En DVD

Pour le meilleur et pour le pire

Pour le meilleur et pour le pire

Résumé

Ida vient à peine de terminer ses traitements de chimiothérapie qu'elle découvre l'infidélité de son époux Leif. Parce que le mariage de leur aînée Astrid doit avoir lieu une semaine plus tard en Italie, la coiffeuse danoise prend le parti de fermer les yeux et de sauver les apparences. Mais dès l'aéroport, sa rencontre brutale avec le père du marié, Philip, un riche importateur anglais de fruits et légumes jamais remis de la mort de son épouse, bouscule son équilibre déjà précaire. Puis, à destination, le débarquement de Leif accompagné de sa jeune maîtresse force Ida à reconnaître que son mariage est fini. Tandis qu'une amitié inattendue se tisse entre elle et Philip, soudain ému par la résilience de celle qui a subi une mastectomie partielle, Astrid éprouve de son côté ses premiers doutes au sujet de son fiancé, qui repousse étrangement ses avances. La veille du mariage, dans la villa de Philip ceinturée d'une plantation de citronniers, les masques commencent à tomber.

Cote La Presse

3/5

Votre cote 11 votes

2.8/5

Fermer X

Bande-annonce de Pour le meilleur et pour le pire

Vous avez vu le film?
Faites-nous part de vos commentaires

COTEZ CE FILM

Légende

  • 5 etoile - exceptionnel
  • 4 etoile - Très bon
  • 3 etoile - Bon
  • 2 etoile - Passable
  • 1 etoile - À éviter

DÉTAILS

Date de sortie : 2013-05-24

Classement : Général

Pays : Danemark

Distributeur : Métropole Films Distribution

Date de sortie en DVD : 2013-09-10

Genre : Comédie sentimentale

Durée : 116 min.

Année : 2012

Site officiel

GÉNÉRIQUE

Réalisation : Susanne Bier

Montage : Morten Egholm,Pernille Bech Christensen

Scénario : Anders Thomas Jensen

Photographie : Morten Søborg

Musique : Johan Soderqvist

ACTEURS

Pierce BrosnanTrine DyrholmKim BodniaPaprika SteenMolly Blixt EgelindSebastian Jessen

Critique

Love is All You Need : l'amour au temps du cancer

Nathalie 
Nathalie Petrowski

Il est beau, grand, riche, bronzé et veuf. Elle est grande, mince, chauve et en rémission d'un cancer. Son monde à lui est celui des tours de verre de Copenhague, où se brassent de grosses affaires. Son monde à elle, celui d'un modeste salon de coiffure de la classe moyenne en périphérie de la ville. Les chances que ces deux-là se rencontrent sont en principe nulles. Mais la magie du cinéma - et des histoires arrangées avec la fille des vues - les réunira pour le mariage de leur progéniture en Sicile.

Love is All You Need, mettant en vedette le trop parfait Pierce Brosnan et la très lumineuse Trine Dyrholm, est le tout dernier film de la Danoise Susanne Bier.

C'est aussi le film qui suit In a Better World, qui a valu à Susanne Bier l'Oscar du meilleur film étranger en 2011.

Or, de la part de cette cinéaste sensible et originale et de son producteur, le radical Lars Von Trier, on s'attendait à mieux qu'une sympathique comédie romantique cousue de fil blanc sur deux quinquas désenchantés qui se révèlent l'un à l'autre sur fond de carte postale.

Après des films aussi marquants que Brothers, After the Wedding et In a Better World, qui n'avaient rien de complaisant ni de cliché, Love is All You Need est un brin décevant. En même temps, Susanne Bier n'a pas entièrement perdu son talent ni renoncé à ce regard particulier qui est le sien. Son personnage de coiffeuse blessée par la maladie, trompée par son mari et interprétée avec finesse par la Danoise Trine Dyrholm, vaut à lui seul le détour.

La tournure surprenante que prendra le mariage idyllique de sa fille Astrid avec le fils de Pierce Brosnan ne manque pas non plus d'intérêt ni de pertinence. Le problème, c'est que l'intrigue évolue plus lentement que la faculté de déduction du spectateur et s'égare inutilement avec des personnages secondaires pas toujours crédibles. La grande qualité de ce film, c'est de ne pas être une comédie romantique comme les autres. Son défaut, c'est de n'être que cela.

* * *
Love is All You Need (V.F. : Pour le meilleur et pour le pire). Comédie romantique de Susanne Bier. Avec Pierce Brosnan, Trine Dyrholm et Kim Bodnia. 1h56.

publicité

Commentaires Faites-nous part de vos commentaires >

Commentaire (0)

Commenter cet article »

À vous de lancer la discussion!

Soyez la première personne à commenter cet article.

Commenter cet article

Vous désirez commenter cet article? Ouvrez une session | Inscrivez-vous

 

Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires