Ah ! Vieillir, ce mot significatif du temps qui passe, ou a passé.

Michel Gimmig Michel Gimmig
Consultant international à la retraite, Ville Mont-Royal

Les années s’empilent les unes sur les autres, certaines heureuses, d’autres moins. Pour moi, globalement le bilan est plutôt positif, tant dans ma vie professionnelle que personnelle. Pourtant force est de reconnaître que le terme de vieux commence à me coller à la peau avec tous ses à-côtés.

Récemment, pour la fête des Pères, j’ai reçu une montre Apple pouvant apparemment se raccorder à un système d’alerte à distance en cas de chute ou autre incident imprévu.

Oui, mais cela impliquait d’avoir également un cellulaire Apple, ce qui n’était pas mon cas. Après vérification, un changement de forfait s’impose donc avec les frais afférents à un tel changement, évidemment.

Les années s’empilent les unes sur les autres, la technologie évolue. Il est maintenant possible de s’équiper d’un petit collier avertisseur avec bouton poussoir relié à une centrale d’alerte. Va pour l’essai de ce système. Envoyé par Purolator, il se retrouve en banlieue de Montréal où j’arrive à le récupérer après quelques péripéties inévitables compte tenu des travaux qui ont envahi Montréal. Cependant, son installation s’avère plus délicate que prévu et j’en laisserai donc le soin à mes enfants prochainement.

Question intrusive

Vieillir, c’est aussi recevoir la visite d’ergothérapeutes, d’infirmières et d’autres travailleurs sociaux chargés de s’assurer que tout est sécuritaire dans mon appartement. Jusque-là tout se passe à peu près correctement. Mais au cours d’une conversation interrogatoire, une question à l’allure d’affirmation me fait bondir.

— Pour vos finances, je suppose que c’est votre fille qui s’en occupe…

Voilà le coup de vieux complémentaire qui me manquait. De grâce, laissez-moi gérer ma vie ! Un peu plus de psychologie, je ne suis pas sénile.

Usure physique, je veux bien, mais certainement pas intellectuelle. Vieillir n’est pas synonyme de décrépitude complète, que diantre !