Chers signataires, Chers amis,

Marie Montpetit Marie Montpetit
Musicienne, députée de Maurice-Richard, ex-ministre de la Culture et des Communications

Je me permets ici de vous appeler amis puisque pour la plupart je vous connais à titre personnel et pour les autres, vous savez combien je partage votre amour de la musique, de l’art et de la culture. En tant qu’ex-ministre de la Culture, je vous offre tout mon appui. Je partage chacun de vos mots, ainsi que votre colère et votre tristesse.

Pour avoir entendu leurs voix des centaines de fois, je ne peux que reconnaître la nécessité de sauvegarder les voix des Petits Chanteurs du Mont-Royal.

Cet ensemble de haut niveau, dont la réputation d’excellence n’est plus à faire, a, en 60 ans d’existence, fait briller le Québec en de multiples occasions sur la scène internationale.

Il est d’une tristesse sans nom que l’on puisse envisager de balayer des années de réussite et que, dans l’indifférence, le prestige de cette institution et le niveau d’excellence de son encadrement offert à des enfants de tous les horizons puissent être remis en question au nom de raisons bassement administratives.

À la ministre d’agir

Alors qu’on semble vouloir mettre à mal un programme qui a formé des milliers de voix et de musiciens pour la plus grande fierté du Québec, où est notre actuelle ministre de la Culture et des Communications ? Ces voix, qui ont fait vibrer ma fierté de musicienne et de Québécoise, doivent être défendues !

Madame Nathalie Roy, qu’attendez-vous pour vous prononcer sur le sujet ?

Vous prétendez appartenir à un gouvernement nationaliste ? Je ne demande qu’à le croire, mais le nationalisme DOIT passer par la culture. Alors, voici l’occasion d’en faire une démonstration claire. Ne laissez pas ces voix s’éteindre. Sortez de votre mutisme pour empêcher que ne se meure ce joyau culturel et intervenez pour assurer la pérennité de ce chœur unique et magnifique.

Musicalement vôtre.

Lisez « De si belles voix fragilisées »