? Je veux bien croire que le hockey est devenu un business mais il reste que les notions d'esprit de corps et d'équipe demeurent importantes. Je suis convaincu que MB ne cédera pas. Et si le CH continue de bien tirer son épingle du jeu, MB et MT pourront se montrer plus que patients. En tout cas, Markov fera tout pour que l'absence de PK se fasse le moins sentir (Dieu garde son genou). Le résultat: PK va rentrer dans le rang, le bâton entre les deux jambes. No excuse."

Commenter cet article

Les commentaires sont maintenant fermés sur cet article.

Veuilez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:2525685:box
la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer