Des grimpeurs ont bravé des températures glaciales, cette fin de semaine, afin de participer à un festival d'escalade glaciaire organisé à Sandstone, dans l'Etat du Minnesota.

Publié le 10 janvier
Agence France-Presse

« Gérer le froid est certainement une partie importante de l'escalade glaciaire », a expliqué le participant Ethan Baker. Pour Catherine Schneider, une autre grimpeuse, c'est la vue qui compte : « C'est pour ça que j'aime ça, c'est calme et vous vous trouvez dans des endroits où normalement vous ne pourriez pas être. »