À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

       
      ou
      Fermer X

      Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

      Suggestions:
      1- Vérifiez l'orthographe
      2- Entrez un code postal
      3- Entrez le nom d'une ville
      4- Entrez une adresse

      En DVD

      Jobs

      Jobs

      Résumé

      Portland, Oregon, 1973. Steve Jobs, 18 ans, quitte l'université Reed, où il s'ennuie prodigieusement, et part à l'aventure en Inde avec son meilleur ami, Daniel Kottke. À son retour, il travaille comme technicien chez Atari, où une prime à la performance lui permet de se lancer en affaires. Avec un autre ami, Steve Wozniak, il crée et met en marché ce qui deviendra, en 1976, le tout premier ordinateur Apple, ainsi que la pierre de fondation d'un empire. Épaulé par l'investisseur Mike Markkula, le jeune homme d'affaires dirige d'une main de fer l'entreprise, qui rapidement grossit et fait son entrée en bourse en 1980. Mais durant les années suivantes, les coûts de développements faramineux que Jobs engloutit dans la conception des futurs modèles sèment la discorde dans les rangs et l'inquiétude au sein du conseil d'administration. Le premier règne de Steve Jobs à la tête de Apple prend fin en 1985.

      Cote La Presse

      3/5

      Votre cote 88 votes

      2.6/5

      Fermer X

      Bande-annonce de Jobs

      Vous avez vu le film?
      Faites-nous part de vos commentaires

      COTEZ CE FILM

      Légende

      • 5 etoile - exceptionnel
      • 4 etoile - Très bon
      • 3 etoile - Bon
      • 2 etoile - Passable
      • 1 etoile - À éviter

      DÉTAILS

      Date de sortie : 2013-08-16

      Classement : Général

      Pays : États-Unis

      Distributeur : Remstar

      Date de sortie en DVD : 2013-11-26

      Genre : Drame biographique

      Durée : 129 min.

      Année : 2013

      Site officiel

      GÉNÉRIQUE

      Réalisation : Joshua Michael Stern

      Montage : Robert Komatsu

      Scénario : Matt Whiteley

      Photographie : Russell Carpenter

      Musique : John Debney

      ACTEURS

      Dermot MulroneyAmanda CrewAshton KutcherJosh GadJames WoodsMatthew ModineJ.K. SimmonsLukas HaasJohn GetzLesley Ann Warren

      Critique

      Jobs : la machine plus que l'homme

      Stéphanie 
      Stéphanie Vallet

      Réalisé par Joshua Michael Stern, produit par un studio indépendant et tourné en 30 jours, le long métrage n'apporte que peu d'informations sur le personnage, brossant surtout le portrait de l'aussi intransigeant qu'impitoyable homme d'affaires et de son entreprise.

      On découvre d'emblée un jeune homme aux rapports conflictuels avec les figures d'autorité, enclin aux crises de colère et quasi asocial. Steve Jobs décroche son premier emploi (sans qu'on sache trop comment) et remarque le talent de l'ingénieur autodidacte Steve Wozniak (Josh Gad), cofondateur d'Apple Computer, dont les premiers bureaux éliront domicile dans le garage des parents adoptifs de Jobs. On aurait aimé en apprendre plus sur leur rencontre, et surtout sur Wozniak.

      Beaucoup plus mélodramatique, la seconde partie de Jobs utilise une trame musicale pompeuse lors des mythiques discours de Steve Jobs. Si vous n'aviez pas encore saisi la philosophie derrière l'homme, ça ne sera plus le cas en sortant du cinéma tant elle est surlignée au marqueur fluorescent. Reste que celle-ci fait tout de même réfléchir.

      Mais Jobs reste un film incomplet à plusieurs égards. Si vous avez lu la biographie du grand patron d'Apple ou visionné de nombreux documentaires, vous ne serez pas rassasiés. Une belle pub pour Apple, dont on relate les 20 tumultueuses premières années, mais on en apprend peu sur la vie privée de Steve Jobs. Si le fondateur d'Apple a vécu en tentant de «faire de sa vision une réalité», Jobs ne réussit que partiellement à rendre justice à ce mantra.

