Au cours des dernières années, le soutien du gouvernement fédéral à l’égard des événements attirant le sport d’élite à Montréal s’est effrité.

Patrice Brunet Patrice Brunet
Président d’Événements TriCon*

Nos indicateurs ne nous indiquent rien de reluisant pour l’avenir. Il est temps que les partis candidats prennent l’engagement de redresser la barre, afin que le gouvernement du Canada apporte un soutien adéquat.

Le contexte

Les sports d’élite organisés au Canada sont des événements rassembleurs, créateurs de retombées économiques et générateurs de saines habitudes de vie. Sur une période de sept ans, le Triathlon Mondial Groupe Copley (TMGC) aura généré des retombées économiques de plus de 81 millions de dollars, pour le Québec seulement.

Aussi, des athlètes ayant concouru à Montréal, tels que Nadia Comaneci, Raphael Nadal et Didier Drogba, auront incité des milliers de jeunes et moins jeunes à s’activer physiquement.

Au surplus, l’expertise des Montréalais dans l’organisation d’événements sportifs de première qualité fait rayonner la métropole sur la scène internationale.

Le retrait de Développement économique Canada

En 2018, l’agence fédérale Développement économique Canada a pris la décision de se retirer du soutien des événements sportifs internationaux se déroulant à Montréal pour les prochaines années. Pour le TMGC, ce retrait a signifié une perte de soutien annuel de 350 000 $, destiné uniquement à soutenir la production télévisuelle de l’événement qui rejoint plus d’un million de spectateurs dans le monde. L’organisation s’est ajustée, mais a dû faire des compromis qui auraient permis d’amplifier d’autant plus la portée extraordinaire de cet événement à l’échelle internationale.

Les réductions de Sport Canada et l’absence de Tourisme Canada

Sport Canada a réduit son budget de soutien à tous les événements internationaux canadiens de 43 % au cours des quatre dernières années. D’un total de 14,7 millions en 2015-2016, il a été réduit à 8,4 millions en 2018-2019.

Bien que cette baisse ne touche pas seulement Montréal, mais l’ensemble du Canada, elle crée des pressions sur les gestionnaires de programme qui n’ont pu soutenir le FIBA 3 X 3 World Tour le mois dernier. Il s’agit pourtant d’une discipline olympique qui permet aux joueurs d’accumuler des points pour se qualifier aux Jeux olympiques de Tokyo.

Quant à Tourisme Canada, aucun programme ne soutient l’attraction de plusieurs centaines de touristes sportifs, en provenance de plus de 30 pays.

Les tarifs imposés par les agences fédérales

Le gouvernement du Canada ne s’est pas encore doté d’une politique nationale de sport qui faciliterait l’accès à ses installations pour la pratique d’activités sportives. Il serait temps de s’y pencher.

En effet, pendant que l’accès à un espace récréatif comme le parc Jean-Drapeau (une agence municipale) peut être accordé à tarif réduit ou gratuit pour l’organisation d’événements sportifs internationaux, l’accès à l’espace géré par les agences fédérales, comme le Vieux-Port ou le port de Montréal, est tarifé à hauteur de plusieurs dizaines de milliers de dollars.

Il est ironique que le gouvernement fédéral accorde, d’une main, un financement pour l’organisation d’événements sportifs qui mettent le Canada en valeur, pour le récupérer de l’autre main par la facturation de l’utilisation de son espace.

Sa contribution nette se trouve ainsi réduite à des poussières.

Si les gestionnaires de ces espaces avaient le privilège de pouvoir se fier à une politique nationale encourageant la pratique sportive et permettant un accès mesuré à leurs installations, nous pourrions réellement conclure qu’il existe un partenariat entre les organisateurs d’événements sportifs, le gouvernement fédéral, les municipalités et les gouvernements provinciaux.

Il est indéniable que les événements sportifs contribuent à l’enrichissement du tissu social montréalais et à la visibilité du Canada sur la scène internationale. À la veille des élections, un engagement des partis est attendu pour mieux soutenir l’accueil des événements sportifs internationaux à Montréal.

* Événements TriCon organise des événements sportifs à Montréal depuis 2015, dont le Triathlon Mondial Groupe Copley (une étape des Séries mondiales de triathlon), et Basketball Montréal (une étape du FIBA 3 X 3 World Tour).