Maintenant que les enseignes de réouverture se multiplient dans les commerces de proximité et que les tables des terrasses de restaurant sont dépoussiérées, les petites entreprises ont plus que jamais besoin de nous.

François Vincent François Vincent
Vice-président Québec de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI)

Lorsqu’on a demandé à des entrepreneurs quel message ils souhaitaient afficher pour encourager l’achat local, un propriétaire d’entreprise a tout de suite répondu : « Nous survivons grâce à votre soutien. » Un autre a été plus direct en déclarant : « Achetez local ou au revoir local ». D’autres avaient des variations, mais avec toujours la même vision en tête : « Amazon ne vit pas ici !  »

Les géants comme Amazon ou Walmart se portent bien. Mais nous ne pouvons pas en dire autant de votre restaurant, détaillant, coiffeur, nettoyeur à sec ou tailleur préféré.

Près de la moitié des PME ont enregistré des baisses de revenus de plus de 70 % et beaucoup n’ont aucun revenu depuis le début de la crise. D’autres, quant à elles, sont encore fermées. Les semaines s’enchaînent, mais les réponses des chefs de PME à notre sondage hebdomadaire sont toujours aussi claires : ils ont tous un niveau de stress ingérable. Encore cette semaine, le sondage montre que les deux tiers d’entre eux ont le sommeil difficile tant leur esprit est rempli d’inquiétudes et de préoccupations.

#JechoisisPME

C’est précisément le cri du cœur de ces propriétaires de petites entreprises, inquiets et craintifs quant à leur avenir, qui a mené à la création de #JechoisisPME, une campagne nationale qui, au-delà de promouvoir des initiatives, vise à encourager l’achat local partout au Québec et dans le reste du Canada. Pourquoi ? Parce que nous savons que, prises collectivement, les actions individuelles, comme acheter un café ou un croissant, trouver une entreprise locale en ligne ou encore commander des repas à emporter peuvent faire une véritable différence pour nos quartiers, et plus largement encore pour la reprise économique de notre province et du Canada dans son ensemble.

En tant que clients et consommateurs, nous avons conscience des nouvelles mesures sanitaires qui ont été mises en place. Mais nous sommes également admiratifs des sourires si chaleureux qui nous accueillent à nouveau. Sont-ils réconfortants et mettent-ils du baume au cœur ? Nous en sommes certains, mais nous savons aussi qu’ils cachent des angoisses et des peurs qu’on connaît et qu’on comprend. Selon de nouvelles données d'un sondage de Maru/Matchbox, près de la moitié des Canadiens connaissent personnellement une entreprise de leur communauté qui a fermé définitivement ses portes en raison de la COVID-19.

Cette crise est pour beaucoup de propriétaires d’entreprise un long chemin semé d’embûches à surmonter et de batailles à remporter. Mais toute victoire nécessite des alliés, des amis et des personnes sur lesquelles on peut compter.

Les propriétaires d’entreprise ont pu se tenir aux élans de solidarité qui se sont fait sentir. Beaucoup nous racontent que des clients, malgré les circonstances, ont continué de passer des commandes à emporter ou ont privilégié le ramassage à la porte pour les soutenir. Avec la réouverture des entreprises, il est essentiel d’entretenir cet élan de solidarité et de lui donner encore plus de vigueur pour que nos entreprises préférées continuent d’animer nos quartiers. Les petites entreprises n’existent pas seulement pour agrémenter nos communautés et habiller nos avenues. Leurs propriétaires et employés ont des ambitions et des passions, mais ils ont besoin de nous pour continuer de les faire vivre.

D’ailleurs, nombreux sont ceux qui ont compris l’importance d’entretenir ce mouvement de solidarité. C’est ce qui explique aujourd’hui la multitude d’initiatives pour encourager l’achat local, offertes par les grandes entreprises, les associations et les entrepreneurs audacieux d’un bout à l’autre du Québec et du Canada. Pour permettre aux consommateurs de s’y retrouver plus facilement, la FCEI a créé un répertoire qui a pour objectif de rassembler ces initiatives et de les rendre plus accessibles que jamais : JechoisisPME.ca. Sur cette plateforme, les propriétaires d’entreprise trouveront également des affiches téléchargeables gratuitement ainsi que d’autres outils et ressources pour encourager la consommation locale.

La plupart des Québécois et des Canadiens, en général, veulent en faire plus pour soutenir tous ceux qui contribuent chaque jour à leur quotidien. Et si nous leur disions que c’est facile et que c’est possible ? Et pourquoi pas aussi leur dire qu’il suffit d’acheter un cornet de crème glacée, de commander un plat à emporter ou de recommander une PME à vos amis en ligne en utilisant le motclic #JechoisisPME ? C’est un geste simple, mais qui pourtant a une portée aussi immense qu’essentielle. Les petites entreprises fournissent plus de la moitié des emplois du secteur privé au Canada : elles soutiennent les équipes sportives pour enfants et font de nos quartiers des endroits où il fait bon vivre. Nous pouvons relever ce défi ensemble. Aidons nos PME d’ici à survivre et à grandir.