      * * *
      Drame biographique de Joshua Michael Stern. Avec Ashton Kutcher, Josh Gad. 2h07.

      publicité

      Commentaires ( 7 ) Faites-nous part de vos commentaires >

      Commentaires (7)

      Commenter cet article »

      • Y'en a qui ont de la misère avec le mot génie on dirait…
        Il a juste complètement changé notre façon de faire aujourd'hui !
        Ben oui, ça serait arriver un jour ou l'autre.. comme l'électricité, comme le téléphone… Ça enlève rien au génie de l'homme.
        Prendre une compagnie au bord de la faillite où l'action valait à peine 10$ et remonter tout ça à 600$.. ayoye !
        Son génie c'était de voir le potentiel de chaque produit et surtout faire que ça marche !
        Quand les premiers I-Mac son arrivés, il n'y avait plus de place pour les disquettes ( Ce qui était insensé puisque TOUT LE MONDE travaillait avec des disquettes )
        Obligé les consommateurs à acheter de la musique quand TOUT LE MONDE téléchargeait ça gratuitement…
        Pis obligé une qualité de produit haut dessus des autres… Une fois que t'as un MAC chez vous c'est très rare que les gens reviennent en arrière.
        Pis c'est faux de croire qu'il faut savoir programmer pour être qualifié de génie… voyons donc!
        Le génie a plusieurs facettes, le sien était dans l'art de la mise en marché, dans le développement de produit et évidemment le côté visionnaire

      • Grosse pub Apple, proche du fanatisme, comme un film sur Staline fait par un communiste convaincu et aveuglé par l'image du dictateur.

      • Le gars a remarqué une application graphique windows (fenêtres déroulantes) chez IBM dont les ingénieurs ne savaient pas vraiment quoi faire avec (comme beaucoup de prototypes accouchés dans les labs), faute de besoin pour eux. Jobs a réalisé que les illettrés informatiques, dont je suis, avaient besoin de petits menus déroulants et des petits dessins (comme à la maternelle) pour maîtriser l'outil. Bref, tout ça serait arriver de toute façon... DEVAIT arriver: comme le téléphone, le moteur à explosion, l'automobile, les jets, lecteurs MP3, etc...
        Apple avait un bon produit, développé par IBM mais commercialisé par eux, avec des erreurs de parcours et des bons coups... et des compétiteurs obligatoirement qui sont pas des idiots finis (Samsung notamment) Et on crie au génie pour UN bonhomme!
        Je pense que son talent a été d'abord de vendre Steve Jobs, comme tout bon vendeur. Côté génie, il faudrait plutôt regarder du côté d'un Einstein ou d'un Thomas Edison, ou de l'inventeur de la pénicilline, pour justifier pareil statufication. Mais bon, on a tellement besoin de héros qu'on peut compter sur le tout puissant marketing pour nous vendre n'importe quoi ou n'importe qui (parce qu'il faut TOUJOURS vendre quelque chose)... et bien sûr payer pour EN PLUS.

      • @Saturnin45, plusieurs commentateurs le disent, ce films n'est pas tiré du livre, un autre long métrage serait en branle par le producteur du film Le réseau social ( Facebook ) qui lui sera basé sur le livre.

      • Un quoi? Un génie? Bof! C'est fou comme on abuse de ce qualificatif! Jobs ne savait même pas programmer, au contraire de Gate, à tout le moins. Il n'était pas ingénieur électronique non plus, comme Woz, le seul vrai "génie" de toute cette histoire.
        Jobs n'était tout au plus qu'un leader d'entreprise charismatique, un idéateur-concepteur de produits technos très créatif et même visionnaire au plan marketing. J'ai vu le film, il est décevant, on a hâte d'en voir un basé enfin sur la vraie grosse biographie sortie récemment.

      • Je suis allé voir la version doublée et Ashton a pas la même voix que d'habitude. C'est bizarre, parce que dans la bande-annonce c'était pourtant la bonne ! J'ai fais le saut dans le cinéma, très dur de m'y faire ! Mais le film est pas pire. C'est vrai que pour avoir lu le livre, il manque beaucoup de choses importantes de sa vie.

      • Réduire un livre de 600 pages à 129 minutes c'est un peu épeurant.
        Mais j'irai voir c'est clair ! Et pour ceux qui n'ont pas encore lu ce livre, qu'attendez-vous ?
        L'histoire d'un génie c'est pas rien. :o)

      Commenter cet article

      Vous désirez commenter cet article? Ouvrez une session | Inscrivez-vous

       

      Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

      publicité

      10164:liste;1909714:box; 300_cinemaStandard.tpl:file;

      Critiques >

      publicité

      publicité

      la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

      publicité

      Autres contenus populaires